Publi info
Essai - Audi Q5 Hybrid Quattro : pour les allergiques au dieselInvités à Ingolstad dans le cadre de Tech Days, sorte de cours magistraux donnés par les constructeurs pour présenter leurs dernières innovations techniques, Audi nous a donné l'opportunité de prendre le volant d'une version encore en développement du Q5 Hybrid Quattro, premier véhicule hybride de la marque aux quatre anneaux.

Lire l'essai»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Un hybride essence au même prix et avec les mêmes perfs que le mazout ?

En toute logique il ne devrait plus y avoir de vente de mazout ...

Et pourtant, je parie qu'en France le mix TDI/hybride sera toujours en faveur du TDI ! Triste pays qui favorise le diesel, et tristes consommateurs qui ne réfléchissent pas et nous empestent avec leur fumées noires ...

Le tout avec la bénédiction de l'Etat, qui subventionne le diesel au détriment de l'essence en conservant un écart injuste sur la TIPP !

Par

"entre 46 et 49 000€ environ" le SUV compact ! Et encore c'est sans compter les indispensables options qui viennent alourdir la facture !! oO Y pas de doute, on est bien chez Audi... lol

Concernant la technologie hybride/essence il n'est désormais plus à prouver qu'elle est très intéressante face au moteur diesel. Intéressante en terme de pollution, en terme de consommation, en terme d'agrément (couple disponible à très bas régime et poids du véhicule inférieur à celui d'un diesel car pas de FAP ni de système EGR qui s'encrasse), et en terme de facilité d'usage au quotidien (pas besoin d'avoir à recharger les batteries comme dans une voiture tout électrique), car pour le même prix qu'un HDI/TDI il n'y a plus photo comme on dit.

Malheureusement, je partage entièrement l'avis du premier commentaire, il y a fort à parier que celà ne suffise pas à enrayer la mode du diesel en France, les mentalités sont ci dures à changer et lentes à évoluer.

Par Anonyme

"Et encore c'est sans compter les indispensables options qui viennent alourdir la facture !!"

Qu'appelles-tu par "indispensables options" ? Dans le mien, j'ai les "indispensables" en série.

Sinon, tout à d'accord avec vos commentaires.

Manu.

Par Anonyme

J'aimerais bien savoir la consommation de cet engin en mode essence...

Ajouter le poids des batteries, ça implique une demande de couple monstrueuse en plus.

Exactement comme pour la Prius!

Par

+1 Grumpy_mule et Anonyme de 10h47.

Je ne comprend pas tous ces automobilistes qui conduisent en bmw 530d, audi Q7 tdi ... Surtout que maintenant, on remarque bien avec ce test que l'hybride/essence est très concurrentiel par rapport à un mazout. Vivement que l'Etat français arrète de subventionner les diesels et change les normes de malus (essence = rejets de C02 seulement, diesel= CO2 + particules TRES nocives!)

Esperons que l'autonomie augmentera, ou bien que le poid diminuera car ce q5 est un gros bébé sur la balance! Audi, et tous les autres constructeurs d'ailleurs devraient sortir leurs citadines en hybride, ce serait parfait en ville!

Par Anonyme

quand on peu mettre plus de 45000-50000€ dans une bagnole je n'ai jamais compris l'intérêt d'acheter un diésel afin d'effectuer des économies de bouts de chandelle sur un plein... quand on a les moyens d'allonger de tels sommes à l'achat 15-20€ de plus pour un plein qu'est ce que c'est??

Par Anonyme

Moi j'ai un Q5 diesel, ce n'est pas surtout pour l'économie sur un plein, mais parceque je fais en moyenne 30 000 Km/an, et pour la revente d'occasion au bout de 2 ou 3 ans, la chute de cote n'est pas la même entre un diesel et un essence à ce niveau de kilometres. Mais c'est quand même une question d'argent au final...

Par Anonyme

:bien:

J'ai un Audi Q7, je suis représentant de commerce comme on dit par chez moi et je fais environ 60.000 km par an. Alors j'ai besoin de confort, de sécurité (routière) et fiabilité, mais aussi de soigner mon portefeuille lorsque je fais le plein.

Puis il faut tenir compte que je roule à toute heure et qu'il n'y a pas de pompes partout à n'importe quelle heure.

Par Anonyme

@grumpy_mule.

Pour rappel (et pas pour défendre le mazout) et à cylindrée identique, le diesel a un plus gros couple a bas régime que l'essence sauf s'il est équipé avec turbo ou assistance élec.

L'association diesel et élec sera d'autant plus "camionesque"!

Sinon je sais pas où tu as vu qu'un hybride pesait moins lourd qu'un diesel?? Maintenant pour les rejets... complètement OK.

Par Anonyme

Diesel plus gros couple à bas régime ? Vrai et faux.

Les petits diesels hyper-compressés sont justement devenus très creux en-dessous de l'action du turbo, et l'agrément en pâtit. J'ai une essence avec un moteur atmo de 2.4, et là j'ai *véritablement* un couple à très bas régime. Au ralenti, mes 1t6 grimpent les rampes de parking sans brouter, et je peux démarrer sans aucun souci en 3e. En 6e à 1500 tours je peux reprendre sans même une vibration. Le tout avec un 4 pattes.

L'avantage de l'hybride, c'est qu'il donne la même sensation qu'un plus gros moteur atmosphérique, mais sans les consos majorées sur les faibles vitesses et les arrêts (ville donc).

Par Anonyme

pour les 2 com du 17 à 16h13 et 20h34 je comprend l'achat d'un diésel de ce type pour les gros rouleurs mais est ce qu'une majorité des acheteurs de ce type de véhicules effectue plus de 20000km/an j'en doute

voir sites d'annonces...

Par Anonyme

l'Audi Q5 hybrid me semble intéressant, pour son couple, sa puissance, et les rondeurs du moteur électrique et essence, dans la mesure que sa consommation moyenne ne dépasse pas celui d'un diesel moderne, ainsi que son coup d'entretien.

Actuellement un moteur essence a compression variable est a l'essai sur une Peugeot développé par la société MCE-5.

Il s’agit du 1.5 VCRi développant 220 chevaux et 420 Nm de couple. Des chiffres bien meilleurs que ceux du V6 3.0 211 chevaux qui n’offre que 290 Nm pour une consommation sensiblement plus élevée.

En démonstration sous le capot d’une 407, ce nouveau moteur est annoncé pour 6.7 litres aux 100 kilomètres et 158 grammes de CO².

Peugeot parle également d’une variante plus puissante grâce au GDI (Gasoline Direct Injection) qui autoriserait 270 chevaux et 460 Nm tout en abaissant encore la consommation à 6 litres aux 100 et moins de 140 grammes de CO² par kilomètre.

Peugeot estime qu’un objectif de 120 grammes de CO² est réaliste pour 2012 ou 2013.

La réduction de cylindrée semble au coeur des préoccupations des constructeurs, mais malheureusement il faudra attendre 6 à 8 ans avant de voir sa production en grande série.

Par Anonyme

Vivement le SAAB 9-4 X pour les clients qui aiment la sobriété et la discrétion. ; )

Par Anonyme

Je roule en Q5 TFSI essence et je compte pas le revendre de suite car il me satisfait parfaitement vu que je parcours à peine 25000 Kms par an dans un silence total et sans l'odeur terrifiante du MAZOUT!!

Par

En réponse à Anonyme

@grumpy_mule.

Pour rappel (et pas pour défendre le mazout) et à cylindrée identique, le diesel a un plus gros couple a bas régime que l'essence sauf s'il est équipé avec turbo ou assistance élec.

L'association diesel et élec sera d'autant plus "camionesque"!

Sinon je sais pas où tu as vu qu'un hybride pesait moins lourd qu'un diesel?? Maintenant pour les rejets... complètement OK.

C'est faux. Un 2.0 atmo essence est plus coupleux qu'un 2.0 atmo diesel, et un 2.0T essence possède plus plage de couple beaucoup plus étendue que celle d'un 2.0Turbo diesel qui lui possède une sorte de pic qui dégringole très vite.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire