Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Au volant - J'ai conduit un camion de 26 tonnes et 14 roues…

Dans Loisirs / Autres actu loisirs

La marque hollandaise DAF Trucks faisait essayer ses nouveaux camions multi-essieux en Espagne. Au volant de ces “citadines” de 26 tonnes, les sensations sont garanties !

Au volant - J'ai conduit un camion de 26 tonnes et 14 roues…
Nous avons essayé les nouveaux camions DAF Trucks dans une carrière du sud de l’Espagne.
Nous avons essayé les nouveaux camions DAF Trucks dans une carrière du sud de l’Espagne.

Un petit saut en avion, et nous voilà à Malaga au sud de l’Espagne. C’est au sein d’une gigantesque mine à ciel ouvert dont la forme ovale fait penser à un imposant Colysée de terre boueuse qu’ont lieu les essais de la nouvelle gamme porteur de DAF.

Sur place, une poignée de beaux camions peints en bleu rutilant font le poireau en attendant leurs conducteurs du jour. Ils sont pour certains agrémentés de bennes jaune canari. Ces tons contrastent admirablement avec le sol ocre de la gravière. Destinés aux métiers du BTP, ces mastodontes de la route impressionnent notamment par leurs innombrables essieux. Les mieux lotis en compte 5, ce qui correspond à 14 roues. Ils permettent de supporter les lourdes charges (gravier, sable, pierres ou terre…) que devront transporter ces “gros-culs” de la route. Un camion de ce type peut allègrement supporter un PTC (poids total en charge) supérieur à 26 tonnes.

Au volant - J'ai conduit un camion de 26 tonnes et 14 roues…

Sur le CF 480 FAD 10X4, les trois premiers essieux dirigent, les deux derniers meuvent. Toutes ces roulettes donnent à ces camions des petits airs de mille-pattes et leur permettent de tourner dans un mouchoir de poche. Ainsi, le DAF CF 10X4 propose un rayon de braquage de 7,8 m. Pour rappel, une compacte Peugeot 308 SW tourne dans un rayon de 5,4 m, soit à peine mieux. Bluffant pour un mastodonte de près de 9 mètres de long, et très utile : sur un chantier, un braquage réduit évite souvent les marches arrière délicates et/ou périlleuses.

 

Dans le cockpit, on est perché comme dans un phare

L’heure est venue de monter à bord. Au pied du colosse, on se sent tout petit. On grimpe dans le poste de pilotage, perché à 1,60 m d’altitude, à l’aide de quelques marches et de deux rampes. Juché dans l’habitacle, on se sent comme à l’étage supérieur des lits superposés de notre enfance.

Le CF 480 FAD 10X4 dispose de 5 essieux. Les trois premiers sont directeurs. Ils autorisent un rayon de braquage rikiki.
Le CF 480 FAD 10X4 dispose de 5 essieux. Les trois premiers sont directeurs. Ils autorisent un rayon de braquage rikiki.

Le sol meuble de la mine permet de vérifier la bonne motricité de ces engins. L’ensemble reste très confortable et relativement silencieux. Il manque juste à la planche de bord un écran tactile et un volant un peu plus plat pour que l’on se sente vraiment comme dans une berline moderne.

La dernière génération de camions de la marque absorbe aisément les virages serrés menant aux différents étages de la mine. On sent la présence de la puissance sous son séant. Grâce à leurs essieux directeurs multiples, ces imposants engins se révèlent presque aussi maniables que des vélos… des vélos sacrément costauds !

 

Sur route, le confort se situe entre berline et waterbed…

Au volant - J'ai conduit un camion de 26 tonnes et 14 roues…

Ces monstres du bitume ne sont pas faits pour la vitesse mais pour arracher au sol des charges parfois plus grosses et plus lourdes qu’eux. Du coup, le bruit moteur se déclenche bien avant que la sensation de vitesse n’intervienne. Il y a comme un petit “retard à l’allumage” ! En revanche, la conduite est beaucoup plus aisée que le gabarit de l’engin et sa technique ne le laissent imaginer. Devant le conducteur, la planche de bord pourrait presque être celle d’une berline. Un volant, un très court levier de vitesses, les habituels compteurs, commodos ainsi qu'une armée d’interrupteurs et le tour est joué. En route, plus qu’à tourner le volant et à prévoir… Il faut prendre large et envisager une certaine inertie due aux dimensions hors normes de ces mastodontes. Le CF 480 FAD 10X4 mesure allègrement près de 9 mètres de long et surtout 2,50 mètres de large. Pour rappel, un Mercedes Classe G se contente de 4,71 m et 1,88 m… une fourmi !

Tout n’est qu’une question d’échelle. Ce camion de 26 tonnes paraît presque perdu au milieu de ce décor de gravière.
Tout n’est qu’une question d’échelle. Ce camion de 26 tonnes paraît presque perdu au milieu de ce décor de gravière.

Enfin, les sièges suspendus sont très confortables. Ils procurent une curieuse impression de flottement comme si l’on était allongé sur un waterbed. Une chance car les conducteurs devront aligner les kilomètres à leur bord. Un conducteur de poids-lourds urbains parcourt couramment plus de cent kilomètres par jour, les autres régionaux, nationaux ou internationaux beaucoup plus !

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Daf n'est pas dans le groupe VW, mais pourquoi ???

Par

En réponse à encke

Daf n'est pas dans le groupe VW, mais pourquoi ???

Ben non pour une fois. Ca fait partie du groupe américain Paccar qui possède aussi Kenworth et Peterbilt.

Par

suv, camionnette, bétaillère (euh ''Ludo space'' pardon) ...

Maintenant camion, décidément la passion automobile est vraiment morte sur Cara...

Par

Drôle d'article.

J'ai l'impression que le rédacteur s'est bien fait c...er pour cet essai et ça se retrouve dans sa prose.

Par

Dommage de ne pas l'avoir conduit sur autoroute pour avoir le plaisir de doubler les collègues à 91km/h pendant des heures :areuh::areuh:

Par

En réponse à Wurchtsalat

suv, camionnette, bétaillère (euh ''Ludo space'' pardon) ...

Maintenant camion, décidément la passion automobile est vraiment morte sur Cara...

La passion automobile ne concerne pas que les grosse cylindrées, la vitesse et le vroum vroum.

Par

Seulement 4L/100 NEDC. :biggrin:

Par

En réponse à north french

La passion automobile ne concerne pas que les grosse cylindrées, la vitesse et le vroum vroum.

Et en plus tu soutiens ça ... pauvre france...

Par

En réponse à Wurchtsalat

suv, camionnette, bétaillère (euh ''Ludo space'' pardon) ...

Maintenant camion, décidément la passion automobile est vraiment morte sur Cara...

ca va avec la logique d'aucun article sur les 24H du mans

Par

En réponse à north french

La passion automobile ne concerne pas que les grosse cylindrées, la vitesse et le vroum vroum.

ah ben merde alors:peur:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire