Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Changan Lumin Corn: la bombe chinoise !

Pendant que les constructeurs européens planchent sur des tanks électriques de plus de deux tonnes, leurs homologues chinois travaillent sur des modèles véritablement adaptés à nos besoins...

Changan Lumin Corn: la bombe chinoise !

Pourquoi l’électrification du marché automobile est-elle si longue à se mettre en place ? Parce que les constructeurs privilégient les grands et lourds modeles, générateurs de marges plus élevées, alors même qu’ils devraient s’attacher à proposer des véhicules  populaires, légers et peu onéreux, parfaitement adaptés aux besoins quotidiens de la majorité d’entre nous.

Les groupes Renault et Stellantis l’ont bien compris, le premier en proposant une Dacia Spring disponible aux alentours de 12 000 € bonus inclus, le second avec une Citroën Ami déjà écoulée à plus de 20 000 unités en dépit de prestations limitées et d’un design des plus incertains. Ces deux véhicules répondent à un besoin, et le succès est au rendez-vous.

Le problème est qu’on ne voit rien venir du côté de la concurrence, ce qui risque de laisser la voie libre à des modèles venus de Chine. Ainsi, comment rester insensible à la Changan Lumin Corn, qui parvient à offrir un design équilibré et séduisant en dépit d’une longueur de 3,27 m.?

Changan Lumin Corn: la bombe chinoise !

Cette micro-citadine, dont la commercialisation interviendra en Chine dans le courant du deuxième semestre, sera proposée avec deux batteries de 13 ou 18 kWh censées lui autoriser une autonomie comprise entre 155 et 210 km. De quoi satisfaire à tous les besoins quotidiens (le kilométrage moyen s'établissant à 30 km), sachant que le moteur de 41 ch n’aura pas un poids trop lourd à propulser.

Changan Lumin Corn: la bombe chinoise !

La bonne surprise continue à l’intérieur, avec une console centrale au design soigné et un écran central de 10,25 pouces de diagonale qui permettra d’accéder aux fonctions d’info-divertissement de l’auto. Tout sauf une voiture au rabais, donc, même si l’on ignore encore le tarif de l’auto en Chine.

Il n’est pas encore prévu d’importation en Europe, et notre petit doigt nous dit que ce n’est pas pour déplaire aux constructeurs locaux. Puissent-ils au moins s’inspirer de voitures intelligentes de ce type pour leurs productions à venir.

En savoir plus sur : Dacia Spring

SPONSORISE

Actualité Dacia

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire