Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Alpine : trois nouveaux modèles électriques à partir de 2024

Dans Ecologie / Electrique / Véhicules électriques

, mis à jour

Alpine va devenir une marque 100 % électrique, avec trois véhicules, dont une nouvelle A110 développée avec Lotus.

Alpine : trois nouveaux modèles électriques à partir de 2024

On le sait depuis janvier : Alpine va devenir une marque 100 % électrique. Mais ce sera toujours une marque sportive. Dans la réorganisation opérée par Luca de Meo, Alpine est même devenu le seul label sportif du groupe, mettant fin à Renault Sport Cars et Renault Sport Racing.

La nouvelle gamme sera composée de trois véhicules. À l'occasion d'une conférence de presse ce 30 juin, le directeur général du Losange en a donné un nouvel avant-goût, avec trois images de silhouette.

Pour les positionner, Alpine avait employé en début d'année ces termes : un "pour moi", un "pour nous" et un "pour le week-end". Bonne nouvelle, ce dernier sera la remplaçante de l'A110, avec un moteur électrique donc. Il sera développé avec Lotus. Pour partager les coûts, Alpine est donc à nouveau parti à la recherche d'un partenaire de l'autre côté de la Manche. On se souvient que le projet de retour de l'A110 avait été lancé avec Caterham, mais l'anglais et Renault s'étaient séparés en cours de route.

La silhouette de la future A110 électrique.
La silhouette de la future A110 électrique.

Il était expliqué en janvier que "les équipes Alpine et Lotus mèneront une étude de faisabilité complète pour l’ingénierie, la conception et le développement communs d’un tel modèle en s’appuyant sur les ressources, l’expertise et les installations des entités respectives en France et au Royaume-Uni".

Le modèle "pour nous" sera un crossover compact, le véhicule qui doit booster les ventes d'Alpine. Le nouveau teaser montre que le profil sera celui d'un SUV coupé, avec un toit qui plonge rapidement et une lunette inclinée. Ce véhicule sera basé sur la plate-forme CMF-EV, dédiée aux grands véhicules électriques de l'Alliance.

La silhouette du SUV Alpine.
La silhouette du SUV Alpine.

Enfin, le modèle "pour moi" sera une citadine. Elle utilisera la plate-forme CMF-BEV, une adaptation électrique de la base des modèles urbains du Losange (Clio et Captur). Il y a de fortes chances que ce soit un dérivé de la nouvelle R5. Le teaser montre d'ailleurs une forme proche, avec l'ajout d'un gros aileron au-dessus du coffre !

La silhouette de la citadine Alpine.
La silhouette de la citadine Alpine.

Le premier de ces trois modèles sera lancé en 2024. Alpine vise la rentabilité dès 2025, y compris en comptant les coûts de la compétition.

SPONSORISE

Actualité Alpine

Toute l'actualité

Forum Alpine

test

Par  Le à h

Commentaires (71)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Renault, le premier constructeur a résoudre la quadrature du cercle électrique / sportif / léger ?

L'avantage d'être avec Lotus, c'est d'avoir accès a tous les composants électriques et fournisseurs des marques du groupe Geely (Volvo, Polestar, Link and Co, Smart, Mercedes dans une moindre mesure...) .

Ca va raccourcir les temps de développement.

Par

Sympa ce programme pour Alpine :bien:

En espérant que cela se concrétise vite !

Par

En réponse à JimmyNeutron

Renault, le premier constructeur a résoudre la quadrature du cercle électrique / sportif / léger ?

L'avantage d'être avec Lotus, c'est d'avoir accès a tous les composants électriques et fournisseurs des marques du groupe Geely (Volvo, Polestar, Link and Co, Smart, Mercedes dans une moindre mesure...) .

Ca va raccourcir les temps de développement.

Oui en toute logique c’est un réel avantage, mais hélas même si le passé ne présage pas du futur... renault cultive la loose en permanence, la seule fois ou ils ont eu le nez creux c’est avec Dacia...

Alors au choix trop cher, défaut rédhibitoire, clientèle mal ciblée, performance insignifiante...ne les sous estimons pas ils peuvent même les cumuler

Par

Une Alpine citadine, bien que ce soit un peu un blasphème, elle pourrait avoir un succès !

Le SUV, on a déjà débattu, c'est carrément une insulte au passé de la marque.

M'est avis que l'A110 actuelle va prendre de la valeur (surtout la S, très abboutie)

Par

ok cette marque est déjà condamnée en devenant uniquement électrique.....c'est toute la médiocrité de cette élite franchouillarde....il ont nissan qui peut fournir un 6 cylindres éventuellement hybridé, mais non ça préfère miser sur la facilité et la nullité

Par

Pour qui? Pourquoi?

Volume de ventes confidentiels garantis!

Par

En réponse à dominc3

ok cette marque est déjà condamnée en devenant uniquement électrique.....c'est toute la médiocrité de cette élite franchouillarde....il ont nissan qui peut fournir un 6 cylindres éventuellement hybridé, mais non ça préfère miser sur la facilité et la nullité

nimporte quoi :nanana:

C'etait la seule option pour ALPINE.

Regarde Porsche : la Taycan se vend mieux que le 718... le Macan sera electrique en 2022...

D'ailleurs en reutilisant les plateformes existantes, les modeles seront (beaucoup) moins cher.

Et l'utilisation de la marque comme label sportif "RS" et comme nom de l'ecurie en F1 donnera la legitimite "marketing" qui manquait.

Le probleme d'Alpine, cetait pas le produit, mais le marketing au final exclusif, nostalgique et de niche.

La on passe dans de l'avant gardiste pragmatique beaucoup plus concret.

Je ne dis pas que ca va marcher (meme si j'y crois, et on fera les comptes en 2025), mais je pense que cetait la seule option valide.

Par

La "week-end" inutilisable (autonomie en conduite sportive), berline full elec au profil SUV qui n'a rien de sportif (trop haut et lourd)...y'a que le citadine qui peut être intéressante....

Par

En réponse à Otonei

Une Alpine citadine, bien que ce soit un peu un blasphème, elle pourrait avoir un succès !

Le SUV, on a déjà débattu, c'est carrément une insulte au passé de la marque.

M'est avis que l'A110 actuelle va prendre de la valeur (surtout la S, très abboutie)

La citadine ça me fait penser à la renault 5 Alpine.

Et comme ils viennent de présenter... la future Renault 5 en électrique... Incroyable ça a l'air de coïncider!

Pour le SUV... qu'on le veuille ou non, c'est dans l'air du temps et ça se démarque du reste du groupe avec la patte sportive, comme Cupra finalement.

Par

La collaboration avec Lotus est une bonne nouvelle ... en espérant qu'ils recyclent pas encore le châssis 111 (certes, un bon châssis mais de 25 ans d'age quand même).

Après quel intérêt de sortir un SUV et une citadine Alpine ? Quel intérêt de les développer avec Lotus ?

Soit tu pars sur un développement spécifique (châssis / plateforme) et ca en fait des modèles hors de prix.

Soit tu pars sur un développement commun avec Renault voire Dacia ... et la collaboration avec Lotus donne directement accès à toutes les données techniques au chinois Geely en avant première !

Difficile de voire l'intérêt du blason Alpine sur une citadine et un SUV ... à moins que ca soit de l'Alpine sauce Gordini (celle des années 2000-2010) à savoir une vieille finition pseudo "sport" d'un Twingo/Clio et Captur/Kadjar électrique.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire