Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les radars antibruit seront déployés en 2022

Les radars antibruit seront déployés en 2022

Le gouvernement a aussi annoncé la mise en place d'une prime à la casse pour les deux-roues.

Selon une directive européenne de 2014, les États membres doivent mettre en place un contrôle technique pour les deux-roues motorisés. Toutefois, une dérogation est prévue dans cette directive si d'autres mesures compensatoires sont mises en place.

C'est cette voie que la France a choisie, Emmanuel Macron s'étant personnellement opposé au contrôle technique, évitant ainsi la colère des motards. Après plusieurs mois de réflexion, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des transports, a présenté ces mesures aux fédérations de motards.

Plusieurs concernent la sécurité, avec notamment un renforcement de la communication sur l'importance du port des gants et l'adoption d'un système d'airbag. Il va y avoir une obligation de faire figurer dans les plans départementaux d'actions de sécurité routière les enjeux liés aux deux et trois roues.

Les automobilistes seront aussi sensibilisés via une adaptation du permis B, avec l'intégration de la problématique de la sécurité des deux roues. Il y aura également l’ajout dans les permis A1 et A2 d’un point spécifique sur l’entretien du véhicule, l’éco-conduite et de la problématique du bruit.

Et justement, côté bruit, il va y avoir un aspect plus répressif. Le gouvernement annonce l'installation en 2022 de radars pour contrôler les émissions sonores, ce qui vise en priorité les deux roues. Mais des véhicules mal entretenus ou modifiés pourraient aussi se faire flasher par ces nouveaux radars ! Le ministère, qui ne précise pas encore les conditions pour déclencher le flash, annonce toutefois qu'il y aura dans un premier temps une phase de pédagogie.

Enfin, il y a une bonne nouvelle dans les mesures : la création d'une prime à la casse pour l'achat d'un deux-roues électrique ou "très peu polluant". Elle pourra atteindre 6 000 €, sans condition de revenu.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire