Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Reconfinement : les routiers mettent la pression sur le gouvernement

Alors que débute le reconfinement, les chauffeurs routiers s’alarment de la fermeture de restaurants-relais et laissent planer la menace de « mobilisations ».

Reconfinement : les routiers mettent la pression sur le gouvernement

Sans eux, le premier confinement aurait tourné à la catastrophe. Jour après jour, malgré les difficultés et les risques sanitaires, ils ont contribué à faire tourner un pays à l’arrêt.

Aujourd’hui, les chauffeurs routiers s’élèvent contre la fermeture des restaurants-relais, qu’ils qualifient d’atteinte à la dignité des acteurs d'une profession légitimement qualifiée d'essentielle au maintien de l'économie de notre pays. »

Des inquiétudes légitimes si l’on considère l’importance de ces lieux pour les professionnels de la route, qui y trouvent de quoi se restaurer, se reposer et des relations sociales.

Pour le président de la Fédération Générale des Transports CFTC Thierry Douine, interrogé par Le Figaro, « on a laissé les stations-service ouvertes, mais pas les relais routiers, où les gars peuvent manger, se laver, se reposer, en particulier sur les nationales où les stations sont plus rares. Nous demandons leur réouverture, pour que la deuxième ligne que nous représentons puisse vivre et travailler normalement. » Et le même d’ajouter que « l'hiver arrive, les mecs ne vont pas manger un mois et demi voire deux mois dans leur camion ou dehors, dans le froid. »

Quatre organisations syndicales (CGT Transports, CFTC Transports, FO Transports et CFDT Route) adressent ce lundi un courrier en ce sens au ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari et demandent à être reçues par l’exécutif, faute de quoi elles menacent de « prendre leurs responsabilités, avec toutes les conséquences que cela peut engendrer. »

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La baisse du CA des prostituées des relais sera d'après vous compensée par l'etat Français ou c'est juste la fraude massive au chômage partielle qui sera maintenue avece COVID ? :biggrin:

Jusqu'à présent les routiers n'ont jamais été confronté à l'abstinence, personne ne sait ce qui va en résulter en terme d'accidentologie des poids lourds. Je crains le pire. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

La baisse du CA des prostituées des relais sera d'après vous compensée par l'etat Français ou c'est juste la fraude massive au chômage partielle qui sera maintenue avece COVID ? :biggrin:

Jusqu'à présent les routiers n'ont jamais été confronté à l'abstinence, personne ne sait ce qui va en résulter en terme d'accidentologie des poids lourds. Je crains le pire. :biggrin:

officiellement, il n'y a plus de prostituées en France. :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire