Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Quelles sont les voitures qui ont des gammes si vastes que le tarif de la version la plus onéreuse peut être le double voire le triple du prix de la moins chère ? Caradisiac s'est posé cette drôle de question et vous livre la réponse sous forme de Top 10.

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

D'un côté, il y a les constructeurs qui font volontairement le ménage dans leur gamme. Ils se contentent d'une offre resserrée de moteurs et finitions qui répondra à la majorité des besoins, un choix qui permet de réduire les coûts de développement et de production pour avoir une rentabilité maximale.

Et de l'autre, on trouve des marques qui continuent de multiplier les variantes d'un même modèle pour capter un maximum de clients, avec à la clé de gros écarts de prix entre la version d'accès et le porte-drapeau.

Nous avons parcouru les configurateurs des constructeurs pour trouver les 10 modèles qui ont les plus fortes amplitudes de tarifs sur le marché français. Pour varier la liste, nous avons décidé de ne retenir qu'un véhicule par marque, celui à l'écart le plus élevé. Nous avons pris en compte les prix sans option et sans bonus/malus.

10e - Ford Focus

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart
Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

 

L'arrivée dans les concessions de la déclinaison RS de 350 ch permet à la Focus d'entrer dans cet original Top 10. La plus puissante des compactes Ford coûte 39 600 €, soit 2,07 fois le prix de la petite version 1.6 Ti-VCT 85 ch Trend (19 100 €).

9e - Jaguar F-Type

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart
Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

 

La Jaguar F-Type a déjà un prix de base costaud de 65 890 €, avec un V6 de 340 ch. Depuis fin 2015, la version la plus musclée de la gamme n'est plus la R de 550 ch (108 080 €) mais la SVR, dont le V8 est porté à 575 ch. Son prix en carrosserie coupé est de 139 500 €, soit un ratio entre les deux extrémités de 2,12.

8e - Renault Clio

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart
Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

 

D'abord proposée en tant que série limitée, la version Trophy 220 ch est désormais intégrée définitivement à la gamme de la Clio à l'occasion du restylage. Avec un tarif coquet de 29 300 €, la plus turbulente des citadines de Renault coûte 2,14 fois le prix du modèle d'accès, la Life avec un 1.2 75 ch (13 700 €) (photos avant restylage).

7e - Peugeot 208

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart
Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

 

Elle est la française la mieux classée dans ce Top 10. Ce n'est pas étonnant quand on feuillette une brochure de la 208 et qu'on constate que l'offre de moteurs à essence débute avec un petit 1.2 PureTech de 68 ch et se termine avec la GTi de 208 ch ! En variante « by Peugeot Sport », la sportive coûte 29 300 € (3 400 € de plus que la GTi de base), soit 2,31 fois plus que le modèle le moins onéreux, à 12 700 €.

6e - Volkswagen Golf

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart
Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

 

La Golf est l'une des autos les plus polyvalentes du marché, grâce notamment à l'une des gammes les plus étoffées. À côté de versions écologiques hybride plug-in et électrique, le choix est pléthorique en ce qui concerne les moteurs thermiques avec des essences de 85 à 300 ch et des diesels de 90 à 184 ch. Le grand écart se retrouve forcément côté prix, avec sur la carrosserie 3 portes une fourchette comprise entre 18 850 et 42 790 €, soit un rapport de 2,27.

5e - Porsche Cayenne

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart
Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

 

Toutes les Porsche sont destinées à des personnes aisées. Mais il y a plusieurs niveaux de conducteurs fortunés. La firme allemande a donc à cœur de multiplier les versions pour séduire un maximum de clientèle. La gamme du Cayenne commence ainsi avec un diesel de 262 ch et culmine avec une déclinaison essence Turbo S de 570 ch. Les prix respectifs sont de 72 890 et 172 610 €, soit un rapport de 2,37. À noter que du côté de la 911, la Turbo S (206 135 €) coûte 2,08 fois plus chère que la Carrera (98 975 €).

4e - Alfa Romeo Giulia

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart
Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

 

La nouvelle berline d'Alfa Romeo est enfin dans les concessions ! Et pour montrer qu'il était de retour aux affaires, et annoncer la couleur aux rivales allemandes, Alfa a proposé du départ une version Quadrifoglio de 510 ch. En configuration de base, elle est facturée 79 000 €. C'est 2,56 fois plus que la Giulia diesel 136 ch. Et lorsqu'on prend en compte la version spéciale de lancement suréquipée coûtant 94 170 €., c'est 3,05 fois plus.

3e - BMW Série 5

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart
Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

 

La Série 5 fait partie du club très fermé des autos dont la plus chère des versions coûte plus de trois fois le prix du modèle d'accès ! Ce dernier est le diesel 518d au prix très psychologique de 39 990 €. Évidemment, et vous vous en doutez, la BMW Série 5 demandant le plus gros effort financier est la M5, qui en configuration « standard » coûte 120 600 €. Le rapport est de 3,02.

2e - Audi A6

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart
Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

 

Dans la famille des super-sportives Audi RS, la tête de gondole est le break RS6. On ne lui refuse aucun privilège, surtout quand la rivale M5 (berline) a fêté ses 30 ans avec une version anniversaire de 600 ch. Audi a donc riposté en proposant la RS6 Performance de 605 ch facturée 133 820 €. À l'extrême opposé, on trouve l'A6 2.0 TDI 150 ch Ambiente, facturée en carrosserie Avant 43 650 €. Soit un ratio de 3,07.

1re - Mercedes Classe C

Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart
Top 10 des voitures dont les prix font le grand écart

 

Si la règle de ne retenir qu'un modèle par marque a été fixée, c'est en bonne partie à cause de Mercedes. Sinon, ce Top 10 serait envahi par les produits de l'étoile. La championne du grand écart pour la firme et pour le marché français est la Classe C berline qui débute à 31 000 € en version C 160 de 129 ch et culmine à 96.800 € en C63 AMG S de 510 ch, soit un ratio de 3,12 !

Mots clés :

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

The best or nothing.

Par

pour les premium je ne suis même pas étonné! mais pour les généralistes cités:beuh: ça fait bizarre!

sinon, la Giulia de base n'est pas sexy du tout, ni la C d'ailleurs.

Par

Quitte à faire ce genre de truc qui ne sert à rien, autant le faire correctement ...

Mercedes SL 400 : 105 700 €

Mercedes SL 65 AMG : 256 900€

soit 2,43 fois plus.

Ou encore la CLS :

CLS 220d : 59 900 €

CLS 63 AMG S 4MATIC : 148 700 €

soit 2,48 fois plus ...

Par

En réponse à abasc

Quitte à faire ce genre de truc qui ne sert à rien, autant le faire correctement ...

Mercedes SL 400 : 105 700 €

Mercedes SL 65 AMG : 256 900€

soit 2,43 fois plus.

Ou encore la CLS :

CLS 220d : 59 900 €

CLS 63 AMG S 4MATIC : 148 700 €

soit 2,48 fois plus ...

Lorsque tu lis la fin ils t'indiquent qu'ils n'ont retenu qu'un seul modèle par marque sinon t'aurais que du Mercedes partout.

Par

La Smart vous y pensez ?

Par

En réponse à rono kalamar

pour les premium je ne suis même pas étonné! mais pour les généralistes cités:beuh: ça fait bizarre!

sinon, la Giulia de base n'est pas sexy du tout, ni la C d'ailleurs.

Non pas vraiment, une 208 GTI BPS n'a pour point commun avec une 208 1.0 VTI de 68cv que l'habitabilité.

Au niveau de l'agrément de conduite, la 208 BPS te procure des sensations incomparablement supérieur.

Au niveau de l'équipement embarqué, il y a également un gouffre. (Le principal soucis de ce fort écart de prix)

Et puis tous les constructeurs ont un ratio d'au moins 2 dans leur gamme.

Un exemple au hasard ?

Seat Leon 1.2 TSI 86cv a 15000 euros, Seat Leon Cupra 2 TSI 290 cv a 35000 euros. (Ratio 2.2)

Mais c'est vrai qu'il y a un grand écart entre les versions basiques (Constituant l'appel d'offre et toujours soumise au meilleur cout possible) et les versions sportives ultra équipées qui se veulent être a la fois bourgeoise et sportive.

Il est loin le temps ou une saxo VTS 16S coutait seulement 94000 francs en 2000 soit 14000 euros face a une saxo 1l a 58000 francs soit 8000 euros (Ratio 1.7), d'ailleurs a cette époque la 106 S16 était mieux équipée que la sax et se vendait plus de 105000 francs...

La faute a qui ?

Au client pseudo amateur de voiture sportive mais vrai amateur de routière performante, confortable avec tous les gadgets dernier cri du moment qui font bien gonfler la note.

Par

En réponse à mekinsy

Non pas vraiment, une 208 GTI BPS n'a pour point commun avec une 208 1.0 VTI de 68cv que l'habitabilité.

Au niveau de l'agrément de conduite, la 208 BPS te procure des sensations incomparablement supérieur.

Au niveau de l'équipement embarqué, il y a également un gouffre. (Le principal soucis de ce fort écart de prix)

Et puis tous les constructeurs ont un ratio d'au moins 2 dans leur gamme.

Un exemple au hasard ?

Seat Leon 1.2 TSI 86cv a 15000 euros, Seat Leon Cupra 2 TSI 290 cv a 35000 euros. (Ratio 2.2)

Mais c'est vrai qu'il y a un grand écart entre les versions basiques (Constituant l'appel d'offre et toujours soumise au meilleur cout possible) et les versions sportives ultra équipées qui se veulent être a la fois bourgeoise et sportive.

Il est loin le temps ou une saxo VTS 16S coutait seulement 94000 francs en 2000 soit 14000 euros face a une saxo 1l a 58000 francs soit 8000 euros (Ratio 1.7), d'ailleurs a cette époque la 106 S16 était mieux équipée que la sax et se vendait plus de 105000 francs...

La faute a qui ?

Au client pseudo amateur de voiture sportive mais vrai amateur de routière performante, confortable avec tous les gadgets dernier cri du moment qui font bien gonfler la note.

en l'espace de 2-5 ans, tu peux faire la comparaison directe

Mais avec comme référence 1999, il ne faudrait pas faire la conversion directe des sommes de cette époque avec celles d'aujourd'hui. Ce qu'il faut faire, c'est de voir quel est l'effort financier en 1999 pour la somme de 94000FF, combien de sueur devait on perdre avant d'avoir cette somme en salaire. Puis se dire que si on devait se suer d'autant aujourd'hui pour son patron, ça correspondrait à quel salaire

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?ref_id=natnon04145

En 1999, le smic horaire brut valait 40.72FF et donc la somme 94000FF correspondait à 2308 heures de travail au smic (ou 1154h pour ceux qui gagnait 2x le smic, etc...)

En 2016, le smic horaire brut vaut 9.67€ et donc se suer pendant 2308 heures au boulot, ça fait une somme de 22322€ et non 14000€

.

Pour ceux qui seraient curieux, en 1993 venait la Twingo. C'était la moins chère des voitures françaises, seulement 55000FF. Mais par rapport aux salaires de cette époque, est ce plus ou moins difficile pour nos parents d'acheter une Twingo 1 que pour nous avec la Twingo 3 ?

Smic 1993 : 34.83FF

Par

Pour moi la GOLF GTD fait tellement le grand écart que a bord de la mazda 5 de 1993 d'un amis je lui ai mis sa boite comme jamais sur piste !!! et la gtd n'avait plus de plaquettes de frein après 3000 trois mille kilomètres , les visses des injecteurs sont sortie hors , bref pour une caisse à 40.000€ de la daube!

à ce prix là tu t'offre une nissan de 450 ch très fiable hein , perso la vérité reste sur piste !

tu aura bon écrire GT sur tout et sur rien , moi y à écrit " supra " et voilà , bonne route et bonne facture

Par

Franchement je suis rarement déçu des articles de Cara' mais là un top.... vous avez l'intention de changer l'âge moyen de votre audience ? :areuh:

Par

et dans trio de tête, on retrouve qui ? :coolfuck:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire