Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Bien choisir son assurance automobile : tous les critères à prendre en compte

Dans Pratique / Conseils d'achat

Les assurances automobiles présentent un grand nombre de garanties variables d’un assureur à l’autre. Que vous souhaitiez assurer un nouveau véhicule ou tout simplement changer d’assureur, avant d’arrêter votre choix, il est préférable d’analyser et de comparer les offres en fonction de vos besoins.

Bien choisir son assurance automobile : tous les critères à prendre en compte

La prime d’assurance pour votre véhicule dépend de différents paramètres : le bonus/malus du conducteur, l’année, le type et la marque du véhicule, le montant des franchises, mais également de votre âge, du mode de stationnement de la voiture (dans un garage ou dans la rue), de la région, voire du quartier où vous habitez, des kilomètres parcourus dans l’année et… du risque de vol !

À l’échelle nationale, 265 véhicules environ sont volés chaque jour, avec en tête les SUV. Si vous ne voulez pas que votre prime d’assurance s’envole, évitez par conséquent de conduire l’un des dix véhicules les plus volés sur le territoire (statistiques 2019) : Renault Clio IV, BMW X6, Smart Fortwo, Renault Mégane IV, Renault Twingo, Land Rover Range Rover Sport, BMW X5, DS 3 et DS 3 Cabriolet, Land Rover Range Rover Evoque, Mercedes CLA/CLA Shooting Brake.

Deux critères sont primordiaux dans le calcul de votre prime d’assurance : l’état du véhicule, et le profil du conducteur.

L’état du véhicule entre dans les indices de tarification de même que sa valeur et son âge.

De la même façon, votre profil (profession, domicile, âge, ancienneté du permis, nombre de sinistres dans les derniers 24 ou 36 mois) est déterminant.

Ainsi, les jeunes conducteurs sont évalués comme des profils « à risques » du fait de leur manque d’expérience. Même problème, si vous avez votre permis depuis vingt ans mais que vous n’avez jamais contracté d’assurance automobile à votre nom, l’assureur considérera que vous êtes un « jeune conducteur ».

Les assureurs prennent ainsi en compte le niveau de risque que vous représentez pour eux et calculent votre prime d’assurance en fonction de cela. D’une société d’assurance à l’autre, les critères peuvent être légèrement différents et les primes également… À vous de faire le bon choix.

De même, sachez qu’il est possible de renégocier le tarif et/ou le contenu de son contrat d’assurance à tout moment. Une démarche à faire au bout de deux ans sans sinistre qui réserve parfois de bonnes surprises.

Renégocier son contrat d’assurance et mettre son assurance en concurrence est une bonne méthode pour faire des économies.
Renégocier son contrat d’assurance et mettre son assurance en concurrence est une bonne méthode pour faire des économies.

Premier critère : le niveau de couverture souhaité

Outre le prix de l’assurance, le premier critère de choix est le niveau de couverture que vous souhaitez :

  • assurance au tiers,
  • assurance intermédiaire,
  • ou assurance tous risques.

Avec une assurance au tiers simple de base, l'assureur ne prend pas en charge l'indemnisation des dommages que vous pouvez subir lors d'un accident dont vous êtes jugé responsable. Ces derniers resteront à vos frais. Ceci dit, l’assurance au tiers est préférable si vous conduisez un véhicule d’occasion de peu de valeur et à fort kilométrage.

L’assurance intermédiaire complète l’assurance au tiers par des garanties de dommages tels que : vol, bris de glace, incendie, catastrophes naturelles, dépannage zéro kilomètre, dont la liste varie d’un assureur à l’autre.

L’assurance tous risques intègre la quasi-totalité des dommages matériels au véhicule assuré, y compris en cas d’accident sans tiers responsable. C’est le niveau de garantie le plus protecteur mais également le plus onéreux. Néanmoins, l’assurance tous risques est préférable pour un véhicule neuf.

Pour établir votre choix, posez-vous les bonnes questions :

  • votre voiture sera-t-elle stationnée dans une zone sécurisée ou non ?
  • avez-vous une voiture d'occasion ou neuve, premier prix ou haut de gamme ?

Ce type de réflexions vous aidera à savoir si vous avez besoin d’une couverture au tiers ou tous risques et de garanties contre le vol, bris de glace et autres options.

Deuxième critère : les exclusions de garantie

Personne – ou presque – ne lit en détail un contrat d’assurance. Pourtant, c’est essentiel. Il est impératif de savoir quels dommages et situations ne sont pas couverts au titre des accidents, pannes ou événements accidentels.

Les clauses d’exclusion doivent être précisément décrites dans votre contrat. Par exemple, si vous êtes dans le milieu associatif et que vous utilisez votre véhicule dans ce cadre, serez-vous assuré ? Si vous prêtez votre véhicule à un tiers, sera-t-il automatiquement assuré ou pas ? Etc.

En fonction de votre situation, de vos habitudes, ces exclusions peuvent se révéler gênantes et parfois vous mettre dans une situation délicate.

Le nombre de sinistres : une clause d’exclusion dont votre courtier ne vous parlera jamais !

Une clause d’exclusion souvent passée sous silence par les sociétés et courtiers d’assurance : le nombre de sinistres. La plupart tolèrent deux, voire trois sinistres sur deux années d’exercice, mais certaines résilieront votre contrat dès le premier sinistre. D’où l’intérêt de bien lire les « petits caractères » du contrat ou, mieux, de poser la question au moment de la signature.

Troisième critère : la franchise

La tarification d'un contrat tient compte du montant des franchises contractuelles qui seront appliquées en cas de dommages. Une franchise élevée peut permettre à l'assureur de vous offrir, en contrepartie, une prime moins coûteuse.

Attention à bien poser la question de la franchise en cas de bris de glace, de vol, d’accident, etc. Bien souvent s’appliquent non pas une franchise mais des franchises différentes en fonction des situations.

Le montant de la franchise varie aussi d'une compagnie d'assurance à une autre (exception faite de la franchise légale relative aux catastrophes naturelles). La franchise fait donc partie des critères importants à prendre en compte pour bien choisir son assurance auto car cette dernière peut osciller de quelques dizaines d’euros à plusieurs milliers selon votre véhicule, et la note peut s’avérer salée.

Quatrième critère : les garanties supplémentaires

Tous les contrats d’assurance – ou presque – vous permettent d’ajouter, moyennant finances, bien entendu, des garanties « en plus » correspondant à vos besoins et à votre mode de vie.

Ce critère est important dans le choix de l’assurance auto.

  • Garantie corporelle du conducteur et/ou des passagers
  • Protection et valeur des objets transportés
  • Assistance 0 km
  • Assistance 24 h/24 et 7 j/7
  • Appel d’un taxi
  • Véhicule de prêt…

... sont autant de garanties qui, en cas de problème, vous simplifieront beaucoup la vie. Lors d’un sinistre, il est en effet important de pouvoir compter sur la réactivité de son assureur, surtout si vous tombez en panne un 11 novembre sur une route de campagne !

Cinquième critère : les services en ligne

Les services en ligne peuvent vous permettre de déclarer un sinistre 24 h/24 et 7j/7.
Les services en ligne peuvent vous permettre de déclarer un sinistre 24 h/24 et 7j/7.

Le développement des nouvelles technologies de communication facilite vos relations avec votre assureur. La majorité des organismes d’assurance proposent des espaces clients et des applications avec toujours plus de fonctionnalités. Il est possible d’y créer un espace personnel, de trouver les informations relatives à votre contrat mais aussi de réaliser diverses formalités, voire de payer vos cotisations. L’avantage est que ces services sont accessibles 7j/7 et 24h/24 !

Idéalement vous devez pouvoir :

  • déclarer vos sinistres depuis un mobile, un ordinateur,
  • suivre vos dossiers en cours,
  • envoyer des documents,
  • échanger des messages avec le conseiller dédié via un espace personnel,
  • avoir accès à une « foire aux questions » qui peut vous apporter une aide ou une réponse, etc.

Sixième critère : l’agence est-elle proche de chez vous ?

Si vous faites partie de ceux qui privilégient le contact humain et qui aiment avoir un interlocuteur en direct, il peut être important d’avoir une agence près de chez vous. Si, à l’heure du numérique, ce critère peut paraître superfétatoire, il n’en reste pas moins important car cela permet de rencontrer un conseiller et parfois de régler facilement en quelques minutes un problème qui paraissait insurmontable.

Septième critère : les prestataires extérieurs

Les partenariats noués entre votre futur assureur et des prestataires extérieurs ne sont pas à négliger.

Ces associations peuvent vous faire bénéficier de tarifs préférentiels avec des centres de contrôle technique, un réseau de garagiste. Des codes promo dédiés peuvent également vous permettre d’obtenir une ristourne sur l’achat d’une voiture neuve. Ce type d’offres varie d’un assureur à un autre. Vacances, achat, réparation, intervention de professionnels, promotions chez des loueurs de voitures… la palette d’offres est vaste et peut aller jusqu’à des réductions chez des partenaires vacances. N’hésitez pas à vous renseigner avant de signer votre contrat.

Utiliser un comparateur d’assurance peut vous aider à faire un choix judicieux et à réaliser des économies.
Utiliser un comparateur d’assurance peut vous aider à faire un choix judicieux et à réaliser des économies.

Utiliser un comparateur d’assurances

Il existe une multitude de comparateurs d’assurances en ligne (parmi lesquels lelynx.fr, lesfurets.com, meilleurstaux.com, lecomparateurassurance.com, assurland.com, quel-assureur.com, reassurez-moi.fr, etc. la liste n’est pas exhaustive). Il faut savoir que bon nombre d’entre eux ne présentent qu’une sélection d’assureurs qui ont adhéré financièrement à leur site. Néanmoins, ces outils de mesure permettent d’identifier votre profil en tant que conducteur, via un questionnaire rapide, et de prendre connaissance des tarifs de différents assureurs, avec le détail et la comparaison de leurs garanties.

En fonction de votre mode de vie et de déplacements, vous n’avez pas nécessairement besoin de l’ensemble des garanties proposées. À vous de voir qu’elles sont celles dont vous pouvez vous passer.

Tous les comparateurs ne se valent pas et mieux vaut en tester plusieurs pour se faire une idée précise de ce que vous pouvez obtenir au mieux.

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

il serait interessant de connaitres les assurances au tarif avantageux qui ne sont pas repertoriées sur ces comparateurs

Par

On est sur un site de bagnoles, lu par des gens qui aiment les bagnoles, qui ont des bagnoles, et donc qui connaissent déjà les joies de l'assurance auto je pense.

Donc quel est l'intérêt de cet article ici ?

Par

J'ai toujours dis tiers payant pour un véhicule de plus de 5ans et all inclusive pour des véhicules neuf.

Par

En réponse à Katoche

J'ai toujours dis tiers payant pour un véhicule de plus de 5ans et all inclusive pour des véhicules neuf.

Ça va dépendre de la voiture, évidement une C63 de plus de 5 ans, le tout risques est encore valable :buzz:

Par

En réponse à DylanF

Ça va dépendre de la voiture, évidement une C63 de plus de 5 ans, le tout risques est encore valable :buzz:

C'est clair.

Par

En réponse à Katoche

J'ai toujours dis tiers payant pour un véhicule de plus de 5ans et all inclusive pour des véhicules neuf.

Tiers payant c'est pour les mutuelles santé.

All inclusive pour le tourisme et hôtellerie.

:buzz:

Par

En réponse à Katoche

J'ai toujours dis tiers payant pour un véhicule de plus de 5ans et all inclusive pour des véhicules neuf.

Ca dépend de la valeur résiduelle du véhicule non ?

Dans tous les cas prévoyez la vaseline, car les assureurs sont des escrocs prêt à tout pour vous entuber. Ils ne sont pas bons qu'a prendre l'argent tous les mois toute votre vie sans jamais vous reserver un seul centime. Je parle en connaissance de cause, les 2/3 fois ou j'ai fait appel à eux ils voulaient me b**s*r (comprendre : appliquer un malus pendant 10 p*t*n d'années ! Génial le code des assureurs !). J'ai raccroché au beau milieu de la conversation et je me suis démerdé avec des amis.

Par

En réponse à Katoche

J'ai toujours dis tiers payant pour un véhicule de plus de 5ans et all inclusive pour des véhicules neuf.

Les conseilleurs n'étant pas les payeurs...

J'ai un autre raisonnement, je me réfère à la valeur de la voiture pour savoir si tous risques ou au tiers.

Du coup toutes mes voitures ont toujours été tous risques :bien:

Par

En réponse à Katoche

J'ai toujours dis tiers payant pour un véhicule de plus de 5ans et all inclusive pour des véhicules neuf.

Pas forcément vrai, dans mon cas à moi j'ai acheté une voiture de 12 ans d'âge très peu kilométré 90000 km première main.En très bon état. L'ancien propriétaire ,était un papi qui l'a bien mené et je l'ai assuré tout risque .La question ne sait pas poser, car elle a toujours une valeur résiduelle. De plus la différence de tarif entre le tiers ++ et tous risques était d'une centaine d'euros à l'année....

Par

En réponse à Meukow

Pas forcément vrai, dans mon cas à moi j'ai acheté une voiture de 12 ans d'âge très peu kilométré 90000 km première main.En très bon état. L'ancien propriétaire ,était un papi qui l'a bien mené et je l'ai assuré tout risque .La question ne sait pas poser, car elle a toujours une valeur résiduelle. De plus la différence de tarif entre le tiers ++ et tous risques était d'une centaine d'euros à l'année....

bref t'as une caisse qui a une valeur de 3000 balles maxi...

assurrer tout risque sert à rien...au moindre carton elle ira a la poubelle avec des réparations à plus de 2500 balles...

c'est aussi l'interet de l"assurance te filer 2500 balles racheter ton épave et la vendre 500 balles au casseur si elle est propre.. et peu kilométrée.

alors met la au tiers...

et si tu as un petit accrochage... fais la reparer pour 500 à 1000 balles maxi.. sans porter le pet à l'assurance...

moi je paye 200 balles au tiers..;

pas 5 ou 600...

le tout risque c'est pour une caisse de moins de 7 ans.

sinon amusant les caisses qui se font le plus voler c'est des petites renault sans grosse valeur!!

pourquoi...?

vu que les renault c'est pas fiable...

c'est des commandes pour les pieces détachées!! ces vols..

des milliers de renault ont été piqué pour leur moteur...

et souvent pour les sieges... trés fragiles.. et chers...

2000 balles en neuf un intérieur complet...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire