Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Daimler veut vendre l'usine française qui devait produire une Mercedes électrique

Dans Economie / Politique / Industrie

Daimler veut vendre l'usine française qui devait produire une Mercedes électrique

Daimler a annoncé qu'il compte vendre l'usine Smart située en Moselle. Le site devait assembler d'ici fin 2020 une compacte électrique de Mercedes.

Daimler souhaite vendre son usine située à Hambach, en Lorraine. Ce n'est pas un bruit de couloir, puisque le groupe allemand, maison mère de Mercedes, l'a annoncé via communiqué de presse. Daimler avait déjà entamé une restructuration de ses activités pour améliorer sa situation financière mais cette nouvelle décision surprise fait clairement suite à la crise du coronavirus.

Le site d'Hambach a été construit pour la fabrication de la Smart Fortwo, en 1997. Mais en 2019, Daimler a annoncé son intention de transférer la production des Smart en Chine, suite à la création d'une nouvelle co-entreprise avec Geely pour concevoir la production des prochaines citadines.

Toutefois, un avenir était assuré pour Hambach. En mai 2018, Mercedes annonçait que le site avait été choisi pour produire la compacte électrique de la marque, l'EQA. À l’époque, Dieter Zetsche, qui dirigeait le groupe germanique, avait rencontré Emmanuel Macron à l'Élysée, confirmant lors de cette entrevue un investissement de 500 millions d'euros à Hambach.

Daimler indique aujourd'hui sa volonté de réajuster son outil de production. Une usine pour fabriquer seulement l'EQA, ce n'était semble-t-il pas viable pour le nouveau patron de Daimler, Ola Källenius.

C'est une douche froide pour les employés du site, qui sont environ 1 500. En 2015, ceux-ci avaient accepté suite à un référendum de travailler 39 heures payées 37 jusqu'en 2020."On s'est battus comme des diables pendant cinq ans, on a fait des sacrifices pour avoir des projets, on a eu des projets et maintenant on nous dégage", a dénoncé auprès de l'AFP Mario Mutzette, délégué CFE-CGC.

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité

Forum Mercedes

Commentaires (167)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Les promesses n'engagent que ceux qui les croient".Pourtant c'est pas la première fois qu'on fait le coup des 39h payées 37.(Bosch entre autres),ils étaient prévenus.

Par

On y est. Le fascinant effondrement du VE va commencer...

Par

Le monde sera différent après le Corona qu'ils disaient ! :ptdr::ptdr::ptdr::ptdr:

Par

Alors est-ce que la parole d'un grand patron vaut plus que celle d'un politicien ? Rude concurrence dans le retournement de veste. En général, dès que cela commence à fermer l'été, faire ce genre de "deal", regarder en Asie, mieux vaut fuir dès que possible, avant de se faire virer, si on le peut évidement.

Par

En réponse à Entouteobjectivité

On y est. Le fascinant effondrement du VE va commencer...

Non. c'est surtout la cupidité de ces groupes qui cause cela. Après avoir fait la chasse aux subventions, fait du chantage à l'emploi, on plie bagage. Classique.

Ta marque magique n e vaut pas mieux.

Par

Juste une petite info le groupe Daimler est le deuxième groupe automobile le plus puissant au monde juste derrière Toyota

Par

Les syndicats avaient prévenu depuis longtemps... Mais bon c'est toujours le même schéma...

Par

En réponse à Entouteobjectivité

On y est. Le fascinant effondrement du VE va commencer...

Arrêtes de fumer ...

Par

"En 2015, ceux-ci avaient accepté suite à un référendum de travailler 39 heures payées 37 jusqu'en 2020."On s'est battus comme des diables pendant cinq ans, on a fait des sacrifices pour avoir des projets, on a eu des projets et maintenant on nous dégage"..."

Alala cette naïveté :lol: Et Renault fera pareil... Continuez à voter à droite, vous me faites rire :buzz:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

On y est. Le fascinant effondrement du VE va commencer...

La fermeture d'usines ou les postes supprimés pour produire des thermiques annoncent la fin du VT ? :peur:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire