Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Une ville allemande paye ses administrés pour qu'ils abandonnent l'auto

Une ville allemande paye ses administrés pour qu'ils abandonnent l'auto

Alors que la puissance politique des écologistes progresse outre-Rhin, la ville de Denzlinger a décidé d'offrir une prime de 500 € aux habitants de la ville qui décideraient de se passer un certain d'automobile particulière.

En Allemagne, le courant écologiste progresse. Nous vous en parlions récemment, le parti politique gagne des voix et une femme semble se détacher, avec un programme comportant évidemment un volet sur les transports : la fin des autoroutes sans limitation, et une pression fiscale plus forte sur les carburants fossiles. 

Mais à l'échelle locale, aussi, certaines initiatives se mettent en place pour tenter de dissuader les citoyens de trop se servir d'une auto. A Denzlinger, la mairie offre des récompenses à ceux qui vendraient leur véhicule et n'en rachèteraient pas pendant 36 mois.

"Quiconque annule l'immatriculation de sa voiture à moteur à combustion à Denzlingen et s'engage à ne pas en acheter une nouvelle pendant 36 mois peut désormais se voir offrir l'une des trois récompenses attrayantes. Vous pouvez choisir parmi les options suivantes : Subvention pour l'achat d'un pass à l'année pour les transports d'un montant de 500 €, Subvention pour l'achat d'un vélo électrique d'un montant de 500 € ou un bon du réseau commercial Denzlingen d'un montant de € 200. 

Le programme de financement se compose de quatre programmes de financement et offre des incitations dans les domaines de la mobilité respectueuse de l'environnement, de l'ajout de systèmes d'énergie solaire, de la rénovation énergétique des bâtiments et d'un mode de vie durable. L'arrière-plan du programme de financement est le programme de protection du climat de la commune de Denzlingen...Dans le domaine de la mobilité respectueuse de l'environnement, outre la désimmatriculation d'un véhicule à moteur thermique, l'immatriculation auprès d'un prestataire de covoiturage, l'achat d'un (e-) cargo ou d'une (e-) remorque cargo et l'achat d'un scooter électrique ou d'une moto électrique sont subventionnés. Une preuve d'achat d'électricité verte est requise pour les achats de véhicules à propulsion électrique."

Le maire souhaite faire de Denzlingen une ville "climatiquement neutre", bien que la neutralité carbone réelle fait de plus en pus débat. 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire