Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Achat d'une nouvelle voiture : les Français se décident plus rapidement

Dans Economie / Politique / Marché

Florent Ferrière

Achat d'une nouvelle voiture : les Français se décident plus rapidement

Le parcours d'achat s'est fortement accéléré en 2020. Il s'est aussi digitalisé, les Français ayant plus utilisé les services en ligne.

Un achat plus rapide et plus digitalisé. Voilà comment on peut résumer l'étude Nextcar 2021, qui s'intéresse au parcours d'achat automobile. L'étude a été réalisée par le cabinet C-Ways, spécialisé dans les analyses de données. C-Ways a interrogé 1 300 ménages, qui ont acheté dans les six derniers mois un véhicule neuf ou d'occasion, dont 200 électriques. Il y avait aussi 200 achats de société. Le cabinet a également utilisé les données du système des immatriculations (SIV) et a joué les clients mystères sur des sites marchands.

Le parcours d'achat, c’est-à-dire tout le processus qui concerne le changement de véhicule, de la réflexion initiale à la signature du bon de commande, a donc évolué en 2020. Sans surprise, c'est sous l'effet du contexte particulier. Le Covid-19 a ainsi accéléré la digitalisation. 29 % des acheteurs ont déclaré avoir fait une étape de l'achat en ligne, soit 10 points de plus qu'en 2019. La configuration en ligne est de plus en plus populaire : 54 % des acheteurs en ont fait une (depuis chez eux ou avec un vendeur en concession), contre 44 % en 2019.

La fermeture des concessions et la crainte des contaminations ont poussé les Français à davantage se renseigner en ligne. Une autre tendance 2020 arrive aussi dans l'automobile : le click and collect. 33 % des acheteurs sondés se disent prêts à acheter un véhicule intégralement en ligne. Toutefois, Alix Checchi, responsable du pôle conseil Auto & Mobilité qui pilote l’étude Nextcar indique que "la digitalisation du commerce des véhicules s’est certes accélérée avec le Covid, mais l’offre en France est encore peu mature et rares sont les plateformes qui proposent un réel parcours d’achat intégralement digitalisé".

L'autre élément intéressant de l'étude, c'est de voir à quel point le parcours s'est accéléré. Les Français ont bouclé l'achat en six semaines, contre dix semaines en 2019 ! On peut encore y voir un effet Covid. Il y a notamment eu la mise en place d'une prime à la casse exceptionnelle, en quantité limitée, qui a poussé les Français à vite se décider. La crainte d'un reconfinement après le premier a aussi joué, avec la peur que les usines soient de nouveau stoppées. Les Français savent davantage ce qu'ils veulent du départ : 41% des acheteurs déclarent avoir choisi la marque de leur prochain véhicule en entamant leur parcours d’achat (contre 33% en 2019).

D'ailleurs, les perturbations liées au Covid ont eu une autre conséquence : les Français ont davantage hésité entre neuf et occasion (36 % ont hésité, contre 18 % en 2019). Outre l'aspect prix, l'occasion a le gros avantage d'être disponible de suite. 

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire