Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Voiture électrique, un nouveau fiasco environnemental ?L'an passé, la Tesla Model S s'est arrogé la troisième place du marché français de la grande berline de luxe. Elle s'est mieux vendue que l'Audi A6, la Mercedes Classe S, la BMW Série 7 ou la Porsche Panamera. L'électrification du parc automobile n'est plus une hypothèse, elle est en marche et comme toute innovation, s'impose d'abord par le haut de gamme.

Lire le billet d'humeur»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

:ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr:

Par

Je l'ai toujours dit que c'est un arnaque écologique pas si écolos que ça un peu comme le diesel.

Par

Plutôt d'accord avec pas mal de point.

En revanche le :

"Pourrons nous préserver notre indépendance économique et technologique face à la Chine qui a préempté les ressources minérales, fabrique les batteries, et convertit de force son marché automobile"

Ça fait très "La mondialisation et l'économie de marché on veut bien, mais pas quand c'est les autres qui gagnent"...

Par

L'électrification pose un problème plus général que la simple fabrication des voitures.C'est d'une révolution dont on parle Il faudra choisir un moyen de fabriquer de l'électricité, de la distribuer, ce qui est déjà un défi important (une station de chargement rapide ne se branche pas comme ça sur le réseau "normal", il faudra tirer des lignes supplémentaires), mais il faudra, en plus, se poser la question de l'approvisionnement des matières premières et de la fabrication des batteries.

Nous pourrions mettre en place un tel système, mais ça va demander des investissements colossaux, l'ouverture de centrales, de mines en Europe ou ailleurs, le retraitement des déchets, la mise en place d'usines de fabrication.

C'est énorme!

On pourra effectivement tout acheter à l'étranger, mais ce sera se tirer une balle dans le pied...

Par

Que M. Tavares vienne cracher sur l'electrique

quand il sent qu'il n'est pas au niveau des meilleurs

c'est de bonne guerre...

.

Mais quand même, que le groupe qui a ete encore plus loin dans le tout diesel

que VAG en arretant quasiement tout developement mecanique en dehors de ce carburant

Vienne dire ensuite dire que l'on aurait tord de passer massivement à l'elecrtrique...

...

Ca ne manque pas de sel.

.

Surtout qu'evidemment le "massivement electrique" ca n'est pas pret d'arriver.

Je pense qu'il faudra encore une ou deux decenis avant que le 100% electrique represente

10% des automobile vendue en Europe.... et encore bien moins dans le monde.

.

Mise à part une monté exponentiel des prix des carburants petroliers, peut de chance que le marché

change à ce point là, et encore moins de chance que le parc automobile change lui aussi si vite

Par

Pour moi c'est certain....on va trop vite, et le Carlos à pas tort, attention de ne pas se retrouver dans le mur dans 10ans! En tous cas moi je ne suis pas prêt du tout à me lancer dans l'électrique, parce que je n'y crois pas et que pour le moment si je devais changer mes thermiques se serait plutôt vers l'hybridation que je me dirigerais....seul l'avenir nous le dira, mais nos grosses têtes pensentes se sont déjà tellement foutu le doigt dans l'oeil que dans le domaine automobile c'est encore difficile de faire confiance....

Par

Mr Tavares crie, hurle à la précipitation, au manque de réflexion !!!

Ce n'est pas comme si Tesla avait envoyé les premier signaux de ce changement de paradigme en 2012 avec le lancement de sa Model S, qui aujourd'hui, 6 ans plus tard, affole les constructeurs.

Ce n'est pas comme si Elon Musk avait été la risée de la bien-pensance lorsqu'il a décidé, seul et contre tous après le refus des constructeurs automobiles de s'associer, à cette époque, de construire son réseau de Super Charger pour rendre un service indispensable à l'électromobilité.

Que l'électrique ne soit pas parfait, c'est une certitude.

Qu'il y ait encore d'énormes progrès à réaliser, c'est probable.

Qu'il n'ait pas vocation à être la seule énergie de la mobilité à cours termes, c'est souhaitable.

Il n'empêche qu'il répond à une partie importante des besoins de la population en réglant bien des problèmes qui se posent à nous de façon aiguë, notamment dans les grandes agglomérations.

Il y a ceux qui sauront s'adapter, et ceux ... :coucou:

Par

En réponse à meliael

Plutôt d'accord avec pas mal de point.

En revanche le :

"Pourrons nous préserver notre indépendance économique et technologique face à la Chine qui a préempté les ressources minérales, fabrique les batteries, et convertit de force son marché automobile"

Ça fait très "La mondialisation et l'économie de marché on veut bien, mais pas quand c'est les autres qui gagnent"...

"Pourrons nous préserver notre indépendance économique et technologique face à la Chine qui a préempté les ressources minérales, fabrique les batteries, et convertit de force son marché automobile""

Parceque le petrole on est independant ?

Et puis pour l'etre un peut plus faut avoir les couille de faire comme Tesla monsieur Peugeot...

sa propre usine de batterie et negocier en directe les materiaux necessaire....

Par

En réponse à Franckche

Mr Tavares crie, hurle à la précipitation, au manque de réflexion !!!

Ce n'est pas comme si Tesla avait envoyé les premier signaux de ce changement de paradigme en 2012 avec le lancement de sa Model S, qui aujourd'hui, 6 ans plus tard, affole les constructeurs.

Ce n'est pas comme si Elon Musk avait été la risée de la bien-pensance lorsqu'il a décidé, seul et contre tous après le refus des constructeurs automobiles de s'associer, à cette époque, de construire son réseau de Super Charger pour rendre un service indispensable à l'électromobilité.

Que l'électrique ne soit pas parfait, c'est une certitude.

Qu'il y ait encore d'énormes progrès à réaliser, c'est probable.

Qu'il n'ait pas vocation à être la seule énergie de la mobilité à cours termes, c'est souhaitable.

Il n'empêche qu'il répond à une partie importante des besoins de la population en réglant bien des problèmes qui se posent à nous de façon aiguë, notamment dans les grandes agglomérations.

Il y a ceux qui sauront s'adapter, et ceux ... :coucou:

"Ce n'est pas comme si Elon Musk avait été la risée de la bien-pensance lorsqu'il a décidé, seul et contre tous après le refus des constructeurs automobiles de s'associer, à cette époque, de construire son réseau de Super Charger pour rendre un service indispensable à l'électromobilité."

.

.

Dans le meme ordre d'idée on se rapelle tous comment l'ancien dirigeant de PSA nous assurai à tous

que l'hybride etait une solution sans avenir...

Pour l'hybirde air ou l'hybride diesel de PSA ... c'etait vrai cela dit.

Par

Sur ce, tout le monde à vélo.

Par

Carlos Tavares preside un groupe très en retard sur l'electrique, tout a fait logique qu'il ne soit pas très chaud pour favoriser ces vehicules. La manipulation des normes ce sont bien les lobbys petroliers et automobiles qui sont a la racine de ces problème. Si on avait privilégié la santé, on ne serait pas a des normes euro 6 qui posent encore tant de problèmes (Nox, particules, tenues des normes avec le vieillissement des moteurs, fraude à l'ad blue...). L'electrique la panacée certainement pas (il faudrait reduire la part de la voiture en ville, alleger les vehicules,...)mais si on peut respirer un peu mieux, ça sera un vrai progrès.

Par

Et pendant ce temps-là; l'écrasante majorité des gens continue d'acheter des SUV bien lourds, peu aérodynamiques et qui bouffent du consommables (pneus, plaquettes...); le tout en thermique bien sûr !

Alors les discours de ceux qui défendent l'électrique et y en a; c'est rigolo.

Par

Et il reste la question non résolue du retraitement des batteries usées. On en fait quoi? On les enfouit à Bure entre deux containers contaminés?

Par

que ce soit du thermique ou de l'électrique, le véhicule particulier accessible à tout le monde n'est de toute façon pas soutenable à long terme, personne ne veut l'admettre et surtout pas ces pseudos écolos qui pensent que la voiture électrique est une solution mais c'est pourtant bien la réalité, il suffit d'écouter Bihouix sur la question des ressources ou le Shift Project sur les problématiques liés à l'énergie pour en être convaincu

Par

En réponse à Nelson_Muntz

Et pendant ce temps-là; l'écrasante majorité des gens continue d'acheter des SUV bien lourds, peu aérodynamiques et qui bouffent du consommables (pneus, plaquettes...); le tout en thermique bien sûr !

Alors les discours de ceux qui défendent l'électrique et y en a; c'est rigolo.

" l'écrasante majorité des gens continue d'acheter des SUV"

Biensure que non.

Par

En réponse à waats

que ce soit du thermique ou de l'électrique, le véhicule particulier accessible à tout le monde n'est de toute façon pas soutenable à long terme, personne ne veut l'admettre et surtout pas ces pseudos écolos qui pensent que la voiture électrique est une solution mais c'est pourtant bien la réalité, il suffit d'écouter Bihouix sur la question des ressources ou le Shift Project sur les problématiques liés à l'énergie pour en être convaincu

" le véhicule particulier accessible à tout le monde n'est de toute façon pas soutenable à long terme,"

Biensure que si, mais pas avec une voiture de 1500 kg et plus

concue pour rouler à 200 km/h

Par

" Ce n'est pas comme si Tesla avait envoyé les premier signaux de ce changement de paradigme en 2012 avec le lancement de sa Model S, qui aujourd'hui, 6 ans plus tard, affole les constructeurs. "

Ouh là !

100 000 bagnoles Tesla vendues l'an dernier ( tous modèles confondus ) sur 79 000 000 ...

0.12% donc... largement sponsorisées par nombre d'états, et fabriquées par une boite qui n'a jamais été fichue de sortir le moindre bilan positif depuis 15 ans qu'elle existe...

Constructeurs tellement affolés qu'ils vont tous sortir des offres concurrentes, aussi ineptes que l'offre Tesla, comprenez hors de prix et malpratiques à l'usage, mais qui leur permettront encore de vendre des thermiques en évitant de payer trop de prunes...

Par

En réponse à chef chaudart

Et il reste la question non résolue du retraitement des batteries usées. On en fait quoi? On les enfouit à Bure entre deux containers contaminés?

Et si on arrêtait de dire des conneries ?

Les batteries des voitures elecrtriques et hybrides ca fait maintenant des années que l'on sait recycler.

C'est d'ailleurs une obligation legale en Europe.

Par

En réponse à nous75

" l'écrasante majorité des gens continue d'acheter des SUV"

Biensure que non.

...si l'on considère les US et ce qui se vend en Chine en ce moment + la tendance Europe, on n'en est pas loin de la majorité dont il cause...

Par

En réponse à roc et gravillon

" Ce n'est pas comme si Tesla avait envoyé les premier signaux de ce changement de paradigme en 2012 avec le lancement de sa Model S, qui aujourd'hui, 6 ans plus tard, affole les constructeurs. "

Ouh là !

100 000 bagnoles Tesla vendues l'an dernier ( tous modèles confondus ) sur 79 000 000 ...

0.12% donc... largement sponsorisées par nombre d'états, et fabriquées par une boite qui n'a jamais été fichue de sortir le moindre bilan positif depuis 15 ans qu'elle existe...

Constructeurs tellement affolés qu'ils vont tous sortir des offres concurrentes, aussi ineptes que l'offre Tesla, comprenez hors de prix et malpratiques à l'usage, mais qui leur permettront encore de vendre des thermiques en évitant de payer trop de prunes...

"Constructeurs tellement affolés qu'ils vont tous sortir des offres concurrentes, aussi ineptes que l'offre Tesla, comprenez hors de prix et malpratiques à l'usage,"

Pas de bol, si il y a un constructeur de voitures electriques

dont les voitures sont comparables et meme clairement superieur

en terme d'agrement et performance que les voiture thermique de son segment

vendue à prix proche c'est bien Tesla..

Par

J' ai rien compris mon Jeannot mais bon c' est toi, comme une signature et encore je te trouve dans un bon jour ..!!

Par

Ce cher Tavarés pourrait envisager une autre hypothèse, l'effondrement de la bagnole individuelle.

Nos sociétés sont au bord de l'asphyxie, la planète aussi et les humains égalemen, il est assez évident que nos modèles économiques sont à bout de souffle et continuer de bavarder sur le type d'énergie pour sa bagnole est surréaliste.

Par

En réponse à nous75

" l'écrasante majorité des gens continue d'acheter des SUV"

Biensure que non.

Tu roules où par curiosité ?

Parce que par chez moi; ça pullule d'Audi Q, Evoque, 3008 GT line et j'en passe.

Des voitures qui dépassent allègrement les 40 k€ soit le prix d'une zoé.

Par

Il faudrait, dit Carlos Tavares, une approche à 360° avec la dimension énergétique, la dimension matières premières rares, la dimension empreinte carbone de la fabrication et du recyclage des batteries. Il y a de multiples questions qu’il faut se poser, d’ordre technologique, juridique, géopolitique.

Et la reponse de Toyota est :

Etape1: Hybride avec petite batterie... ca sert a rien le 48V plugin-in avce ces grosses batteries type "poids morts" et

Etape 2: voiture hydrogene.. mais bon.. laissons nos experts nous expliquer la "vie".. et attendons..

Par

En réponse à chef chaudart

L'électrification pose un problème plus général que la simple fabrication des voitures.C'est d'une révolution dont on parle Il faudra choisir un moyen de fabriquer de l'électricité, de la distribuer, ce qui est déjà un défi important (une station de chargement rapide ne se branche pas comme ça sur le réseau "normal", il faudra tirer des lignes supplémentaires), mais il faudra, en plus, se poser la question de l'approvisionnement des matières premières et de la fabrication des batteries.

Nous pourrions mettre en place un tel système, mais ça va demander des investissements colossaux, l'ouverture de centrales, de mines en Europe ou ailleurs, le retraitement des déchets, la mise en place d'usines de fabrication.

C'est énorme!

On pourra effectivement tout acheter à l'étranger, mais ce sera se tirer une balle dans le pied...

ou bien tout faire sur place avec les voitures à hydrogene. voili voilou

Par

En réponse à nous75

Et si on arrêtait de dire des conneries ?

Les batteries des voitures elecrtriques et hybrides ca fait maintenant des années que l'on sait recycler.

C'est d'ailleurs une obligation legale en Europe.

cool elle redeviennent poussiere ou roche

Par

En réponse à chef chaudart

Et il reste la question non résolue du retraitement des batteries usées. On en fait quoi? On les enfouit à Bure entre deux containers contaminés?

ah bon y'a des batteries dans les voitures hydrogene ?

Par

En réponse à meliael

Plutôt d'accord avec pas mal de point.

En revanche le :

"Pourrons nous préserver notre indépendance économique et technologique face à la Chine qui a préempté les ressources minérales, fabrique les batteries, et convertit de force son marché automobile"

Ça fait très "La mondialisation et l'économie de marché on veut bien, mais pas quand c'est les autres qui gagnent"...

avec qu'avec la solution voiture hydrogene... et ben on repond a toutes les question de Mr Tavares.. et on fait revenir tout en France...

mais bon, la mode c'est de dire VE.. et pourtant, pas bcp d'achat de VE de la part de "ces Gens là". tjs le meme gap entre discours et realité.

Par

En réponse à Mevos

Tu roules où par curiosité ?

Parce que par chez moi; ça pullule d'Audi Q, Evoque, 3008 GT line et j'en passe.

Des voitures qui dépassent allègrement les 40 k€ soit le prix d'une zoé.

des Voiture de particulier ou bien des voitures d'entreprises ? car tu sais, la voiture N1 chez les "particuliers" c'est la StepWay Sandero..

Par

moi j’arrête pas de dire que cette électrification est une connerie en Europe, ce choix est purement stupide pour le marché européen qui va être bouffé par la chine, alors qu'actuellement les marques chinoise ne sont pas invitées en Europe

Pour moi il faut juste que 5% voir 10% du parc soit électrique européen dans 20 ans, ce sera déjà bien, les essences et diesels doivent continuer d'exister, le tout électrique c'est juste injouable avant 80-100 ans, un simple question de bon sens mais pas assez relayé. On ne construit pas autant de borne qu'il y a de pompe en quelques années, et je parle même pas du temps de recharge juste à la masse, même avec des "super-méga-ultra chargeurs"

De toute façon les marques font de l’électrique juste pour la com et pour respecter les quota de Bruxelles, mais les dirigeants savent très bien que c'est de la poudre de perlimpinpin. y'a qu'a voir les ventes malgres des bonus conséquents,

Par

Les SUV représentent entre 30 et 35% en Europe et aux USA ( chiffres 2017) soit pas la majorité des ventes.

Mais ce chiffre est quand même énorme et les chiffres 2018 annoncent une hausse ce qui n’est pas surprenant.

Un coup d’oeil sur les nouveautés montre beaucoup de plus petits SUV...et beaucoup de très gros.

Pour revenir aux VE, il faut rappeler que beaucoup dépassent avec les batteries très lourdes les 2tonnes ce qui n’est pas très rationnel pour déplacer 1ou 2 personnes...

Par

J’ai oublié de citer les chiffres Chinois : 40% !!

Par Profil supprimé

Sinon quelqu'un avait aussi déclaré: « Avant de penser que les véhicules électriques sont la solution, nous devons considérer tout le cycle de vie. Par ailleurs, quand l’électricité est produite à partir d'énergies fossiles, les émissions d'une automobile électrique sont équivalentes à celles d'un autre type de voitures. La voiture électrique est donc une arme à double tranchant ».

Par

En réponse à goldskin

Les SUV représentent entre 30 et 35% en Europe et aux USA ( chiffres 2017) soit pas la majorité des ventes.

Mais ce chiffre est quand même énorme et les chiffres 2018 annoncent une hausse ce qui n’est pas surprenant.

Un coup d’oeil sur les nouveautés montre beaucoup de plus petits SUV...et beaucoup de très gros.

Pour revenir aux VE, il faut rappeler que beaucoup dépassent avec les batteries très lourdes les 2tonnes ce qui n’est pas très rationnel pour déplacer 1ou 2 personnes...

Marché US : Crossover & SUV, ces sont 40% des ventes sur les 17,2 millions de bagnoles aux US;

Mais il convient d'y ajouter les 15% de pick-up et truck.

Donc 55% des caisses immatriculées là bas sont des mastons de plus ou moins fort gabarit.

Donc oui, année après année, on s'approche donc de ces 50% de ventes de machins inutilement voraces en ce bas monde...

Prise de conscience environnementale vous disiez ?

Par

En réponse à Nelson_Muntz

Et pendant ce temps-là; l'écrasante majorité des gens continue d'acheter des SUV bien lourds, peu aérodynamiques et qui bouffent du consommables (pneus, plaquettes...); le tout en thermique bien sûr !

Alors les discours de ceux qui défendent l'électrique et y en a; c'est rigolo.

On vend les SUV en électrique ou Hybride plug-in. Les chiffres sont bons, le bon peuple peut avoir bonne conscience.

Par

..et c'est inscrit ici...

http://www.businessinsider.com/best-selling-cars-and-trucks-in-us-2017-2018-1

Par

En réponse à pat d pau

ou bien tout faire sur place avec les voitures à hydrogene. voili voilou

Cet hydrogène fabriqué actuellement en grande partie sur base, pétrole et gaz: la boucle est bouclée.

Par

Je pense que Tavarès n'a pas tort et il à plus à l'aise pour s'exprimer du fait qu'il ne fabrique pas d'auto électrique.

La C zero est une MItsubishi et la Méhari est une Bluecar, les deux rebadgées Citroën.

On risque en effet de regretter plus tard une décision mal réfléchie prise à la va-vite pour désenfumer les centres ville.

Par

En réponse à nous75

"Constructeurs tellement affolés qu'ils vont tous sortir des offres concurrentes, aussi ineptes que l'offre Tesla, comprenez hors de prix et malpratiques à l'usage,"

Pas de bol, si il y a un constructeur de voitures electriques

dont les voitures sont comparables et meme clairement superieur

en terme d'agrement et performance que les voiture thermique de son segment

vendue à prix proche c'est bien Tesla..

Arrêtons de vénérer Tesla et de baiser les pieds de son PDG quand sa stratégie est de vendre des voitures eco-friendly pour une classe de la population aussi restreinte que désireuse d'étaler sa richesse devant les autres. La mobilité selon Tesla n'a pas lieu d'être évoquée dans un débat qui parle de mobilité plus propre pour le plus grand nombre de personnes et qui aurait un réel impact sur l'environnement ...

Il faut changer la manière dont on conçoit la mobilité aujourd'hui avec une voiture par personne. Et des voitures qui volent dans l'espace ne sont pas la solution ....

Par

Article posant en parti, les bonnes questions, n'en déplaisent aux intégristes écolos.

On pourrait rajouter les problèmes des lieux de recharge, si l’électrification, va trop vite. Je ne vois pas une augmentation rapide des bornes. Les problèmes sociétaux avec un nombre de bornes restreint et qu'une partie de la résidence désirera recharger en même temps.

Sous la pression de certains, le problème est simplement déplacé. Ces personnes sont contentes. j'espère qu'elles surveillent leur bilan carbone et autre forme de pollution,dans leur mode de vie et n'utilisent quasi jamais l'avion.

Je sais que dans 2 ans peut être 5 , le professeur Trucmuche va trouver la batterie miracle du gabarit smartphone permettant de réaliser 1000 km tout cela rechargé par les panneaux sur le toit de la voiture.

Pourquoi devrai- je m'inquiéter?

Par

Tout est dit:bien:

Par

En réponse à goldskin

Les SUV représentent entre 30 et 35% en Europe et aux USA ( chiffres 2017) soit pas la majorité des ventes.

Mais ce chiffre est quand même énorme et les chiffres 2018 annoncent une hausse ce qui n’est pas surprenant.

Un coup d’oeil sur les nouveautés montre beaucoup de plus petits SUV...et beaucoup de très gros.

Pour revenir aux VE, il faut rappeler que beaucoup dépassent avec les batteries très lourdes les 2tonnes ce qui n’est pas très rationnel pour déplacer 1ou 2 personnes...

Tu dis n'importe quoi, la Zoé fait moins d'une tonne et demi et peut transporter 4 personnes.

Par

En réponse à Franckche

Mr Tavares crie, hurle à la précipitation, au manque de réflexion !!!

Ce n'est pas comme si Tesla avait envoyé les premier signaux de ce changement de paradigme en 2012 avec le lancement de sa Model S, qui aujourd'hui, 6 ans plus tard, affole les constructeurs.

Ce n'est pas comme si Elon Musk avait été la risée de la bien-pensance lorsqu'il a décidé, seul et contre tous après le refus des constructeurs automobiles de s'associer, à cette époque, de construire son réseau de Super Charger pour rendre un service indispensable à l'électromobilité.

Que l'électrique ne soit pas parfait, c'est une certitude.

Qu'il y ait encore d'énormes progrès à réaliser, c'est probable.

Qu'il n'ait pas vocation à être la seule énergie de la mobilité à cours termes, c'est souhaitable.

Il n'empêche qu'il répond à une partie importante des besoins de la population en réglant bien des problèmes qui se posent à nous de façon aiguë, notamment dans les grandes agglomérations.

Il y a ceux qui sauront s'adapter, et ceux ... :coucou:

Pas vraiment en fait. A ce jour l'offre électrique peine à convaincre plus de 5% des ventes annuelles. Les principaux besoins des automobilistes ne sont pas couverts. Et je ne parle même pas du prix de transaction tout bonnement hors d"atteinte pour la très grande majorité des foyers. Accessoirement, les voitures électriques ne font que déplacer le problème des émissions tout en posant d'autres problèmes (bilan CO2 de la fabrication et du recyclage). Tesla raconte de belles histoires mais n'apporte aucune réponse concrète à des besoins de mobilité simple. Qui roule en Tesla ici ? Moins de 1300 vendues en France en 2017 (pour un marché à 2 millions). On ne peut pas encore parler de révolution. Mais plutôt de pipeau.

Par

Plutôt que de poser des questions certes pertinentes, mais que tout le monde se pose, j'aurais aimé surtout qu'il y apporte des réponses... Faisant partie d'une "élite" économique, proche du pouvoir politique, il fait partie des personnages et des entreprises sensés définir les grandes "orientations" d'un société...

Que propose-t-il en tant que responsable d'entreprise...???

Par

Dans son approche à 360° qu’il fait de l’automobile, le patron de PSA a oublié la santé. Les enfants dans leur poussette à hauteur de l’échappement, les asthmatiques qui sont gênés par des Nox précurseurs de l’ozone. Mr Tavarés a aussi oublié les bâtiments recouverts de suie, on ne peut plus dire que c’est le charbon.

Clairement chez PSA ils ont tout misé sur le diesel et ils voudraient continuer. PSA a été renfloué par nos impôts et en partie vendu aux chinois, mais ils continus à faire les mauvais choix. Et je ne parle pas des prototypes qu’ils ont développés ou présentés grâce aux subsides de l’Etat (C2 DSR, HYDolE…) et qui n’ont pas aboutis à grand-chose. Le système Hybrid4 avec l’équipementier Bosch n’a été qu’un alibi pour vendre plus de diesel. On attend encore une version mise à jour en essence.

Chez PSA ils ont mis quelques autocollants sur une voiture japonaise (I-Miev) c'est pas très glorieux. Le lion pourrait avoir la queue entre les jambes plutôt que d'avoir une grande gueule.

Mr Savary.

Le couplet sur les particules des voitures essences à injection directe est périmé puisque les dites voitures sont équipées d’un GPF filtre à particule essence depuis 6 mois environ.

Par

En réponse à nous75

"Pourrons nous préserver notre indépendance économique et technologique face à la Chine qui a préempté les ressources minérales, fabrique les batteries, et convertit de force son marché automobile""

Parceque le petrole on est independant ?

Et puis pour l'etre un peut plus faut avoir les couille de faire comme Tesla monsieur Peugeot...

sa propre usine de batterie et negocier en directe les materiaux necessaire....

C'est facile de cracher sur PSA et Tavares (et dieu sait que je ne porte pas particulièrement Peugeot dans mon coeur).

Ce que Tesla à fait, ils l'ont fait avec beaucoup d'argent. Alors je ne dis pas que PSA ne pourrait pas allonger les billets, mais si tu étais patron d'un groupe auto, que ferais-tu ? Tu claquerais tout ton pognon dans l'électrique avec un avenir aussi incertain ? Alors même que l'electrique n'est technologiquement pas à jour (pas de recharge rapide par exemple, élément qui, à lui seul, prive de VE la quasi totalité des utilisateurs). Sans compter que psychologiquement, une majorité de gens sont encore au mieux sceptiques, au pire contre le VE.

Parlons des matières premières, dont les premiers éléments semblent converger vers une explosion des prix dans les années à venir. A moins que leur pénurie ne pose un autre probleme...

Ajoutons qu'on ne sait rien de la politique fiscale qui sera appliquée au VE s'il venait à se démocratiser, c'est autant d'incertitude sur les volumes de vente face au thermique.

Alors je repose la question : en tant que patron, irais-tu claquer des milliards dans des véhicules qui s'adressent à une infime partie de la population (ceux qui ont les moyens d'avoir 2 voitures + qui vivent en pavillon + qui ont une utilisation adéquate + qui ont les moyens de se payer une électrique [25k€ la citadine ou une location de batteries exhorbitante])

Tesla n'avait rien à perdre. Ce n'est pas le cas de PSA...

Par

"...les mêmes qui, depuis des lustres,avaient été avertis des manipulations et tricheries et feint de s'étonner quand éclata le scandale VW"

Confirmation de ce que fut mon credo depuis l'origine, que le vrai scandale VW c'est celui de sa condamnation.Celui d'avoir été le bouc émissaire et le seul à payer.

Par

Je ne comprends pas non plus la comparaison que certains veulent faire entre tesla et PSA. D'une part, rappelons que la moins chère des teslas disponibles en Europe (donc pas la 3) est plus chère que 95% des modèles que vend PSA. Donc pas le même positionnement, donc il est logique que tesla prenne ce que certains appellent de l'avance dans le secteur du haut de gamme (c'est comme si on disait que Mercedes a de l'avance sur Dacia car ils proposent une meilleure conduite autonome...).

Ensuite, tesla a un gros avantage: pas de passé! Pas de réseau de concessionnaires, pas de motoristes, pas de chassis existants à rentabiliser. Ils sont partis, en tout, d'une page blanche. Ça a des inconvénients comme effectivement la faiblesse du réseau pour l'entretien, et de devoir construire la confiance et une image de marque.

Mais Tavarès se bat plutôt bien, et n'en déplaise à certains, c'est la seule marque "non premium" qui s'est plutôt bien tirée du Dieselgate (FCA, VW et Renault-Nissan sont derrière à mon avis). En plus, la 208 est le seul véhicule qui fasse mieux en conso réelle que son prédécesseur 206 (contrairement à polo et clio, que ce soit en Diesel ou essence) cf spritmonitor.

Par

En réponse à nous75

Que M. Tavares vienne cracher sur l'electrique

quand il sent qu'il n'est pas au niveau des meilleurs

c'est de bonne guerre...

.

Mais quand même, que le groupe qui a ete encore plus loin dans le tout diesel

que VAG en arretant quasiement tout developement mecanique en dehors de ce carburant

Vienne dire ensuite dire que l'on aurait tord de passer massivement à l'elecrtrique...

...

Ca ne manque pas de sel.

.

Surtout qu'evidemment le "massivement electrique" ca n'est pas pret d'arriver.

Je pense qu'il faudra encore une ou deux decenis avant que le 100% electrique represente

10% des automobile vendue en Europe.... et encore bien moins dans le monde.

.

Mise à part une monté exponentiel des prix des carburants petroliers, peut de chance que le marché

change à ce point là, et encore moins de chance que le parc automobile change lui aussi si vite

Tavares n'est pas Calvet, on ne peut pas lui reprocher d'avoir encourager le diésel.

en revanche, l'état français = oui!

maintenant, faut bien comprendre que la plupart de nos dirigeants ne conduisent pas ou quasi pas... à partir de là, on a tout compris.

Par

Disons que pour mr tavares quand on a aucun projet de voiture électrique dans ses cartons et qu'on est grave en retard sur la technologie électrique, il est plus facile de cracher sur ceux qui sont entrain de prendre le virage..souhaitons que PSA ne finisse pas comme Nokia qui a raté le virage du smartphone Android par exemple...pire il demande qu'on crée un réseau de borne de recharge pour l'aider!le réseau est déjà existant, il suffit de consulter chargemap pour s'en rendre compte....cela prouve bien son ignorance

Par

Les constructeurs Japonais sont sûrement les plus honnêtes de tous ces malhonnêtes :jap::bien:

Par

Et cela vient du mec qui nous sort des SUV équipés de petits moteurs essence suralimentés qui polluent comme pas possible, alors qu'il y a quelques temps il se moquait de l'hybride et quand c'est relayé par des journalistes en admiration devant ces mêmes véhicules, je ne vois pas en quoi on peut accorder le moindre crédit à cet article.

Par

En réponse à boris d

Tu dis n'importe quoi, la Zoé fait moins d'une tonne et demi et peut transporter 4 personnes.

Petit parcours,par beau temps et avec la nouvelle batterie,1 jour sur deux.1 jour pour rouler,1 jour pour charger.

Par

De plus, dites vous bien que dans 15 ans on verra fleurir dans toutes les agglomérations de plus de 40.00 habitants des parkings remplis de petites voitures électriques 'partagées' dont les gens pourront disposer quand ils en auront le besoin et que la plupart des citadins se foutront bien pas mal de claquer leur fric dans une chariote individuelle que ne leur apporte rien dans leur vie que des emmerdes et dépenseront leur argent à des choses bien plus intéressantes.

Par

En réponse à Ohmylule

Arrêtons de vénérer Tesla et de baiser les pieds de son PDG quand sa stratégie est de vendre des voitures eco-friendly pour une classe de la population aussi restreinte que désireuse d'étaler sa richesse devant les autres. La mobilité selon Tesla n'a pas lieu d'être évoquée dans un débat qui parle de mobilité plus propre pour le plus grand nombre de personnes et qui aurait un réel impact sur l'environnement ...

Il faut changer la manière dont on conçoit la mobilité aujourd'hui avec une voiture par personne. Et des voitures qui volent dans l'espace ne sont pas la solution ....

Depuis toujours , et en particulier dans l'automobile,

les grande avancées technologiques se trouvent à 90%

d'abord dans le marché du hdg voir du luxe.

.

Ca te déplais , mais c'est ainsi..

.

L'ABS, la clim , la transmission auto, la transmission integrale,

les ceintures de securité.....

Ca ca n'est pas sortie sur "low-cost" d'abord.

Par

Facile de critiquer les constructeurs qui n'ont pas "voulu" explorer d'autres voies que le diesel.

Pas plus tard qu'il y a 5 ans, pas grand monde, y compris sur FA, ne voulait autre chose que du diesel. Peut-on reprocher aux constructeurs de leur en avoir proposé ?

Combien étaient-ils, y compris sur FA, à acheter de l'essence, du GPL/GNV, ou même les premiers hybrides ? Pas beaucoup, certainement trop occupés à parler couple et reprise de leur chaudière à fioul.

Peu importent les nuages noirs, la rentabilité douteuse ou la fiabilité calamiteuse... Le français voulait du diesel.

Trop facile de jouer les ingenues !

Par

En réponse à Duch6800

De plus, dites vous bien que dans 15 ans on verra fleurir dans toutes les agglomérations de plus de 40.00 habitants des parkings remplis de petites voitures électriques 'partagées' dont les gens pourront disposer quand ils en auront le besoin et que la plupart des citadins se foutront bien pas mal de claquer leur fric dans une chariote individuelle que ne leur apporte rien dans leur vie que des emmerdes et dépenseront leur argent à des choses bien plus intéressantes.

Bien plus intéressante... Comme les tablettes ou Facebook :roll:

Par

En réponse à Duch6800

De plus, dites vous bien que dans 15 ans on verra fleurir dans toutes les agglomérations de plus de 40.00 habitants des parkings remplis de petites voitures électriques 'partagées' dont les gens pourront disposer quand ils en auront le besoin et que la plupart des citadins se foutront bien pas mal de claquer leur fric dans une chariote individuelle que ne leur apporte rien dans leur vie que des emmerdes et dépenseront leur argent à des choses bien plus intéressantes.

C'est bien cela le rêve des grands capitalistes. nous rendre pieds et mains liés à des contrats.

Location de logement, de teléphonie, de batterie, de voiture. On est sur de capter l'argent des sans dents!

Après des siècles d'esclavage et d'asservissement, nous étions en parti sorti d'un système, mais des braves gens s'occupent de nous pousser de nouveau dedans.

Par

En réponse à gordini12

C'est bien cela le rêve des grands capitalistes. nous rendre pieds et mains liés à des contrats.

Location de logement, de teléphonie, de batterie, de voiture. On est sur de capter l'argent des sans dents!

Après des siècles d'esclavage et d'asservissement, nous étions en parti sorti d'un système, mais des braves gens s'occupent de nous pousser de nouveau dedans.

T'as raison mon grand , la liberté c'est surement d'avoir une voiture à son nom

immobilisé 70% du temps dans les rues de Paris à rien faire d'autre que d'etre verbalisée..

Par

bientôt 10 ans que je roule en hybride ...

c'était un choix murement réfléchi quand j'ai appris les pollutions engendrés par les mazout catalysés de l'époque .

=> pour le tarif d'un gasoil j'ai pu m'acheter une HSD.

Je plains les personnes qui ont suivis les recommandations de la "presse spécialisées" qui ne prêchaient QUE pour le moteur diesel. Quel revirement, le scandale est également là !

Rappelez vous il y a moins de 2 ans quand le C-HR est sortit; les commentaires étaient: cela ne marchera jamais car il ne proposent pas de moteur diesel ...

Je pense que l'avenir se fera de plusieurs mode d'énergie suivant les utilisations,

électrique pour les VL urbains et péri-urbains (une location pour les quelques fois ou on fera un long trajet)

Hybrides pour tous types... en pensant que l'hydrogène est peut être LA solution la plus perenne.

Par

En réponse à JJ_49

bientôt 10 ans que je roule en hybride ...

c'était un choix murement réfléchi quand j'ai appris les pollutions engendrés par les mazout catalysés de l'époque .

=> pour le tarif d'un gasoil j'ai pu m'acheter une HSD.

Je plains les personnes qui ont suivis les recommandations de la "presse spécialisées" qui ne prêchaient QUE pour le moteur diesel. Quel revirement, le scandale est également là !

Rappelez vous il y a moins de 2 ans quand le C-HR est sortit; les commentaires étaient: cela ne marchera jamais car il ne proposent pas de moteur diesel ...

Je pense que l'avenir se fera de plusieurs mode d'énergie suivant les utilisations,

électrique pour les VL urbains et péri-urbains (une location pour les quelques fois ou on fera un long trajet)

Hybrides pour tous types... en pensant que l'hydrogène est peut être LA solution la plus perenne.

L'hydrogène est "LA solution". Si c'est LA solution c'est qu'elle répond à certain nombre de problèmes. J'ai connaissance de trois problèmes:

- pollution de la voiture? Une électrique fait aussi bien voire mieux

- Remplacer les énergies fossiles? pas mieux qu'une voiture électrique puisqu'il faut produire l'hydrogène donc il faut une autre source d'énergie et le rendement d'un bout à l'autre n'est pas extraordinaire pour de l'hydrogène (pile à combustible : 60-80%, production H2 : 70% ce qui fait autour de 50% de rendement sans prendre en compte les problématiques de transport de l'hydrogène. Je pense qu'on peut espérer un rendement de la chaine de traction de l'ordre de 70% sur une électrique et la récupération d'énergie est quand même plus facile que une hydrogène

- Produire l'hyrdrogène localement? Autant produire directement de l'électricité localement pour une électrique ça sera plus rentable

Peut-être qu'il serait plus intelligent de produire directement un combustible style méthane ou GNV(par fermentation ou synthèse voir powertogaz) que l'on pourrait intégrer dans un véhicule traditionnel (donc avec un surcout moindre qu'une voiture hydrogène) Cela aurait aussi le gros avantage d'utiliser le CO2 directement dans l'atmosphère et pourrait présenter des avantages de taxe carbone nulle (fonctionnement en boucle avec l'atmosphère)

J'ai quand même le sentiment que la voiture hydrogène est un petit coup monté de l'industrie de production de gaz (genre Air Liquide) et une très mauvaise idée environementale.

Par

En réponse à nous75

Depuis toujours , et en particulier dans l'automobile,

les grande avancées technologiques se trouvent à 90%

d'abord dans le marché du hdg voir du luxe.

.

Ca te déplais , mais c'est ainsi..

.

L'ABS, la clim , la transmission auto, la transmission integrale,

les ceintures de securité.....

Ca ca n'est pas sortie sur "low-cost" d'abord.

Depuis toujours est un raisonnement caduque. Rien ne se fait plus comme "avant", justement, de la start-up à l'industriel établi.

Par

En réponse à JJ_49

bientôt 10 ans que je roule en hybride ...

c'était un choix murement réfléchi quand j'ai appris les pollutions engendrés par les mazout catalysés de l'époque .

=> pour le tarif d'un gasoil j'ai pu m'acheter une HSD.

Je plains les personnes qui ont suivis les recommandations de la "presse spécialisées" qui ne prêchaient QUE pour le moteur diesel. Quel revirement, le scandale est également là !

Rappelez vous il y a moins de 2 ans quand le C-HR est sortit; les commentaires étaient: cela ne marchera jamais car il ne proposent pas de moteur diesel ...

Je pense que l'avenir se fera de plusieurs mode d'énergie suivant les utilisations,

électrique pour les VL urbains et péri-urbains (une location pour les quelques fois ou on fera un long trajet)

Hybrides pour tous types... en pensant que l'hydrogène est peut être LA solution la plus perenne.

Plusieurs modes, ça serait l'ideal.

De l'electrique, de l'hybride, de l'essence, du diesel... chaque utilisateur achèterait selon son usage, ça serait super.

Sauf que ça ne se passera pas comme ça. Le monde est binaire. Essence ou diesel. Ios ou Android. LCD ou plasma. Ville ou campagne...

La législation continuera de faire sa purge, aveuglement.

Et dans 20 ans, plus aucune thermique sans hybridation, y compris pour Maurice qui fait 5000 km par an. Quand on connaît l'energie grise consommée à la fabrication d'une hybride par rapport à une full-thermique, on peut déjà prédire le prochain scandale sanitaire.

Là où il était illogique financièrement et écologiquement de posséder un diesel pour de si faibles usages, je ne vois pas en quoi un hybride ameliore la chose. Une citadine thermique essence injection indirecte ou GPL serait tellement plus logique.

Mais il faut de l'hybride. Peu importe l'usage.

Et l'histoire de se répéter, comme pour le diesel. :bah:

Par

Le thermique - et pas exclusivement fossile - a de toutes façons quelques marges de progression vu les rendements et qu'on n'a pas encore tout vu. Le moteur à compression variable, Peugeot connaît, étonnant qu'il ne soit pas en prod d'ailleurs.

Mais vanter comme c'est actuellement fait, un bourrage de mou généralisé comme en son temps le diesel, c'est oublier que l'électrique pèse un âne mort, est complexe en termes de matériaux pour sa mise en œuvre avec un recyclage à la peine, quoi qu'en disent les adeptes du pipeau ici, ce pour une autonomie ridicule.

Ça pourra aller en ville, et un peu plus loin peut-être relayé par autre chose sur des solutions hybrides avec des thermiques à plus haut rendement.

Ça ira aussi avec d'autres modèles de "consommation".

Et sans doute tout ça à la fois.

Mais il n'y a pas que la sacrée bagnole. Il y a aussi les poids lourds, les engins de chantier, les navires qui ne vont pas se contenter avant longtemps des bricolages de l'électrique actuel et des ses hypothétiques solutions à venir quant aux batteries, et plus sûrement quant aux coûts pas seulement financiers mais énergétiques d'aller gratter toujours plus des ressources toujours moindres...

Par

Tous les hivers on a droit au message : s'il fait trop froid on risque le Big Blackout parce qu'on a tel ou tel réacteur à l'arrêt.

Et il faut du tout électrique pour les voitures.

J'imagine quand on aura 23 millions de voiture à recharger les soirs d'hiver. Heureusement qu'on a des politiques pour penser à tout

Par

Il y a beaucoup de vérités à la lecture des propos de Mr. Tavares. On peut en effet se poser la question si un changement sur le tout électrique est la bonne solution.

D’autre alternatives comme la voiture à pile à combustible qui ne rejette que de l’eau, qui offre une autonomie de 500-600 km. et qui se recharge en 5 min. avec de l’hydrogène (si bien entendu infrastructure de chargement il y a et si celle-ci est développée dans un futur proche).

Il est indéniable que les politiques ont clairement favorisé les transports sur la base des énergies fossiles ces dernières décennies avec l’appui des divers lobbyistes. La pression du changement est là.

D‘un autre côté, certains arguments avancés par les internautes sur ce site concernant le développement des VE sont également à faire valoir.

Quelle société voulons-nous avoir au final, avec quelle empreinte écologique, avec quel développement industriel et quels débouchés pour Europe ?

Cela dit l‘impact écologique d‘une batterie électrique est loin d‘être si angélique comme certains le prétendent !

Il est évident qu‘à l‘utilisation, la batterie l‘emporte écologiquement parlant sur l‘énergie thermique.

Mais ceci se relativise sur deux points:

L’impact environnemental est important au moment de la production de la batterie avec l’énergie (notamment électrique) nécessaire à sa fabrication et les besoins en matières premières pour ses composants (extraction de minerais, conditions de travail lors de l’extraction dans les pays en voie de développement, écologie, transports).

Et bien entendu au moment de la fin du cycle de vie de la batterie, quand elle va devoir être recyclée.

Il y a bien une réglementation européenne qui oblige à recycler les batteries pour en récupérer les divers métaux, c’est valable pour les batteries traditionnelles plomb-acide mais beaucoup moins pour les batteries au lithium.

Le lithium n’est pas recyclé actuellement.

Le recyclage du lithium n’est pas attractif financièrement parlant. Les doutes subsistent.

PSA doit peser le pour et le contre.

Si décision pro véhicule électrique, le groupe n’est pas en avance, c’est un fait.

Alors il faut se poser la question et se demander s’il ne faut pas viser à faire des partenariats dans ce domaine avec d’autres groupes (par ex. Toyota, Hyundai, Bmw, ?), ne serait-ce que pour obtenir des effets de synergies en termes de R&D, production, achats, etc).

Si décision contre le véhicule électrique, alors il va falloir développer activement des alternatives, avec des partenaires automobiles qui doutent également sur l'avenir du véhicule tout électrique.

La balle est dans le camp de Mr. Tavares.

Par

En réponse à phiphi65

Tous les hivers on a droit au message : s'il fait trop froid on risque le Big Blackout parce qu'on a tel ou tel réacteur à l'arrêt.

Et il faut du tout électrique pour les voitures.

J'imagine quand on aura 23 millions de voiture à recharger les soirs d'hiver. Heureusement qu'on a des politiques pour penser à tout

Sans oublier les hordes d'écolos anti-Linky qui se plaignant d'avoir mal au crâne parce que ça rayonnerait des zondes, hypothéquant ainsi la possibilité de réguler le tout ENR pourtant tellement prisé, en coupant les consommations non essentielles en cas de pic de consommation trop élevé pour la production du moment... !

Ils feraient mieux d'aller tirer un coup, ça leur ferait baisser la pression artérielle.... :buzz:

D'autant qu'ils n'ont rien vu : voilà le compteur à gaz qui lui n'utilise pas le CPL pour envoyer ses infos mais bien de la radio, 169 MHz pendant 1 sec, bouh les vilains :areuh: :ddr:

Par

En réponse à Pateykrout

C'est facile de cracher sur PSA et Tavares (et dieu sait que je ne porte pas particulièrement Peugeot dans mon coeur).

Ce que Tesla à fait, ils l'ont fait avec beaucoup d'argent. Alors je ne dis pas que PSA ne pourrait pas allonger les billets, mais si tu étais patron d'un groupe auto, que ferais-tu ? Tu claquerais tout ton pognon dans l'électrique avec un avenir aussi incertain ? Alors même que l'electrique n'est technologiquement pas à jour (pas de recharge rapide par exemple, élément qui, à lui seul, prive de VE la quasi totalité des utilisateurs). Sans compter que psychologiquement, une majorité de gens sont encore au mieux sceptiques, au pire contre le VE.

Parlons des matières premières, dont les premiers éléments semblent converger vers une explosion des prix dans les années à venir. A moins que leur pénurie ne pose un autre probleme...

Ajoutons qu'on ne sait rien de la politique fiscale qui sera appliquée au VE s'il venait à se démocratiser, c'est autant d'incertitude sur les volumes de vente face au thermique.

Alors je repose la question : en tant que patron, irais-tu claquer des milliards dans des véhicules qui s'adressent à une infime partie de la population (ceux qui ont les moyens d'avoir 2 voitures + qui vivent en pavillon + qui ont une utilisation adéquate + qui ont les moyens de se payer une électrique [25k€ la citadine ou une location de batteries exhorbitante])

Tesla n'avait rien à perdre. Ce n'est pas le cas de PSA...

Volvo le fait bien...! Tout en étant un "petit" constructeur "premium", sans être aidé par l'état (suédois) en cas de "coup dur"...

Par

En réponse à Franckche

Mr Tavares crie, hurle à la précipitation, au manque de réflexion !!!

Ce n'est pas comme si Tesla avait envoyé les premier signaux de ce changement de paradigme en 2012 avec le lancement de sa Model S, qui aujourd'hui, 6 ans plus tard, affole les constructeurs.

Ce n'est pas comme si Elon Musk avait été la risée de la bien-pensance lorsqu'il a décidé, seul et contre tous après le refus des constructeurs automobiles de s'associer, à cette époque, de construire son réseau de Super Charger pour rendre un service indispensable à l'électromobilité.

Que l'électrique ne soit pas parfait, c'est une certitude.

Qu'il y ait encore d'énormes progrès à réaliser, c'est probable.

Qu'il n'ait pas vocation à être la seule énergie de la mobilité à cours termes, c'est souhaitable.

Il n'empêche qu'il répond à une partie importante des besoins de la population en réglant bien des problèmes qui se posent à nous de façon aiguë, notamment dans les grandes agglomérations.

Il y a ceux qui sauront s'adapter, et ceux ... :coucou:

tesla n affole personne! ou peut etre les banquiers et actionnaires. pour rappel tesla a perdu 2 milliards 300 millions en 2017!

Par

En réponse à ALEA JACTA EST

Volvo le fait bien...! Tout en étant un "petit" constructeur "premium", sans être aidé par l'état (suédois) en cas de "coup dur"...

Volvo est passé sous pavillon chinois t’a loupé un épisode

Par

Ce qui est décrit dans ses texte est un ensemble mesures françaises plus ou moins bonnes.... Par contre, le passage à l'électrique est mondial, ça n'a rien à voir avec notre pauvre réglementation française. C'est comme quand le plomb a été éliminé de notre carburant.

Et évidemment, je pense que la France sera la dernière d'Europe à passer au full électrique. Les français sont bien trop lent, bornés, et ont peur de l'inconnu.

En France on roulera encore en diesel quand il sera à 5E le litre car ça a du couple et c'est économique.

Par

En réponse à TeamGreen74

tesla n affole personne! ou peut etre les banquiers et actionnaires. pour rappel tesla a perdu 2 milliards 300 millions en 2017!

C'est mieux de payer 20 milliards d'amande et de malgré ça faire du bénéfice. Ils se foutent pas un peu de la gueule des clients eux ?

Ils ont perdu de l'argent car ils font ce que personne ne fait et il le font seul ! L'argent n'est pas le plus important pour tesla.

Par

En réponse à phiphi65

Tous les hivers on a droit au message : s'il fait trop froid on risque le Big Blackout parce qu'on a tel ou tel réacteur à l'arrêt.

Et il faut du tout électrique pour les voitures.

J'imagine quand on aura 23 millions de voiture à recharger les soirs d'hiver. Heureusement qu'on a des politiques pour penser à tout

En réalité, quand on sera tous à l'électrique. On aura besoin d'une centrale en moins. Mais ça, si on lit pas les études, on peu pas le savoir... :biggrin:

Par

Tant de blabla pour décider quelle motorisation est la meilleure... Un bel écran de fumée pour masquer le vrai problème : trop de voitures' trop de camions, trop de transport de tout sur des distances de plus en plus longues pour des choses dont nous n'avons pas vraiment besoin et qui n'apportent pas beaucoup plus qu'un grand vide existentiel.

Roulez, roulez, les gars, en diesel, en électrique, à l'hydrogène, à l'essence ou au GPL. Le résultat sera le même.

Par

PSA sait pas faire donc il faut casser par n’importe quel moyen la voiture électrique quel démago ce Carlos et vous également journaleux à sa botte

Par

En réponse à nous75

Que M. Tavares vienne cracher sur l'electrique

quand il sent qu'il n'est pas au niveau des meilleurs

c'est de bonne guerre...

.

Mais quand même, que le groupe qui a ete encore plus loin dans le tout diesel

que VAG en arretant quasiement tout developement mecanique en dehors de ce carburant

Vienne dire ensuite dire que l'on aurait tord de passer massivement à l'elecrtrique...

...

Ca ne manque pas de sel.

.

Surtout qu'evidemment le "massivement electrique" ca n'est pas pret d'arriver.

Je pense qu'il faudra encore une ou deux decenis avant que le 100% electrique represente

10% des automobile vendue en Europe.... et encore bien moins dans le monde.

.

Mise à part une monté exponentiel des prix des carburants petroliers, peut de chance que le marché

change à ce point là, et encore moins de chance que le parc automobile change lui aussi si vite

n'importe quoi!

Vlv Peugeot, 1941-1945 377ex en4ans

http://lautomobileancienne.com/peugeot-vlv-1941/

1971 , naissance d'Elon musk , pour te dire que les voitures elec de "masse " n'ont pas commencé avec le bonhomme

J5 elec 1989

Ax vers 1993

106 , saxo électriques 1997 1999 ,6500 veh

http://boitierrouge.com/2015/11/21/peugeot-106-electrique-trop-tot-pour-seduire/

On ne peut pas dire que Psa n'ai rien fait ... pas loin de 7000 vehicules , mais les nouvelles batteries /moteurs n'étaientpas encore là , seulement mi années 1990

Tesla ne sortait son roadster qu'en 2008....

Faut arrêter avec la pseudo avance de Tesla.

Par

En réponse à Franckche

Mr Tavares crie, hurle à la précipitation, au manque de réflexion !!!

Ce n'est pas comme si Tesla avait envoyé les premier signaux de ce changement de paradigme en 2012 avec le lancement de sa Model S, qui aujourd'hui, 6 ans plus tard, affole les constructeurs.

Ce n'est pas comme si Elon Musk avait été la risée de la bien-pensance lorsqu'il a décidé, seul et contre tous après le refus des constructeurs automobiles de s'associer, à cette époque, de construire son réseau de Super Charger pour rendre un service indispensable à l'électromobilité.

Que l'électrique ne soit pas parfait, c'est une certitude.

Qu'il y ait encore d'énormes progrès à réaliser, c'est probable.

Qu'il n'ait pas vocation à être la seule énergie de la mobilité à cours termes, c'est souhaitable.

Il n'empêche qu'il répond à une partie importante des besoins de la population en réglant bien des problèmes qui se posent à nous de façon aiguë, notamment dans les grandes agglomérations.

Il y a ceux qui sauront s'adapter, et ceux ... :coucou:

n'importe quoi n'importe ( mais on est habitués)

aller hop , un petit copié collé

Vlv Peugeot, 1941-1945 377ex en4ans

http://lautomobileancienne.com/peugeot-vlv-1941/

1971 , naissance d'Elon musk , pour te dire que les voitures elec de "masse " n'ont pas commencé avec le bonhomme

J5 elec 1989

Ax vers 1993

106 , saxo électriques 1997 1999 ,6500 veh

http://boitierrouge.com/2015/11/21/peugeot-106-electrique-trop-tot-pour-seduire/

On ne peut pas dire que Psa n'ai rien fait ... pas loin de 7000 vehicules , mais les nouvelles batteries /moteurs n'étaientpas encore là , seulement mi années 1990

Tesla ne sortait son roadster qu'en 2008....

Faut arrêter avec la pseudo avance de Tesla , hein , c'est bien bidon :bien:

Par

En réponse à dubickini

C'est mieux de payer 20 milliards d'amande et de malgré ça faire du bénéfice. Ils se foutent pas un peu de la gueule des clients eux ?

Ils ont perdu de l'argent car ils font ce que personne ne fait et il le font seul ! L'argent n'est pas le plus important pour tesla.

produire des voitures, ne semble pas important ,aussi

TESLA A SUSPENDU LA PRODUCTION DE SA MODEL 3 DURANT CINQ JOURS

https://www.capital.fr/entreprises-marches/tesla-a-suspendu-la-production-de-sa-model-3-durant-cinq-jours-1276815

après, ils ne sont plus à 5 jours près

Par

En réponse à dubickini

C'est mieux de payer 20 milliards d'amande et de malgré ça faire du bénéfice. Ils se foutent pas un peu de la gueule des clients eux ?

Ils ont perdu de l'argent car ils font ce que personne ne fait et il le font seul ! L'argent n'est pas le plus important pour tesla.

t es un employé syndiqué a la sncf pour croire qu une société qui perd des milliards chaque année est une société pérenne.

t es un bon!:bien:

Par

En réponse à raymonda

Carlos Tavares preside un groupe très en retard sur l'electrique, tout a fait logique qu'il ne soit pas très chaud pour favoriser ces vehicules. La manipulation des normes ce sont bien les lobbys petroliers et automobiles qui sont a la racine de ces problème. Si on avait privilégié la santé, on ne serait pas a des normes euro 6 qui posent encore tant de problèmes (Nox, particules, tenues des normes avec le vieillissement des moteurs, fraude à l'ad blue...). L'electrique la panacée certainement pas (il faudrait reduire la part de la voiture en ville, alleger les vehicules,...)mais si on peut respirer un peu mieux, ça sera un vrai progrès.

Mr Tavares parlait en tant que directeur de l'Association des Constructeurs Européens d'Automobiles (ACEA) et je pense pose de vraies et bonnes questions. La réflexion est à mener par les autorités européennes et les constructeurs doivent donner leurs avis.

Quant au fait que PSA soit en retard sur l'électrique, attendons deux ans et il y aura un début de gamme hybride/électrique assez sérieux.

Il ne faut pas négliger le savoir-faire de PSA dans le domaine, depuis les 106/Saxo électrique ou l'Hybrid4 qui roule depuis 2011.

(On attend toujours Renault sur le "full hybride")

Par

Le fiasco c'est surtout celui de nos constructeurs qui n'ont pas su voir que la solution à moyen terme était l'hybridation. 20 ans après Toyota ils ne sont toujours pas capables de produire des hybrides. Le danger n'est pas Tesla mais Toyota et les constructeurs japonais. L'aveuglement d'un Carlos Goshn dont Tavares n'est que le double est pathétique. Il faudrait reprendre ses déclarations sur l'électrique qui en 2020 devait prendre 10% du marché. C'est l'hybride et non le tout électrique qui est entrain de prendre cette part de marché. D'où la panique car ils sont dépassés.

Par

J'en ai lu des articles stupides mais là...bravo on a atteint le sommet !!

Par

En réponse à gordini12

C'est bien cela le rêve des grands capitalistes. nous rendre pieds et mains liés à des contrats.

Location de logement, de teléphonie, de batterie, de voiture. On est sur de capter l'argent des sans dents!

Après des siècles d'esclavage et d'asservissement, nous étions en parti sorti d'un système, mais des braves gens s'occupent de nous pousser de nouveau dedans.

C'est certain que posséder son magnifique SUV diesel (ou essence) à Paris, c'est le pied, il y a de la place de stationnement à tous les coins de rue, aucun problème de délinquance automobile, aucune contrainte environnementale, enfin le pied quoi........ tout cela pour s'en servir en moyenne 20 minutes par jour. C'est top quoi.

Par

En réponse à Vistamine

Le fiasco c'est surtout celui de nos constructeurs qui n'ont pas su voir que la solution à moyen terme était l'hybridation. 20 ans après Toyota ils ne sont toujours pas capables de produire des hybrides. Le danger n'est pas Tesla mais Toyota et les constructeurs japonais. L'aveuglement d'un Carlos Goshn dont Tavares n'est que le double est pathétique. Il faudrait reprendre ses déclarations sur l'électrique qui en 2020 devait prendre 10% du marché. C'est l'hybride et non le tout électrique qui est entrain de prendre cette part de marché. D'où la panique car ils sont dépassés.

"D'où la panique car ils sont dépassés" :bien: ....

Psa a produit des hybrides, non ?

Biensur c'était un diesel, mais ça n'était pas plus bête qu'autre chose.

Un hybride essence ne sera qu'une formalité . Faut juste trouver des clients

Par

En réponse à caradisboub

"D'où la panique car ils sont dépassés" :bien: ....

Psa a produit des hybrides, non ?

Biensur c'était un diesel, mais ça n'était pas plus bête qu'autre chose.

Un hybride essence ne sera qu'une formalité . Faut juste trouver des clients

L'hybride selon PSA pollue plus que la norme et n’apporte pas grand chose en agrément.

Celui de Toy/Lexus c'est exactement le contraire.

Quand aux clients potentiels ... ben Toy a su en trouver des millions.

Par

En réponse à caradisboub

n'importe quoi!

Vlv Peugeot, 1941-1945 377ex en4ans

http://lautomobileancienne.com/peugeot-vlv-1941/

1971 , naissance d'Elon musk , pour te dire que les voitures elec de "masse " n'ont pas commencé avec le bonhomme

J5 elec 1989

Ax vers 1993

106 , saxo électriques 1997 1999 ,6500 veh

http://boitierrouge.com/2015/11/21/peugeot-106-electrique-trop-tot-pour-seduire/

On ne peut pas dire que Psa n'ai rien fait ... pas loin de 7000 vehicules , mais les nouvelles batteries /moteurs n'étaientpas encore là , seulement mi années 1990

Tesla ne sortait son roadster qu'en 2008....

Faut arrêter avec la pseudo avance de Tesla.

Faut arrêter avec la pseudo avance de Tesla....

Même si Peugeot a commencé la course bien avant..

... Tesla est biensure largement loin devant aujourd'hui.

Tant en terme de technologie que de nombre de voiture électrique produite.

Par

En réponse à TeamGreen74

t es un employé syndiqué a la sncf pour croire qu une société qui perd des milliards chaque année est une société pérenne.

t es un bon!:bien:

Je ne savais pas que les actionaire US etaient tous des cheminots.

Par

Il a belle gueule lui, alors qu'il est a la tête du groupe qui a dieselisé le pays !

Par

En réponse à waats

que ce soit du thermique ou de l'électrique, le véhicule particulier accessible à tout le monde n'est de toute façon pas soutenable à long terme, personne ne veut l'admettre et surtout pas ces pseudos écolos qui pensent que la voiture électrique est une solution mais c'est pourtant bien la réalité, il suffit d'écouter Bihouix sur la question des ressources ou le Shift Project sur les problématiques liés à l'énergie pour en être convaincu

Qu'est-ce que vous foutez sur ce site de passionnés d'automobiles, vous qui fustigez le véhicule individuel ??? J'ai raison de suspecter et soutenir que ce site est infesté d'écolos en service commandé. Pas normal qu'il y ait autant d'écolos bornés et idéologues sur un site voué à l'automobile. Vous êtes rétribués par l'équipe d'Hidalgo c'est pas possible autrement ???

Par

En réponse à Vasco de Gama

Volvo est passé sous pavillon chinois t’a loupé un épisode

Je n'ai rien "loupé" du tout...et depuis longtemps... Volvo est toujours une entreprise suédoise, dirigée par des suédois... L'"hybridation" et l'"électrification" des voitures vont dans le sens de la "philosophie" et des valeurs de ce constructeur... Ils ont fait le "pari" d'aller dans cette direction et ont pris leurs responsabilités... Et c'est là tout mon propos... : Pourquoi d'autres ont un retard important en la matière...??

d'autre part, il me semble que "PSA" est (notamment) "chinois" également...à 13%...!

Par

En réponse à MarcusVinicius

Qu'est-ce que vous foutez sur ce site de passionnés d'automobiles, vous qui fustigez le véhicule individuel ??? J'ai raison de suspecter et soutenir que ce site est infesté d'écolos en service commandé. Pas normal qu'il y ait autant d'écolos bornés et idéologues sur un site voué à l'automobile. Vous êtes rétribués par l'équipe d'Hidalgo c'est pas possible autrement ???

Passionnés d'automobile avec des dieseout???? ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah, mais oui c ça, la pire daube qui n'est jamais existé dans l'industrie bagnole.

Par

Pour l'instant la pire catastrophe écologique c pas l’électrique, mais bien les full thermiques bouffent pétroles... ils ne servent qu'à ça justement à bouffer du pétrole et faire du $$$AV... sans ça l'industrie pétrolière s'effondrerait et les constructeurs avec. L’hybride aurait du remplacer le full thermique depuis longtemps... mais non le gazout c $up€r propr€...

Ça me fait bien rire (jaune) ce genre d'élucubrations lobbyistes, ils s’inquiètent tous de la "future" pollution des électriques (1% du marché mondial) qui n'existe pas encore et qui n'existera sans doute jamais car peu de chance qu'on soit aussi permissif qu'on a été avec le pétrole depuis 1 siècle... alors qu'ils sont juste entrain de bousiller toute la planète, on croit rêver...

Tout le monde fait semblant de croire que l’électrique ou l'hybride restera dans l'état ce qui est juste impossible... et en plus l'offre sous performante est faite par ceux qui n'en veulent surtout pas.

Sauf une petite start-up US en plus qui a prouvé qu'on pouvait faire des VE performants presque équivalent en prix et perfs, avec un réseau de bornes de recharge, en fabriquant ses propres batteries, et en sécurisant ses approvisionnements... une put... de start up??? avec peu de moyen si on compare avec les ténors du marché... qui eux en sont en ou??? nul part, si à pleurnicher comme des fillettes car pris la main dans le sac...

C sur pour PSA qui n'a pas eu les moyens, ni la clairvoyance ni la prévoyance de commencer à penser aux approvisionnements trop occupé à faire du full gazout archaïque éternel ça va être compliqué, derniers arrivés derniers servies, parce que juste faire un VE ça ne suffit pas...

Bref Tavares prêche pour sa paroisse, mais il a 5 trains de retard... c le summum de l'hypocrisie, exactement la même situation que le climato scepticisme... mais apparemment plus c gros, plus ça passe auprès des gogos gobent "gazout propre" et ceux que ça arrange...

Par

ah bon monsieur Savary ... "des diesels presque propre ????", il suffit de lire un article de caradisiac : https://www.caradisiac.com/une-association-annonce-que-les-volkswagen-mises-a-jour-echouent-toujours-aux-tests-pollution-166811.htm

émission d'oxyde d'azote augmenté, ce qui est encore pire que tout, vivement que les chaudières mazoutés disparaissent.

.... quand à la révolution électrique, elle est encore à venir avec les batteries au graphène.

et puis monsieur tavarès en quoi est il crédible dans ses propos ??? peugeot/citroen grand promoteur du mazout, seul constructeur a avoir sortie un hybride diesel .... avant de crier au loup chez peugeot en nous parlant d’électrique, ils feraient bien de nous sortir toute une gamme d'auto hybride rechargeable, ou non, pour les petites citadines.

Par

Bien sur que l'électrique cesttune merde de pollution !!

L'avenir est dans l'hybride !

Par

Toujours amusant Le Dreamer....avec son scoot thermique et son antique Modus.

En terme de comportement vertueux, y'a pas mieux qu'un deux roue non catalysé et un monospace pour aller donner des leçons....

Par

En réponse à gordini12

C'est bien cela le rêve des grands capitalistes. nous rendre pieds et mains liés à des contrats.

Location de logement, de teléphonie, de batterie, de voiture. On est sur de capter l'argent des sans dents!

Après des siècles d'esclavage et d'asservissement, nous étions en parti sorti d'un système, mais des braves gens s'occupent de nous pousser de nouveau dedans.

Mais c'est tout à fait ça.... avec le crédit baraque pour lequel il est dorénavant possible de souscrire sur 35 ans, tous ces abonnements qui fleurissent et prélèvement direct sur le compte assurent des revenus stables et constants aux boites de la modernité du moment.

Ajoute une ligne tel de réclamation payante, un compteur Liky déclarant en temps réel ce que tu pompes et des agios sympathiques en cas de solde insuffisants sur le compte...

Ficelé comme un roti de porc le bon peuple...

Bingo !

Par

En réponse à gordini12

Article posant en parti, les bonnes questions, n'en déplaisent aux intégristes écolos.

On pourrait rajouter les problèmes des lieux de recharge, si l’électrification, va trop vite. Je ne vois pas une augmentation rapide des bornes. Les problèmes sociétaux avec un nombre de bornes restreint et qu'une partie de la résidence désirera recharger en même temps.

Sous la pression de certains, le problème est simplement déplacé. Ces personnes sont contentes. j'espère qu'elles surveillent leur bilan carbone et autre forme de pollution,dans leur mode de vie et n'utilisent quasi jamais l'avion.

Je sais que dans 2 ans peut être 5 , le professeur Trucmuche va trouver la batterie miracle du gabarit smartphone permettant de réaliser 1000 km tout cela rechargé par les panneaux sur le toit de la voiture.

Pourquoi devrai- je m'inquiéter?

vas sur charge map est vérifie si il a des bornes ou non!!!

Par

TAVARES a raison. Enfin un coup de pied aux Bobos Parisiens perchés qui pensent détenir les palmes académiques ! Cela fait plus de 40 ans qu'ils nous foutent dans la merde et on n'est pas prêt d'en sortir....

Par

En réponse à ALEA JACTA EST

Je n'ai rien "loupé" du tout...et depuis longtemps... Volvo est toujours une entreprise suédoise, dirigée par des suédois... L'"hybridation" et l'"électrification" des voitures vont dans le sens de la "philosophie" et des valeurs de ce constructeur... Ils ont fait le "pari" d'aller dans cette direction et ont pris leurs responsabilités... Et c'est là tout mon propos... : Pourquoi d'autres ont un retard important en la matière...??

d'autre part, il me semble que "PSA" est (notamment) "chinois" également...à 13%...!

"d'autre part, il me semble que "PSA" est (notamment) "chinois" également...à 13%...!"

.

Tout à fait juste, voila pourquoi PSa vas proposer dans un avenir tres proches des voitures électriques modernes,

même si il n'est pas impossible du tout que les chinois en beneficie bien avant nous .

Par

En réponse à MarcusVinicius

Qu'est-ce que vous foutez sur ce site de passionnés d'automobiles, vous qui fustigez le véhicule individuel ??? J'ai raison de suspecter et soutenir que ce site est infesté d'écolos en service commandé. Pas normal qu'il y ait autant d'écolos bornés et idéologues sur un site voué à l'automobile. Vous êtes rétribués par l'équipe d'Hidalgo c'est pas possible autrement ???

Le vehicule individuelle (et pas forcemment l'automobile) à encore un enorme avenir y compris dans les villes.

Par contre c'est l'automobile "personel" qui en a bien moins dans les megalopoles sursaturées et poluées.

Par

Tiens, les fights thermique/électrique ont remplacé les fights essence/diesel... :buzz:

Personne pour simplement dire qu'on a juste élargi le choix entre la Peste et le Choléra à un nouveau venu qui pourrait être qualifié de Grippe Asiatique ?

L'histoire a pourtant bien montré que se précipiter dans une nouvelle technologie n'appoortait jamais que des avantages. La sagesse serait de prendre du recul sur chacune des technologies et d'en évaluer la totalité des conséquences.

Cela fait largement plus d'un siècle que l'on sait que l'électricité est un vecteur d'énergie (relativement) facile à déplacer mais que l'on a une mal énorme à stocker.

C'est ce qui a fait le succès des dérivés du pétrole.

Mais on sait que le pétrole n'est pas une ressource sans fin et que, même si les réserves de gaz naturel nous donnent de l'ordre d'un siècle pour passer à autre chose, il va falloir trouver d'autres sources d'énergie pour assurer nos besoins en chauffage et en déplacements, etc. et de nouveaux vecteurs pour stocker l'énergie.

Beaucoup ont balayé l'hydrogène d'un revers de main, mais c'est un vecteur très prometteur.

- Il peut être co-généré dans des centrales électriques en profitant de la chaleur qui anime les générateurs de vapeur.

- Il peut être stocké à température et pression ambiantes dans des substrats en céramique et ce avec un poids ridicule.

- Il peut servir à faire de la cogénération à domicile en profitant de la chaleur dégagée par une pile à combustible pour chauffer de l'eau sanitaire.

La technologie n'est pas mure, c'est certain. Mais elle ne l'est pas forcément beaucoup moins que celle des batteries d'accumulateurs actuelles.

Par

En réponse à Vistamine

Le fiasco c'est surtout celui de nos constructeurs qui n'ont pas su voir que la solution à moyen terme était l'hybridation. 20 ans après Toyota ils ne sont toujours pas capables de produire des hybrides. Le danger n'est pas Tesla mais Toyota et les constructeurs japonais. L'aveuglement d'un Carlos Goshn dont Tavares n'est que le double est pathétique. Il faudrait reprendre ses déclarations sur l'électrique qui en 2020 devait prendre 10% du marché. C'est l'hybride et non le tout électrique qui est entrain de prendre cette part de marché. D'où la panique car ils sont dépassés.

Faudrat me dire en quoi le groupe Renault Nissan dirigée par Carlos Ghosn

a du retard et s'est aveuglé en terme de voiture electrique.

Par

En réponse à Vistamine

Le fiasco c'est surtout celui de nos constructeurs qui n'ont pas su voir que la solution à moyen terme était l'hybridation. 20 ans après Toyota ils ne sont toujours pas capables de produire des hybrides. Le danger n'est pas Tesla mais Toyota et les constructeurs japonais. L'aveuglement d'un Carlos Goshn dont Tavares n'est que le double est pathétique. Il faudrait reprendre ses déclarations sur l'électrique qui en 2020 devait prendre 10% du marché. C'est l'hybride et non le tout électrique qui est entrain de prendre cette part de marché. D'où la panique car ils sont dépassés.

Toyota a énormément investi dans l'hybride, et ils ont mis une technologie (en bonne partie sous brevet aujourd'hui) en place qui est hyper-efficace en mode hybride traditionnel.

En hybride plug-in par exemple c'est une autre affaire, notamment parce qu'il faut transporter la masse de l'assez gros moteur Atkinson, et que la boite CVT est moins efficace en mode autoroute. Et les moteurs électriques passent en partie par cette boite CVT.

Donc en mode hybride plug-in, il n'est pas exclu que ce ne soit pas la meilleure option (mais c'était bien la solution la plus efficace, sans doute possible, les 15 dernières années!).

Mais au vu des incertitudes (full VE?, plug-in?, Diesel?, Essence?), des sommes aussi colossales sont difficiles à consentir en investissement pour un fabricant comme PSA.

Et Toyota, c'est un budget RD de 9,3 mrds de Dollars en 2017... PSA c'est 2,9 mrds d'Euros, et pourtant c'est plus que Toyota en pourcentage du CA... On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a, ma p'tite dame :-)

Par

Très bon article et Tavares à raison de poser les questions. On a encore une fois fait du court terme au lieu de faire un vrai 360 degrés et avec une vision à 10, 20, 30 ans. On ne va pas résoudre tout du thermique à l'électrique en 2 temps 3 mouvements.

La ou nos grosses, que dis je sur dimensionnées administration européennes devraient aider à prendre les bonnes décisions et bien on voit qu'elles ne servent à rien, car aucune vision.

C'est vrai que Tesla est un succès produit dans le très haut de gamme, mais on voit aussi que Elon à perdu et continue à perdre de l'argent, d'ou son bonus de 2,4 milliards qu'il veut s'arroger !

Le plus important est à mon avis les ressources minières pour fabriquer ces batteries, et n'oublions pas d'ou viendront nos kwh que ce soit pour l'électrique ou l'hydrogène car pour fabriquer de l'hydrogène à 700 bars il faut beaucoup de kwh.

AuX constructeurs d'utiliser leur lobby et leur pouvoir pour pousser nos politiques à réfléchir et avoir une stratégie long terme avec eux, en tout cas vu le nombre de commentaires ce sujet intéresse beaucoup de monde.

Par

Les voitures électriques c'est juste n'importe quoi. Pour les fabriquer et les faire rouler on utilise et rejette tout autant de matière et de déchets en amont.

Si déjà on recyclait l’énergie perdu d'une bagnole ce serait une avancé.

Mais le jour ou on aura appris maîtriser et utilisé l’énergie atomique à notre échelle humaine, et s'en servir comme source d’énergie quotidienne, là ce sera quelque chose.

Mais d'ici là, je vais continuer à cramer du sans plomb dans ma caisse de 30 ans.

Par

L'ÉNARCHIE EST EN MARCHE !

Par

Stupide article en particulier sur les énarques (bouc émissaires facile pour un article sans profondeur). Quel aurait été la réaction de Caradisiac et de ses lecteurs si de vraies normes avaient été mis en place? une volée de bois verts contre un réglementation tatillonne, je suppose. Bien sur, que l’électrique pose des problèmes, c'est un changement technologique majeur. Cela revient a dire que l'on aurait du rester a la vapeurs ou au cheval (qui, de plus, est moins écologique a cause des défécations) car cela cause des problèmes. La seule façon de résoudre ces problèmes est d'investir dans la recherche afin de d'imposer ses propres solutions technologiques (matériaux moins rare pour les batteries,, augmentation de l'autonomie, économie d’échelle) comme standard et de ne pas être dépendant des chinois. Mais le "c’était mieux avant" n'aide en aucun cas pour cela car si le virage technologique est manqué, il est trop tard et adieux les emplois en France dans cette industrie.

Par

Mouais, qu'il ait cette réaction alors que PSA n'a rien à proposer n'étonnera personne. Par contre je suis d'accord que tout miser sur une seule techno est une aberration. Reste qu'un véhicule à PAC dépendra des mêmes matériaux "rare", donc on n'évite pas vraiment le problème. Maintenant, si son soucis c'est d'avoir la chine comme leader sur l'électrique car pratiquement tout vient de chez eux, je vois pas trop le problème, ce n'est que le résultat logique d'une stratégie occidentale de tout délocaliser en chine. Cette fatalité était prévisible dès le départ. Si pour Tavares le problème de l'électrique vient principalement de ce constat, c'est stupide. L'Europe s'est endormie sur ses acquis bien trop longtemps, et aujourd'hui il est trop tard pour tenter de réagir. Pleurer devant les politiques, c'est inutile et minable.

Par

En réponse à Duch6800

De plus, dites vous bien que dans 15 ans on verra fleurir dans toutes les agglomérations de plus de 40.00 habitants des parkings remplis de petites voitures électriques 'partagées' dont les gens pourront disposer quand ils en auront le besoin et que la plupart des citadins se foutront bien pas mal de claquer leur fric dans une chariote individuelle que ne leur apporte rien dans leur vie que des emmerdes et dépenseront leur argent à des choses bien plus intéressantes.

la vie est belle. les gens respectent le materiel mis a leur disposition, les velos mis en libre service sont ds un etat irreprochables a paris en chine et ds toutes les villes ou a ete mis en place le vélo partage... les gens prennent grand soins des voiture de loc et de socièté...

Par

En réponse à MarcusVinicius

Qu'est-ce que vous foutez sur ce site de passionnés d'automobiles, vous qui fustigez le véhicule individuel ??? J'ai raison de suspecter et soutenir que ce site est infesté d'écolos en service commandé. Pas normal qu'il y ait autant d'écolos bornés et idéologues sur un site voué à l'automobile. Vous êtes rétribués par l'équipe d'Hidalgo c'est pas possible autrement ???

J'espère que vous n'êtes pas psychologue parce que dans ce cas vous êtes bien mauvais!

Je rêve toujours de pouvoir mettre une Lotus Elise dans mon garage, je pars d'un simple constat, que vous soyez d'accord avec moi je m'en moque totalement des personnes bien mieux placés que vous et ayant des connaissances globales sur le sujet ont déjà fait ce constat, la voiture individuel pour quelques milliards de personnes ce n'est pas soutenable, peut importe la technologie utilisé

Et pour l'électrique quand on voit la galère pour les constructeurs pour assurer leur approvisionnement en minerai (et la manière dont c'est extrait au Congo par exemple pour le cobalt) alors que la production de VE est ridicule et ne peut qu'être inquiet pour l'avenir

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais c'est tout à fait ça.... avec le crédit baraque pour lequel il est dorénavant possible de souscrire sur 35 ans, tous ces abonnements qui fleurissent et prélèvement direct sur le compte assurent des revenus stables et constants aux boites de la modernité du moment.

Ajoute une ligne tel de réclamation payante, un compteur Liky déclarant en temps réel ce que tu pompes et des agios sympathiques en cas de solde insuffisants sur le compte...

Ficelé comme un roti de porc le bon peuple...

Bingo !

"L'Âge de l'accès : La Révolution de la nouvelle économie", Jeremy Rifkin aux éditions La Découverte.

C'est sorti en 2000 en France, avant aux USA, et cette pratique de rendre captif par l'accès au lieu de la possession, n'a rien d'une nouveauté... :roi:

Ceci dit, posséder une caisse ou deux voire plus pour faire sécher ça 90% du temps sur un parking, qui prend de la place, se paie cher, qu'elle dévalue d'une moitié de sa valeur après 3 ans de sa sortie de concession, assurance à l'avenant, il faut que ce soit une sacrée drogue dure pour continuer à s'aliéner à un tel ruine budget...

Par

En réponse à roc et gravillon

Toujours amusant Le Dreamer....avec son scoot thermique et son antique Modus.

En terme de comportement vertueux, y'a pas mieux qu'un deux roue non catalysé et un monospace pour aller donner des leçons....

Là il ne s'agit plus de leçon mais de stratégie industrielle étatique à moyen/long terme mon pauvre troll, moi je reste avec mes thermiques tous catalysés crit'air 2 tant que je pourrai rouler avec... en changeant mon 2 roues que j’utilise 90% du temps (et encore) pour un electrique des qu'il y aura une offre correcte ce qui est loin d’être le cas, car je ne fais que de la région Parisienne avec, le thermique n'a strictement aucun intérêt en ville pour faire 30 à 100km/j...

Mais dans tous les cas il s'agit de nos emplois actuels, ceux de demain et du maintien de notre pays comme puissance industrielle...

Donc ce que fait une petite start up US nous on est incapable de le faire??? c ça oui...

Tavares veut que l'état paye les infrastructures??? ben non c pas à l'état de financer le privé ou alors on est dans un pays communiste??? l’état peut inciter mais pas financer...

En attendant toutes les universités, labos, industriels, investisseurs, etc... même les constructeurs et pétroliers eux même travaillent sur la batterie, les VE, les bornes de recharge, les EnR en coulisse dans le monde entier, et il ne devrait rien se passer??? mais qui croit encore à cette fable entretenue par les pétro-constructeurs et les intervenants ici qui en dépendent??? de moins en moins de monde...

Dans cette histoire les pires ce sont les constructeurs qui savent parfaitement ou on va, ils viendront pleurer avec leurs larmes de crocodile des que ça ira mal au dernier moment pour faire financer les investissements par l'état Français à leurs places en faisant du chantage à l'emploi comme d'hab, qu'est ce qu'est entrain de faire d'autre le sieur Tavares là????

Mais les vendeurs concessionnaires, garagistes, pièces détachées, etc... donc X emplois en France personne ne les financera eux, je comprends très bien leurs inquiétudes tout à fait légitimes par rapport à l’électrique qui remet tout en question, car ce sont bien eux qui vont tout perdre dans l'histoire, pas les pétro-constructeurs... quoi que avec les Chinois ça va être chaud, Tesla c de la gnognotte à coté mais il leurs montre la voie et ils le font à très grande échelle...

La méthode Coué corporatiste et complétement à coté de la plaque ça va 5mn...

Par

on devrait tous rouler correctement avec des auto du poid et performance de 4l dont la conso aurait ete grandement amelioré point barre voila deux constant que l'on aurait du garder. rouler avec des auto de 1t5 2t est debile. seulement plutot que deduquer les gens ont prefere vendre de la taule, cela fait marcher leconomie.

Par

En réponse à damon13

on devrait tous rouler correctement avec des auto du poid et performance de 4l dont la conso aurait ete grandement amelioré point barre voila deux constant que l'on aurait du garder. rouler avec des auto de 1t5 2t est debile. seulement plutot que deduquer les gens ont prefere vendre de la taule, cela fait marcher leconomie.

Même 4L c trop, ça fait 4L * + d'1 milliard de véhicules dans le monde = 40 000 000 de litres au km, intenable...

Par

" Là il ne s'agit plus de leçon mais de stratégie industrielle étatique à moyen/long terme "

Le gars qui roule en antique Modus et en scoot non catalysé ( si si ! ) , tu penses bien....

C'est de la " stratégie industrielle étatique à moyen/long terme "... pas de la pollution visuelle et environnementale.

Du tout du tout...

Enorme le Dreamer...énorme ! :ptdr:

Par

En réponse à Lycanthr0pe

"L'Âge de l'accès : La Révolution de la nouvelle économie", Jeremy Rifkin aux éditions La Découverte.

C'est sorti en 2000 en France, avant aux USA, et cette pratique de rendre captif par l'accès au lieu de la possession, n'a rien d'une nouveauté... :roi:

Ceci dit, posséder une caisse ou deux voire plus pour faire sécher ça 90% du temps sur un parking, qui prend de la place, se paie cher, qu'elle dévalue d'une moitié de sa valeur après 3 ans de sa sortie de concession, assurance à l'avenant, il faut que ce soit une sacrée drogue dure pour continuer à s'aliéner à un tel ruine budget...

Il suffit d'observer l'évolution de notre société actuelle, dans tous les domaines.

Sous des motifs de bien-pensance, tout devient réglementé, avec les conséquences pécuniaires et sociétales.

Que ce soit, le logement, la voiture, la téléphonie, les loisirs, etc..sous la pression populaire après le moindre incident, nous inventons une nouvelle loi, norme. Le résultat est une vie formatée avec un niveau scolaire qui s'appauvrit, des ghettos (riches d'un coté pauvre de l'autre), des comportement sans concessions (surtout pour les nantis). Bref tout cela crée une sectorisation qui génère des problèmes sociétaux pires que l'objectif original.

L'autre problème est que cette avalanche de normes, génère un coût, qui devient de plus en plus insupportable pour les moins argentés. C'est internet pour l'école, les contrôles technique pour les voitures, le stationnement, des loyers hors de prix, des abonnements en tous genres. Bref quand nous serons captifs , la voiture louée deviendra

rapidement hors budget pour certains. L'exemple des vélib démontre les limites d'un système ou les détails annexes deviennent rapidement problématiques. Il y a peu de temps un utilisateur bluecar en a fait les frais.

Par

En réponse à roc et gravillon

" Là il ne s'agit plus de leçon mais de stratégie industrielle étatique à moyen/long terme "

Le gars qui roule en antique Modus et en scoot non catalysé ( si si ! ) , tu penses bien....

C'est de la " stratégie industrielle étatique à moyen/long terme "... pas de la pollution visuelle et environnementale.

Du tout du tout...

Enorme le Dreamer...énorme ! :ptdr:

Si,si catalysés parce que j'en ai plusieurs, avec du cobalt mon pauvre troll... comme tous les 2 roues Euro3 après 2007, google est ton ami... mais tu as raison d'insister la dessus, continue, ah ah ah...

pollution visuelle et environnementale??? tu parles de toi là??? continue de rouler en gazout puant de loc BDG va... tu me fais bien rire avec tes con...ies...

Énorme le gros troll... énorme !.:ptdr:

Par

En réponse à gordini12

Il suffit d'observer l'évolution de notre société actuelle, dans tous les domaines.

Sous des motifs de bien-pensance, tout devient réglementé, avec les conséquences pécuniaires et sociétales.

Que ce soit, le logement, la voiture, la téléphonie, les loisirs, etc..sous la pression populaire après le moindre incident, nous inventons une nouvelle loi, norme. Le résultat est une vie formatée avec un niveau scolaire qui s'appauvrit, des ghettos (riches d'un coté pauvre de l'autre), des comportement sans concessions (surtout pour les nantis). Bref tout cela crée une sectorisation qui génère des problèmes sociétaux pires que l'objectif original.

L'autre problème est que cette avalanche de normes, génère un coût, qui devient de plus en plus insupportable pour les moins argentés. C'est internet pour l'école, les contrôles technique pour les voitures, le stationnement, des loyers hors de prix, des abonnements en tous genres. Bref quand nous serons captifs , la voiture louée deviendra

rapidement hors budget pour certains. L'exemple des vélib démontre les limites d'un système ou les détails annexes deviennent rapidement problématiques. Il y a peu de temps un utilisateur bluecar en a fait les frais.

La politiquement correct n'a rien avoir là dedans, il s'agit de business... comment faire mieux avec moins... et des normes il y en a toujours eu...

Personne ne t’empêchera de posséder ta propre voiture, mais les nouvelles générations n'en ont rien à foutre pour la plupart de posséder une voiture qu'ils n'utilisent pas 80% du temps, moyenne constaté... parce que justement il y a d'autres choses plus importantes dans la vie, notamment le logement, la bouffe, les fringues,... dont on ne peut pas faire sans et depuis toujours... par contre la bagnole on peut faire sans et la louer uniquement quand on en a vraiment besoin... et c de plus en plus facile.

La grande majorité de ceux qui achètent encore des voitures neuves sont les + 58 ans et les flottes d'entreprises, tout le reste c de l'occase ou rien... et ça ne va pas s'arranger...

Par

Si l’État doit laisser les constructeurs automobiles français se débrouiller tous seuls pour la transition énergétique, pourquoi donc subventionne-t-il grassement l'installation de panneaux solaires "made in China" ?

Il y a à la fois une enveloppe pour le matériel et un rachat au prix fort de KWh par EDF qui finance généreusement ceux qui rè-injectent cette électricité sur le réseau, ce montant étant re-facturé à l'abonné ordinaire qui trouvera la ligne ad hoc sur sa facture.

Il faut être réaliste. Si l’État français n'intervient pas pour faire la même chose que les autres états afin d'éviter que tel ou tel pan de l'industrie française ne disparaisse face à une concurrence faussée, ce sont encore plus de salariés qui seront le carreau.

Par

100% d'accord.

A cela je rajouterais : sommes nous sur et certain que l'electrique est notre seul échappatoire aux energies fossiles?

Et l'hydrogène ?

Pourquoi des modèles existent dans d'autres pays et pas en France?

Pourquoi aucun réseau de distribution n'est il mis en place?

Quelle est l'institution qui bloque ce gap technologique ?

Électrique c'est sympa. Mais sur impact global est ce plus ou moins que nos moteurs thermique ?

La France sait faire des voitures. Faisons un pied de nez à ceux qui nous impose lelectrique comme unique solution et restons indépendant.

Par

Et pendant ce temps la, tout les pays nordiques roulent en electrique et en hybride.. psa et ses hybrides, une blague... bougez vous, vous avez de la chance que les autres soient en retard comme vous... il n'y a que toyota qui cours loin devant pour l'instant..

Par

En réponse à mdb92

La politiquement correct n'a rien avoir là dedans, il s'agit de business... comment faire mieux avec moins... et des normes il y en a toujours eu...

Personne ne t’empêchera de posséder ta propre voiture, mais les nouvelles générations n'en ont rien à foutre pour la plupart de posséder une voiture qu'ils n'utilisent pas 80% du temps, moyenne constaté... parce que justement il y a d'autres choses plus importantes dans la vie, notamment le logement, la bouffe, les fringues,... dont on ne peut pas faire sans et depuis toujours... par contre la bagnole on peut faire sans et la louer uniquement quand on en a vraiment besoin... et c de plus en plus facile.

La grande majorité de ceux qui achètent encore des voitures neuves sont les + 58 ans et les flottes d'entreprises, tout le reste c de l'occase ou rien... et ça ne va pas s'arranger...

Recevoir des leçons de modernité et business d'un possesseur de cabane de jardin montée sur roue et mobylette: rigolade.

Quand aux normes et lois, sort de ton appart de banlieue et renseigne toi, pour voir le classement de notre pays.

Par

Une voiture électrique c'est hyper simple, à terme une citadine va couter 5000 euros hors batterie et les progrès à venir dans les batteries solides vont être spectaculaires : vitesse de charge, gain en sécurité, baisse de poids, baisse de la dépendance au lithium et au cobalt, baisse de prix...

Bien sûr la transition va prendre du temps (production de ces batteries, production d'électricité renouvelable) mais elle est inéluctable.

S'il continue à faire l'autruche, TAVARES restera dans l'histoire de PSA comme l'homme qui préférait faire des plan sociaux plutôt que de se mettre au travail.

Il va la couler cette boite !

Par

En réponse à mdb92

La politiquement correct n'a rien avoir là dedans, il s'agit de business... comment faire mieux avec moins... et des normes il y en a toujours eu...

Personne ne t’empêchera de posséder ta propre voiture, mais les nouvelles générations n'en ont rien à foutre pour la plupart de posséder une voiture qu'ils n'utilisent pas 80% du temps, moyenne constaté... parce que justement il y a d'autres choses plus importantes dans la vie, notamment le logement, la bouffe, les fringues,... dont on ne peut pas faire sans et depuis toujours... par contre la bagnole on peut faire sans et la louer uniquement quand on en a vraiment besoin... et c de plus en plus facile.

La grande majorité de ceux qui achètent encore des voitures neuves sont les + 58 ans et les flottes d'entreprises, tout le reste c de l'occase ou rien... et ça ne va pas s'arranger...

Quand on ne vendra plus rien, ce sera à cause des fanatiques comme toi... la transition se veut trop abrupte pour le petit et moyen consommateur .... le reste (les riches) sont sponsorisés par l'Etat donc...

Par

Par contre faut arrêter avec l'HYDROGENE dont le rendement global (hydrolyse de l'eau + transport + compression à 300 bars + pile à combustible + moteur elec) ne dépasse pas 40%.

Une voiture à hydrogène c'est en fait une une voiture elec mais avec une rendement de 40% contre 80%.

Quand au réseau d'hydrogène et aux milliers de stations capables de le comprimer à 300 bars, c'est pas pour demain.

Bref c'est n'importe quoi !

Par

En réponse à chesss

Par contre faut arrêter avec l'HYDROGENE dont le rendement global (hydrolyse de l'eau + transport + compression à 300 bars + pile à combustible + moteur elec) ne dépasse pas 40%.

Une voiture à hydrogène c'est en fait une une voiture elec mais avec une rendement de 40% contre 80%.

Quand au réseau d'hydrogène et aux milliers de stations capables de le comprimer à 300 bars, c'est pas pour demain.

Bref c'est n'importe quoi !

Je pense qu'on ne parle pas d'aujourd'hui, mais de demain, d'après-demain et d'après après-demain.

Et je préfère qu'on écrive 300 bar au lieu de 300 bars, tout comme je préfère qu'on écrive 300 km et non 300 kms, le symbole d'une unité étant INVARIABLE.

http://parler-francais.eklablog.com/symboles-a8578386

Par

En réponse à Autofreak07

Quand on ne vendra plus rien, ce sera à cause des fanatiques comme toi... la transition se veut trop abrupte pour le petit et moyen consommateur .... le reste (les riches) sont sponsorisés par l'Etat donc...

Bien sur si on ne vends plus rien ça sera de ma faute??? ah ah ah.

D'avoir imposé le diesout qui pue pendant 40 ans et de vouloir continuer à tout prix ça non???

S'obstiner à ne vendre "que" du full thermique est la meilleure solution pour ne plus rien vendre à court terme (5 ans), il faut être concurrentiel à l'international, le marché intérieur ne suffit pas/plus...

Les dirigeants de Renault 64ans et de PSA 60 ans, 1 a déjà l'age de la retraite et l'autre dans 5 ans, oui ils font des bénéfices pour les actionnaires qui sont très contents, mais dans 5 ans???

Le gazout gate a fait des dégâts considérables qui ne sont pas encore très visibles car il y a beaucoup d'inertie, mais c de + en + tendu...

Mais encore faut il le comprendre... ce qui n'est pas à la porté de tout le monde ici apparemment...

Par

En réponse à Didier315

100% d'accord.

A cela je rajouterais : sommes nous sur et certain que l'electrique est notre seul échappatoire aux energies fossiles?

Et l'hydrogène ?

Pourquoi des modèles existent dans d'autres pays et pas en France?

Pourquoi aucun réseau de distribution n'est il mis en place?

Quelle est l'institution qui bloque ce gap technologique ?

Électrique c'est sympa. Mais sur impact global est ce plus ou moins que nos moteurs thermique ?

La France sait faire des voitures. Faisons un pied de nez à ceux qui nous impose lelectrique comme unique solution et restons indépendant.

"sommes nous sur et certain que l'electrique est notre seul échappatoire aux energies fossiles?" : pour le transport, clairement.

"Et l'hydrogène ?" : une connerie. Puisque c'est un VE dont il faut 3 fois plus d'électricité pour faire cet hydrogene, utilisée dans la pite à combustible, que ce qu'un VE a besoin pour se déplacer de la même distance. C'est donc une ineptie totale et je ne comprends même pas pourquoi certaines personnes en parle encore;

"Pourquoi des modèles existent dans d'autres pays et pas en France?" : bah, il y en a quand même relativement peu : Zoé, Golf, Leaf, BMW i3... ont toutes en commun une autonomie trop faible pour que cela convienne à la majorité des gens. A la clé, cela permet d'avoir des gammes conformes à la législation tout en étant sûr de ne pas cannibaliser les moteurs thermiques qui est le gagne pain des constructeurs.

"Pourquoi aucun réseau de distribution n'est il mis en place?" : de quoi ? D'électricité ? C'est en cours et il y a déjà des milliers de places avec prises électrique en France.

"Quelle est l'institution qui bloque ce gap technologique ?" : les constructeurs historiques. Ils n'ont AUCUN intérêt à passer aux VE : ils ne maitrisent pas la batterie, ni les moteurs électriques et ils perdent tout l'avantage de leur connaissance des moteurs thermiques.

C'est du bon sens. Sans Tesla et maintenant l'énorme poussée de la Chine, on serait encore au même point.

Électrique c'est sympa. Mais sur impact global est ce plus ou moins que nos moteurs thermique ?

"La France sait faire des voitures. Faisons un pied de nez à ceux qui nous impose lelectrique comme unique solution et restons indépendant." : c'est ça, continuons à polluer et à réchauffer la planète.

Par

En réponse à Autofreak07

Quand on ne vendra plus rien, ce sera à cause des fanatiques comme toi... la transition se veut trop abrupte pour le petit et moyen consommateur .... le reste (les riches) sont sponsorisés par l'Etat donc...

Qu'est ce que le "petit et moyen" consommateur a à perdre ? Au contraire, le VE a toutes les raisons d'être moins chère à l'usage qu'un véhicule thermique comparable.

Il faut que cela se fasse aussi rapidement que possible pour notre propre santé.

J'aime bien le coup du "sponsor des riches". Tu crois qu'il y a combien de subventions aux énergies fossiles ? En France juste, c'est seulement... 7 000 000 000€. Tu t'en plains d'être subventionné dans une telle proportion à rouler en diesel/essence ?

Par

En réponse à Joker79

Je pense qu'on ne parle pas d'aujourd'hui, mais de demain, d'après-demain et d'après après-demain.

Et je préfère qu'on écrive 300 bar au lieu de 300 bars, tout comme je préfère qu'on écrive 300 km et non 300 kms, le symbole d'une unité étant INVARIABLE.

http://parler-francais.eklablog.com/symboles-a8578386

Et quel serait l'avantage après-demain de l'hydrogène qui a un rendement 3 fois moins bon alors que le problème d'autonomie est déjà résolu aujourd'hui avec les voitures qui ont 60-75kWh de batterie ?

Par

En réponse à phiphi65

Tous les hivers on a droit au message : s'il fait trop froid on risque le Big Blackout parce qu'on a tel ou tel réacteur à l'arrêt.

Et il faut du tout électrique pour les voitures.

J'imagine quand on aura 23 millions de voiture à recharger les soirs d'hiver. Heureusement qu'on a des politiques pour penser à tout

Tient, pour ta gouverne, toutes les données en France sont en libre service sur le site RTE.

Tu aurais pu penser par toi-même et regarder avant de raconter des betises :

http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-consommation

Comme tu peux le voir, les pics sont à 8h45 et 19h30. La consommation la nuit est entre 7000 et 13000MW plus petite. Largement de quoi alimenter la charge de beaucoup BEAUCOUP de VE.

Comme le dit à raison un autre intervenant, le VE est en fait une chance car cela va permettre de lisser la demande, va réduire la consommation nécessaire pour le raffinage de l'essence et au global en fait nécessiter plutôt moins de centrales qu'aujourd'hui.

Tous les hivers on a droit au message : s'il fait trop froid on risque le Big Blackout parce qu'on a tel ou tel réacteur à l'arrêt.

Et il faut du tout électrique pour les voitures.

J'imagine quand on aura 23 millions de voiture à recharger les soirs d'hiver. Heureusement qu'on a des politiques pour penser à tout

Par

En réponse à Mevos

Tu roules où par curiosité ?

Parce que par chez moi; ça pullule d'Audi Q, Evoque, 3008 GT line et j'en passe.

Des voitures qui dépassent allègrement les 40 k€ soit le prix d'une zoé.

C'est horriblement cher une zouzou si ça coûte le prix d'un SUV :blague:

Par

En réponse à TDPeugeot

C'est horriblement cher une zouzou si ça coûte le prix d'un SUV :blague:

40k€ une Zoé ??? Où ça ???

Par

En réponse à d9b66217

40k€ une Zoé ??? Où ça ???

Prix d'achat plus prix de location des batteries, sur dix ans on ne doit pas être loin des 40kE pour les versions "correctes" les plus chères à l'achat et sans limitation de kilométrage sur la location ... :jap:

Par

En réponse à d9b66217

Et quel serait l'avantage après-demain de l'hydrogène qui a un rendement 3 fois moins bon alors que le problème d'autonomie est déjà résolu aujourd'hui avec les voitures qui ont 60-75kWh de batterie ?

Dire ça, c'est aussi réaliste que de dire que la voiture à batteries d'accumulateurs n'a pas d'avenir parce que les batteries Nickel-Cadmium (non, je ne me suis pas trompé) sont trop lourdes pour assurer une autonomie correcte aux voitures.

Les recherches sur l'utilisation de l'hydrogène ont donné au cours des dernières décennies des résultats particulièrement intéressantes, que ce soit sur la fabrication à haute température avec des rendements supérieurs à 90%, le stockage à température et pression ambiants dans des céramiques ou le remplacement du Platine dans les piles à combustible par des complexes métalliques utilisant des métaux courants.

Si c'est une solution vouée à l'échec, on se demande pourquoi il y a autant de laboratoires qui travaillent sur le sujet dans tous les pays du monde...

Par

En réponse à PLexus sol-air

Prix d'achat plus prix de location des batteries, sur dix ans on ne doit pas être loin des 40kE pour les versions "correctes" les plus chères à l'achat et sans limitation de kilométrage sur la location ... :jap:

Non, on y est pas. Mais si on parle de location de la batterie sur 10 ans, peux-t-on rajouter 10 ans de conso de diesel et 10 ans d'entretien de moteur diesel pour comparer des choses comparables ?

Par

En réponse à Twingomatic

Dire ça, c'est aussi réaliste que de dire que la voiture à batteries d'accumulateurs n'a pas d'avenir parce que les batteries Nickel-Cadmium (non, je ne me suis pas trompé) sont trop lourdes pour assurer une autonomie correcte aux voitures.

Les recherches sur l'utilisation de l'hydrogène ont donné au cours des dernières décennies des résultats particulièrement intéressantes, que ce soit sur la fabrication à haute température avec des rendements supérieurs à 90%, le stockage à température et pression ambiants dans des céramiques ou le remplacement du Platine dans les piles à combustible par des complexes métalliques utilisant des métaux courants.

Si c'est une solution vouée à l'échec, on se demande pourquoi il y a autant de laboratoires qui travaillent sur le sujet dans tous les pays du monde...

tiens, vas-y, remplace les 75% dans ce diagramme par 90% : https://tonyseba.com/wp-content/uploads/2015/01/Hydrogen-vs-EV-redlight.jpg

Super, tu es passé d'une différence de rendement de 3 à ... 2,75. L'hydrogène aurait un rendement juste 2,75 fois pire.

C'est physique, dans le MEILLEUR des cas, théorique, l'hydrogene ne peut pas être meilleur que 1.5 à 2 fois pire.

C'est juste physiquement pas possible. Car forcément, l'electrolyse de l'hydrogène ne peut pas être supérieur à 100% d'efficicacité et la pile à combustible non plus.

Par

En réponse à Twingomatic

Dire ça, c'est aussi réaliste que de dire que la voiture à batteries d'accumulateurs n'a pas d'avenir parce que les batteries Nickel-Cadmium (non, je ne me suis pas trompé) sont trop lourdes pour assurer une autonomie correcte aux voitures.

Les recherches sur l'utilisation de l'hydrogène ont donné au cours des dernières décennies des résultats particulièrement intéressantes, que ce soit sur la fabrication à haute température avec des rendements supérieurs à 90%, le stockage à température et pression ambiants dans des céramiques ou le remplacement du Platine dans les piles à combustible par des complexes métalliques utilisant des métaux courants.

Si c'est une solution vouée à l'échec, on se demande pourquoi il y a autant de laboratoires qui travaillent sur le sujet dans tous les pays du monde...

On se demande aussi comment ça se fait que toute l'industrie mondiale après la Mirai ne soit pas passée à l’hydrogène, mais passe plutôt au VE sur batterie??? a tel point que Toyota change de stratégie en cour de route???

Il reste beaucoup de problème à résoudre avec l’hydrogène qui n'a rien de nouveau, notamment la dépendance au fossile, la consommation élevée, la faible production à couts très élevés, la distribution, le cout des infrastructures, et la sécurité...

Est ce qu'un client va choisir un truc ou il faut aller à la pompe ou un truc qui se recharge n'importe ou avec une simple prise même carénée (borne)???

Par

En réponse à d9b66217

tiens, vas-y, remplace les 75% dans ce diagramme par 90% : https://tonyseba.com/wp-content/uploads/2015/01/Hydrogen-vs-EV-redlight.jpg

Super, tu es passé d'une différence de rendement de 3 à ... 2,75. L'hydrogène aurait un rendement juste 2,75 fois pire.

C'est physique, dans le MEILLEUR des cas, théorique, l'hydrogene ne peut pas être meilleur que 1.5 à 2 fois pire.

C'est juste physiquement pas possible. Car forcément, l'electrolyse de l'hydrogène ne peut pas être supérieur à 100% d'efficicacité et la pile à combustible non plus.

Mais on s'en fiche, c'est une question de besoin. Ce n'est pas parce qu'une lame est l'arme la plus efficace au corps à corps qu'elle l'est aussi à 20m.

Si niveau rendement un véhicule à PAC ne sera jamais meilleur qu'une VE, ce n'est pas pour autant qu'il ne sera pas plus polyvalent. Il y a des problèmes qui reste récurent sur le VE et sa batterie. Soit on décide de placer une batterie énorme qui dépasse la tonne pour proposer une max d'automie, et surtout un max de surpoids inutile 99% de l'année, soit on propose des batteries de capacité plus faible mais que l'on devra recharger plus souvent. 99% du temps, on s'en fout. Mais voici la période estivale qui se point, de millions de touristes qui traverse le(s) pays pour aller sur leur lieu de vacances. 300km sur autoroute effectué, faut déjà se pointer au premier lieu de recharge. Mince, y a déjà 100 autres véhicules avant moi... Ben oui, la station essence permet de faire un plein en 3min, là faut attendre 30min (allez, 15min si on améliore un peu), c'est tjrs 5x plus lents. Donc on fait quoi, on propose 5x plus de bornes de recharges? Ok, admettons. Il y a dans les gros air de repos quoi, 30-40 pompes dispo? alors 150-200 bornes de recharges. Soit, ça prend pas de place... Et on a donc 150 à 200 véhicules qui vont tirer leur jus, et pour mes 15 minutes avancé, on va dire qu'on a encore des bornes 350kW. 52-70MW nécessaire, une broutille...

Il y a quand même une réalité derrière les défaut du VE, qu'il est difficile de pallier. Et mettre des batterie tampon de 500MWh à chaque station, ce n'est pas l'idée, car totalement inutile 99% de l'année.

Par

En réponse à Twingomatic

Dire ça, c'est aussi réaliste que de dire que la voiture à batteries d'accumulateurs n'a pas d'avenir parce que les batteries Nickel-Cadmium (non, je ne me suis pas trompé) sont trop lourdes pour assurer une autonomie correcte aux voitures.

Les recherches sur l'utilisation de l'hydrogène ont donné au cours des dernières décennies des résultats particulièrement intéressantes, que ce soit sur la fabrication à haute température avec des rendements supérieurs à 90%, le stockage à température et pression ambiants dans des céramiques ou le remplacement du Platine dans les piles à combustible par des complexes métalliques utilisant des métaux courants.

Si c'est une solution vouée à l'échec, on se demande pourquoi il y a autant de laboratoires qui travaillent sur le sujet dans tous les pays du monde...

Et les labos ne travaillent pas forcement sur le transport mais sur le stockage... car dans cette utilisation elle peut être relativement performante, bien plus que dans le transport en tout cas... car sur site sécurisé avec un meilleur rendement pour la production d’électricité...

Mais c pas sur du tout que ce soit concurrentiel par rapport à des solutions batterie sodium prix planché par exemple, que tu peux poser dans un coin, dont la gestion est ultra simple, pas besoin d'usine, elles se remplissent et se vident pendant X années... dont la capacité est modulable à souhait, recyclage facile (sel), c très dur de faire mieux...

Par

En réponse à pechtoc

Mais on s'en fiche, c'est une question de besoin. Ce n'est pas parce qu'une lame est l'arme la plus efficace au corps à corps qu'elle l'est aussi à 20m.

Si niveau rendement un véhicule à PAC ne sera jamais meilleur qu'une VE, ce n'est pas pour autant qu'il ne sera pas plus polyvalent. Il y a des problèmes qui reste récurent sur le VE et sa batterie. Soit on décide de placer une batterie énorme qui dépasse la tonne pour proposer une max d'automie, et surtout un max de surpoids inutile 99% de l'année, soit on propose des batteries de capacité plus faible mais que l'on devra recharger plus souvent. 99% du temps, on s'en fout. Mais voici la période estivale qui se point, de millions de touristes qui traverse le(s) pays pour aller sur leur lieu de vacances. 300km sur autoroute effectué, faut déjà se pointer au premier lieu de recharge. Mince, y a déjà 100 autres véhicules avant moi... Ben oui, la station essence permet de faire un plein en 3min, là faut attendre 30min (allez, 15min si on améliore un peu), c'est tjrs 5x plus lents. Donc on fait quoi, on propose 5x plus de bornes de recharges? Ok, admettons. Il y a dans les gros air de repos quoi, 30-40 pompes dispo? alors 150-200 bornes de recharges. Soit, ça prend pas de place... Et on a donc 150 à 200 véhicules qui vont tirer leur jus, et pour mes 15 minutes avancé, on va dire qu'on a encore des bornes 350kW. 52-70MW nécessaire, une broutille...

Il y a quand même une réalité derrière les défaut du VE, qu'il est difficile de pallier. Et mettre des batterie tampon de 500MWh à chaque station, ce n'est pas l'idée, car totalement inutile 99% de l'année.

Les chargeurs 350kw ne pourront pas se passer de batteries tampons déjà pour des raisons de réseau, et ces batteries de stockage sont transportables par simple conteneur standard et tu n'es pas obligé de les laisser sur place toute l'année justement, c vraiment pas difficile de les installer là ou la demande est forte, en general sur les autoroutes en été ou en plus il y a beaucoup de place pour installer du renouvelable... tu crois que les pétroliers qui font déjà dans le solaire l'éolien et investissent massivement dans la batterie de stockage vont se gêner pour en mettre??? ils ont compris va, quoi qu'il en soit production d’électricité toute l'année même sans VE...c plutôt une question d'organisation qu'autre chose, rien d'impossible. Et à la différence avec les pompes à carburant (très chères) tu peux mettre un câble de recharge par place de parking avec une gestion centralisée... car l’électricité ça fonctionne en réseau contrairement aux pompes...

Ensuite les gens ne vont pas tous passer au VE du jour au lendemain, tout ça va avec le renouvelable et les capacités de stockage qui arrivent... l'hybride plug-in ou série se généralisera bien avant... tu pourras faire le plein de carburant et d'électricité très rapidement... un hybride plug-in avec un chargeur 350kw et pack batterie de 10 à 30kw c qqs minutes pour le recharger...

Le but ce n'est pas de faire des VE avec 2000km d'autonomie, ça ne sert strictement à rien, le but c que ça se recharge le plus rapidement possible avec le moins de batterie possible et une autonomie moyenne et réelle de 5 à 600km ce qui suffit largement... et on y arrive, le chargeur CCS 350kw c 300km par tranche de 10mn avec les batteries actuelles, avec les solid state 5X plus rapides minimum, c donc 2mn, donc 4mn pour 600km... et même si c de 10 à 50mn pour 600km qu'est ce qu'on s'en fout??? c même le temps d'un dej...

Donc tu arrives, tu gares ta voiture, tu mets le câble, tu déjeunes etc..., tu payes, tu pars...

Si ta voiture est autonome (comme ça semble etre le cas) à vitesse d'escargot pour des raisons de sécurité (et c plus facile à gerer) elle fera la queue à ta place, se mettra en place sur la borne à induction, ira se garer ailleurs pour laisser la place à la suivante si trop d’affluence, elle payera automatiquement débité sur ton compte, tu repars en conduisant ou pas = 1000km à 1200km dans la journée... 8 à 10h, tu fais souvent plus dans la journée??? mais tu pourras faire plus si tu veux avec rebelote au diner le soir, et même dormir pendant que ça roule la nuit recharge comprise...

Rien d'utopique... ça s'appelle de la robotisation, la voiture autonome n'est rien d'autre qu'un robot, c pas pour tout de suite mais on en est vraiment pas loin...

Par

En réponse à pechtoc

Mais on s'en fiche, c'est une question de besoin. Ce n'est pas parce qu'une lame est l'arme la plus efficace au corps à corps qu'elle l'est aussi à 20m.

Si niveau rendement un véhicule à PAC ne sera jamais meilleur qu'une VE, ce n'est pas pour autant qu'il ne sera pas plus polyvalent. Il y a des problèmes qui reste récurent sur le VE et sa batterie. Soit on décide de placer une batterie énorme qui dépasse la tonne pour proposer une max d'automie, et surtout un max de surpoids inutile 99% de l'année, soit on propose des batteries de capacité plus faible mais que l'on devra recharger plus souvent. 99% du temps, on s'en fout. Mais voici la période estivale qui se point, de millions de touristes qui traverse le(s) pays pour aller sur leur lieu de vacances. 300km sur autoroute effectué, faut déjà se pointer au premier lieu de recharge. Mince, y a déjà 100 autres véhicules avant moi... Ben oui, la station essence permet de faire un plein en 3min, là faut attendre 30min (allez, 15min si on améliore un peu), c'est tjrs 5x plus lents. Donc on fait quoi, on propose 5x plus de bornes de recharges? Ok, admettons. Il y a dans les gros air de repos quoi, 30-40 pompes dispo? alors 150-200 bornes de recharges. Soit, ça prend pas de place... Et on a donc 150 à 200 véhicules qui vont tirer leur jus, et pour mes 15 minutes avancé, on va dire qu'on a encore des bornes 350kW. 52-70MW nécessaire, une broutille...

Il y a quand même une réalité derrière les défaut du VE, qu'il est difficile de pallier. Et mettre des batterie tampon de 500MWh à chaque station, ce n'est pas l'idée, car totalement inutile 99% de l'année.

« ce n'est pas pour autant qu'il ne sera pas plus polyvalent » : tout à fait. C’est sur ce plan que doit avoir lieu la discussion. Le seul « avantage » theorique de l’hydrogene, c’est de supposer que cela serait aussi commode / rapide que remplir un réservoir d’essence.

Dans la pratique, aujourd’hui : 1/ c’est plus long (ça prend pas 3mn comme les gens disent), 2/ il n’y a AUCUNE station proposant de l’hydrogène. Et cela rajoute son lot de problème puisque c’est quand même pas anodin de stocker de l’hydrogene compressé, et cela prend pas mal de place.

« Soit on décide de placer une batterie énorme qui dépasse la tonne pour proposer une max d'automie, et surtout un max de surpoids inutile 99% de l'année » : je connais aucune voiture avec une batterie de 1 tonne. Dans la PRATIQUE (car encore une fois, je suis quelqu’un de pragmatique), le poids de la batterie + moteur électrique est peu ou proue équivalent au poids d’un moteur thermique + boite de vitesse + arbre de transmission + système de dépollution + réservoir.

Donc dans un véhicule thermique, tu « traines » ce poids en permanence aussi. Une Leaf, une Tesla modèle 3 / S / X, une Ioniq…ne sont PAS plus lourde qu’un véhicule thermique comparable. Donc c’est un faux argument.

Et si on compare à une voiture à hydrogène… comme par hasard, la Honda Clarity Electric ou FCP (pile à combustible hydrogène)…font LE MEME poids.

« soit on propose des batteries de capacité plus faible mais que l'on devra recharger plus souvent. 99% du temps, on s'en fout » : le 99% du temps ne suffit malheureusement pas. Je n’ai qu’une voiture. Oui, 90% de mes trajets (ceux de ma femme en fait) font moins de 50-80km / jour. Mais au moins plusieurs fois par mois, elle fait 250-300km et plusieurs fois par an, on fait des trajets de 700-1000km. Si le VE ne peut pas couvrir cette usage (il n’a pas besoin d’avoir 800km d’autonomie mais cela doit être « gérable »), cela ne peut pas convenir au plus grand monde.

Et on le voit : aujourd’hui, l’adoption reste faible car AUCUN VE (à part Tesla) ne propose « suffisamment » d’autonomie (le max est à 40kWh). Seul Tesla propose des autonomies suffisantes (je rappelle d’ailleurs que la modèle S en 40kWh ne se vendait pas) et on voit que cela marche.

La modèle III n’a pas reçu 500 000 précommande, avec un virement de 1000€, sans même avoir vu la voiture pour rien. C’est juste que les gens veulent une bonne VE qui a 300-400km d’autonomie réelle. C’est pour ça que Tesla en 1 semaine a pu attirer 60% plus de personnes que le nombre de Leaf vendu sur 10 ans.

« millions de touristes qui traverse le(s) pays pour aller sur leur lieu de vacances » : je pense que l’on a le temps de venir si l’argument contre le VE aujourd’hui est qu’il faudra des changements et plus de points de recharge quand il y aura 18 millions de VE en Europe.

C’est le même argument que les détracteurs des voitures thermiques faisaient en disant qu’on restera toujours au cheval.

Cet argument ne tient pas debout car tu essayes de comparer un réseau actuel, avec les technos actuels, avec une situation hypothétique future.

Dans la PRATIQUE (encore une fois), un VE, aujourd’hui fonctionne sans problème, même sur les grands trajets, j’en témoigne. Et avec l’augmentation de l’offre, on voit aussi que le réseau se développe en parallèle.

Mais tu oublies quand même 2 points importants :

« . Il y a dans les gros air de repos quoi, 30-40 pompes dispo? alors 150-200 bornes de recharges. Soit, ça prend pas de place » : et qui des aires de repos où les gens s’arrêtent déjeuner / dîner ? Pendant 1 heure ? Les places, elles sont déjà là.

« 300km sur autoroute effectué, faut déjà se pointer au premier lieu de recharge, Mince, y a déjà 100 autres véhicules avant moi » : ce que tu oublies de dire, c’est que tu pars plein pour ton grand voyage. Aujourd’hui, les gens ont besoin de faire le plein à une pompe. Donc il s’arrêter forcément à une pompe sur le chemin car le réservoir est à moitié vide.

Avec un VE, tout départ ou retour se fait avec une batterie pleine, chargée chez soi. Cela enlève déjà la moitié du besoin en charge en itinérance.

En tout cas, oui, bien sûr, il va falloir que le réseau évolue au fur et à mesure du switch. Mais cela ne change rien à l’argument pour l’hydrogène. Aujourd’hui, il a des dizaines de milliers de bornes électriques en Europe. Et tu te plains qu’il n’y en a pas assez.

Mais il y a ZERO pompe à hydrogène (et c’est nettement plus compliqué et onéreux qu’électrifier une place). Donc c’est encore pire pour l’hydrogène.

Bref, de toutes façons, même si les pétroliers et les constructeurs auraient aimé pouvoir convaincre de l’intérêt de l’hydrogène, c’est trop tard. Le VE a prouvé que le problème d’autonomie était un problème qui est résolu si on le souhaite (Tesla, Hyunday Kona, Bolt) donc le seul avantage théorique de l’hydrogène tombe à l’eau et c'est pour ça que tous les constructeurs jettent l'éponge.

Par

En réponse à d9b66217

tiens, vas-y, remplace les 75% dans ce diagramme par 90% : https://tonyseba.com/wp-content/uploads/2015/01/Hydrogen-vs-EV-redlight.jpg

Super, tu es passé d'une différence de rendement de 3 à ... 2,75. L'hydrogène aurait un rendement juste 2,75 fois pire.

C'est physique, dans le MEILLEUR des cas, théorique, l'hydrogene ne peut pas être meilleur que 1.5 à 2 fois pire.

C'est juste physiquement pas possible. Car forcément, l'electrolyse de l'hydrogène ne peut pas être supérieur à 100% d'efficicacité et la pile à combustible non plus.

J'ai déjà expliqué que les technologies émergentes n'entraient pas dans ce cadre digne du XIXème siècle, ni pour la fabrication de l'hydrogène, ni pour son stockage. Il suffit de suivre un peu le travail des labos dans le monde entier pour voir que les choses bougent énormément dans ce domaine et que les résultats sont très prometteurs.

Et il le faudra bien, parce que tout le monde ne pourra pas se payer une citadine de base à 30K€, une compacte sans option à 45K€ ou une grosse berline à plus de 110K€ (prix actuel).

Pour les "pauvres", on pourra au moins proposer de faire tourner de bon vieux moteurs thermiques avec de l'hydrogène, et ils pourront se l'acheter parce que ça sera bien moins cher.

Par

En réponse à Twingomatic

J'ai déjà expliqué que les technologies émergentes n'entraient pas dans ce cadre digne du XIXème siècle, ni pour la fabrication de l'hydrogène, ni pour son stockage. Il suffit de suivre un peu le travail des labos dans le monde entier pour voir que les choses bougent énormément dans ce domaine et que les résultats sont très prometteurs.

Et il le faudra bien, parce que tout le monde ne pourra pas se payer une citadine de base à 30K€, une compacte sans option à 45K€ ou une grosse berline à plus de 110K€ (prix actuel).

Pour les "pauvres", on pourra au moins proposer de faire tourner de bon vieux moteurs thermiques avec de l'hydrogène, et ils pourront se l'acheter parce que ça sera bien moins cher.

" Il suffit de suivre un peu le travail des labos dans le monde entier" : vas-y, explique nous les études et les choses en labo qui feraient que par magie, on pourrait produire de l'hydrogène avec un rendement >100%.

J'attends. Fais-moi rire.

D'ailleurs, si on parle de labo, on a aussi dans des labos des batteries qui se chargent 5 fois plus vite et qui stocke 2-3 fois plus d'énergie pour un même poids. Donc si on va de ce côté là...

"parce que tout le monde ne pourra pas se payer une citadine de base à 30K€, une compacte sans option à 45K€ ou une grosse berline à plus de 110K€ (prix actuel)." : en l'occurence, déjà AUJOURD'HUI, un VE coûte pareil ou moins qu'un VT comparable (Zoé, Leaf / Ioniq, Tesla).

"Pour les "pauvres", on pourra au moins proposer de faire tourner de bon vieux moteurs thermiques avec de l'hydrogène" : Donc une voiture, avec aussi la chaine cinématique qu'un VE mais avec en plus une pile à combustible, un réservoir de stockage hydrogène haute pression va coûter moins chère qu'un VE ? Elle est où la logique ?

Par

En réponse à d9b66217

" Il suffit de suivre un peu le travail des labos dans le monde entier" : vas-y, explique nous les études et les choses en labo qui feraient que par magie, on pourrait produire de l'hydrogène avec un rendement >100%.

J'attends. Fais-moi rire.

D'ailleurs, si on parle de labo, on a aussi dans des labos des batteries qui se chargent 5 fois plus vite et qui stocke 2-3 fois plus d'énergie pour un même poids. Donc si on va de ce côté là...

"parce que tout le monde ne pourra pas se payer une citadine de base à 30K€, une compacte sans option à 45K€ ou une grosse berline à plus de 110K€ (prix actuel)." : en l'occurence, déjà AUJOURD'HUI, un VE coûte pareil ou moins qu'un VT comparable (Zoé, Leaf / Ioniq, Tesla).

"Pour les "pauvres", on pourra au moins proposer de faire tourner de bon vieux moteurs thermiques avec de l'hydrogène" : Donc une voiture, avec aussi la chaine cinématique qu'un VE mais avec en plus une pile à combustible, un réservoir de stockage hydrogène haute pression va coûter moins chère qu'un VE ? Elle est où la logique ?

Un débat, pour moi, ce n'est pas chercher systématiquement à déformer et caricaturer ce que l'autre dit.

Il semble que ce ne soit pas votre cas.

Dont acte. :jap:

Par

En réponse à Twingomatic

Un débat, pour moi, ce n'est pas chercher systématiquement à déformer et caricaturer ce que l'autre dit.

Il semble que ce ne soit pas votre cas.

Dont acte. :jap:

Il n'y a pas de caricature. Je dis que PHYSIQUEMENT, c'est impossible d'avoir un rendement >100% donc PHYSIQUEMENT, un véhicule à hydrogène ne sera jamais aussi efficace qu'un VE. Il demandera TOUJOURS plus d'energie qu'un VE pour parcourir la même distance.

Je comprends que les recherches en laboratoire montrent la possibilité d'améliorer plusieurs élément de la chaine pour qu'au lieu qu'un véhicule à hydrogène est un rendement 3 fois moins bon, cela puisse être peut-être 2,5 voir 2 fois moins bon.

Mais cela n'approchera jamais le VE.

D'où la seule question : quel serait l'avantage de l'hydrogène s'il faut 2-3 fois plus d'énergie (ce qui est quand même COLLOSSALE comme différenc) ?

L'argument était le plein rapide pour pallier le problème d'autonomie. Sauf qu'aujourd'hui, il y a ces 2 points :

1/ Si on a déjà peur de ne pas avoir assez d'électricité pour tout un parc en VE, comment va-t-on faire si on doit produire 3 fois plus d'électricité ?

2/ l'autonomie n'est déjà plus un problème pour le VE qui "peut" parcourir 350-500km REEL comme le motnre les Tesla / GM Bolt.

Donc le seul argument en faveur de l'hydrogène tombe à l'eau et ses énormes désavantages (besoin énorme en énergie, aucun réseau existant) tuent cette solution dans l'oeuf.

Par

" Il n'y a pas de caricature. " :roll:

Où ai-je parlé d'un rendement supérieur à 100% ? Nulle part.

Où ai-je parlé d'une pile à combustible dans un véhicule thermique ? Nulle part.

Me prêter des propos que je n'ai pas tenus, c'est juste malhonnête. Point barre.

Et gardez vos certitudes absolues, ça sera plus confortable. :oui:

Par

Eh ben !

J'arrive un peu après la bataille mais le débat est intéressant. Très.

Je rappelle juste que ce billet ne prétend à rien d'autre que rappeler quelques exemples passés de grands dossiers environnementaux gérés et administrés par les pouvoirs publics et la CE. Je ne me prononce pas, ici, sur les vertus et les défauts de l'électrique.

Donc, avant de me traiter d'andouille et de s'essuyer les pieds sur mon travail, c'est bien de lire. Sans projeter ses propres phobies ou dégouts.

Par

En réponse à Twingomatic

" Il n'y a pas de caricature. " :roll:

Où ai-je parlé d'un rendement supérieur à 100% ? Nulle part.

Où ai-je parlé d'une pile à combustible dans un véhicule thermique ? Nulle part.

Me prêter des propos que je n'ai pas tenus, c'est juste malhonnête. Point barre.

Et gardez vos certitudes absolues, ça sera plus confortable. :oui:

"Où ai-je parlé d'un rendement supérieur à 100% ? Nulle part." et ensuite "Et gardez vos certitudes absolues" : il n'y a pas une certaine contradiction ? Oui, la terre n'est pas plate, ne vous en déplaise.

"Où ai-je parlé d'une pile à combustible dans un véhicule thermique ? Nulle part." : Ah ? Donc maintenant vous poussez l'hydrogène utilisé dans un moteur thermique ? C'est complètement abrutti, pardon tu terme !!!

Le rendement d'une pile à combustible + chaine cinématique électrique est proche de 50%.

Le rendement d'un moteur thermique utilisé avec de l'hydrogène est de la moitié de celui d'un diesel car on ne veut pas le faire fonctionner à mélange stochiometrique sinon on produit des NOx (ce qui annule l'intérêt de passer du diesel/essence à l'hydrogène). Cela veut dire que dans le MEILLEUR des cas, le rendement est de 20% * rendement de la transmission (85% au mieux) < 17% !!!

Donc tu veux allez d'une solution qui a un rendement de 50% (déjà 3 fois pire que le VE) à une solution qui divise encore par 3 le rendement soit 9 fois moins bon !!! Et je rappelle en plus qu'on a toujours pas régler ce problème d'infrastructure.

Parfois, je comprends pas les gens...

Par

En réponse à jean savary

Eh ben !

J'arrive un peu après la bataille mais le débat est intéressant. Très.

Je rappelle juste que ce billet ne prétend à rien d'autre que rappeler quelques exemples passés de grands dossiers environnementaux gérés et administrés par les pouvoirs publics et la CE. Je ne me prononce pas, ici, sur les vertus et les défauts de l'électrique.

Donc, avant de me traiter d'andouille et de s'essuyer les pieds sur mon travail, c'est bien de lire. Sans projeter ses propres phobies ou dégouts.

C'est un peu facile comme réponse tout de même. Vous postez sur un site automobile et semblez ne rien connaitre au sujet que vous abordez. Et maintenant vous dites ne pas prendre position ?

Je reprends des passages de votre billet d'humeur :

"Et pendant ce temps, Carlos Tavares s'interroge sur la pertinence du tout électrique...Et c'est tout à son honneur" : l'est-ce ? Vraiment ? Avez vous UN seul argument CONTRE le VE par rapport à une technologie qui serait meilleure ? Aujourd'hui, le VE est de loin la meilleure solution pour diminuer la pollution et les gaz à effet de serre de nos voiture.

"Cette marche forcée, et quasi réglementaire, vers la "watture" est-elle soutenable écologiquement ?" : cela sous-entend que vous ne le pensez-pas. Comment pouvez-vous écrire cela ? C'est trop facile ce genre de question ouvert. Renseignez-vous 2mn si vous en doutez. Si vous avez une meilleure solution, ou Tavarès, allez-y, tout le monde attend votre recette miracle qui serait mieux que le VE.

"Pourrons nous préserver notre indépendance économique et technologique face à la Chine" : euh, parce que le pétrole, on en produit chez nous ?

"ce sont les mêmes grands esprits qui, quarante ans après l'invention du catalyseur, sont parvenus à faire en sorte qu'au lieu d'être un lointain souvenir, la pollution automobile soit encore un sujet brûlant" : j'adore ça. Donc vous critiquez les "grands esprits" de ne pas avoir fait plus, de ne pas avoir plus règlementé pour diminuer encore plus la pollution et les rejets de CO².

Mais en même temps, vous vous plaignez de normes que vous jugez idiotes et de cette marche forcée vers le VE.

Faut savoir ce que vous voulez. Vous voulez que l'on légifère plus pour pousser encore plus vite le VE ou en tout cas les normes en vigueur (mais non respectées) ou pas ?

"Les mêmes qui ont été avertis, voici des lustres, des tricheries et manipulations des constructeurs lors de ces tests et ont feint de s'étonner quand le scandale Volkswagen a éclaté" : je ne suis pas sûr que qui que ce soit était vraiment au courant que TOUS les constructeurs trichent avant que le scandale éclate.

Vous n'êtes pas sans savoir que Peugeot et Renault sont parmi les pires, trichant BEAUCOUP plus que VW en moyenne, avec les Scenic / Clio / Megane / 308...rejettant 12 fois plus de NOx que la norme ?

Et si maintenant l'état français condamne Peugeot et Renault à des milliars d'amende, vous allez nous faire un petit billet d'humeur contre cela ?

"C'est l'Europe, qui sur le sujet de la régulation automobile s'est montrée d'une ignorance crasse et d'un laxisme écœurant, qui dictera à Carlos Tavarès quoi fabriquer dans ses usines" : voilà, ce que je dis. Donc vous vous plaignez qu'il n'y ait pas assez de régulation (FAP pour moteur essence...) mais vous vous plaignez quand on pousse le VE via les normes de pollution de plus en plus sévère. Vous ne savez pas ce que vous voulez.

"une poignée de ministres de l'Environnement qui ont littéralement "diesélisé" les grandes agglomérations, convertissant les citadins et les petits rouleurs au gazole, par la magie du bonus-malus. Un choix décidé alors que l'on connaissait en détail les nuisances de cette motorisation" : en l'occurence, vous vous plaignez de la pollution des moteurs essence sans FAP. Encore une fois, faut savoir ce que vous voulez.

Et non, un diesel actuel n'est pas pire qu'un essence en pollution. Surtout, un diesel consommant moins, rejette moins de CO². Alors oui, ce n'est pas un "polluant" mais on connait son impact.

Bref, il n'y a pas de solution miracle. Ni le diesel, ni l'essence n'est meilleur que l'autre.

"Ce sont les mêmes qui maintenant le proscrivent au moment où ce moteur devient (presque) propre" : ah ah, j'adore !!! Ah oui, c'est clair, super propre le moteur thermique. Bon, les particules dans l'air (dont 50% viennent du transport routier !!!) tuent prématurément tous les ans selon l'OMS 432 000 personnes et les NOx (80% venant des diesels) 78 000.

Mais oui, c'est super propre. Lol !!!

Et ne parlons pas du CO², bah non... Propre qu'il a dit le monsieur sur le site automobile !!!

"Ceux aussi qui, puisqu'on évoque le GPL,... elle fut rendue obligatoire, mais trop tard, puis le malus acheva le malade" : oui, parce qu'il n'y a pas que la pollution. Il y a aussi le CO². 25% du CO² vient du transport routier. Si on arrêtait TOUT aujourd'hui, il y aura quand même au minimum 1,5% de réchauffement dans 80 ans. Car le CO² reste 10 000 dans l'atmosphère.

Alors désolé pour le "malus" qui vous embête mais le CO² est un probleme CA-PI-TA-LE. Car cela tue les gens aujourd'hui (comme la pollution) mais va continuer à le faire pendant 10 000 ans.

Honnêtement, votre article, son contenu, son ton sont tout simplement CHO-QUANT. Cela ne devrait pas être écrit sur un site automobile car c'est scandaleux d'écrire des choses fausses ou faire croire que l'on a une meilleure solution. C'est du mensonge pur et simple.

Oui, nous avons une industrie automobile forte qui va se prendre une grosse claque si on passe au VE. Mais la santé de l'humanité est plus importante que notre chauvinisme.

Par

En réponse à jean savary

Eh ben !

J'arrive un peu après la bataille mais le débat est intéressant. Très.

Je rappelle juste que ce billet ne prétend à rien d'autre que rappeler quelques exemples passés de grands dossiers environnementaux gérés et administrés par les pouvoirs publics et la CE. Je ne me prononce pas, ici, sur les vertus et les défauts de l'électrique.

Donc, avant de me traiter d'andouille et de s'essuyer les pieds sur mon travail, c'est bien de lire. Sans projeter ses propres phobies ou dégouts.

Ne vous formalisez pas.

C'est une bonne chose de poser ce type de question dérangeante, même si cela choque ceux qui ne veulent voir qu'une seule face de chaque solution. Ça n'est pas toujours bien reconnu de faire ce genre de chose.

Il n'y a aucune solution satisfaisante à ce jour sur le plan écologique et c'est tout à votre honneur d'avoir ouvert le débat. :jap:

Par

En réponse à Twingomatic

Ne vous formalisez pas.

C'est une bonne chose de poser ce type de question dérangeante, même si cela choque ceux qui ne veulent voir qu'une seule face de chaque solution. Ça n'est pas toujours bien reconnu de faire ce genre de chose.

Il n'y a aucune solution satisfaisante à ce jour sur le plan écologique et c'est tout à votre honneur d'avoir ouvert le débat. :jap:

C'est sûr, c'est tout à l'honneur à quelqu'un de "poser des des questions", mais sans aucune réponse.

C'est le même genre de personnes qui nous disent "le nucléaire, est-ce vraiment sans danger" ? Vous voyez, je pose les bonnes questions". Cela nous amène où ? A l'Allemagne qui diminue de 24% à 13% la part du nucléaire en 5 ans au profit... de centrales à charbon !!!

Voilà ce que cela fait de "poser des questions" en essayant de semer le doute sur une solution qui, bien qu'imparfaite, est dix fois meilleure que celle actuelle.

"Il n'y a aucune solution satisfaisante à ce jour sur le plan écologique" : il y en a qui le sont bien plus que d'autres.

Sinon, vu qu'une voiture thermique, de toutes façons cela pollue, pourquoi faire des normes pour qu'elles polluent moins ?

C'est vrai quoi, vu que c'est pas "satisfaisant" écologiquement, on s'en fout qu'une voiture pollue 10 fois plus qu'une autre, hein ?

Par

En réponse à d9b66217

C'est sûr, c'est tout à l'honneur à quelqu'un de "poser des des questions", mais sans aucune réponse.

C'est le même genre de personnes qui nous disent "le nucléaire, est-ce vraiment sans danger" ? Vous voyez, je pose les bonnes questions". Cela nous amène où ? A l'Allemagne qui diminue de 24% à 13% la part du nucléaire en 5 ans au profit... de centrales à charbon !!!

Voilà ce que cela fait de "poser des questions" en essayant de semer le doute sur une solution qui, bien qu'imparfaite, est dix fois meilleure que celle actuelle.

"Il n'y a aucune solution satisfaisante à ce jour sur le plan écologique" : il y en a qui le sont bien plus que d'autres.

Sinon, vu qu'une voiture thermique, de toutes façons cela pollue, pourquoi faire des normes pour qu'elles polluent moins ?

C'est vrai quoi, vu que c'est pas "satisfaisant" écologiquement, on s'en fout qu'une voiture pollue 10 fois plus qu'une autre, hein ?

Si vous les dites. :bah:

Après tout, vous êtes le seul ici à se proclamer comme un étant un très grand scientifique connaissant parfaitement tous les tenants et aboutissants des différentes solutions possibles en ce qui concerne la pollution de bout en bout de tous les modes de locomotion.

Dommage que vous ne fassiez pas part à la communauté scientifique mondiale de vos immenses connaissances. :pfff:

Ça éviterait à des centaines de laboratoires et bureaux d'études de part le monde de s'échiner à chercher des solutions à des problèmes dont vous avez déjà déterminé qu'ils étaient des cul de sac technologiques. :oui:

Par

En réponse à Twingomatic

Si vous les dites. :bah:

Après tout, vous êtes le seul ici à se proclamer comme un étant un très grand scientifique connaissant parfaitement tous les tenants et aboutissants des différentes solutions possibles en ce qui concerne la pollution de bout en bout de tous les modes de locomotion.

Dommage que vous ne fassiez pas part à la communauté scientifique mondiale de vos immenses connaissances. :pfff:

Ça éviterait à des centaines de laboratoires et bureaux d'études de part le monde de s'échiner à chercher des solutions à des problèmes dont vous avez déjà déterminé qu'ils étaient des cul de sac technologiques. :oui:

Ben le constat est assez flagrant...

Gazout pendant 40 ans qui aboutissent aujourd'hui à de véritables usines à gaz $$$AV avec une légère baisse de conso et des polluants qui restent massifs... qui n'arrivent même pas à respecter des normes laxistes sans tricher, tout ça pour que notre industrie bagnole se retrouve au bord du gouffre...

Un argumentaire lobbyiste standard complétement bidon fait par les maisons mères, répété mot pour mot par les commerciaux et la presse même quand c complétement débile, qu'on peut démonter facilement en faisant une petite recherche en 2s juste pour vérifier l'info, qui se révèle fausse la plupart du temps... ce que bien entendu le gogo moyen ne fait jamais car il préfère regarder J.P Pernaud sur TF1 qui nous parle de salades, ou BFM qui nous parle des départs en vacances ou de la rentrée des classes en boucle... en comptant sur ça justement pour diffuser des fake news...

Des VE soi disant non rentables avec les 3/4 de pièces en moins sur lesquels la baisse du prix des batteries n'a pas été répercuté ou très peu... toujours vendu à prix d'or.

Des hybrides bien lourdingues dont la propulsion est toujours thermique non flex fuel pour que la conso ne diminue surtout pas trop par rapport aux full thermiques parce que sinon les ventes s’effondreraient du jour au lendemain... alors que tout le monde sait parfaitement même sans être ingénieur en physique quantique, que la propulsion electrique est bien meilleure dans tous les cas... des packs batteries pesant un âne mort d'un autre age toujours limité à +- 10 à 13KW et 30km d'autonomie electrique réelle... des pièces du stock ultra rentabilisées... mais là aussi le tout vendu à prix d'or.

Des soi disant investissements massifs et mirobolants dans le thermique, ok mais lesquels??? parce que c toujours la même bouse vendue tous les ans... ou on change juste la carrosserie et on rajoute qqs gadgets... si ça c de l'investissement alors on ne doit avoir pas la même définition du mot...

La France qui bouffe toujours ses 1 580 000 barils par jour = 251 220 000 L PAR JOUR = 91 695 300 000 L PAR AN... comme si de rien était... en creusant toujours son déficit commercial joyeusement et en restant ultra dépendante, et comble du comble subventionne encore le fossile à hauteur de 7 000 000 000€ par an avec nos impôts... qui s’apparente plus à de la corruption légale qu'autre chose...

Des données environnementales complétement sous estimées, biaisées, trafiquées, bidons pour faire des comparaisons...

etc...

Bref c pas terrible comme situation... pour moi ça s’apparente à du foutage de gueule, ou si tu préfères prendre les gens pour des c...

Par

je cite

"il faudrait, dit Carlos Tavares, une approche à 360° avec la dimension énergétique," ah oui, c'est vrai qu'on le produit nous même notre pétrole pour faire le gazole de tes diesels cancérigènes certains (source OMS CIRC) de tes hdi ! et l'elec par contre, on l'importe d'arabie saoudite peut etre ??!!

"la dimension matières premières rares," ah on voit que tu es bien renseigné : faut que tu mettes à jour tes infos, mon cher carlos, on fait des moteurs elec SANS terre rare aujourd'hui ... Ah oui, ca evolue trop vite pour toi la technologie electrique...

"la dimension empreinte carbone de la fabrication et du recyclage des batteries." et la dimension empreinte carbone de la fabrication du gazole , de son transport (combien de dizaines de milliers de camions diesel pour alimenter les stations ???!! combien de millions de tonnes de NOx produits par le transport du gazole ?? et quel cout pour la dépollution d'un poumon humain ? ou le traitement d'un cancer de ce meme poumon ??

"Il y a de multiples questions qu’il faut se poser, d’ordre technologique, juridique, géopolitique." ; tu as raison carlos , pause toi les questions ci dessus et réponds y en adulte ... tu vas voir la lumiere et ca risque de te bruler les yeux...

"Pour toutes ces questions-là, je me demande qui aujourd’hui est en train d’assembler ce puzzle ?" : ah la la , c'est nouveau , c'est la premiere rupture technologique de l'industrie auto et chez peugeot c'est limite incomprehensible , insurmontable !

je cite

"Ce sont ceux qui ont instauré des normes de pollution imbéciles car basées sur des tests d'homologation irréalistes et les ont maintenues pendant des décennies"

arf , l'argument de collégien , au delà du pitoyable !! Vous accusez aussi les vendeurs d'armes de tuer des gens peut etre !! et les constructeurs de bagnoles mazout, comme Peugeot, qui ont SCIEMMENT triché , et qui ont délibérément vendu des MILLIONS de voitures 40 fois plus polluantes que les limites , ils s'en sont pas rendus compte peut être ??? Vous vous ridiculisez , en affirmant que c'est la faute de la règle s'il y a des tricheurs, des menteurs et des assassins !

"Les mêmes qui, plus récemment, ont autorisé, en leur accordant une dérogation de filtre à particules, la mise sur le marché de petits moteurs essence archi-polluants."

encore un tissu de mensonges pitoyables ! vous utilisez massivement les arguments des dossiers de presse des constructeurs dieselistes comme vos financiers VW ou PSA, recopiant copier coller comme des bons chien chien à son maître, ses inepties . Les moteurs essences , même turbo et injecté directement n’émettent JAMAIS autant de NOx , LE polluant principale dont vous faites semblant d'ignorer l'existence, alors que c'est le probleme no 1 (quel est le seul polluant testé par le test en condition réelle d'euro6d ? le NO2 bien sur !! et uniquement sur les gazoles évidemment !!) jamais autant de NO2 que les moteur diesel "archi-polluants."

Pour finir sur une note plus positive , vous serez credible et pas colporteurs de mensonges éhontés de constructeurs massivement pollueurs qui jouent leur vie dans les 10 ans qui viennent (sachant que l’État la France celle que vous accablez a déjà sauvé de la disparition PSA , et c’était il n'y a pas si longtemps, vous vous en rappelez ? c'est qui le décideur patron qui "s'est montré d'une ignorance crasse et d'un laxisme écœurant", au point de faire des choix pitoyables qui auraient mené à la mort certaine l'entreprise Peugeot sans le sauvetage par l'état , la France ? ) lorsque vous écrirez clairement que

1) le problème majeur de la pollution automobile , c'est le NO2 . le NO2 de l'air que vous respirez en ce moment même est émis à 80% au moins (suivant les températures, vents, etc...renseignez vous je vais pas tuot détaillé , c'est un peu plus compliqué qu'un tweet) par le transport et en premier par le diesel.

Le NO2 est le probleme à résoudre au plus vite et AUCUNE verrue ajoutée à la sortie des moteurs à gazole n'est fiable dans la durée et dans la vraie vie; Parce qu'il faut attendre 15 minutes pour que ces "systemes de dépollution" fonctionnent normalement et qu'en 15 minutes , les gens ont deja fait 50% de leur trajet domicile travail , en moyenne nationale.Parce qu'au bout de 400 démarrages, leur efficacité est déja diminuée de moitié.

Vous serez sérieux, fiables et crédibles que vous écrirez que le deuxième et seulement le deuxième polluant des automobiles, ce sont les particules .

Parce que vous savez que les particules ne sont pas émises majoritairement par le transport , mais aussi par l'industrie et , en ce moment, par le chauffage, qui peut représenter à lui seul, 70% des polluants particulaires ! 70% des PM10 PM2.5 et PM1 !!

c'est une absolue vérité confirmée par les airparif air rhones alpes etc etc ... Vous le savez surement alors soyez honnête et écrivez le.

Mais aurez vous le courage, la liberté , l'autorisation par vos financeurs qui sont VAG(volkswagen,audi,skoda,etc) (combien de votre budget annuel est amené par le groupe à l'origine du plus grand scandale de l'industrie automobile de ces dernières décennies ? c'est secret évidemment... et pour cause ) ou PSA , d’écrire la réalité des sources de la pollution et la SEULE solution qui existe aujourd'hui, à savoir la seule qu'une fois de plus le visionnaire patron de PSA (ils ont pas chance avec leurs patrons à PSA ! le précédent aurait coulé la boite sans la mise sous tutelle par l’état et le dernier, refuse de reformer la plus grosse usine de moteur diesel pour voiture privé du monde, c'est à dire la sienne ! terrible, ça sent de nouveau le sauvetage par l'argent public et la quasi nationalisation cette histoire) à savior l'electrique

Car que carlos le veuille ou non , une ville ou ne circule que des voitures électriques est massivement moins polluée, moins cancérigène pour vous , pour lui et pour mes enfants. C'est une absolue vérité scientifique que plus personne n'osera moquer ou mettre en doute dans au maximum 15 ans. voire moins car il semble que la prise de conscience planetaire de la dangerosité et de l'idiotie absolue de concevoir, fabriquer et vendre en millions d'exemplaires de voitures à gazole a atteint un point de non retour et qu'une acceleration rapide des calendriers soit envisageable.

Et vos poumons diront merci , mais pas à carlos. A votre intelligence et votre libre arbitre.

PS : Vous semblez l'ingnorer, mais les constructeurs sont à l'origine de nombreuses modifications de lois, par leur lobbying incessant, hyper agressif, au prés des politiques pour influencer dans leur intérêt les choix de nos gouvernants; Alors, si on n'a toujours pas intégré le NO2 dans le bonus malus c'est la faute à qui ? Demandez à Carlos s'il est ok pour utiliser le NO2 comme marqueur principal , et testé dans les conditions réelles, de la pollution des bagnoles à la place du CO2 et vous verrez à quel point il aura cherché à maintenir par tous les moyens ces règles "en dépit du bon sens" ou "imbécile". Mais ca , vous ne lui avez pas demandé, dommage....

Par

En réponse à roc et gravillon

...si l'on considère les US et ce qui se vend en Chine en ce moment + la tendance Europe, on n'en est pas loin de la majorité dont il cause...

Non La majorité des consommateurs n'achètent pas des SUV: 30 % des ventes actuellement.

Par

Nombreuses études sont contradictoires, et si le lobby pétrolier s'en était mêlé ?

https://www.youtube.com/watch?v=SfmRp4l-Eiw&t=6s

Par

En réponse à damon13

on devrait tous rouler correctement avec des auto du poid et performance de 4l dont la conso aurait ete grandement amelioré point barre voila deux constant que l'on aurait du garder. rouler avec des auto de 1t5 2t est debile. seulement plutot que deduquer les gens ont prefere vendre de la taule, cela fait marcher leconomie.

C'est également mon avis.

Par

Il est vrai que le gouvernement a fait beaucoup de choses incohérente entre le diesel et l'essence. Et on pourrait se poser des questions sur l'électrique. Mais je peux vous assurer qu'au niveau universitaire, la question se pose même plus. L'électrique a tellement d'avantages qu'il sera l'avenir qu'on le veuille ou non. En ce qui concerne les problèmes de batteries (autonomie, recyclage et metaux rares) je peux vous dire qu'il y a des millier de chercheur qui sont occupé a trouver des solutions pour ça, a tel point qu'il existe déjà des solutions et que d'autres vont arriver, c'est juste une question de temps. En attendant, tout le monde en a marre de respirer des Particules fines, des NOx, du CO, du SO2 et des HC (Hydrocarbures). Tout le monde en marre du bruit que ça fait et du CO2 que ça émet. Mais bon, je comprends que les personnes plus agées reste avec leur technologie de moteur à explosion et a faible rendement énergétique. J'ai hâte que la vieille génération parte et laisse place a des idées innovantes ;)

Par

La dielisation accélérée, qui pénalise aujourd'hui notre industrie automobile, a été poussé tout autant par les industriels, particulièrement Peugeot, que par les technocrates qui ne font souvent qu'appliquer les recommandations des industriels.

Aujourd'hui le passage à autre chose (autre parce qu'il n'y a pas que l'électrique il y a aussi l'hydrogène ... et même l'air comprimé !) est nécessaire. Plutôt que râler Carlos Tavares devrait passer en mode start-up pour trouver des solutions et investir dans la fabrication de batteries (comme l'a fait Bolloré, ce que PSAet Renault se sont empressés de casser) et l'approvisionnement en métaux rares et/ou la R&D permettant l'évolution des batteries sans métaux rares.

Par

Certes la voiture électrique est une farce écologique mais l'avenir de l'automobile n'est pas qu'un problème de type d'énergie propulsive. On sait déjà qu'il faut marcher plutôt que rester le cul assis dans sa voiture et le principe de propriété possession comptant ses dernières années, c'est bien tout le système de mobilité qui va changer. Et à ce moment là on se moquera bien de savoir si c'est essence, gasoil, GPL, électrique...

Par

Sans compter que rouler à l'électrique coûte carrément plus cher... dans notre cas, une Zoé dernière génération (400km d'autonomie... théorique).

J'ai estimé qu'une charge complète de la batterie, nous coutait environ 4,50€... soit le montant pour faire 400km. Ce qui représente donc 9€ pour 800km (théoriques, car dans la réalité, on est plutôt à 600km sur 2 charges).

On a un contrat de 10.000km par an, soit environ 800km/mois, qui coûte 79€/mois... comme la location de la batterie est obligatoire, il faut donc considérer que la location, rentre dans le poste carburant...

Ce qui fait donc 79€+9€ = 88€/mois pour 800km... même avec une essence ancienne génération, vous consommerez forcément moins de carburant pour faire une telle distance...

Renault a trouvé là une source de revenus garantis !

Par

A supposer que très rapidement le parc automobile puisse rouler à l'électricité, quid des 35, 5 milliards € que rapportent chaque année les taxes sur les carburants à l'état? Pas question d' abandonner une telle manne; il faudra bien trouver un moyen technique pour taxer l'électricité de propulsion automobile et là, faisons confiance à l' administration pour nous fabriquer une des magnifiques usines à gaz ( polluant le paysage fiscal)dont elle a le secret .

Par

En réponse à d9b66217

C'est un peu facile comme réponse tout de même. Vous postez sur un site automobile et semblez ne rien connaitre au sujet que vous abordez. Et maintenant vous dites ne pas prendre position ?

Je reprends des passages de votre billet d'humeur :

"Et pendant ce temps, Carlos Tavares s'interroge sur la pertinence du tout électrique...Et c'est tout à son honneur" : l'est-ce ? Vraiment ? Avez vous UN seul argument CONTRE le VE par rapport à une technologie qui serait meilleure ? Aujourd'hui, le VE est de loin la meilleure solution pour diminuer la pollution et les gaz à effet de serre de nos voiture.

"Cette marche forcée, et quasi réglementaire, vers la "watture" est-elle soutenable écologiquement ?" : cela sous-entend que vous ne le pensez-pas. Comment pouvez-vous écrire cela ? C'est trop facile ce genre de question ouvert. Renseignez-vous 2mn si vous en doutez. Si vous avez une meilleure solution, ou Tavarès, allez-y, tout le monde attend votre recette miracle qui serait mieux que le VE.

"Pourrons nous préserver notre indépendance économique et technologique face à la Chine" : euh, parce que le pétrole, on en produit chez nous ?

"ce sont les mêmes grands esprits qui, quarante ans après l'invention du catalyseur, sont parvenus à faire en sorte qu'au lieu d'être un lointain souvenir, la pollution automobile soit encore un sujet brûlant" : j'adore ça. Donc vous critiquez les "grands esprits" de ne pas avoir fait plus, de ne pas avoir plus règlementé pour diminuer encore plus la pollution et les rejets de CO².

Mais en même temps, vous vous plaignez de normes que vous jugez idiotes et de cette marche forcée vers le VE.

Faut savoir ce que vous voulez. Vous voulez que l'on légifère plus pour pousser encore plus vite le VE ou en tout cas les normes en vigueur (mais non respectées) ou pas ?

"Les mêmes qui ont été avertis, voici des lustres, des tricheries et manipulations des constructeurs lors de ces tests et ont feint de s'étonner quand le scandale Volkswagen a éclaté" : je ne suis pas sûr que qui que ce soit était vraiment au courant que TOUS les constructeurs trichent avant que le scandale éclate.

Vous n'êtes pas sans savoir que Peugeot et Renault sont parmi les pires, trichant BEAUCOUP plus que VW en moyenne, avec les Scenic / Clio / Megane / 308...rejettant 12 fois plus de NOx que la norme ?

Et si maintenant l'état français condamne Peugeot et Renault à des milliars d'amende, vous allez nous faire un petit billet d'humeur contre cela ?

"C'est l'Europe, qui sur le sujet de la régulation automobile s'est montrée d'une ignorance crasse et d'un laxisme écœurant, qui dictera à Carlos Tavarès quoi fabriquer dans ses usines" : voilà, ce que je dis. Donc vous vous plaignez qu'il n'y ait pas assez de régulation (FAP pour moteur essence...) mais vous vous plaignez quand on pousse le VE via les normes de pollution de plus en plus sévère. Vous ne savez pas ce que vous voulez.

"une poignée de ministres de l'Environnement qui ont littéralement "diesélisé" les grandes agglomérations, convertissant les citadins et les petits rouleurs au gazole, par la magie du bonus-malus. Un choix décidé alors que l'on connaissait en détail les nuisances de cette motorisation" : en l'occurence, vous vous plaignez de la pollution des moteurs essence sans FAP. Encore une fois, faut savoir ce que vous voulez.

Et non, un diesel actuel n'est pas pire qu'un essence en pollution. Surtout, un diesel consommant moins, rejette moins de CO². Alors oui, ce n'est pas un "polluant" mais on connait son impact.

Bref, il n'y a pas de solution miracle. Ni le diesel, ni l'essence n'est meilleur que l'autre.

"Ce sont les mêmes qui maintenant le proscrivent au moment où ce moteur devient (presque) propre" : ah ah, j'adore !!! Ah oui, c'est clair, super propre le moteur thermique. Bon, les particules dans l'air (dont 50% viennent du transport routier !!!) tuent prématurément tous les ans selon l'OMS 432 000 personnes et les NOx (80% venant des diesels) 78 000.

Mais oui, c'est super propre. Lol !!!

Et ne parlons pas du CO², bah non... Propre qu'il a dit le monsieur sur le site automobile !!!

"Ceux aussi qui, puisqu'on évoque le GPL,... elle fut rendue obligatoire, mais trop tard, puis le malus acheva le malade" : oui, parce qu'il n'y a pas que la pollution. Il y a aussi le CO². 25% du CO² vient du transport routier. Si on arrêtait TOUT aujourd'hui, il y aura quand même au minimum 1,5% de réchauffement dans 80 ans. Car le CO² reste 10 000 dans l'atmosphère.

Alors désolé pour le "malus" qui vous embête mais le CO² est un probleme CA-PI-TA-LE. Car cela tue les gens aujourd'hui (comme la pollution) mais va continuer à le faire pendant 10 000 ans.

Honnêtement, votre article, son contenu, son ton sont tout simplement CHO-QUANT. Cela ne devrait pas être écrit sur un site automobile car c'est scandaleux d'écrire des choses fausses ou faire croire que l'on a une meilleure solution. C'est du mensonge pur et simple.

Oui, nous avons une industrie automobile forte qui va se prendre une grosse claque si on passe au VE. Mais la santé de l'humanité est plus importante que notre chauvinisme.

Il y aura bientôt un comité d'hygiène public pour punir les auteurs de fake news.

Vous devriez y postuler comme procureur. Vous seriez parfait.

A vous lire, on croirait que j'ai personnellement étouffé un par un toutes les victimes de la pollution. Et même que je suis un complice de la diésélisation.

Mais d'abord, avant d'envoyer votre CV, apprendre à lire, sans trop chercher ce qui n'est pas entre les lignes.

Par

La voiture électrique à batteries est un gadget, certes très intéressant, mais pour une utilisation citadine. L'utilisateur recharge sa batterie (fabriquée où, recyclée où? probablement pas chez nous) pendant la nuit avant de repartir le lendemain faire la queue dans les embouteillages. Pour les voyageurs qui devront recharger leur engin en cours de route, quel genre de "station service de recharge" nos brillants glandouilleurs ministériels bacheliers littéraires imaginent-ils? Ont-ils une idée de la puissance électrique à installer pour 20, 50, 100 voitures à recharger? Cela ne tient pas la route, sans jeu de mots.

La voiture à hydrogène, elle, est vraiment autonome (il faut 4 minutes pour remplir le réservoir tous les 600 km), son générateur peut être fabriqué en France (c'est bon pour le boulot des Français), et elle ne rejette pas de CO2, puisque c'est ce qu'il faut faire semble-t-il. Bien sûr, il faut fabriquer de l'hydrogène, et la livrer dans les stations.

Pour fabriquer cet hydrogène, il faut traiter le gaz naturel avec de l'eau à haute température. On récupère de l'hydrogène et du CO2.

Nous savons stocker le CO2, et nous avons, heureux hasard, de l'eau très chaude qui sort des centrales nucléaires. Une énorme quantité d'énergie est ainsi perdue dans les évaporateurs des centrales. Et c'est sans compter les pertes en ligne, sur le réseau. Nous n'avons pas de gaz en sous-sol (pas de pétrole non plus d'ailleurs), mais des gazoducs arrivent chez nous. Alors, pourquoi ne pas réaliser de véritables centrales énergétiques, qui produisent à la fois de l'électricité, de l'hydrogène, et le fameux CO2 (stockable, et même utilisable il me semble)?

Il est urgent de virer les glandeurs du ministère qui tournent en rond sur le sujet du CO2, comme une pie qui a mal au cul. Les voitures à hydrogène commencent à être commercialisées par des constructeurs étrangers. Nous devons d'urgence construire un réseau de fabrication-distribution d'hydrogène, et sortir des voitures qui utilisent ce carburant.

Par

En réponse à jean savary

Il y aura bientôt un comité d'hygiène public pour punir les auteurs de fake news.

Vous devriez y postuler comme procureur. Vous seriez parfait.

A vous lire, on croirait que j'ai personnellement étouffé un par un toutes les victimes de la pollution. Et même que je suis un complice de la diésélisation.

Mais d'abord, avant d'envoyer votre CV, apprendre à lire, sans trop chercher ce qui n'est pas entre les lignes.

C'est plus facile d'attaquer la personne que ce qu'il écrit. Habituel. Je n'ai pas "lu entre les lignes" puisque j'ai repris mot pour mot ce que vous écriviez.

Donc parlons du fond : que proposez-vous de mieux, ou même aussi bien que le VE pour nous transporter dans les années à venir (et pas dans 100 ans avec des choses imaginaires) ?

Par

En réponse à Papygeon

La voiture électrique à batteries est un gadget, certes très intéressant, mais pour une utilisation citadine. L'utilisateur recharge sa batterie (fabriquée où, recyclée où? probablement pas chez nous) pendant la nuit avant de repartir le lendemain faire la queue dans les embouteillages. Pour les voyageurs qui devront recharger leur engin en cours de route, quel genre de "station service de recharge" nos brillants glandouilleurs ministériels bacheliers littéraires imaginent-ils? Ont-ils une idée de la puissance électrique à installer pour 20, 50, 100 voitures à recharger? Cela ne tient pas la route, sans jeu de mots.

La voiture à hydrogène, elle, est vraiment autonome (il faut 4 minutes pour remplir le réservoir tous les 600 km), son générateur peut être fabriqué en France (c'est bon pour le boulot des Français), et elle ne rejette pas de CO2, puisque c'est ce qu'il faut faire semble-t-il. Bien sûr, il faut fabriquer de l'hydrogène, et la livrer dans les stations.

Pour fabriquer cet hydrogène, il faut traiter le gaz naturel avec de l'eau à haute température. On récupère de l'hydrogène et du CO2.

Nous savons stocker le CO2, et nous avons, heureux hasard, de l'eau très chaude qui sort des centrales nucléaires. Une énorme quantité d'énergie est ainsi perdue dans les évaporateurs des centrales. Et c'est sans compter les pertes en ligne, sur le réseau. Nous n'avons pas de gaz en sous-sol (pas de pétrole non plus d'ailleurs), mais des gazoducs arrivent chez nous. Alors, pourquoi ne pas réaliser de véritables centrales énergétiques, qui produisent à la fois de l'électricité, de l'hydrogène, et le fameux CO2 (stockable, et même utilisable il me semble)?

Il est urgent de virer les glandeurs du ministère qui tournent en rond sur le sujet du CO2, comme une pie qui a mal au cul. Les voitures à hydrogène commencent à être commercialisées par des constructeurs étrangers. Nous devons d'urgence construire un réseau de fabrication-distribution d'hydrogène, et sortir des voitures qui utilisent ce carburant.

"La voiture électrique à batteries est un gadget, certes très intéressant, mais pour une utilisation citadine" : bizarre car je vais en vacances et fais 800km avec ma S75D sans problème....

"fabriquée où" : Chine ou USA mais bientôt en Europe par exemple avec l'usine en construction en Hongrie.

"recyclée où? probablement pas chez nous" : non...en Belgique chez Umicore.

"Ont-ils une idée de la puissance électrique à installer pour 20, 50, 100 voitures à recharger?" : as-tu ? Faisons le calcul pour TOUT le parc français : 358 000 000 * 75% (nombre de longs trajets automobile selon les données de Planetoscope) * 500km * 0,2kWh/km ~ 26 TWh

"La voiture à hydrogène, elle, est vraiment autonome, son générateur peut être fabriqué en France, et elle ne rejette pas de CO2" : et si. Plein. 2 à 3 fois plus que le VE.

Donc en fait, ta solution pour diminuer la quantité de gaz à effet de serre des véhicules thermiques, ta solution, c'est d'utiliser des VE avec piles à combustibles donc la quantité électrique (pour produire l'hydrogène) est telle que finalement, cela rejette quasiment autant qu'aujourd'hui et 3 fois plus qu'un VE. Très intelligent !

"Il est urgent de virer les glandeurs du ministère qui tournent en rond sur le sujet du CO2" : en tout cas, il est urgent que TU ne les remplaces pas.

Par

En réponse à chevapeur

A supposer que très rapidement le parc automobile puisse rouler à l'électricité, quid des 35, 5 milliards € que rapportent chaque année les taxes sur les carburants à l'état? Pas question d' abandonner une telle manne; il faudra bien trouver un moyen technique pour taxer l'électricité de propulsion automobile et là, faisons confiance à l' administration pour nous fabriquer une des magnifiques usines à gaz ( polluant le paysage fiscal)dont elle a le secret .

La grande chance, c'est que l'électricité, tu peux la produire chez toi, localement.

Par

En réponse à JYA34

Sans compter que rouler à l'électrique coûte carrément plus cher... dans notre cas, une Zoé dernière génération (400km d'autonomie... théorique).

J'ai estimé qu'une charge complète de la batterie, nous coutait environ 4,50€... soit le montant pour faire 400km. Ce qui représente donc 9€ pour 800km (théoriques, car dans la réalité, on est plutôt à 600km sur 2 charges).

On a un contrat de 10.000km par an, soit environ 800km/mois, qui coûte 79€/mois... comme la location de la batterie est obligatoire, il faut donc considérer que la location, rentre dans le poste carburant...

Ce qui fait donc 79€+9€ = 88€/mois pour 800km... même avec une essence ancienne génération, vous consommerez forcément moins de carburant pour faire une telle distance...

Renault a trouvé là une source de revenus garantis !

Et dans mon cas, avec une Tesla S75D, nous parcourons 30 000km/an :

- diesel : 7/100 * 300000km / 100 * 1,42€/l = 3000€

- électricité : 0,200kWh/km * 30000km * 0,125€/kWh = 750€

Soit 2250€ de gagné tous les ans.

Par

En réponse à d9b66217

C'est plus facile d'attaquer la personne que ce qu'il écrit. Habituel. Je n'ai pas "lu entre les lignes" puisque j'ai repris mot pour mot ce que vous écriviez.

Donc parlons du fond : que proposez-vous de mieux, ou même aussi bien que le VE pour nous transporter dans les années à venir (et pas dans 100 ans avec des choses imaginaires) ?

Au dessus de mes articles, il n'est pas écrit "communiqué du 8 ème plan quinquennal" mais "billet d'humeur".

Vous n'avez pas compris que je ne critique pas le principe de la traction électrique, ni même l'électrification du parc automobile ?

Je m'inquiète seulement de la façon dont cela sera mis en oeuvre, avec quelles normes, quelle fiscalité, quel schéma industriel et financier. Et surtout, de savoir par qui cela sera mis en oeuvre.

Si vous trouvez que ces 50 dernières années ont démontré la clairvoyance des choix politiques, fiscaux, environnementaux, énergétiques concernant l'automobile, effectivement, nous ne sommes pas d'accord.

Par

En réponse à d9b66217

"La voiture électrique à batteries est un gadget, certes très intéressant, mais pour une utilisation citadine" : bizarre car je vais en vacances et fais 800km avec ma S75D sans problème....

"fabriquée où" : Chine ou USA mais bientôt en Europe par exemple avec l'usine en construction en Hongrie.

"recyclée où? probablement pas chez nous" : non...en Belgique chez Umicore.

"Ont-ils une idée de la puissance électrique à installer pour 20, 50, 100 voitures à recharger?" : as-tu ? Faisons le calcul pour TOUT le parc français : 358 000 000 * 75% (nombre de longs trajets automobile selon les données de Planetoscope) * 500km * 0,2kWh/km ~ 26 TWh

"La voiture à hydrogène, elle, est vraiment autonome, son générateur peut être fabriqué en France, et elle ne rejette pas de CO2" : et si. Plein. 2 à 3 fois plus que le VE.

Donc en fait, ta solution pour diminuer la quantité de gaz à effet de serre des véhicules thermiques, ta solution, c'est d'utiliser des VE avec piles à combustibles donc la quantité électrique (pour produire l'hydrogène) est telle que finalement, cela rejette quasiment autant qu'aujourd'hui et 3 fois plus qu'un VE. Très intelligent !

"Il est urgent de virer les glandeurs du ministère qui tournent en rond sur le sujet du CO2" : en tout cas, il est urgent que TU ne les remplaces pas.

Savoir faire des multiplications, c'est bien, mais je voulais juste savoir quelle est la puissance électrique à installer (pas la quantité d'électricité consommée) dans une station service pour recharger 20 ou 50 véhicules en même temps.

Pour le CO2, en le captant à la source, on sait le stocker, et aussi l'utiliser ensuite de manière bénéfique.

Pour un automobiliste qui parcourt en moyenne 15 000 km par an (moyenne française), au bout de combien d'années serait compensé le surcoût qu'il paye cash au moment de l'achat, ainsi que la location de la batterie? Il aura changé de modèle bien avant que cela se produise. Tout cela à condition qu'il dispose d'un garage équipé ou d'une installation quelconque à côté de son domicile.

Etant donné que la technologie évolue très vite, il ne faudrait pas nous rejouer le coup du smartphone (obsolète au bout de 2 ans) avec la voiture à moteurs électriques, car cette histoire de la rentabilité devient un énorme piège à gogos.

Par

J'ai toujours trouvé aberrant de pousser les automobilistes à rouler en voitures électriques alors qu'en amont personne n'a anticipé le réseau de distribution (dans mon village, il n'y a pas de borne de recharge et chez vous ?) et encore plus en amont le problème d'approvisionnement n'est pas résolu non plus (chaque année on nous parle de risque de coupure à cause d'une élévation de la consommation en hiver, mais si en plus il faut recharger les batteries, on va faire comment ?)

Sans oublier les coûts de fabrication des batteries, la pollution que génère cette fabrication et les problèmes de recyclage des batteries usagées.

Bref, moi j'ai l'impression qu'on nous vend un produit qui n'est pas abouti dans la globalité de sa conception. :bah:

Par

Bien d'accord avec ce qui est énoncé ici !... lorsqu'on sait que 80% de l'électricité produite dans le monde est d'origine fossile, que l'empreinte écologique des batteries est juste monstrueuse, que les pertes de transport de l'électricité et de stockage dans les batteries sont bel et bien là.... le bilan ne sera pas bien fameux... combien de planètes nous faut il encore ?.... Finalement on stocke du pétrole sous forme électrique dans des batteries .... avec des pertes en plus !.... peut être une alternative pour les transports urbains ... mais à prouver... n'y a t il pas quelques lobbies bien introduits qui manipulent ces décisions en sous main ?

Par

Il y a une erreur sur le GPL.

Un GPL, quelque que soit l'année, est Crit'Air 1 selon le simulateur du site https://www.certificat-air.gouv.fr/

Par

Bonjour

Tres belles paroles et malheureusement tres réaliste.

l'hydrogène c'est pas mal PSA y avait pensé à une époque c'est propre et revient moinsss cher que l'électricité si on daigne s'en occuper

Ouvrez vos oreilles et vos yeux messieurs les technocrates qui sont sensés nous diriger vers la bonne voie.

Ne pensez pas comme des ânes... Qui sont de charmants animaux mais qui n'avancent que si il ont une carottes

Par

Que fait notre gouvernement?

Disons qu'il fait des ronds de jambes, pour rester poli. Et notre guignol qui a présidé la COP21, par exemple, n'est pas en reste, il se contre-fout de tout ce qu'on lui avait demandé de raconter à cette occasion.

Nos gouvernants n'ont jusqu'à présent réfléchi qu'en termes économiques d'application immédiate, et continuent à le faire: il faut que la lutte contre le réchauffement climatique rapporte, et tout de suite, le reste est accessoire. Le ver est dans le fruit, la vision stratégique est absente. Cette attitude va mener notre industrie automobile à sa perte, car en dehors de chez nous, il y a des dirigeants qui réfléchissent beaucoup mieux et beaucoup plus vite. La filière hydrogène est à développer d'urgence, elle sera rentable pour tout le monde, industriels et gouvernement, puisque l'hydrogène devient un carburant (donc taxable!). Et si le gouvernement veut vraiment prouver au monde entier qu'il s'investit dans l'élimination du CO2, qu'il supprime la TVA sur l'achat d'un véhicule à hydrogène. Il faut remplacer la médiocratie technocratique, comme l'ont évoqué certains post précédents. Si nous attendons que la Chine, l’Inde ou d’autres pays tels le Japon et la Corée développent leurs infrastructures dans ce sens, il sera trop tard.

Par

Notre gouvernement a fait quelque-chose, si, si...

Il réduit la vitesse sur les routes. Combien d'heures de difficile labeur nos technocrates vont-ils encore passer sur cette affaire? Il faut bien reconnaitre que le sujet est important, mais qu’il va les occuper encore quelque temps.

Enfin, étant donné que les voiturettes roulent à 70 (en polluant beaucoup), et vont peut-être devenir une cause d'accidents pour les autres automobilistes qui rouleront à 80, nos technocrates vont nous harmoniser tout cela, c’est certain. Ils nous autoriseront peut-être à rouler en voiturette à 80, sans nécessité d'un permis, et à condition que l'engin fonctionne sur batteries? Ce serait bon pour la planète.

Par

En réponse à Timotey143

Sur ce, tout le monde à vélo.

Bonjour,

E t dire que notre beau ministre Hulot, nous dis

Nicolas Hulot : "Le nucléaire n'est pas une énergie d'avenir"

20 minutes

Ont va recharger le tout electrique avec quoi?????

Par

gomez et tavarez, le duo de choc de l'industrie automobile française et japonaise ahah... sûr que les batteries sont une impasse, mais les progres de l'induction électromagnétique feront que l'on se passera de batterie de propulsion sur les véhicules terrestres d'ici 5 ans ;)

Par

En réponse à bsi57

Bonjour,

E t dire que notre beau ministre Hulot, nous dis

Nicolas Hulot : "Le nucléaire n'est pas une énergie d'avenir"

20 minutes

Ont va recharger le tout electrique avec quoi?????

Oh, beh oui, c'est vrai ça ! Ils sont vraiment nuls nos politiques, ils n'ont même pas pensé à ça !

Par

Toutes les théories développées jusqu'à présent sont d'ordre idéologiques , rien de fondé , on mélange tout économie, écologie, sécurité , on est dans le tout ou rien alors que la solution est plutôt dans la diversification , il n'y a pas de solution miracle !

Par

En réponse à Papygeon

Savoir faire des multiplications, c'est bien, mais je voulais juste savoir quelle est la puissance électrique à installer (pas la quantité d'électricité consommée) dans une station service pour recharger 20 ou 50 véhicules en même temps.

Pour le CO2, en le captant à la source, on sait le stocker, et aussi l'utiliser ensuite de manière bénéfique.

Pour un automobiliste qui parcourt en moyenne 15 000 km par an (moyenne française), au bout de combien d'années serait compensé le surcoût qu'il paye cash au moment de l'achat, ainsi que la location de la batterie? Il aura changé de modèle bien avant que cela se produise. Tout cela à condition qu'il dispose d'un garage équipé ou d'une installation quelconque à côté de son domicile.

Etant donné que la technologie évolue très vite, il ne faudrait pas nous rejouer le coup du smartphone (obsolète au bout de 2 ans) avec la voiture à moteurs électriques, car cette histoire de la rentabilité devient un énorme piège à gogos.

"Savoir faire des multiplications, c'est bien, mais je voulais juste savoir quelle est la puissance électrique à installer (pas la quantité d'électricité consommée) dans une station service pour recharger 20 ou 50 véhicules en même temps." : donc tu ne sais pas faire de multiplications...

"Pour le CO2, en le captant à la source, on sait le stocker, et aussi l'utiliser ensuite de manière bénéfique." : super, allons-y. Pourquoi est-ce alors LE plus gros problème environnemental auquel nous faisons face ?

Si c'était si facile, nous n'aurions pas de problème à réduire drastiquement son emission ?

Donc dans le 1er cas, tu dis qu'il suffit de stocker le CO², sauf que cela fait 60 ans qu'on ne le fait pas et que cela va nous mener à +1,5°C minimum dans 80 ans.

Dans le 2e cas, je dis que celui qui achète une VE AUJOURD'HUI, il divise déjà par 3-4 au minimum le rejet global de CO².

Quelle solution est la plus pertinente ? Je le laisse réfléchir et faire part de bon sens...

"Pour un automobiliste qui parcourt en moyenne 15 000 km par an (moyenne française), au bout de combien d'années serait compensé le surcoût qu'il paye cash au moment de l'achat, ainsi que la location de la batterie?" : quel surcoût ?

J'ai acheté une S75D (pour remplacer mon Audi A6 3.0 TDI). Elle me coûte par mois, DES LE 1 mois 2,5 fois moins qu'un VT comparable (Audi S7).

Fait le calcul pour une Leaf : quelle voiture comparable thermique est beaucoup moins chère ?

"Tout cela à condition qu'il dispose d'un garage équipé ou d'une installation quelconque à côté de son domicile." : tu n'as pas l'électricité chez toi ? Dans quel pays vis-tu ?

"Etant donné que la technologie évolue très vite, il ne faudrait pas nous rejouer le coup du smartphone (obsolète au bout de 2 ans) avec la voiture à moteurs électriques" : marrant cette analogie avec le smartphone car moi, je reçois régulièrement des mises à jour sur ma voiture qui rajoute des fonctionnalités et la fait mieux marcher. Connais-tu beaucoup de VT qui s'améliore avec le temps ? (petit secret : il y en a pas).

Par

En réponse à bob84

J'ai toujours trouvé aberrant de pousser les automobilistes à rouler en voitures électriques alors qu'en amont personne n'a anticipé le réseau de distribution (dans mon village, il n'y a pas de borne de recharge et chez vous ?) et encore plus en amont le problème d'approvisionnement n'est pas résolu non plus (chaque année on nous parle de risque de coupure à cause d'une élévation de la consommation en hiver, mais si en plus il faut recharger les batteries, on va faire comment ?)

Sans oublier les coûts de fabrication des batteries, la pollution que génère cette fabrication et les problèmes de recyclage des batteries usagées.

Bref, moi j'ai l'impression qu'on nous vend un produit qui n'est pas abouti dans la globalité de sa conception. :bah:

"J'ai toujours trouvé aberrant de pousser les automobilistes à rouler en voitures électriques alors qu'en amont personne n'a anticipé le réseau de distribution" : parce que tout le monde a l'électricité. En Europe en tout cas, je ne discute pas du VE pour le Togo.

" (dans mon village, il n'y a pas de borne de recharge et chez vous ?)" : tu n'as pas l'électricité ? Pas de plaque feu ou de four ? Car si c'est le cas, chargé "rapidement" sa voiture, cela ne demande pas plus qu'alimenter un four ou une plaque électrique.

" et encore plus en amont le problème d'approvisionnement n'est pas résolu non plus (chaque année on nous parle de risque de coupure à cause d'une élévation de la consommation en hiver, mais si en plus il faut recharger les batteries, on va faire comment ?)" : on va charger...quand on n'a pas besoin de courant !!! En hiver, le pic est à 8h45 et 19h15. La nuit, on est 20-30% en-dessous du pic. Ce sont les heures creuses et c'est justement souvent là où les gens n'ont pas besoin de la voiture. Genre minuit jusqu'à 6 heures du matin.

C'est fou, ça se goupille bien en fait :coolfuck:

"Sans oublier les coûts de fabrication des batteries, la pollution que génère cette fabrication et les problèmes de recyclage des batteries usagées." : quels problèmes ?

"Bref, moi j'ai l'impression qu'on nous vend un produit qui n'est pas abouti dans la globalité de sa conception" : j'ai l'impression que tu n'as AUCUNE idée de quoi tu parles.

Par

En réponse à Papygeon

Que fait notre gouvernement?

Disons qu'il fait des ronds de jambes, pour rester poli. Et notre guignol qui a présidé la COP21, par exemple, n'est pas en reste, il se contre-fout de tout ce qu'on lui avait demandé de raconter à cette occasion.

Nos gouvernants n'ont jusqu'à présent réfléchi qu'en termes économiques d'application immédiate, et continuent à le faire: il faut que la lutte contre le réchauffement climatique rapporte, et tout de suite, le reste est accessoire. Le ver est dans le fruit, la vision stratégique est absente. Cette attitude va mener notre industrie automobile à sa perte, car en dehors de chez nous, il y a des dirigeants qui réfléchissent beaucoup mieux et beaucoup plus vite. La filière hydrogène est à développer d'urgence, elle sera rentable pour tout le monde, industriels et gouvernement, puisque l'hydrogène devient un carburant (donc taxable!). Et si le gouvernement veut vraiment prouver au monde entier qu'il s'investit dans l'élimination du CO2, qu'il supprime la TVA sur l'achat d'un véhicule à hydrogène. Il faut remplacer la médiocratie technocratique, comme l'ont évoqué certains post précédents. Si nous attendons que la Chine, l’Inde ou d’autres pays tels le Japon et la Corée développent leurs infrastructures dans ce sens, il sera trop tard.

"La filière hydrogène est à développer d'urgence, elle sera rentable pour tout le monde, industriels et gouvernement, puisque l'hydrogène devient un carburant (donc taxable!)" : le pétrole est aussi rentable.

Si on va dans la direction VE, ce n'est pas une question de rentabilité mais de santé publique et de survie.

L'hydrogène étant une catastrophe, heureusement que c'est mort.

Par

En réponse à jean savary

Au dessus de mes articles, il n'est pas écrit "communiqué du 8 ème plan quinquennal" mais "billet d'humeur".

Vous n'avez pas compris que je ne critique pas le principe de la traction électrique, ni même l'électrification du parc automobile ?

Je m'inquiète seulement de la façon dont cela sera mis en oeuvre, avec quelles normes, quelle fiscalité, quel schéma industriel et financier. Et surtout, de savoir par qui cela sera mis en oeuvre.

Si vous trouvez que ces 50 dernières années ont démontré la clairvoyance des choix politiques, fiscaux, environnementaux, énergétiques concernant l'automobile, effectivement, nous ne sommes pas d'accord.

"Vous n'avez pas compris que je ne critique pas le principe de la traction électrique, ni même l'électrification du parc automobile ?" : ah bon ? Visiblement, c'est un nègre qui écrit vos "billets d'humeur" pour vous il semble. Donc voici ce qu'il a écrit :

- "Et pendant ce temps, Carlos Tavares s'interroge sur la pertinence du tout électrique, ...Et c'est tout à son honneur"

- "Cette marche forcée, et quasi réglementaire, vers la "watture" est-elle soutenable écologiquement ?"

"Je m'inquiète seulement de la façon dont cela sera mis en oeuvre, avec quelles normes, quelle fiscalité, quel schéma industriel et financier." :

- de quelles normes parlez-vous pour l'électrique ? Y en-a-t-il une seule ? Et qui vous ferait peur ?

- Pour la fiscalité, parlez vous du bonsus à l'achat ? Vous vous inquiétez des 6000€ de bonus ? A quand un petit billet d'humeur sur vos inquiétudes concernant les ... 7 000 000 000€ de subventions françaises au milieu pétrolier ??? :confused:(https://www.odi.org/publications/10930-monitoring-europes-fossil-fuel-subsidies-france)

- en quoi l'état est-il responsable du schéma industriel et financier de Renault ou Peugeot ? Est-ce la faute de l'état si Peugeot n'a pas vu et anticiper le virage ? Contrairement par exemple à Renault ?

Votre réponse ne fait encore une fois aucun sens. Clairement, vous vous êtes emmelés les pieds avec ce "billet d'humeur" qui n'a pas de sens quand on connait un tant soit peu le sujet que vous avez essayez d'aborder.

Et surtout, de savoir par qui cela sera mis en oeuvre.

Si vous trouvez que ces 50 dernières années ont démontré la clairvoyance des choix politiques, fiscaux, environnementaux, énergétiques concernant l'automobile, effectivement, nous ne sommes pas d'accord.

Par

La structure interne d’une batterie se transforme…

L’accumulation d’énergie électrique ne peut se réaliser que par la transformation de quelque-chose à l’intérieur. Cette transformation s’opère suite à un apport d’énergie qui est maîtrisé, bien sûr, mais il est cumulatif, jusqu’au gavage de l’engin. Qui dit transformation dit instabilité possible. Compte-tenu de la quantité d’énergie en jeu, je ne mettrai jamais ce genre de dispositif dans mon garage, même avec un détecteur d’incendie, d’ailleurs indispensable. Cet apport d’énergie associé à une transformation intrinsèque de la batterie, la nuit, alors que l’on dort, comporte un risque que je ne prendrai jamais. Et au niveau fonctionnel, sur la route, les systèmes de véhicules à batteries ne sont pas au point. Une Tesla a récemment brûlé en Allemagne pendant 5 heures, à 800 degrés, jusqu’au dernier watt, les pompiers n’ayant rien pu faire pour stopper le phénomène. Les réflexions du camelot, vendeur de foire sur ce site, ne changeront pas la réalité.

Par

En réponse à Papygeon

La structure interne d’une batterie se transforme…

L’accumulation d’énergie électrique ne peut se réaliser que par la transformation de quelque-chose à l’intérieur. Cette transformation s’opère suite à un apport d’énergie qui est maîtrisé, bien sûr, mais il est cumulatif, jusqu’au gavage de l’engin. Qui dit transformation dit instabilité possible. Compte-tenu de la quantité d’énergie en jeu, je ne mettrai jamais ce genre de dispositif dans mon garage, même avec un détecteur d’incendie, d’ailleurs indispensable. Cet apport d’énergie associé à une transformation intrinsèque de la batterie, la nuit, alors que l’on dort, comporte un risque que je ne prendrai jamais. Et au niveau fonctionnel, sur la route, les systèmes de véhicules à batteries ne sont pas au point. Une Tesla a récemment brûlé en Allemagne pendant 5 heures, à 800 degrés, jusqu’au dernier watt, les pompiers n’ayant rien pu faire pour stopper le phénomène. Les réflexions du camelot, vendeur de foire sur ce site, ne changeront pas la réalité.

Ah parce qu'une voiture thermique, ça brule jamais en cas d'accident ? : https://greentransportation.info/ev-ownership/safer/

Par

Celle-là aussi est pas mal : https://insideevs.com/crash-involving-tesla-model-s-and-gas-fueled-car-results-in-ice-vehicle-fire/

Une voiture thermique rentre dans une Tesla. Devinez laquelle prend feu ?

Par

"Ce sont les mêmes qui maintenant le proscrivent au moment où ce moteur devient (presque) propre."

Le moteur diesel est presque propre !?! Vous êtes déjà allés dans une casse ? On déverse des tonnes de liquide de refroidissement, huile de vidange, pétrole, dans la nature à chaque accident, il faudrait compter tout cela dans le bilan écologique aussi. Oui la voiture électrique est propre et recyclable, désolé messieurs qui travaillez dans ce secteur il va falloir effectivement changer les habitudes.

Par

Et la fourniture d électricité pour toute ces voitures électriques on en parle et les bornes de rechargement elles sont où a moi peu être qu il faille titrer une rallonge

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire