Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Déconfinement: quelles villes conservent le stationnement gratuit après le 11 mai?

Dans Pratique / Autres actu pratique

L’instauration de la gratuité du stationnement était l’un des rares effets positifs de la crise sanitaire. Mais ce régime d’exception va progressivement disparaître avec la fin du confinement. Voici où.

Déconfinement: quelles villes conservent le stationnement gratuit après le 11 mai?

Après le 11 mai, pas de miracle à espérer : dans de nombreuses grandes villes où il était devenu gratuit au mois de mars, le stationnement va redevenir payant. Ce changement de régime se justifie à la fois par la chute des recettes des amendes dans des villes dont les budgets de fonctionnement sont plombés par la crise, et par une volonté, comme à Paris, de réduire au maximum la place allouée à l’automobile pour mettre à l’honneur les circulations dites « douces », au premier rang desquelles la bicyclette.

Ainsi, dès le 11 mai, c’est la ville de Paris qui réinstaurera le stationnement payant pour le « tout-venant », tandis que les véhicules bénéficiant du régime de stationnement résidentiel conserveront la gratuite jusqu’au 1 juin. Une démarche qui s’inscrit dans la volonté d’Anne Hidalgo de « s’opposer à ce que Paris soit envahie de voitures, synonymes de pollution », et qui s’accompagnera d’ailleurs de la mise en place d’un vaste plan vélo, avec la création de 50 km de pistes cyclables qui n’auront probablement de provisoire que le nom et qui « doublonneront » notamment les principales lignes de métro que sont la 1, la 4 et la 13.

Lors d’un point presse organisé mardi 5 mai, l’adjoint à la maire de Paris Christophe Najdovski a présenté les choses ainsi : « la ligne 13, c’est 540 000 voyageurs par jour. Si ne serait-ce que 10% d’entre eux prenaient leur voiture, cela représenterait l’équivalent d’une fois et demi le trafic enregistré sur les voies sur berge, qui s’ajouterait au reste de la circulation. Ce n’est pas tenable. »

Comme Caen, Lyon s’apprête aussi à rétablir le stationnement payant avec la fin du confinement, avec là encore l’intention de favoriser le vélo. Cela déplait toutefois à une partie des commerçants qui réclament un maintien de la gratuité jusqu’au 31 août, à l’image de ce qu’il se passe dans la ville voisine de Villeurbanne.

Bordeaux et Toulouse réintroduiront elles aussi le prélèvement de la dîme le 11 mai, tandis que Strasbourg s’interroge : « à un moment donné, il va falloir rétablir le stationnement payant, sans doute entre le 11 mai et le 2 juin », a déclaré le maire de la ville Roland Ries, qui redoute un retour de voitures-ventouses en centre-ville à partir du 11 mai. La ville a établi que le manque à gagner lié à la crise, avec notamment la gratuité du stationnement ou les exonérations de loyers, s'élève à 8 millions d'euros.

A Marseille, les automobilistes profiteront de deux semaines de rab’ : « Au regard des nouvelles consignes de déplacement, le stationnement payant sera rétabli pour les autres automobilistes à partir du lundi 25 mai 2020, soit deux semaines après la fin du confinement total. Ce délai, autorisé par la Ville de Marseille, permettra aux usagers de s’organiser pour la mise à jour de leurs abonnements et la réalisation des formalités de renouvellement notamment », précise un communiqué de la mairie. Toutefois, « l’ensemble des abonnements des usagers en cours de validité au 17 mars sera gratuitement prolongé jusqu’à la fin du mois de juin. »

A Tours également, on joue les prolongations pendant au moins trois semaines après le 11 mai, assure la municipalité. A Nantes, ce sont les résidents abonnés au stationnement illimité sur voirie qui sont privilégiés. Ainsi, les usagers prélevés mensuellement ne seront eux pas facturés pour les mois d'avril et de mai, tandis que ceux qui règlent à l'année verront leur abonnement prolongé de deux mois gratuitement.

De nombreuses villes qui avaient introduit la gratuité du stationnement doivent encore se prononcer quant au prolongement de celui-ci. En attendant, vous pouvez vous référer aux mises que nous ne manquerons pas de relayer ici, en collaboration avec l'appli Paybyphone.

Déconfinement: quelles villes conservent le stationnement gratuit après le 11 mai?

Retour du stationnement payant déjà annoncé:

Ajaccio - 11/05

Belfort - 12/05

Béziers - 11/05

Bordeaux - 11/05

Brive-la-Gaillarde - 11/05

Caen - 11/05

Lyon - 11/05

Manosque - 12/05

Marseille - 25/05

Monaco - 04/05

Montpellier - 11/05

Paris - 11/05 (et 01/06 pour le stationnement résidentiel)

Toulouse - 11/05

 

 Villes où le stationnement reste gratuit jusqu'à nouvel ordre (attention, des mises à jour sont attendues d'ici le lundi 11):

Amiens, Angers, Annecy, Antony, Asnières-sur-Seine, Aulnay-sous-Bois, Avignon, Bagneux, Bastia, Bayonne, Beauvais, Boulogne-Billancourt, Bourg-la-Reine, Cachan, Cahors, Calais, Charenton, Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne, Chantilly, Châtillon, Chaville, Clamart, Clichy, Cogolin, Colmar, Colombes, Conflans-Sainte-Honorine, Courbevoie, Douai, Draguignan, Dunkerque, Epernay, Epinal, Étampes, Evian-les-Bains, Fontainebleau, Garches, Guérande, Issy-les-Moulineaux, Ivry-sur-Seine, La Plagne, Le Kremlin-Bicêtre, Le Perreux-sur-Marne, Le Pré Saint-Gervais, La Rochelle, Lens, Malakoff, Mantes-la-Jolie, Meaux, Melun, Menton, Meudon, Montmorency, Montreuil, Montrouge, Nantes, Neuilly sur Seine, Nice, Noisy le Grand, Orléans, Paris, Périgueux, Puteaux, Rezé, Romans-sur-Isère, Roquebrune-Cap-Martin, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Mandé, Saint-Martin-de-Ré, Saint-Maur-des-Fossées, Saint-Maurice, Saint-Ouen, Saintes, Sartrouville, Sceaux, Sèvres, Sète, Suresnes, Thonon-les-Bains, Toulon, Tours, Tulle, Vanves, Vaucresson, Ville d'Avray, Villejuif, Villeurbanne, Vincennes, Voiron

Source de cette liste: Paybyphone & Caradisiac

 

 

 

 

.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Chez moi pas de cadeaux. Ils ont la voiture Lapi à la con qui se balade partout. Et comme si c'était pas assez le bordel ils viennent de supprimer le peu de 4 voies qu'on avait en ville pour en faire des voies de bus provisoires (multiplication des bus pour la reprise des écoles). Maintenant c'est le bordel et le déconfinement n'a pas eu lieu. Dans ma ville c'est une spécialité d'aggraver la circulation là où ça roulait bien avant. Même à des endroits ou y avait pas trop de circulation ils ont réussi à y créer des bouchons! Bien que ça soit provisoire, je me méfie. Plus d'une fois du provisoire à été transformé en du dur. Le pire c'est qu'ils comprennent pas pourquoi les gens viennent plus au centre ville faire du shopping et qu'a la place c'est des bandes de voyous qui y circulent.

Mais on va venir dire que si on est pas content faut prendre un vélo... :coolfuck::coolfuck::roll:

Par

Au bout de presque 2 mois de confinement, l'économie par terre, des milliers ou centaines de milliers d'emplois en suspens et le problème c'est savoir si le stationnement va être payant ou non ?

Ca me fait penser à ceux qui parle météo du matin au soir... je vous souhaite d'avoir seulement ce genre de pbm à gérer dans votre vie

Par

En réponse à Twin1

Chez moi pas de cadeaux. Ils ont la voiture Lapi à la con qui se balade partout. Et comme si c'était pas assez le bordel ils viennent de supprimer le peu de 4 voies qu'on avait en ville pour en faire des voies de bus provisoires (multiplication des bus pour la reprise des écoles). Maintenant c'est le bordel et le déconfinement n'a pas eu lieu. Dans ma ville c'est une spécialité d'aggraver la circulation là où ça roulait bien avant. Même à des endroits ou y avait pas trop de circulation ils ont réussi à y créer des bouchons! Bien que ça soit provisoire, je me méfie. Plus d'une fois du provisoire à été transformé en du dur. Le pire c'est qu'ils comprennent pas pourquoi les gens viennent plus au centre ville faire du shopping et qu'a la place c'est des bandes de voyous qui y circulent.

Mais on va venir dire que si on est pas content faut prendre un vélo... :coolfuck::coolfuck::roll:

Ben moi ,je te le dis, si tu es pas content prends un vélo:areuh::areuh: Hélène m'a endoctriné .Ca y est je suis écolo:peur::biggrin:

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

Un peu gravos le sir

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

Tu cites le Dr Raoult, mais ne l'a pas écouté : il dit et répète qu'il n'y aura pas de deuxième vague. Il faut se retirer ce fantasme de l'esprit une bonne fois pour toutes.

Par

art, les métros de la ligne 13 en idf vont devenir de véritables cercueils ambulants. :biggrin:

mais je me demande si ça n'est pas voulu pour éradiquer une partie de la population du 93, voire 95.

ce qui est bien avec ce virus, c'est que ça emlerde à mort tous les bobo autophobes des grandes villes, qui, oui, vont se taper la seconde vague...

Par

Gratuité = retour des voitures ventouses et des campings cars, c'est inévitable, automatique.

Par

c est debile ,on me dit de teletravailler mais si je teletravaille c est 15€ par jour ,tant pis je viendrais grossir les embouteillage .

Par

Chez moi c'est gratos partout toute l'année.

Par

En réponse à pety06

c est debile ,on me dit de teletravailler mais si je teletravaille c est 15€ par jour ,tant pis je viendrais grossir les embouteillage .

Tu habites dans la seule ville de France sans abonnement de résident ?

Ici à Montpellier, c'est 15€ par mois.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire