Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Comparatif - Renault Clio IV Génération VS Renault Clio V : gloire aux anciens

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Tradition respectée chez Renault. La nouvelle la Clio n’a pas tout de suite poussé son aînée à la retraite. La quatrième du nom restera encore quelques temps au catalogue en proposant un équipement décent pour un prix imbattable. Suffisant pour la préférer à sa pimpante descendante ?

Comparatif - Renault Clio IV Génération VS Renault Clio V : gloire aux anciens

Au premier coup d’œil, la nouvelle Clio n’a pas donné un si grand coup de vieux à celle qu’elle remplace. La stratégie stylistique de la marque prône désormais une évolution en douceur. Un choix qui permet d’asseoir une certaine identité visuelle pour Renault, et assure une certaine jouvence aux anciennes moutures. La Clio IV en profite, et reste au catalogue sous la dénomination Génération sans trop pâtir d’une ligne affichant désormais 7 ans au compteur. Mais le vrai point fort de cette ancienne Clio, c’est son prix. Son ticket d’entrée démarre à seulement 11 490 € et ne réclame que 1 000 € de plus pour profiter de l’estimable bloc 0.9 TCe de 90 ch. En face, la Clio V peut se vanter d’un sérieux bond technologique et d’un intérieur autrement plus moderne et valorisant. Une modernité qui a se paye puisqu’elle n’offre ses services qu’à condition d’y aligner le prix : 18 000 € pour profiter d’un moteur équivalent ! Il existe bien des Clio V moins chères, mais il faudra se contenter d’un petit moteur réduisant sérieusement son champ d’action et d’une dotation encore moins riche qu’à bord de la IV Génération. Alors, à armes égales, laquelle tire le plus profit de ses arguments ?

Aspects pratiques : sans surprise, la Clio V fait plus d’effort

En reprenant dans les grandes lignes l’allure de celle qu’elle remplace, la Clio V affiche également des dimensions quasi identiques. Elle est même 1 cm plus courte. En revanche, elle s’élargit de 7 cm, lui permettant ainsi d’accueillir avec davantage d’égard. C’est surtout probant à l’arrière avec une banquette offrant beaucoup plus d’espace aux coudes. Les adultes ne devront toutefois pas dépasser 1,80 m pour ne pas encastrer leurs genoux dans les sièges avant.

C'est à l'arrière que la Clio V a le plus progressé, avec une banquette nettement plus accueillante.
C'est à l'arrière que la Clio V a le plus progressé, avec une banquette nettement plus accueillante.
La Clio IV est trop étroite pour offrir un espace suffisant, surtout aux coudes.
La Clio IV est trop étroite pour offrir un espace suffisant, surtout aux coudes.

Au premier rang, c’est surtout la meilleure position de conduite qui prévaut à bord de la Clio V. Plus amples réglages, assise évitant l’effet « tabouret » et évidemment, une planche de bord nettement plus moderne. Ici, notre Clio V est photographiée en finition Intens, et offre un environnement coquet, bien fini et qui renvoie clairement sa rivale du jour à une autre… Génération. C’est à ce poste que la Clio IV peine le plus à cacher son âge : confort des sièges en retrait, finition quelconque (volant dénudé de cuir, aucun insert de finition), dotation minimaliste.

Ici photographiée en finition Intens, la Clio V n'offre pas la même ambiance en version Zen...
Ici photographiée en finition Intens, la Clio V n'offre pas la même ambiance en version Zen...
C'est ici que la Clio IV pâtit le plus de son âge. Même à son époque, son intérieur ne faisait pas référence…
C'est ici que la Clio IV pâtit le plus de son âge. Même à son époque, son intérieur ne faisait pas référence…

Elle pâtit également d’un coffre à la fois plus étroit : 300 l contre 390. De plus, cette finition Génération ne propose pas, même en option, le pratique seuil de coffre ajustable. Cela induit une marche importante à « escalader » pour décharger et ne propose pas de plancher plat lorsque la banquette est rabattue. 

Presque 100 litres de plus permettent à la Clio de devenir une des références de la catégorie.
Presque 100 litres de plus permettent à la Clio de devenir une des références de la catégorie.
Ouverture plus étroite, volume global en retrait, absence du seuil de coffre... La Clio IV rend ici les armes.
Ouverture plus étroite, volume global en retrait, absence du seuil de coffre... La Clio IV rend ici les armes.

 

Pratique Renault Clio V 1.0 TCe Zen Renault Clio IV Génération 0.9 TCe 90
Qualité de la finition
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Rangements
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Modularité
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Coffre (volume, seuil, facilité de chargement)
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Longueur maxi de chargement
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Places AR : longueur aux jambes
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Places AR : largeur aux coudes
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Places AR : garde au toit
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Plancher plat
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
Note : 13,1 /20 11,1 /20

Équipement : une Génération IV abordable, sans être dépouillée

Pour pouvoir profiter d’un moteur équivalent au 0.9 TCe de 90 ch monté à bord de la Clio IV, la cinquième mouture oblige à opter pour le deuxième niveau de finition Zen. On accède ainsi à une version modernisée de ce trois-cylindres cubant désormais 1.0 et offrant 10 ch de plus. Certes, une version 75 ch existe et permet de se contenter d’une finition d’entrée de gamme Life (14 600 €, et même 14 100 € avec 65 ch). Mais la Clio V perd alors tout intérêt : envisager des escapades sous la route devient pénible, surtout lorsque la climatisation et la radio restent optionnelles… A éviter.

Aide au maintien de voie, freinage automatique d'urgence… La Clio V est d'une autre époque.
Aide au maintien de voie, freinage automatique d'urgence… La Clio V est d'une autre époque.
Elle n'est pas pour autant la plus généreuse. La climatisation et la radio restent en option sur le premier niveau de finition.
Elle n'est pas pour autant la plus généreuse. La climatisation et la radio restent en option sur le premier niveau de finition.

D’autant plus que la Clio IV Génération n’a rien d’une version dépouillée : climatisation manuelle, radio, Bluetooth avec ports USB, régulateur/limiteur de vitesse, rétroviseurs chauffants font partie du programme. Affichée 5 500 € de plus, la Clio V n’est pas beaucoup plus généreuse pour autant. Tout juste offre-t-elle le freinage automatique d’urgence, les feux et essuie-glaces automatiques et la reconnaissance des panneaux de signalisation (radars de recul, navigation sur écran 7 pouces et rétroviseurs dégivrant restent en option). Un gouffre qui permet à l’acheteur de la Clio IV Génération de cocher quelques options comme la navigation, la connectivité Apple CarPlay et Android Auto, le Pack City (radar de recul, rétroviseurs rabattables électriquement, feux et essuie-glaces automatiques) et même ce joli rouge Flamme facturé 750 € tout en restant à bonne distance de ce que réclame la Clio IV.

Pour remédier à l'absence d'écran tactile de série, Renault propose une application R &Go faisant office de poste multimédia. Le support smartphone rend le tout plus pratique.
Pour remédier à l'absence d'écran tactile de série, Renault propose une application R &Go faisant office de poste multimédia. Le support smartphone rend le tout plus pratique.
L'accès et le démarrage mains libres ne sont plus disponibles. Dommage, la carte en devient nettement moins pratique.
L'accès et le démarrage mains libres ne sont plus disponibles. Dommage, la carte en devient nettement moins pratique.

À noter que pour remédier à l’absence d’écran tactile, Renault propose l’application R&Go donnant accès à une de navigation, un système multimédia et un ordinateur de bord. Un support smartphone permet de positionner son terminal au bon endroit. Évidemment, mode de conduite semi-autonome, grand écran tactile HD, caméras de stationnement et accès et démarrage mains libres restent l’apanage de la Clio IV. Mais la Génération ne base pas son argumentaire sur sa dotation technologique.

Rapport prix/équipements Renault Clio V 1.0 TCe Zen Renault Clio IV Génération 0.9 TCe 90
Aides à la conduite
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Conduite (liaisons au sol)
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Confort
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Multimédia
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Style intérieur
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Style extérieur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Note : 13 /20 13 /20

Budget : imbattable Clio IV

Avec 5 500 € de moins à équipement et moteur équivalent, la Clio IV Génération avance de sacrés arguments.
Avec 5 500 € de moins à équipement et moteur équivalent, la Clio IV Génération avance de sacrés arguments.

Proposer les prestations d’une Clio qui vieillit bien au prix d’une Twingo ou d’une Dacia Sandero, voilà l’argument massue de cette Clio IV Génération. D’autant plus qu’elle bénéficie des mêmes garanties que la chère Clio V. La fiabilité éprouvée du modèle rassure également et ne sera de toute manière pas plus cher à entretenir puisque l’on parle du même réseau. Les 5 500 € d’écart de prix permettent de très largement compenser les consommations supérieures de la Clio IV (6,8 l contre 6,2 l/100 km relevés pendant notre essai). Rentabiliser cet écart reviendrait à utiliser la Clio V pendant près d’une vingtaine d’années !

Budget Renault Clio V 1.0 TCe Zen Renault Clio IV Génération 0.9 TCe 90
Coût d'achat
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
Bonus/malus
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation : données constructeur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Consommation : relevés Caradisiac
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Courroie de distribution/chaîne
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Cote attendue
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
Durée de la garantie
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Fiabilité attendue/coût de réparations
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Note : 13 /20 12 /20

Portfolio (75 photos)

En savoir plus sur : Renault Clio 5

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (45)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Avec une petite reprise, la 4 peut-être une bonne solution.

Mais je pense, seulement si on compte garder la voiture quelques années.

Par

Mettre de série les feux full led, le freinage d’urgence, l’aide au maintien et autres gadgets, tout en laissant clim et radio en option.

Triste époque :pfff:

Par

j'ai toujours cru que le 0.9 Tce était trop gourmand ?

Par

Mais à 12500€ la clio IV tCe 90 pas ridicule en terme d’équipements, cela risque de faire de l’ombre à la Dacia Sandero :bah:

Par

il manque le 1.0 117 cv boite 6 sur les clio !

Par

En réponse à dilemblue

il manque le 1.0 117 cv boite 6 sur les clio !

Si c'est pour qu'il coute 500€ de moins que le TCE 130 c'est pas l'affaire du siècle...

Par

5500 Euros ce n'est pas rien, par contre au moment de la revente l'acheteur de la version la plus récente retrouvera une partie de cet investissement, c'est donc une somme à relativiser pour conduire le temps d'un leasing une voiture plus moderne et agréable.

Par

Un bon plan cette clio génération ! Quand la nouvelle vien prendre plus le coup de coeur, celle-ci se place un peut au-dessus de la sandero et en offre plus !

Par

Sandero - Clio IV - Clio V finalement l'offre est complète et plutôt bien étagée notamment en terme de precision de conduite et de qualité perçue. Une Sandero est nettement moins précise et agréable côté direction et guidage du train ar qu'une Clio IV, également moins bien isolée phoniquement. Sur ces 3 points toute la presse dit que la Clio V est en progrès vs la IV, donc chacun choisira en fonction de son budget et ses priorités.

Mais en tenant compte que Clio IV est une offre provisoire, et que lors de la revente une bonne partie du surcoût de la V sera récupéré. La IV est sûrement une bonne affaire pour celui qui aura du mal à acheter la V et qui la revendra avant qu'elle ne se démode trop. Mais comme il y en a plein les rues et avec une V qui lui ressemble, elle ne va pas se demoder trop vite.

Par

Pour le coffre, j'ai quand même du mal à croire qu'il y a 90 litre de différence dans une voiture quasiment identique. D'ailleurs, l'ADAC indiquait 285 litres pour la Clio 4 (300 litres selon Renault) contre 250 litres pour la Clio 5 (390 litres selon Renault).

Pour l'ADAC, 285 litres est un excellent score dans cette catégorie. 250 litres est la moyenne des citadines.

Pour bcp de citadines récentes, le volume de coffre a tellement augmenté qu'on se doute bien que c'est la méthodologie pour mesurer le volume de coffre qui a changé. Il n'y a pas 30% ou 40% plus d'espace dans le coffre d'une génération à l'autre.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire