Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Trop manger ou conduire, il faut choisir

Trop manger ou conduire, il faut choisir

Ce que vous mangez aura une influence sur votre comportement au volant. Une étude l'a prouvé : un repas trop riche ou trop copieux favorise la baisse de vigilance et la somnolence.

Parmi les nombreux éléments à surveiller avant de prendre la route, il y a… le contenu de votre assiette ! Celui-ci va en effet influencer sur votre état de fatigue. Une étude menée par l'association Attitude Prévention vient de montrer l'impact de l'apport nutritionnel sur la vigilance en conduisant.

L'association a mené des tests avec des automobilistes sur un simulateur pour évaluer les risques d'hypovigilance après un repas copieux. Les postures et le mouvement des globes oculaires ont été filmés et analysés.

Le résultat est sans appel. Un repas hypercalorique altère les capacités de freinage dans 100 % des cas, avec un allongement de la distance pour s'arrêter. 60 % des conducteurs ont été moins vigilants. Près d'un sur cinq a atteint le niveau maximal d'extrême somnolence. L'association souligne le côté alarmant des résultats car le test a été mené sur 40 minutes. Or les trajets pour aller en vacances durent plusieurs heures.

Chez ceux qui ont pris un repas normal, seulement 17,5 % ont atteint un état allant vers la somnolence modérée. Si pour trois quarts des testeurs, la capacité de freinage a quand même été altérée, c'est de manière légère avec peu d'impact sur les distances. Enfin pour ceux qui étaient à jeun, aucun n'a été touché par la somnolence.

Le sujet peut faire sourire mais la somnolence est la première cause de mortalité sur autoroute, axe très utilisé en ce moment. Et les occasions de repas très caloriques ne manquent pas en été, entre les pique-niques avec des aliments gras comme la charcuterie ou les barbecues. Si le repas s'ajoute à d'autres comportements qui favorisent la somnolence, comme la consommation d'alcool et la nuit trop courte, il y a un réel danger.

Que faut-il manger avant ou pendant la route ?

Voici ce qu'il est conseillé pour des repas équilibrés. Au petit-déjeuner : deux tranches de pain complet, un fruit frais, un produit laitier non sucré. Le midi et le soir : une salade, un sandwich ou un plat chaud avec une portion de féculents, de légumes, de poisson ou viande, un fruit ou un yaourt non sucré. En collation : une barre de céréales peu sucrée, un fruit frais ou des fruits secs. Il est important de s'hydrater régulièrement avec de l'eau.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ne pas fumer, ne pas boire, ne pas dépasser la vitesse limite, ect ect ..., et maintenant ne pas manger

mais peut être devrions nous ne plus acheter de bagnoles pour ne plus payer, payer, payer, payer

de vraies vaches à lait , mais qu'ils arrêtent de nous pomper l'air !!!!!!!

Par

Si on vas plus loin dans la prévention , ne pas manger du tout , comme ça en cas d accident grave on est déjà à jeun pour l'opération, ne pas oublier d' écrire le groupe sanguin sur le front.

Par

En réponse à motalo

ne pas fumer, ne pas boire, ne pas dépasser la vitesse limite, ect ect ..., et maintenant ne pas manger

mais peut être devrions nous ne plus acheter de bagnoles pour ne plus payer, payer, payer, payer

de vraies vaches à lait , mais qu'ils arrêtent de nous pomper l'air !!!!!!!

Faut bien préparer le terrain pour que la voiture autonome s'impose d'elle même.

Par

bah déja a evité les cochonneries gras de charcuterie n'a jamais fait bon ménage

Par

Bientôt le "boufotest" :blague:

Par

C'est pareil pour le boulot alors? Somnolence après repas pourquoi rattaquer tout de suite?

Ca va devenir interdit de vivre un jour?

Par

En réponse à motalo

ne pas fumer, ne pas boire, ne pas dépasser la vitesse limite, ect ect ..., et maintenant ne pas manger

mais peut être devrions nous ne plus acheter de bagnoles pour ne plus payer, payer, payer, payer

de vraies vaches à lait , mais qu'ils arrêtent de nous pomper l'air !!!!!!!

+1 A force de tout surveiller et tout proscrire on finira peut-être par mourir en pleine santé.

Par

Idem, il est prouvé que tirer un coup donne le coup de barre. Il est donc préconisé de conduire les C....... pleines !

Attention aux testicolotests inopinés sur la route des vacances :biggrin:

Par

Arrêter de bosser aussi, parce que rentrer fatiguer chez soi c'est aussi une baisse de vigilance.

Mais ça c'est moins ressenti, mal vu, et moins médiatisé que les effets de trop bouffer.

Comme si personne n'avait eu une envie de faire la sieste après un bon repas !

Il reste à espérer que ces défonceurs de portes ouvertes ne sont pas grassement payés.

Ce serait un gaspillage de plus qui impose à certains de courir toujours plus longtemps pour financer par des taxes et cotisations ou plus simplement un prix plus élevé de nos achats, pour engraisser ce type de parasites.

Par

En réponse à Xfire

Idem, il est prouvé que tirer un coup donne le coup de barre. Il est donc préconisé de conduire les C....... pleines !

Attention aux testicolotests inopinés sur la route des vacances :biggrin:

:biggrin::biggrin::biggrin::bien::bien::bien::bien::bien: énorme

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire