Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Sur route : un modèle de polyvalence

Essai vidéo - Seat Leon ST (2017) : ibère compétente

La Leon ST est l’un des breaks les plus polyvalents du marché. Elle offre de nombreuses combinaisons capables de répondre aux besoins de tous les clients, du citadin avec une version 2 roues motrices équipée d’une boîte auto (DSG) et d’un 3 cylindres essence (TSi 115), au montagnard avec une transmission intégrale équipée d’un TDi 150 (version Xperience) en passant par le sportif qui pourra s’offrir les services d’une Cupra de 300 ch.

Techniquement, les spécificités du break sont les mêmes que celle de la berline. Une plateforme (MQB) rigide et légère (1 435 kg pour cette version FR TDi 184 ch), et un train arrière multi-bras réservé aux motorisations les plus puissantes (au-delà de 150 ch). Du côté des motorisations, la gamme déjà vaste s’enrichit du nouveau 1.0 TSI 115 ch en essence. Un brillant moteur destiné aux citadins. Du côté du diesel, le 1.6 TDI passe à 115 ch. Pour le reste, l’offre est inchangée avec des niveaux de puissance oscillant entre 110 et 300 ch avec pourtant à la clé une légère augmentation des tarifs de 100 à 400 € suivant les motorisations.

Notre version d’essai équipée du moteur diesel le plus puissant, le 2.0 TDi 184 en finition haut de gamme FR, peut être associée au choix à une boîte mécanique ou automatique (DSG6) comme c’est le cas ici. Dans toutes les configurations, ce bloc au couple confortable (380 Nm) propose suffisamment de ressources pour faire face à toutes les situations, du dépassement houleux jusqu’à la perte de votre permis. La boîte DSG6 reste quant à elle un modèle d’agrément. Elle est rapide au décollage et égraine les rapports bien plus rapidement que certaines de ses concurrentes.

Côté comportement, la Leon se manie au doigt et à l’œil avec une belle agilité due en partie à un poids réduit, un train avant assez incisif, une direction bien calibrée et un amortissement efficace, quoiqu’un peu sec sur cette version FR dotée de grosses jantes 18’’ et de pneus taille basse. L’effet « sac à dos » lié au porte-à-faux arrière plus important se fait à peine sentir. Au volant, la compacte espagnole est une réussite.

Photos (19)

Mots clés :

En savoir plus sur : Seat Leon 3 St

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire