Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Les prix : aussi intéressants qu'en neuf ?

Le Ford Puma 2 arrive en occasion : un félin aux dents longues

En neuf, les prix du Ford Puma sont intéressants, car ils mettent en lumière un excellent rapport prix/équipement. Est-ce que cela se retrouve en seconde main ?

En tout cas, en tant que SUV urbain généraliste, il devrait perdre théoriquement 15 % de sa valeur au bout de 6 mois et 25 % la première année. Voyons s'il a suffisamment de succès et de sex-appeal pour décoter moins vite.

 

Et on commence par la rare version diesel. En rare finition Titanium, les meilleures affaires sont à - 15,5 %, mais pour des voitures qui sont des "occasions 0 km", ce qui n'est donc pas si mal. En finition ST-Line, toujours des occasions 0 km, la décote est de - 17 % pour les meilleures offres et plutôt - 10 % en moyenne, pour des kilométrages inférieurs à 5 000 km. Les occasions 0 km sont d'ailleurs presque de meilleures affaires que les "vraies" occasions.

 

En essence non hybridée, la donne est relativement la même. Pour une version 1.0 125 ST-Line ou ST-Line X DCT7, les meilleures offres sont à -16 %, et la moyenne à - 13 %.

 

Par contre, pour les bien plus répandues versions essence micro-hybride, c'est un peu différent.

Une version 1.0 125 MHEV Titanium se trouve au mieux à -24 %, même si la moyenne est plus proche des - 11 %.

Pour une finition ST-Line ou ST-Line X avec le même moteur, les meilleures propositions des vendeurs sont à - 22 %. Mais la moyenne, encore une fois, est plus proche des - 13 %. On trouve pratiquement au même prix des vraies occases, et des occasions 0 km. Autant privilégier ces dernières.

Enfin, le moteur 1.0 155 ch MHEV est dans une situation intermédiaire. En finition ST-Line ou ST-Line X, les meilleures affaires se traitent à - 19,5 %, et la moyenne est à - 14 %.

 

Sachez qu'on trouve chez les mandataires des offres sur des voitures déjà immatriculées, de provenance union européenne (donc pas française), jusqu'à - 22 %. Et jusqu'à - 19 % quand la voiture est de provenance française. Sur une occasion, fut-elle 0 km, il faut donc négocier jusqu'à ces valeurs, sinon, c'est peu intéressant. Sauf à vouloir éviter les inconvénients de l'achat par mandataire (ils sont rares aujourd'hui).

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire