Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Un garage automobile sur trois serait menacé de fermeture en France

Dans Economie / Politique / Social

Audric Doche

Un garage automobile sur trois serait menacé de fermeture en France

Pourtant considérés comme "essentiels" par le gouvernement, les garages automobiles ont souffert durant cette année compliquée, avec une baisse importante des prises de rendez-vous. Une étude récente montre qu'un garage sur trois serait en danger.

Le secteur rassemble près de 400 000 salariés, et il est tout autant en danger que les autres en France. Pourtant, il est resté ouvert durant les deux confinements, et était considéré comme "essentiel" par l'Etat. Ce secteur, c'est celui de la réparation automobile, qui a vu ses prises de rendez-vous chuter durant le confinement, jusqu'à moitié moins pour bon nombre de garagistes.

Vroomly, le spécialiste du comparatif de garages, annonce que les dégâts pourraient être importants : selon une étude, 1 garage sur 3 serait menacé de fermeture dans un avenir proche.

Mais alors, pourquoi ? En moyenne, la baisse d'activité a été de 25 % pour les garages en 2020. Un chiffre qu'il faut toutefois nuancer. De son côté, le CNPA (Conseil national des professions de l'automobile) annonce environ 10 % de perte pour la mécanique et un peu plus de 20 % pour la carrosserie.

Puisqu'ils ont pu rester ouverts et étaient considérés comme essentiels, la plupart n'ont eu droit à aucune aide du gouvernement, et les fameux PGE (Prêts garantis par l'Etat) ont été très peu demandés : les dossiers ont été parfois rejetés, et souvent, les garagistes ont préféré ne pas emprunter pour aggraver la situation à moyen terme.

Contrairement à des secteurs comme la grande distribution, qui n'ont pas franchement souffert en 2020, les garagistes, eux, ont dû faire face à des Français qui roulaient moins, voire peu... et qui usaient ainsi moins leur véhicule. Certains automobilistes ont, aussi, probablement reporté certaines opérations coûteuses de maintenance dans un contexte de crise.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire