Publi info

Fiabilité Renault Clio 4 : que vaut le modèle en occasion ?

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

, mis à jour

Fiabilité Renault Clio 4 : que vaut le modèle en occasion ?

Dates clés

  • Octobre 2012 : commercialisation de la version 5 portes
  • Mars 2013 : arrivée du break Estate
  • Mars 2013 : arrivée de la R.S. 
  • Septembre 2016 : restylage (face avant, bouclier arrière, amélioration des matériaux de l'habitacle)
  • Mai 2019 : avec l'arrivée de la Clio 5, la Clio 4 devient Clio "Génération"
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

La saga Renault Clio continue et n'est pas près de s'arrêter. Il est loin le temps de la Clio de première génération, apparue en 1991. Nous en sommes désormais à la cinquième génération, qui fera ses premiers tours de roues à la fin de ce printemps 2019. Mais la Clio 4, celle qui nous intéresse dans cette fiche fiabilité, n'est pas morte pour autant. Elle va continuer d'être commercialisée sous le nom de Clio "Génération", à la manière de la Clio 2 "Campus" et de la Clio 3 "Collection" en leur temps. Le bon moment pour refaire un dernier bilan en tout cas.

La Clio 4 a toujours été une auto assez unanimement saluée pour son esthétique réussie. Assez classique, mais sexy, elle plaît au public plus que sa principale rivale la Peugeot 208, qu'elle surpasse depuis le début au niveau des ventes. Elle est également confortable, spacieuse avec ses 4,06 m, et bien équipée, tout en laissant un choix de motorisations assez large. Elle existe aussi en version break, baptisée comme à l'accoutumée Estate et en turbulente version R.S.. Elle pèche par contre par une qualité de finition nettement en retrait, à la fois par rapport à la devancière mais aussi par rapport à la concurrence. Dommage… Mais heureusement, le restylage de 2016 a grandement amélioré les choses, en la remettant au niveau de la concurrence pour la qualité des matériaux. En fiabilité, on a vu pire, mais quelques défauts, apparus en cours de carrière, sont à signaler, et donc à surveiller.

Caradisiac a aimé

  • Le look
  • Le volume de coffre
  • le compromis confort/comportement
  • La présentation moderne
  • Le volume du break Estate
  • La finition Initiale Paris plus luxueuse

Caradisiac n'a pas aimé

  • Qualité des matériaux et de la finition (sauf après restylage)
  • Suspensions plus fermes que Clio 3
  • Insonorisation
  • Pas de protection des boucliers
  • Pas de boîte mécanique pour la version R.S.
  • La visibilité arrière

Nos versions préférées

  • IV 0.9 TCE 90 ENERGY INTENS ECO2
  • IV 1.5 DCI 90 LIMITED ECO2

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le look sympa dans la catégorie des citadines (subjectif on vous l'accorde).
  • Le volume de coffre : avec 300 litres, il est supérieur à la moyenne de la catégorie
  • Le compromis entre confort et comportement : les suspensions sont plus fermes que sur la Clio 3 mais restent prévenantes et le dynamisme est accru.
  • La présentation intérieure moderne : le dessin de planche de bord et des compteurs reste dans l'ère du temps.
  • Le break Estate logeable : plus long que la berline (+20 cm) et un coffre de 443 litres
  • La finition Initiale Paris : elle est plus luxueuse et use de matériaux de meilleure qualité

Ce qui peut faire hésiter

  • La qualité des matériaux et de la finition : au lancement, en deçà de la Clio 3 et dans la moyenne basse de la catégorie. Après le restylage, la Clio rentre dans le rang. Ouf.
  • La fermeté des suspensions : ce n'est pas si ferme mais ceux habitués au moelleux des précédentes générations la trouveront raide.
  • L'insonorisation : elle a été un peu bâclée concernant les bruits de roulement et d'air.
  • La visibilité arrière : médiocre.
  • La protection : pour une citadine exposée aux affres de la circulation en ville, la carrosserie est peu protégée, seul le bas des portières l'est.
  • Sur la version R.S., pas le choix, c'est une boîte manuelle robotisée EDC ou rien. Pas de vraie boîte mécanique au catalogue.

3. Budget

Achat / Cote :

La Clio est sortie avec des prix pas vraiment donnés en neuf, et supérieurs à ceux de la Peugeot 208. Cela se retrouve en occasion, où elle décote un peu moins vite que la moyenne de la catégorie des citadines polyvalentes généralistes. Les très bonnes affaires sont rares, les bonnes faisables avec de la patience. Le premier prix en essence pour un "vieux" moteur 1.2 16v 75 est de 9 000 € pour 25 000 km. En diesel, c'est 8 000 €, mais pour des modèles 1.5 dCi 75 ch qui ont déjà 80 000 à 90 000 km !

Consommation :

Pas de mauvaise surprise. Le 1.2 16v essence ne consomme finalement pas tant que ça. Les Tce sont sobres, sauf si on les exploite au-delà d'une conduite lambda. Les diesels sont par contre véritablement peu gourmands.

Assurance :

La Clio 4 ne se démarque ni dans un sens ni dans l'autre concernant les primes d'assurance. Elle est dans le peloton moyen des citadines polyvalentes. Moins chère à couvrir que les allemandes, mais un peu plus qu'une Ford. Bref, rien de notable.

Prix des pièces :

Bon point à ce chapitre. Avec des tarifs très raisonnables sur les pièces d'usure et de filtration, et même sur les organes plus lourds type embrayage, distribution ou amortisseurs, la Clio respecte ici le porte-monnaie des propriétaires.

Entretien :

Les forfaits entretien affichent des tarifs raisonnables. La vidange se fait tous les 30 000 km ou 2 ans mais un contrôle annuel est préconisé dans les carnets d'entretien. Le prix des opérations a été abaissé suite à la nécessité de réaliser ce contrôle annuel. Sur les dCi, remplacement de la courroie de distribution tous les 150 000 km ou 6 ans. Au final, le coût d'utilisation est dans la moyenne.

4. Fiabilité

Description :

La Clio 4 bénéficie de mécaniques et d’une plateforme censées être éprouvées, ce qui permet de limiter les dégâts en termes de fiabilité. Cependant, on notera tout de même quelques défauts récurrents. Qui semblent nombreux de prime abord, mais c'est surtout la très très large diffusion de la Clio qui provoque ce phénomène. Certains sont apparus en cours de carrière, avec les kilomètres. Heureusement, ils semblent bien pris en main par la marque et éradiqués de manière plutôt efficace. C'est un moindre mal. Cela laisse à penser que Renault fait des efforts pour maintenir son niveau de fiabilité, retrouvé à grand-peine, au niveau des meilleures marques du marché. Aujourd'hui, si les mises à jour et mises à niveau nécessaires ont bien été réalisées en concession, pas de contre-indication, donc, à l'achat d'une Clio de dernière génération. Mais il faut rester attentif.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Surconsommation d'huile. Ce phénomène concerne le 1.2 TCe uniquement. Nombreux cas de consommation excessive de lubrifiant. En cause, un manque de pression dans le collecteur d'admission. Une reprogrammation permet d'améliorer les valeurs de pression et diminuer la consommation. Mais si le mal est fait, la segmentation est à remplacer. Et parfois le moteur en intégralité (plus rare). Il faut en tout cas surveiller la jauge. 

Autres pannes ou faiblesses :

  • Trains roulants. Sur les diesels comme les essence, bruits dans le train avant. Le remplacement des silent-blocs de barre stabilisatrice résout le problème.
  • Amortisseurs. Surtout à l'avant, grincements au passage des ralentisseurs. Si ce n'est pas dû "aussi" aux silent-blocs de barre stabilisatrices, le remplacement de ceux de suspensions voire le remplacement des amortisseurs s'impose.
  • Stop and Start. Il dysfonctionne sur de nombreux exemplaires (ne marche tout simplement jamais, ou difficultés de redémarrage après un arrêt au feu. Les causes et solutions sont multiples. Batterie à remplacer, fonction à reprogrammer, climatisation à reprogrammer (elle entre en jeu dans la gestion du Stop and Start).
  • Démarreur. Nombreux cas de démarreur qui "crame". Surtout en hiver (blocage par le gel). Ou à cause d'infiltrations d'eau.
  • Boîte EDC. Des bruits métalliques en reprise ou au démarrage se font parfois entendre. Et également au rétrogradage de 6e en 5e. Pour ce dernier souci, pose d'un poids sur l'actionneur d'embrayage. Pour le premier, pas de réelle solution. Un remplacement s'envisage si les bruits sont trop inquiétants et fréquents. Il faudra insister hors garantie pour une prise en charge totale…

Aspect extérieur :

  • Chromes. Ils peuvent cloquer. Un rappel a eu lieu sur certains modèles.
  • Risque de détachement du becquet arrière sur les versions GT et R.S.. Un rappel a eu lieu (voir section rappels).
  • Peinture. Le joli rouge "flamme" est signalé par de nombreux propriétaires comme étant particulièrement fragile et s'écaillant au moindre gravier.

Finition intérieure :

  • Aérateurs. Fragilité des ailettes en plastique de l'aérateur central. Pas de solution autre que le remplacement. Mais difficile parfois à faire prendre en garantie.
  • Mobilier. Bruits sur mauvaise route, craquements sur certains modèles. L'assemblage est en cause.
  • Bruits d'air. Ils sont élevés d'origine, mais peuvent être accentués par des soucis de joint des portières avant, remplacés si nécessaire.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Système R-Link. Nombreux bugs sur les premiers modèles (blocage, lenteurs, etc.). Des reprogrammations successives résolvent peu à peu les aléas. Un remplacement du bloc s'avère parfois nécessaire. Tout est pris le plus souvent en garantie. Et un rappel a eu lieu (voir chapitre rappels).
  • Essuie-glaces. Quelques cas de défaillance des moteurs d'essuie-glaces, à l'avant comme à l'arrière. Il faut les remplacer. Une défaillance rare dans l'automobile.
  • Serrure de coffre. Rares cas de dysfonctionnement du moteur électrique de serrure de coffre, qui empêche son ouverture. Il faut le remplacer.
  • Commodo. Nombreux témoignages de dysfonctionnement du commodo de phare, qui devient inopérant. À reprogrammer ou remplacer.
  • Jauge à carburant. Elle est imprécise dans tous les cas et défaillante dans certains. Une reprogrammation peut améliorer la situation.

Rappel de rectification en concession :

  • Décembre 2012. 16 367 exemplaires sont reprogrammés car le message d'échéance de révision ne s'affichait pas. (modèles produits jusqu’au 29 octobre 2012.
  • Juin 2013. Rappel pour remplacement des chromes sur 5 500 modèles (risque de cloquage).
  • Juillet 2014. Reprogrammation du système R-Link sur tous les modèles équipés.
  • Août 2014. Remplacement des flexibles de freins et nouvelle fixation des ressorts de mâchoire arrière. Replacement des écrans de passage de roue avant également sur 154 548 modèles sortis d'usine jusqu'au 04/03/2014 ou 14/04/2014 selon le lieu de fabrication.
  • Novembre 2015. Rappel pour remplacement du tuyau d'alimentation en carburant et pose d'un écarteur pour que ce tuyau ne risque pas de frotter sur une vis de support moteur. Les modèles concernés sont sortis d'usine entre le 8 juin 2012 et le 15 décembre 2014.
  • Octobre 2016. Recollage ou remplacement du becquet de hayon sur les versions GT et R.S.. Il risque de se détacher sur les modèles produits jusqu'au 9 novembre 2015.
  • Décembre 2017. Rappel pour contrôle du pivot central de banquette arrière. Il peut ne pas être assez résistant et casser en cas de choc, laissant les bagages se projeter dans l'habitacle. Les voitures concernées ont été fabriquées entre le 9 mai 2012 et le 11 juillet 2017.

5. Meilleures versions

En Essence : IV 0.9 TCE 90 ENERGY INTENS ECO2

En essence, le moteur à choisir est le 0.9 TCe de 90 ch. le 1.2 16v 75 est trop poussif, et le 1.2 TCE 120 est automatiquement couplé à une boîte EDC à double embrayage que l'on peut ne pas apprécier. Avec le 90 ch, on a le choix. Il est assez performant, pas trop gourmand en usage modéré. la finition Intens offre un large éventail d'équipement, rien ne manque.
Commercialisation : 2012
Puissance fiscale : 5
Puissance réelle : 90
Emission de CO2 : 105 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En Diesel : IV 1.5 DCI 90 LIMITED ECO2

En diesel, c'est la version 90 ch du 1.5 dCi qui est le meilleur compromis. Le 75 ch est faiblard en charge. Ce 90 ch, en version 90 g de CO2 est performant, souple, et très sobre. La version 82 g est à éviter car elle perd un peu en agrément, pas beaucoup en consommation. La finition Limited est une série limitée presque illimitée, bien équipée et facile à trouver en occasion. Et proposée à tarif attractif en neuf, donc en seconde main...
Commercialisation : 2014
Puissance fiscale : 4
Puissance réelle : 90
Emission de CO2 : 90 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Modèles concurrents

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (56)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bon article mais j'attends que la fiabilité de ces nouveaux modèles.

Par

que vaut la Renault Clio 4 en occasion ?

Ben rien sauf si vous voulez une aventure avec un type du sav ...:ptdr::ptdr::ptdr:

Par

perso j'ai essayer une une jaune avec un 7 sur le cote et des autocollant en DCI...voiture sympas, mes manque juste une vingtaine de chevaux pour me faire plaisir..

Par

" Boîte EDC. Des bruits métalliques en reprise ou au démarrage se font parfois entendre. Et également au rétrogradage de de 6e en 5e. Pour ce dernier souci, pose d'une masse sur l'actionneur d'embrayage. Pour le premier, pas de réelle solution. Un remplacement s'envisage si les bruits sont trop inquiétants et fréquents. Il faudra insister hors garantie pour une prise en charge totale..."

Moulache, si tu nous lis......:bah:

Par

Flins-sur-Seine, Renault a décidé de créer une équipe de nuit pour trois mois renouvelables afin de faire face à une demande plus forte de Clio et de Zoé, sa citadine électrique.

Par

En réponse à roc et gravillon

" Boîte EDC. Des bruits métalliques en reprise ou au démarrage se font parfois entendre. Et également au rétrogradage de de 6e en 5e. Pour ce dernier souci, pose d'une masse sur l'actionneur d'embrayage. Pour le premier, pas de réelle solution. Un remplacement s'envisage si les bruits sont trop inquiétants et fréquents. Il faudra insister hors garantie pour une prise en charge totale..."

Moulache, si tu nous lis......:bah:

https://www.caradisiac.com/Rappel-Volkswagen-convoque-38-000-de-ses-modeles-aux-Etats-Unis-99822.htm

roc, si tu nous lis

Par

Flins-sur-Seine, Renault a décidé de créer une équipe de nuit pour trois mois renouvelables afin de faire face à une demande plus forte de Clio et de Zoé, sa citadine électrique.

Preuve que renault ne vends que des petite toto et rien d'autres,pauvre misère s'te marque.

Par

En réponse à jaco14

Flins-sur-Seine, Renault a décidé de créer une équipe de nuit pour trois mois renouvelables afin de faire face à une demande plus forte de Clio et de Zoé, sa citadine électrique.

sont combien par équipe?

3?

Par

Tiens Jaco, puisque tu causes aussi de ZoZo, on va juste te donner quelques chiffres de trucs plus ou moins électriques VAG :

A fin septembre :

Golf GTE 4 378

A3 E-Tron 2 390

Porsche Cayenne plug 672

Porsche Panamera Plug 59

VW e-up 58

VW e-golf 46

Porsche 918 8

VW XL1 3

Et puis la marque dont il est question sur ce sujet maintenant :

ZoZo : 164

Twizy : 47

On cause de quel marché là ?

Les Pays-Bas....

Conclusion provisoire... il se vendra plus de VAG électrifiées sur ce micro marché que de ZoZo en France cette année...

Par

En réponse à roc et gravillon

Tiens Jaco, puisque tu causes aussi de ZoZo, on va juste te donner quelques chiffres de trucs plus ou moins électriques VAG :

A fin septembre :

Golf GTE 4 378

A3 E-Tron 2 390

Porsche Cayenne plug 672

Porsche Panamera Plug 59

VW e-up 58

VW e-golf 46

Porsche 918 8

VW XL1 3

Et puis la marque dont il est question sur ce sujet maintenant :

ZoZo : 164

Twizy : 47

On cause de quel marché là ?

Les Pays-Bas....

Conclusion provisoire... il se vendra plus de VAG électrifiées sur ce micro marché que de ZoZo en France cette année...

tu oublie que la VAG sont plus vole et on un risque d'accident plus élevé...donc les mec en acheté plusieurs...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire