Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Audi manque de puce et privilégie son très haut de gamme

Dans Economie / Politique / Marché

Audi manque de puce et privilégie son très haut de gamme

La pénurie de semi-conducteurs touche désormais tout le monde, et oblige les constructeurs à faire des choix drastiques. Chez Audi, la plupart des modèles vont tourner au ralenti... sauf ceux produits dans l'usine de Neckarsulm, marge et rentabilité obligent.

Le secteur de l'automobile est actuellement en forte tension. Lui qui sortait d'une année 2020 compliquée et qui espérait un rebond significatif en 2021 est passé par la douche froide nommée "semi-conducteurs". La pire des pénuries, au pire des moments pour des constructeurs sans cesse plus gourmands en circuits électroniques, capteurs, caméras et autres radars, alors que les législateurs imposent des équipements de sécurité toujours plus nombreux, et que les clients deviennent de plus en plus geeks. Autant dire que le lancement d'un nouveau modèle en 2021 est un sacerdoce pour ceux qui ont un planning chargé cette année.

"Vous ne voulez pas plutôt ce modèle haut de gamme ?"

Vous l'avez peut-être déjà vécu récemment en concession : les distributeurs sont parfois désoeuvrés face aux délais de livraison à rallonge, et en profitent ainsi pour aiguiller les clients vers des modèles haut de gamme. Soit sur une finition plus haute, soit, carrément, sur une voiture du segment supérieur, quitte à remiser légèrement l'auto. La logique est simple pour les constructeurs : nous manquons de semi-conducteurs, nous allons donc allouer les rares stocks que nous avons sur des autos à forte marge.

Aujourd'hui, la pénurie touche tout le monde, y compris Tesla qui semblait jusqu'ici à l'abri. Opel va fermer une usine jusqu'en 2022, Toyota va réduire de 40 % sa production et Audi commence à mettre un paquet de monde au chômage partiel. Les productions des A4, A5, A6 et A7 sont temporairement suspendues à Neckarsulm, tandis qu'à Ingolstadt, les A3 et Q2 sont partiellement maintenues. Mais il existe une ligne qui ne baisse pas en cadence : celle des R8 et e-tron GT dans une partie de l'usine de Neckarsulm. Pour l'heure, Audi parvient à ne pas fermer totalement les lignes, mais avec une pénurie qui ne devrait pas se dissiper avant mi-2022 au mieux, il ne serait pas surprenant que le constructeur aux anneaux, comme ses rivaux Mercedes et BMW, doive fermer boutique pendant un certain temps.

Il sera alors intéressant de voir quelles seront les mesures mises en place pour maintenir à flot les distributeurs qui avaient déjà bien souffert en 2020...

SPONSORISE

Actualité Audi

Toute l'actualité

Forum Audi

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire