Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Toyota Yaris GR : sportive décalée - Salon de l'auto Caradisiac 2020

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

La nouvelle génération de Toyota Yaris débarque avec dans sa gamme une version survitaminée, la GR. Et comme la marque japonaise ne fait pas des sportives comme les autres, elle utilise une recette différente, mais fort pimentée. Absente du hangar d'Ecausseville, où Caradisiac organise son premier salon de l'automobile, elle n'en reste pas moins une grosse nouveauté, dont nous souhaitions vous parler à cette occasion.

Toyota Yaris GR : sportive décalée - Salon de l'auto Caradisiac 2020

La précédente version de Toyota Yaris avait déjà eu droit à sa version sportive, la GRMN. Forte de 212 ch, sortis d'un moteur 4 cylindres 1.8, suralimenté non pas par un turbo, mais par un compresseur. Une solution rare pour les petites voitures, en décalage total par rapport à la concurrence, utilisant des moteurs de plus faible cylindrée turbocompressés.

Avec la génération de Yaris qui débarque sur le marché, la quatrième, Toyota se distingue encore en proposant une version survitaminée comme jamais. Cette fois-ci, pas de compresseur mais bien un turbo, qui souffle cette fois-ci dans les bronches d'un 3 cylindres 1.6, et fournissant sous la pédale de droite du conducteur pilote la bagatelle de 261 ch et 360 Nm de couple ! Énorme dans une catégorie des citadines, où la moyenne des puissances maxi ne dépasse pas les 220 ch. Même la Volkswagen Polo WRC n'avait pas osé aller aussi loin.

La vue arrière est impressionnante. Bouclier élargi, double sortie d'échappement, la GR en impose.
La vue arrière est impressionnante. Bouclier élargi, double sortie d'échappement, la GR en impose.
Le toit est en polymère renforcé de fibre de carbone. Du jamais vu sur une citadine.
Le toit est en polymère renforcé de fibre de carbone. Du jamais vu sur une citadine.

 

Autre particularité qui rend la Yaris GR complètement décalée par rapport à ses concurrentes : une transmission intégrale, deux différentiels Torsen, un sur chaque essieu (en option). Obligatoire ou presque pour faire passer la puissance au sol. La gestion de cette transmission s'appelle GR- Four, et permet de faire varier la répartition de la puissance entre l'avant et l'arrière, 30/70 à 50/50. La boîte de vitesses est manuelle à six rapports.

Le moteur 1.6 turbo développe 261 ch et 360 Nm, des chiffres extraterrestres dans la catégorie. La transmission est intégrale et on peut doter en option les essieux de deux différentiels Torsen à glissement limité.
Le moteur 1.6 turbo développe 261 ch et 360 Nm, des chiffres extraterrestres dans la catégorie. La transmission est intégrale et on peut doter en option les essieux de deux différentiels Torsen à glissement limité.

Mais ce n'est pas fini. La structure intègre, pour rigidifier et alléger, du plastique polymère renforcé de fibre de carbone sur le toit, des capot et portes en aluminium et des jantes forgées de 18 pouces. Au final, la citadine nippone pèse 1 280 kg. Et elle n'est disponible qu'en carrosserie 3 portes (sans encadrement), une caisse spécifique donc, quand les versions classiques n'existent qu'en 5 portes.

Les performances sont canon, avec 230 km/h en vitesse de pointe (pas si impressionnant) mais surtout un 0 à 100 abattu en moins de 5,5 secondes.

Un habitacle presque sage et un prix stratosphérique

Si la technique et la plastique extérieure sont assez impressionnantes, l'habitacle l'est un peu moins, avec seulement des surpiqûres rouges sur le volant et le levier de vitesses, et des sièges baquets enveloppants.

L'intérieur est bien plus sage que l'extérieur. On notera toutefois des surpiqûres rouges sur les volant et levier de vitesses, et des sièges baquets spécifiques.
L'intérieur est bien plus sage que l'extérieur. On notera toutefois des surpiqûres rouges sur les volant et levier de vitesses, et des sièges baquets spécifiques.

Le prix a été dévoilé, et clairement, la Yaris GR n'est pas donnée. En effet, le tarif est fixé à 35 500 €, soit plus que l'ancienne GRMN, qui était pourtant une édition limitée. De plus, avec 192 grammes de CO2 rejetés par km, la GR écope d'un malus conséquent de 9 103 euros. On vous laisse faire le calcul, la mise de départ est élevée, très élevée. Mais les solutions techniques et les spécificités de l'auto le justifient.

 

Nous avons en tout cas hâte d'essayer ce pétard japonais, vous en entendrez donc parler bientôt sur notre site.

 

Remerciements

 

Toyota Yaris GR : sportive décalée - Salon de l'auto Caradisiac 2020
Toyota Yaris GR : sportive décalée - Salon de l'auto Caradisiac 2020

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

 

 

Toyota Yaris GR : sportive décalée - Salon de l'auto Caradisiac 2020

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 

 

Photos (4)

En savoir plus sur : Toyota Yaris 3 Grmn

SPONSORISE

Actualité Toyota

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire