Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Honda : hybride et électrique

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Honda fait l'actualité avec sa dernière génération de Jazz, à nouveau disponible en hybride, mais surtout avec sa première auto 100 % électrique. Et pas des moindres, puisqu'il s'agit de la très exclusive "E". Exclusive car néo-rétro, et surtout très chère. Visite du stand japonais au salon Caradisiac.

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Honda : hybride et électrique

Sur le marché français, Honda est une toute petite marque, qui vend à peine plus de 8 000 voitures par an, quand Renault en écoule plus de 400 000. De fait, l'animation de la gamme du constructeur japonais est plutôt faible, mais dernièrement, deux nouveautés sont arrivées. D'abord la dernière génération de Jazz, assez attendue, puisqu'elle est à nouveau disponible en hybride. Mais surtout, Honda commercialise enfin son premier véhicule 100 % électrique. Il s'agit de la "E", qui cible un public aisé avec une voiture chère, mais tellement mignonne... Enfin le CR-V, le plus vendu des SUV dans le monde, est lui aussi présent.

 

Le stand Honda en direct du salon de l'auto Caradisiac 2020

 

 

La Jazz : retour de l'hybride

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Honda : hybride et électrique

En bref

Commercialisée en juin 2020

Citadine polyvalente hybride

98 ch cumulés

À partir de 21 990 €

La précédente génération de Jazz n'y avait pas eu droit, du moins en France. À quoi ? A un moteur hybride. Pourtant, la génération d'encore avant, elle, pouvait s'en voir équipée. Bizarrerie aujourd'hui oubliée puisque la toute dernière Jazz, code "GR" revient à l'hybridation, et n'est même disponible aujourd'hui QUE avec ce type de motorisation.

Et techniquement, elle adopte une solution originale, avec un moteur thermique 4 cylindres de 87 ch qui n'est là la plupart du temps que pour servir de générateur et de prolongateur d'autonomie pour le moteur électrique de 109 ch. Ce n'est qu'en dehors des zones urbaines et lors des fortes sollicitations qu'il vient aider le moteur électrique via un embrayage. Le strict inverse de l'hybride "traditionnel" type Toyota, où c'est le moteur électrique qui vient seconder le thermique.

Le résultat est convaincant, à la fois en termes de performances (0 à 100 en 9,4 s.) et en termes de consommation, puisque notre spécialiste Pierre Desjardins a réussi à obtenir une moyenne en condition réelle de 3,8 litres, et 2,5 litres en pratiquant l'éco-conduite ! Et le comportement routier est plaisant car très dynamique, au prix d'un amortissement très (trop) ferme cependant.

Par ailleurs, la Jazz est toujours une voiture hyper pratique, avec son look de minispace. Son habitabilité est confortable, son volume de coffre de 304 litres dans la moyenne. Elle propose toujours les "magic seats", qui permettent de relever la banquette arrière pour loger des objets hauts, et le volume banquette rabattue est de plus de 1 200 litres. Pas mal.

Esthétiquement, elle plaira ou pas mais elle se démarque de la concurrence c'est certain. Ses inspirations semblent quelque peu diverses. Une bonne proposition en tout cas que cette dernière Jazz.

 

La "E" : chic et chère

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Honda : hybride et électrique

En bref

Commercialisée en juin 2020

Citadine polyvalente 100 % électrique

136 ou 154 ch

À partir de 35 060 €

Cette auto est la première 100 % électrique de Honda, constructeur qui arrive très tard sur ce marché. Avec une proposition, disons légèrement décalée.

En effet, la "E" est dans le plus pur style néo-rétro, en s'inspirant de l'esthétique de la toute première génération de Civic. Elle a de fait une bouille parfaitement craquante, avec ses feux ronds, ses surfaces planes, et son gabarit réduit.

Son habitacle est par contre très moderne. La planche de bord est constituée d'une enfilade de pas moins de cinq écrans, dont deux servent à la rétrovision, assurée par des caméras. C'est la seule auto du marché avec l'Audi E-Tron à utiliser aujourd'hui cette technologie.

Sous son capot, un moteur électrique développant au choix 136 ou 154 ch en version "Advanced". Il est alimenté par une batterie de 35,5 kWh, qui lui offre une autonomie de 210 km WLTP (en jantes 17 pouces, 222 km en jantes 16 pouces). Ce qui est peu, très peu aujourd'hui. et cela pourrait lui jouer des tours commercialement.

Car la puce japonaise n'est en plus pas donnée. À partir de 35 060 € en version 136 ch, et 38 060 € en version 154 ch. C'est cher, même si c'est batterie incluse, et que l'équipement est particulièrement complet. Au moins est-elle très agréable à conduire, c'est la moindre des choses que l'on attendait d'un modèle Honda.

 

Le Honda CR-V : best-seller

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Honda : hybride et électrique

En bref

Commercialisé en mars 2018

SUV familial hybride

De 173 ch à 193 ch

De 30 760 € à 50 370 €

Le Honda CR-V est discret en France, depuis la première génération, sortie en 1996. Pourtant, au niveau mondial, il truste les premières places du marché des SUV. Et aux USA, c'est un carton commercial.

Fin 2016, la cinquième génération était présentée au Japon, mais elle n'arriva en France qu'en mars 2018. Elle abandonne au passage les moteurs diesels, pour ne plus proposer qu'un moteur essence turbocompressé et un moteur hybride. Il devient de fait un redoutable concurrent du Toyota Rav-4, disponible en version full hybride, tout comme lui.

Le fonctionnement du bloc moteur est assez spécifique, le moteur thermique n'étant pas toujours relié aux roues. Il ne sert parfois que de générateur pour les batteries du moteur électrique, avant de prendre le relais pour mouvoir la voiture à haute vitesse ou lorsque beaucoup de puissance est demandée. Un système comparable à feues les Chevrolet Volt ou Opel Ampera. 

Par ailleurs, le nouveau CR-V, disponible aussi en 7 places quand c'est le moteur 100 % thermique 1.5 i-VTEC qui est sous le capot (5 places seulement pour l'hybride), garde les qualités qui ont fait de lui un succès, à savoir des aspects pratiques bien pensés, un très bon confort de roulement (au détriment du plaisir de conduite), et une bonne qualité de finition et de filtration.

Disponible à partir de 30 760 € en version 2 roues motrices thermique 173 ch, il culmine à 50 370 € en haut de gamme hybride 4 roues motrices.

 

Remerciements

 

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Honda : hybride et électrique
Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Honda : hybride et électrique

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

 

Salon de l'auto Caradisiac. Le stand Honda : hybride et électrique

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 

 

Portfolio (3 photos)

En savoir plus sur : Honda Jazz 4

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En faisant abstraction de son esthétique hélas fort banale, la Jazz est sans doute une sacrée bonne petite machine à se déplacer de façon pratique et des plus économiques... pourquoi aller s'e..... l'existence avec une électrique hors de prix quand il suffira de 3 litres de coco pour parcourir 100 km ?

Par

En réponse à roc et gravillon

En faisant abstraction de son esthétique hélas fort banale, la Jazz est sans doute une sacrée bonne petite machine à se déplacer de façon pratique et des plus économiques... pourquoi aller s'e..... l'existence avec une électrique hors de prix quand il suffira de 3 litres de coco pour parcourir 100 km ?

Oui la Jazz est "sans doute une sacrée bonne petite machine" même l'ancien modèle d'ailleurs. J'y avais penser quand j'ai changé de voiture mais le coffre est trop petit pour un usage familial. Dommage !

Par

Toujours pas le retour de la fabuleuse Honda Accord, on a que les déchets.... NEXT...

Par

Pour la jazz, je préfèrais l'ancienne génération plus sportive extérieurement. Et plus habitable.

Pour la e, c'est une bonne alternative aux 500 et autres minis. Et le hrv.. là encore j'ai eu mal.

Mais ce qui me manque le plus c'est une civic avec un vrai hayon. Je trouve que celles qui étaient vendues avec un hayon 2007/8 étaient vraiment magnifiques :bah:

Si seulement honda pouvait la faire renaître.. :peur::roll::rs::rs:

Par

En réponse à lorenzozozo

Toujours pas le retour de la fabuleuse Honda Accord, on a que les déchets.... NEXT...

Oui formidable voiture que j'ai eu (gen 7) .

La Civic absente du salon ...

Par

En réponse à roc et gravillon

Commentaire supprimé.

J'ai deux enfants c'est pas énorme, et ils ne porte pas de masque à leurs âges !

Par

En réponse à lorenzozozo

Toujours pas le retour de la fabuleuse Honda Accord, on a que les déchets.... NEXT...

C'est vrai qu'une Accord 2021 serait une belle annonce, la mienne, de 2006 continue de donner satisfaction mais faudra bien, un jour, la changer. L'idéal pour moi serait l'insight III pas plus vendue en Europe.

Par

En réponse à roc et gravillon

Commentaire supprimé.

Mdr ! Oui c'est vrai. C'est pour ça que j'ai besoin d'un grand coffre, je les achète par palette !

Par

En réponse à Futé

J'ai deux enfants c'est pas énorme, et ils ne porte pas de masque à leurs âges !

Laisse tomber le misanthrope malveillant du forum. Habituellement, les cailloux, on marche dessus.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Commentaire supprimé.

Ben pour la même raison que je n'aime pas les électriques tiens !

Perte de liberté, augmentation des contraintes, fort budget à consacrer à l'affaire...

Le besoin d'affection se satisfait fort bien avec les femmes et les chats tu sais...

Et au moins elles ou eux, tu les choisis ( vice-versa parfois ), tu ne les joue pas aux dés.

Et dans le premier cas, si ça colle pas, le contrat n'est pas définitif ( pour le second, faut être un moins que rien pour s'en dédire... ).

Liberté, liberté chérie, c'est dans un couplet de la Marseillaise.

J'obéis donc à l'hymne de mon pays...

:bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire