Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Le grand retour de Talbot ?La marque talbot est toujours propriété du Groupe PSA . Elle pourrait revivre en 2014

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Et voilà on va encore donner des emplois aux chinois alors qu'ici il y a plein de chômeurs qui n'attendent que du travail. Talbot est aussi synonyme de compétition, j'espère qu'au moins, PSA ne l'oubliera pas.

Par Anonyme

je pense que celà serait une grave erreur d'associer le nom de talbot à une marque concurrente de Dacia.talbot,c'était du niveau de Delage ou Delahaie,du haut de gamme de grande classe.Y associer Panhard serait plus judicieux à mes yeux quoique trop haut de gamme aussi.Les panhards possédaient déjà des caises alu dans les années 1960

Par Anonyme

Une autre news sans fondement, Citroen a déposé la marque ID pour son bas de gamme !

Par Anonyme

Pourquoi pas ? Talbot n'en est plus à une humiliation prés de la part de Peugeot, qui s'est approprié son savoir faire en rallye jusqu'à en faire progressivement disparaitre les bandes colorées.

Par Anonyme

Vraiment trés fort les CHINOIS et nous pour quelques euros prés à vendre encore notre âme...bravo à l'industrie FRANCAISE! et au abrutis qui la dirige pour maintenir la politique de la terre brulé!!!!

Par Anonyme

Dacia c'est l'Europe, si leur industrie de décolle pas il faudra payer des impôts pour les soutenir via le FEDER, voire un jour faire un montage comme en Grèce et donc prendre des risques inconsidérés. Sous-traiter en Chine c'est complètement différent ! Par ailleurs, le bas cout ne vient pas seulement d'une main d'oeuvre mal payée, mais plutôt du refus d'un superflu générateur de pannes, d'un pseudo confort générateur de poids et d'un besoin de sur-puissance, etc. Je n'ai pas acheté un Duster parce que je n'ai pas les moyens de prendre autre chose, mais parce que j'ai besoin d'un 4x4 et que je ne veux pas avoir à payer une heure de main d'oeuvre pour changer une ampoule ! Ou ne pas pouvoir aller bosser et conduire les enfants à l'école parce que le lève vitre électrique est encore en panne et qu'il pleut. Etc. Enfin, si PSA fait construire en Chine et que ça se vend, il y aura bien un chinois pour si dire qu'il peut se passer de PSA...

Par

Où comment détruire encore un peu plus un grand nom de l'automobile au nom du revenu et du marketing...

Par

Où comment détruire encore un peu plus un grand nom de l'automobile au nom du revenu et du marketing...

Par

Relancer Talbot pour concurrencer Dacia serait une grave erreur de la part de PSA, mais comme dit plus, Talbot n'est plus à une humiliation près de la part de Peugeot...

Tant qu'à faire, pourquoi ne pas relancer Simca comme préparateur de PSA, un peu comme Abarth avec Fiat ? :roll:

Je ne comprendrais jamais la stratégie de PSA...

Par Anonyme

Les dernières Talbot pourrissaient a vue d' oeuil. Les carrosseries se transformaient en dentelle.Pietre image de qualité même pour du low cost, pour des produits chinois pourquoi pas.

Par Anonyme

Faudra changer de logo, parce que celui-ci date un peu et fat ringard.

Par

Mais pourquoi produire encore plus de Low-cost?

On a déjà toute la gamme Française pour ca... En revanche, produire du haut de gamme et mettre les prix "juste" en face des gammes actuelles serait certainement un choix plus judicieux.

Si les gens préfèrent acheter une marque étrangère à la place d'une Française pour un prix similaire, c'est peut-être qu'il y a une bonne raison... Ils se posent la question au marketing ou pas?

Par

Et si Peugeot vendais le Berlingo First a un prix vraiment démocratique...Voila un véhicule fiable,amorti et fabriqué au Portugal ou en Espagne.Quand au nom de Talbot,il me semble trop "prestigieux" pour un véhicule low-cost.Si pas Panhard Dyna ne derait pas mal

Par Anonyme

Ben voyons, Talbot, avant guerre, c'était une marque prestigieuse, des autos performantes & luxieuses... Des voitures à forte image et à forte marge pour leur constructeur...

Malheureusement, après guerre, le plan Pons ayant privé ces nobles marques d'acier au profit de notre régie nationales pour privilégier la 4Cv et motoriser les masses... Moyennant quoi, toutes nos grandes marques qui ont fait l'automobile Française ont aujourd'hui disparues (Talbot, Delaye, Delage, Bugatti etc... Et seuls subsistent deux généralistes...

Aujourd'hui, ces mêmes généralistent se permettent de galvauder des noms prestigieux Talbot = Dacia... Cela se passe de commentaires, nous sommes tombés bien bas...

Par

Ce nom ne signifie plus rien pour les jeunes.

Tant qu'a faire autant ressortir SIMCA qui a toujours été du low-cost à la française

Par lok96uz

Talbot est synonyme de luxe... Pas synonyme de low-cost !

Peugeot a fait disparaitre de nombreuses marques de prestige automobile et désormais, la clientèle est partie voir ailleurs... A une époque, le luxe français était plus flatteur que le luxe allemand... Dois je vous citer Hotckiss ? Delage ? Delhaye ? Panhard ? TALBOT ?!

Je ne parle pas de Citroen, qui, sous l'ère de Michelin, était une marque hors du commun, originale, innovante ! Désormais, ce n'est qu'une marque parmi tant d'autres... Malgré le retour de la DS3, l'esprit de la vraie DS est bien loin désormais...

Vous l'aurez compris, je voue une haine hors du commun à Peugeot... Qui a fait disparaitre les plus grandes marques automobiles françaises... A quand la disparition de Citroen ? :pfff:

Par

Je comprend les remarques des puristes qui n'ont pas oublié les Talbot d'avant guère (et les Talbot-Lago notamment). Le choix d'exhumer cette marque prestigieuse à la fin des 70ies pour renommer Simca était contestable mais sous le label aura vécu la gamme Simca pendant presque une décennie.

Le quasi seul succès commercial aura été la Samba, citadine populaire.

Faire renaitre Talbot ne me semble de ce fait pas idiot puisque le nom appartient au groupe. La Sunbeam Lotus championne des rallyes en 1981 n'avait de Talbot que le logo car il s'agissait comme son nom l'indique d'une Sunbeam anglaise rattachée à Talbot via la branche UK de Chrysler. Pour le passé sportif de Talbot qui ait un sens il faut remonter aux années d'avant guère avec les Talbot Lago: pas sûr que ça parle aux jeunes d'aujourd'hui.

Personne chez nous ne connaissait Dacia avant la Logan pourtant la marque produisait des R8 et des R12 depuis les années 60 en Roumanie et avait fini par extrapoler des modèles originaux.

Bref pourquoi pas même si Simca dans mon esprit aurait mieux convenu car ce fut une marque populaire depuis les Arondes jusqu'aux 1000 mais ce nom n'appartient peut etre pas à PSA tout simplement

Par Anonyme

Moi je pense que c'est pas un deshonneur, de faire du low cost, quand on voit la fiablité des Peugeot, Citröen et Renault , ...

Si Talbot rennait pour faire des autos simples et fiables, je pense que ce serait une bonne nouvelle.

Les Dacia sont plus fiable que le reste de la gamme Renault.

Chez Peugeot, les derniers modèles fiables sont les 106 et 306, chez Citroën, les derniers modèles fiables sont les Saxo et Xsara.

ça serait bien de faire une petite Talbot sur une base de 106/Saxo et une voiture compact sur le base ZX/306/Xsara.

Je pense que les gens se tournent vers Dacia, car ils ont en marre de payer cher des voitures qui sont plus faites pour durer, et qui coûte cher à entretenir.

Sur nos routes, en France, on voit encore des vieilles 205, R11, AX, ... Les C4, 207, ... n'auront pas la même espérence de vie que nos anciennes.

Moi je dis oui, au retour de Talbot, si c'est pour faire des voitures fiables, économique.

Je crois qu'aujourd'hui, le plus grand prestige pour une marque automobile, c'est de faire des autos fiables. Si Talbot aura cet objectif, se sera un honneur ! ça changera des voitures en plastique de la gamme actuelle Peugeot-Citroën, qui rouleront plus dans 10 ans.

Frank.

Par

En réponse à lok96uz

Talbot est synonyme de luxe... Pas synonyme de low-cost !

Peugeot a fait disparaitre de nombreuses marques de prestige automobile et désormais, la clientèle est partie voir ailleurs... A une époque, le luxe français était plus flatteur que le luxe allemand... Dois je vous citer Hotckiss ? Delage ? Delhaye ? Panhard ? TALBOT ?!

Je ne parle pas de Citroen, qui, sous l'ère de Michelin, était une marque hors du commun, originale, innovante ! Désormais, ce n'est qu'une marque parmi tant d'autres... Malgré le retour de la DS3, l'esprit de la vraie DS est bien loin désormais...

Vous l'aurez compris, je voue une haine hors du commun à Peugeot... Qui a fait disparaitre les plus grandes marques automobiles françaises... A quand la disparition de Citroen ? :pfff:

Je suis entierement ok avec toi, Talbot low-cost? Non mais ça va pas la tete !!! Talbot c'était le luxe des voitures Française et cela jusqu'à la fin.

Pourquoi Peugeot s'acharne sur Talbot depuis toujours? C'est n'importe quoi!!!

Je dirai que si Peugeot devait ressortir Talbot ce serait pour en faire une marque comme Lexus avec Toyota, la oui je suis ok. Bref faire du vrai haut de gamme !

Par

Faire renaitre le nom d'une ancienne marque,peut être séduisant sur le papier.

Mais sauf que là,il s'agit de Talbot.

Que Talbot eut été une grande marque c'est indéniable,déjà jusqu'au années 60 puis, ils ont osés sortir des types modèles peu courants (je pense notamment au Rancho).

Mais comme le souligne Anonyme le 04 Juillet 2010 à 17h51:" Les dernières Talbot pourrissaient a vue d' œil. Les carrosseries se transformaient en dentelle".

C'est là que le bât blesse les gens ont oubliés la grande époque Talbot et n'ont qu'en souvenir,l'Horizon du grand-père qui partait en lambeaux assez rapidement.

Ajouter à cela les gréves et autres conflits sociaux,il ne reste plus grand chose de l'image de Talbot.Il faudrait attendre encore un peu pour que l'image se renouvelle (2014 me semble trop proche). :bah:

Ce n'est que mon point de vue,c'est dommage mais c'est comme ça. :bah:

Par Anonyme

Ressortir Talbot pour faire du low cost par des chinois je trouve sa simplement honteux,il ne faut pas oublier q'auvant Talbot c'était Simca et c'était synonime de voiture luxueuse et de fiabilité record aujourd'hui encore elles en font encore la preuve et quand au message d'avant il n'y avait pas que Talbot qui rouillait bien souvenez vous des Renault 14 et des Renault 9 donc non pour ressortir Talbot en low cost mais oui pour la ressortir en voiture normale avec la beauté d'avant et la fiabilité connu.

Par Anonyme

Peugeot (comme Renault) ont acquis des marques et ont gardé les noms et les droits qui vont avec. Alors oui, pourquoi laisser tomber dans l'oubli ces noms prestigieux (Matra, Alpine pour Renault; SIMCA, Panhard...pour Peugeot). Concernant Talbot, c'est vrai que c'était une marque de prestige à l'origine. Mais les choses évoluent et le Talbot des années 1980 était moins prestigieux que celui des années 1930. Sans aller en Chine, il suffirait à Peugeot et Citroën de ne plus commercialiser les C1 et 107 et de les rebadger en une nouvelle...Samba avec un logo talbot. Mon idée me parait judicieuse : pas de voiture à créer, pas de nom, ni de marque. La marque Talbot et sa citadine Samba peuvent revenir très vite.

Peugeot peut aussi rebager tous ses utilitaires (et leur version familiale : Nemo, Berlingo...) en Talbot. Un Berlingo reste plus joli qu'une logan MCV (break).

Bref, Peugeot peut ressusciter Talbot avec des véhicules de la gamme Peugeot-Citroën actuelle pour pas cher.

Par Anonyme

et ta connerie c est de la dentelle baltringue quand on ne connais pas on ferme ca bouche

Par

Je tombe par hasard sur cet article... Certains écrivent beaucoup mais visiblement avec quelques lacunes...

Donc PANHARD n'a rien à voir avec Peugeot car c'est Citroen qui en est propriétaire (à la base) depuis 1967... Donc bien avant le rachat par Peugeot de Citroen en 1974.

C'est en 1976 que l'on parlera de PSA Peugeot-Citroen, "PSA" étant le nom de la holding créée par Peugeot en 1965.

Talbot n'est pas la propriété de Peugeot de mais de SIMCA depuis 1958.

D'ailleurs, Simca est propriétaires de plusieurs autres marques Unic, Delahye-Delage, Laffly, les Camions Bernard et donc Talbot.

En rachetant la branche "europe" à Chrysler en 1978, Peugeot devient donc proprétaire de Chrysler France qui comprend des marques telles que Simca et les marques qui y sont rattachées, le groupe Rootes (UK - qui comprend les marques Hillman, Sunbeam) et Barreiros pour l'Espagne.

La vente imposait à Peugeot qu'il n'utilisat plus le nom Chrysler-Simca. Peugeot exhuma Talbot pour cette raison.

La qualité des véhicule a été voulue par Peugeot afin d'arriver à des voitures insipides et une désaffection de la clientèle de façon à faire mourrir et enterrer définitivement "Chrysler France". Peugeot n'arrivant déjà pas à se relever du rachat de Citroen.

Pour la rouille, navré, mais tous les véhicules de ces époques (60/70, jusqu'au début des années 80) sont des amas de rouille ambulants.

Il faut attendre la galvanisation pour que le fléau stoppe sur les véhicules Made in France, procédé qui arrive sur la Talbot-Matra Murena qui remplace la Bagheera.

Quant aux véhicules commercialisés par Simca, ils n'avaient rien de "low cost" à l'époque et offraient même des finitions bien supérieures justement à ses concurents. (Qui offrait en 1978 un "ordinateur de bord" sur une voiture grand public à l'époque ? Simca Simca devenu Talbot serait encore debout si le gouvernement de l'époque (nous sommes en début 81...), n'avait pas privilégié, va savoir pourquoi (rires !!), l'ancienne Régie Renault...(la Présidence de la République refusa la Tagora du même nom (Présidence) qui lui fut offerte au profit des R25...) au détriment de ce constructeur qui fut, pendant un temps, le 1er contructeur "privé" en France, bien devant Peugeot et Citroen. Merci Tonton... Ah oui, parait que ça fait 30 ans aujourd'hui... Encore une belle preuve du bienfait d'un homme pour son pays...

Par Anonyme

Moi, je suis bien d'accord : PSA devrait simplement rebadger ses véhicules qui n'ont rien à faire dans les gammes Citroën et Peugeot (les C1/107, Nemo, Berlingo/partner...) en Talbot. Citroën rivalise désormais avec les allemands et les suédois (gamme DS) et ils continuent à vendre la C1 et le Némo !!!

Par Anonyme

Tout simplement, ils n'ont qu'à créer 2 pôles. Premium avec Citroën pour rivaliser les Volvo, Audi, Mercedes, Bmw (je ne parle pas de Jaguar, c'est encore un cran au-dessus). Et un pôle généraliste Peugeot concurrençant Fiat, Ford, Opel, Renault, Volkswagen...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité