Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Assurance auto : jusqu’à 5% de hausse l’an prochain…et comment y échapper !

Dans Pratique / Budget

Pierre-Olivier Marie

C’est une certitude, il faut s’attendre à un bon coup de massue de la part de votre assurance auto l’an prochain. Heureusement, des parades existent.

Assurance auto : jusqu’à 5% de hausse l’an prochain…et comment y échapper !

Selon toute vraisemblance, les tarifs de l’assurance auto vont augmenter de 3 à 5% en 2023, voire peut-être un peu plus sur des véhicules neufs particulièrement onéreux à l’achat et au chapitre des réparations.

Cette prévision du cabinet d’analyse Facts & Figures s’inscrit dans un contexte de forte sinistralité climatique, épisodes de grêle et de sécheresse ayant causé 1,4 million de sinistres pour un coût estimé à 5,2 milliards d’euros selon les données de France Assureurs.

S’ajoutent à cela l’inflation généralisée et des facteurs propres à l’automobile tels que des statistiques d’accidents qui repartent à la hausse et des coûts de remise en état toujours plus élevés.

En cause, le fort développement des ventes de SUV (42% des immatriculations de véhicules neufs l’an dernier), véhicules plus coûteux à réparer, et celui des modèles hybrides et électrique (qui peuvent aussi être des SUV). De plus, la proportion toujours plus élevée d’électronique embarquée contribue à alourdir fortement la note.

Le dernier baromètre du SRA (Sécurité et Réparations Automobiles) précise ainsi que le coût total des réparations a crû de 5% au premier semestre et de 3,5% durant les 12 derniers mois.

Bref, il va falloir la jouer serré si on ne veut pas se faire trop assommer par nos assureurs, même si ceux-ci ont assuré cette semaine à tout faire pour contenir la hausse en dessous du niveau de l’inflation pour cette année et la prochaine.

Quelles stratégies adopter ? La règle d’or est simple, elle consiste à faire jouer la concurrence, à garanties égales bien entendu.

Les automobilistes ont en effet tendance à « s’endormir » au fil des années sur leur contrat, souvent sans réaliser souvent que leurs cotisations augmentent...en même temps que leur bonus, ce qui est paradoxal.

Il est ainsi salutaire de procéder régulièrement à une étude de marché pour voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Un moteur de recherche spécialisé comme Assurland ou lesfurets.com, ce dernier étant partenaire de Caradisiac dans son grand baromètre de l’assurance auto, peut ainsi constituer un allié précieux dans vos recherches.

Bien sûr, n'oubliez pas de prospecter auprès de votre propre assureur. Cela vous permettra peut-être de constater, comme votre serviteur il y a quelques années, que même lui serait susceptible de vous proposer des conditions plus avantageuses si vous vous présentiez à lui comme un nouveau client.

De même, vérifiez que les garanties souscrites correspondent bien à vos usages et vos besoins. Il peut être parfois intéressant d’élaguer son offre de manière à payer moins cher. Ainsi, il n’est pas forcément judicueux de conserver une garantie vol sur certaines citadines âgées de plus de dix ans.

En revanche, ne lésinez pas sur la protection du conducteur et de ses passagers, quitte à prendre une couverture complémentaire optionnelle qui vous protègera mieux en cas de problème de santé. La guerre des tarifs, oui, mais pas à n’importe quel prix.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire