Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Mazda MX-30 (2020) - Sur route : une autonomie limitée

Mazda MX-30 (2020) : on aimerait tant l'aimer

Le nouveau Mazda MX-30 fait appel à un pack de batteries lithium-ion de 35,5 KWh fabriqué par Panasonic. L’autonomie en cycle mixte est de 200 km, selon le cycle WLTP. Elles alimentent un moteur électrique d’environ 145 ch qui envoie la puissance aux roues avant. Le développement d'une variante à prolongateur d'autonomie via un moteur rotatif a été évoqué. Elle permettrait de doubler l’autonomie. Malheureusement, il faudra patienter jusqu'à 2022.

La conduite de ce MX-30 est un mélange de douceur et de vigueur. La crête de couple a été limitée pour que les accélérations soient douces et progressives. Plutôt agréable à conduire, le SUV japonais offre suffisamment de ressources pour ne pas s’inquiéter lors des dépassements.

Une alerte de anti-collision pour les intersections fait son apparition.
Une alerte de anti-collision pour les intersections fait son apparition.

En revanche, son poids important (1 645 kg) influe directement sur l’autonomie. Durant notre essai d’une centaine de kilomètres sur un parcours mixte, nous avons relevé une moyenne de 25,8 kWh/100 km, ce qui est élevé. A titre de comparaison, la concurrence consomme en moyenne à peine 20 KWh/100 km sur le même parcours. Si vous avez le malheur d’emprunter l’autoroute, l’autonomie fond comme neige au soleil et vous n’atteindrez pas les 200 km. Toutefois, il est possible de récupérer un peu d’énergie grâce à un freinage régénératif à 5 niveaux, via les palettes au volant, qui accentue (ou atténue) la décélération pour récupérer un peu d’énergie. 

Les temps de charge du MX-30 sont basiques car le japonais ne peut encaisser une puissance de plus de 50 kW via le connecteur Combo CCS, quand la concurrence peut accepter le double. 40 minutes seront nécessaires pour récupérer 80% de la batterie sur une borne rapide et près de 11 heures sur une prise domestique classique.

La capacité de charge maximale de la batterie est de 50 kWh alors que la concurrence peut encaisser le double.
La capacité de charge maximale de la batterie est de 50 kWh alors que la concurrence peut encaisser le double.

Le châssis est quant à lui typiquement Mazda. Les mouvements de caisse sont bien maîtrisés, le toucher de route est plaisant et le confort au rendez-vous. La filtration nous est d’ailleurs apparue vraiment correcte pour un véhicule chaussé de jantes de 18’’. Il a des qualités ce MX-30, il faut l’avouer. On aimerait tellement l’aimer, mais son autonomie est un très gros frein.

Photos (40)

En savoir plus sur : Mazda Mx-30

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire