Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le reconfinement entraîne une nouvelle hausse des grands excès de vitesse

Le reconfinement entraîne une nouvelle hausse des grands excès de vitesse

Comme au printemps, une forte progression des gros excès de vitesse est constatée sur les routes pendant le confinement.

La Sécurité Routière alerte sur une envolée des grands excès de vitesse depuis le reconfinement. Lors des deux premières semaines de novembre, les radars automatiques ont relevé une hausse de 22 % du nombre d'excès de vitesse compris entre 40 et 50 km/h par rapport à la limite autorisée. Et le nombre d'excès de plus de 50 km/h a carrément augmenté de 50 %.

Cela avait déjà été constaté lors du premier confinement, avec une hausse des dépassements de plus de 50 km/h de 40 %, alors que la circulation avait été réduite de trois quarts. Les routes désertes incitaient certains à appuyer sur l'accélérateur, d'autant que les forces de l'ordre étaient davantage occupées à contrôler les attestations.

Cette fois, la circulation est moins dégagée, du moins en semaine, avec un confinement plus souple les Français pouvant continuer de travailler. La voie est donc moins libre ! Quelle est la raison cette fois ? Pour Marie Gautier-Melleray, la déléguée interministérielle à la sécurité routière, "l'explication qui paraît la plus naturelle mais méritera d'être affinée, c'est que ces personnes, qui subissent de fortes contraintes liées au confinement, jugé pesant, aient envie dans d'autres domaines de s'affranchir des contraintes".

Un autre chiffre semble lui donner raison : le nombre de petits excès de vitesse, sous les 20 km/h, a lui reculé de 30 % sur la première moitié de novembre. Ce qui prouverait qu'il y a moins de monde sur les routes, mais que certains qui y sont encore s'y défoulent.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire