Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Blocage du Canal de Suez : le pire moment pour l'automobile

Un immense porteur de 400 mètres de long est enlisé dans le Canal de Suez et le bloque depuis hier. Le trafic est paralysé, et cela devrait créer des problèmes temporaires d'approvisionnement pour la filière automobile. Au pire moment.

L'Ever-Given coincé en travers du Canal de Suez.
L'Ever-Given coincé en travers du Canal de Suez.

Dans le Canal de Suez se joue actuellement une catastrophe commerciale mondiale, heureusement éphémère, mais dont l'aboutissement divise les experts. Le super porteur japonais Ever-Given, battant pavillon panaméen, est un monstre de 220 000 tonnes, 60 mètres de large et 400 mètres de long. Un de ces rares méga navires transportant des quantités monstrueuses de marchandises venant d'Asie vers l'Europe. Et donc des marchandises automobiles.

L'Ever-Given s'est échoué en travers du Canal de Suez, paralysant le trafic dans cet endroit stratégique pour le commerce mondial, qui permet de gagner une semaine de navigation en évitant de contourner l'Afrique.

Blocage du Canal de Suez : le pire moment pour l'automobile

Depuis mercredi, le navire est échoué, la faute à des vents violents qui l'ont fait dévier et à des mouvements de sable habituels en cette période en Egypte. Certains experts remettent toutefois en cause cette explication très étonnante pour un tel navire et parlent plutôt d'erreur humaine.

Les remorqueurs ne peuvent pas sortir le porte-conteneur qui est en partie enlisé sur la berge, où s'activent actuellement des pelles immenses pour déloger le monstre. Selon certains experts, il faudra peut-être plusieurs semaines pour le sortir et retrouver un trafic normal. L'Ever-Given pourrait notamment devoir être vidé de sa réserve de carburant et de tous ses conteneurs pour s'alléger et sortir de ce piège. Un travail titanesque qui engendre des embouteillages des deux côtés du Canal, entraînant des délais pour tous les autres navires, coincés dans les "embouteillages".

Selon certains médias britanniques, deux super porteurs transportant des véhicules sont englués dans le trafic. Un fait divers qui tombe mal alors que l'automobile fait déjà face à une pénurie de semi-conducteurs. Et avec l'augmentation permanente du commerce avec l'Asie, le transport maritime n'arrive pas à suivre la demande et peine à répondre aux échanges commerciaux galopants.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire