Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Assurance auto : tout savoir sur la franchise

Dans Conseils / Assurance Auto

Assurance auto : tout savoir sur la franchise

Même bien assuré, il reste généralement quelque chose à payer après un sinistre responsable. C'est ce qu'on appelle la franchise, une somme qui peut grandement varier d'une compagnie à une autre. Il existe différentes formes de franchise. Voici tout ce qu'il faut en retenir.

En cas de sinistre responsable ou sans tiers responsable identifié, même quand on bénéficie d'une très bonne assurance, tous les frais ne sont généralement pas remboursés par son assureur. Il reste une somme à régler. C'est ce qu'on appelle la franchise.

Selon les contrats (au tiers avec options, tous risques…), et d'une enseigne à une autre, ce reste à charge peut grandement varier. C'est donc un critère important à prendre en compte et à étudier quand on choisit son contrat d'assurance auto.

Le contrat doit préciser :

  • le montant exact de la franchise ou la manière dont elle se calcule,
  • comment la franchise s'applique pour chaque situation,
  • s'il s'agit d'une franchise relative ou absolue (voir plus bas).

 Comment se calcule une franchise ?

Il existe différents modes de calcul d'une franchise. Il peut notamment s’agir :

  • d’une somme fixe en euros,
  • d’un pourcentage du montant de l’indemnisation,
  • d’une combinaison des deux (avec ou sans plafond).

Toutes ces précisions sont à retrouver dans son contrat d'assurance.

 

Les différents types de franchise

La différence entre une franchise relative et absolue 

Aucune indemnisation ne sera versée si le montant des dégâts est inférieur à la franchise mentionnée dans le contrat, qu'elle soit relative ou absolue.

Mais si le montant de ces dégâts est supérieur à la franchise, l'assureur réglera la totalité des frais dans le cas d'une franchise "simple ou relative". Ou bien, il ne remboursera que la différence - l'indemnité sera donc égale à la totalité des frais moins la franchise - dans le cas d'une franchise "absolue", ce qui est le plus courant.

La franchise kilométrique, c'est quoi ?

La garantie assistance prévoit un seuil en kilomètres à partir duquel l'assistance entre en vigueur. Par exemple, si l'assuré bénéficie d'une assistance "0 kilomètre", cela veut dire qu'il est couvert même en cas de panne devant son domicile. En revanche, s'il est indiqué "20 kilomètres", cela signifie qu'il ne peut pas en profiter à moins d'un rayon de 20 kilomètres de son lieu de résidence.

Les autres franchises (jeune conducteur, jours...)

Tout un tas de franchises peuvent être prévues dans un contrat auto, notamment une franchise "conducteur novice". Comme son nom l'indique, celle-ci s'applique en cas de prêt du véhicule à un jeune conducteur désigné ou non au contrat. Cette franchise est naturellement d'un montant plus élevé que la franchise restant normalement à charge (elle est souvent de plus de 1 000 euros).

Un contrat d'assurance auto peut aussi mentionner une franchise en jours. Celle-ci fixe généralement le nombre de jours pendant lesquels une garantie, comme par exemple celle permettant de profiter d'un véhicule de remplacement, est valable.

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.