Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Carburant : des prix en hausse malgré une consommation en baisse

Dans Pratique / Budget

Les prix à la pompe sont revenus à leur plus haut niveau depuis presque un an. Aujourd’hui, le litre de gazole et de sans plomb se paye quasiment au même prix qu’avant l’épidémie de Covid-19. Pour autant, la consommation des automobilistes français n’est pas revenue au niveau d’avant épidémie.

Carburant : des prix en hausse malgré une consommation en baisse

Les tarifs des carburants ont repris leur envol : 1,48 euros le litre de sans plomb 95 et 1,40 euros pour le gazole, ce sont les prix constatés aujourd’hui à la pompe. L’augmentation est de respectivement 10 et 9 centimes depuis le début de l’année.

Durant le confinement, une chute de la circulation a entraîné une baisse de la demande mondiale de pétrole. Les stocks de pétrole étaient alors élevés. « Aujourd'hui, la découverte du vaccin rassure et signe une reprise de l’activité, d’où une hausse des prix », explique Olivier Gantois, président de l’UFIP (Union française des industries pétrolières). Pour autant, la consommation de carburant des automobilistes français n’est pas revenue au niveau d’avant épidémie. Les consommations de carburants routiers sur le marché français ont baissé à 3,393 millions de mètres cubes en janvier 2021 (- 15,4 %) par rapport à janvier 2020. En année mobile, entre le 1er février 2020 et le 31 janvier 2021, la consommation française de carburants a atteint 41,940 millions de mètres cubes, en baisse de 16,4 % par rapport à la consommation des douze mois mobiles précédents.

Une hausse qui devrait se poursuivre

" Cette hausse est la conséquence d'une production de pétrole qui reste encore faible et une demande qui commence à remontrer au niveau mondial" explique Mathilde Adelinet, Ingénieure de recherche à Institut français du pétrole. Les pays exportateurs se sont entendus pour limiter la production, et maintenir les prix élevés. Ils devraient rester à ce niveau tant que la situation sanitaire ne s’aggrave pas. « Les producteurs pétroliers sont encore un peu frileux pour remettre en activité tous leurs puits de pétrole » analyse l’ingénieure.

Carburant : des prix en hausse malgré une consommation en baisse

Ces puits arrêtés pendant la crise sanitaire nécessitent de lourds investissements pour reprendre leur activité. Et la demande mondiale d’or noir en 2021 devrait rester assez faible par rapport aux standards d’avant crise rendant les producteurs très prudents. Sans décision commune de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) et des principaux producteurs de pétrole et avec une demande mondiale exponentielle, le prix du carburant devrait continuer d’augmenter. « Il ne devrait tout de même pas atteindre la barre des 100 $ le baril » relativise toutefois Mathilde Adelinet.

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

vous en faites pas cette été 1.60€...les gilets jaunes reviennent quand ?? Lol...le meilleurs en ce momment le E85 060CT€ youpi ...-)

Par

Finalement ce n'est pas la fin du pétrole. Business petroleum IS back.

Par

En augmentant le prix du carburant, les gens passeront plus rapidement à l'électrique et n'acheteront plus leur pétrole.

Par

En réponse à Alxcs76

En augmentant le prix du carburant, les gens passeront plus rapidement à l'électrique et n'acheteront plus leur pétrole.

:fresh::fresh::fresh::fresh: j'ose espérer que c'est du second degré.

Par

En réponse à Alxcs76

En augmentant le prix du carburant, les gens passeront plus rapidement à l'électrique et n'acheteront plus leur pétrole.

Du pétrole il y en a partout chez vous. TV emballage chaise casserole. Pas prêt de s'arrêter.

Par

En réponse à Alxcs76

En augmentant le prix du carburant, les gens passeront plus rapidement à l'électrique et n'acheteront plus leur pétrole.

Cool, comme ça ils consommeront du gaz et du charbon, c'est vachement plus propre ! :biggrin:

:buzz:

Par

En réponse à Alxcs76

En augmentant le prix du carburant, les gens passeront plus rapidement à l'électrique et n'acheteront plus leur pétrole.

ben voyons, tu crois peut etre qu'on va acheter une bouze pareille d'electrique hors de prix, malgré l'aide gouvernementale "HONTEUSE" qui est en réalité puisée dans les deniers publics, le peu de malus, ou les presque inexistants malus, ne la subventionnant pas du tout.

Une electrique donc tellement chère, qu'il faudrait des années, pour qu'elle devienne rentable , par rapport à nos thermiques qui ne nous posent aucun soucis d'utilisation, ni de fiabilité douteuse quand à la tenue de la batterie dans le temps, pour ne parler que d'elle...... mais d'autres problèmes surviennent également sur les electriques, des problèmes de chargeurs hors de prix etc..... j'ai été le fouiner en détail sur des sites et forums de la mobilité electrique.

Donc, éventuellement, après X années, ton electrique qui commencera tout juste à etre rentable, verra sa batterie presque rincée, un changement à plus de 10 000 balles, non mais faut vraiment etre masochiste pour adhérer à ces bouses qui sont littéralement incertaines tant dans leur fiabilité, que dans leur utilisation.

De toute façons, avec une thermique vignette 1 ( la violette), on est déjà peinard jusqu'en 2030 pour la zfe PARISet grand PARIS, qui est la plus restrictive, les autre ZFE en France existant déjà, y'en a 3 je crois, et les nouvelles qui existeronr d'ici quelques années seront moins sévères que la parisienne...... Donc, jusqu"en 2030 bien passé, pas de problèmes avec la vignette 1...... et après, ben on verra bien.

Par

En réponse à jeanpepierre

ben voyons, tu crois peut etre qu'on va acheter une bouze pareille d'electrique hors de prix, malgré l'aide gouvernementale "HONTEUSE" qui est en réalité puisée dans les deniers publics, le peu de malus, ou les presque inexistants malus, ne la subventionnant pas du tout.

Une electrique donc tellement chère, qu'il faudrait des années, pour qu'elle devienne rentable , par rapport à nos thermiques qui ne nous posent aucun soucis d'utilisation, ni de fiabilité douteuse quand à la tenue de la batterie dans le temps, pour ne parler que d'elle...... mais d'autres problèmes surviennent également sur les electriques, des problèmes de chargeurs hors de prix etc..... j'ai été le fouiner en détail sur des sites et forums de la mobilité electrique.

Donc, éventuellement, après X années, ton electrique qui commencera tout juste à etre rentable, verra sa batterie presque rincée, un changement à plus de 10 000 balles, non mais faut vraiment etre masochiste pour adhérer à ces bouses qui sont littéralement incertaines tant dans leur fiabilité, que dans leur utilisation.

De toute façons, avec une thermique vignette 1 ( la violette), on est déjà peinard jusqu'en 2030 pour la zfe PARISet grand PARIS, qui est la plus restrictive, les autre ZFE en France existant déjà, y'en a 3 je crois, et les nouvelles qui existeronr d'ici quelques années seront moins sévères que la parisienne...... Donc, jusqu"en 2030 bien passé, pas de problèmes avec la vignette 1...... et après, ben on verra bien.

Pffff... vous avez un problème avec l'électrique. Bien sûr que le VE devient d'autant plus attractif que l'essence coûte cher, on raisonne en terme de coût d'utilisation.

Les batteries pas fiables? Sérieusement elles sont garantie 8 ans ou 160 000 km pour 70% de sa capacité sur le cas de la e 208 sachant que Peugeot est à la traîne sur l'électrique. En dessous ils vous la changent donc c'est reparti pour 160 000km... Bien plus que la majorité des véhicules à essence mais bref, ça fait pas de bruit c'est nul. :tourne:

Par

En réponse à Tristan_Bx

Pffff... vous avez un problème avec l'électrique. Bien sûr que le VE devient d'autant plus attractif que l'essence coûte cher, on raisonne en terme de coût d'utilisation.

Les batteries pas fiables? Sérieusement elles sont garantie 8 ans ou 160 000 km pour 70% de sa capacité sur le cas de la e 208 sachant que Peugeot est à la traîne sur l'électrique. En dessous ils vous la changent donc c'est reparti pour 160 000km... Bien plus que la majorité des véhicules à essence mais bref, ça fait pas de bruit c'est nul. :tourne:

ouais, les batteries garanties 8 ans, c'est ce que l'on voit en général, sur les motos ZERO, c'est 5 ans..... mAIS je suis sur qu'il y a des exclusions, des restrictions dans les mentions légales.... genre d'avoir soigné ses batteries en ne les rechargeant que de manière douce , sur le réseau domestique, seulement quelquefois en superchargeur.... je suis sur qu'il y a un enregistreur qui consigne tous les états différents de charge qu'a connu la voiture... vous croyez peut etre qu'ils vont vous remplacer la batterie comme ça, qui coute une blinde.....

Et perdre 30%, en assez peu de temps doit etre courant, mais c'est énorme 30%, déjà qu'il est hyper déconseillé d'aller au bout de sa batterie, pour sa survie future, donc l'autonomie d'une electrique, en fait c'est bidon, car neuve il faut laisser toujours le quart de la batterie dedans, et quand la batterie commence à perdre, l'autonomie s'en trouve encore amoindrie...... en fait ça prouve bien que ça ne sert qu'à faire le tour du quartier.

Et meme cela doit etre enregistré, le nombre de fois, ou vous etes allé à presque la fin de votre batterie....... ils sont malins, ils vont pas vous changer comme ça les batteries par milliers, des ensembles valant plus de 10 000 euros.

Par

et une electrique d'environ 6, 7, 8 ans qui aura dejà perdu, mais pas suffisemment pour que sa batterie soit changée, selon le constructeur, mais qui voudra acheter ça, ou alors hyper bradé, ce sera l'unique condition... et quel professionnel voudra vous la reprendre, sauf au ras des paquerettes...

Donc passé la garantie, invendable ou preque, sauf à rajeunir la batterie, mais alors là le gars, ebh bien il va la garder son electrique, car il ne pourra jamais la vendre le prix qu'il comptait + le prix de son pack batterie...... des futurs kleenex jetables les electriques, d'autant plus qu'elles feront ringardes et dépassées, par rapport aux nouvelles sortant à ce moment là.

Une thermique de 6, 7,8 ans environ, tu la vends bien encore.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire