Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Déconfinement : les trajets entre régions pourraient être limités

Déconfinement : les trajets entre régions pourraient être limités

Les déplacements entre les régions pourraient être régulés pendant les premières semaines du déconfinement.

Le Président de la République et le gouvernement s'activent pour organiser le déconfinement. Une chose est certaine : il n'y aura pas de retour à la normale dès le 11 mai. La fin du confinement sera progressive.

En effet, selon une étude de l'Institut Pasteur, à peine 6 % des Français auront été immunisés d'ici la mi-mai. L'État craint donc une envolée trop rapide du nombre de malades à l'issue du confinement strict, et donc une deuxième vague d'admissions dans les services de réanimation.

Hier, lors d'un échange avec les autorités religieuses, Emmanuel Macron a d'ailleurs déclaré : "La pire des choses serait de rouvrir trop vite, trop fort et d'être ensuite amené à refermer". On sait déjà que le retour en classe des élèves se fera par étapes et que les restaurants resteront portes closes.

L'un des gros casse-tête à résoudre concerne les déplacements des Français. Rien n'a encore été annoncé à ce jour, mais le gouvernement envisage déjà d'imposer le port du masque dans les moyens de transport collectif.

Autre piste, évoquée par France Info et BFM TV : les voyages pourraient être régulés pendant les premières semaines du déconfinement. Le gouvernement envisage notamment de limiter les déplacements entre les régions. Un projet que la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, n'a pas confirmé à la sortie du Conseil des Ministres.

Au moins jusqu'au 15 juin, les Français pourraient avoir à justifier leur déplacement entre deux régions par un motif sérieux. Les trajets jugés non nécessaires resteraient ainsi bannis, afin de limiter la propagation du virus dans des régions qui sont encore très peu touchées.

Le gouvernement aurait en ligne de mire l'Ascension. On imagine que de nombreux Français avaient déjà des envies d'évasion pour ce pont !

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (98)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En réponse à luzbold

Commentaire supprimé.

ils disent tout le temps que la vie ne sera pas comme avant meme apres le deconfinement, que ne comprends-tu pas dans cette phrase ?

Par

je suis curieux de voir comment ils vont limiter ca... autant en train/avion pour quoi pas... en voiture ?? vont -ils traquer les trajets avec leur application ???

Par

Putain mais ils vont y arriver à nous pourrir tous les ponts de Mai, dégoûté.

Par

Il paraitrait que l'histoire est un éternel recommencement ??? Quelqu'un pourrait il nous expliquer comment ça se passait en 39-45 ?? Papiere Bitte , Ausweiss Bitte, ,Ach marger noir hein ?? direktion la Kommendentur !!! " t'es con Marcel on est la gendarmerie française ,alors CONTRAVENTION !!!":fresh::fresh:

Par

Leurs précautions ne servent à rien. Il n'y a plus de nouveaux cas et les hôpitaux se vident aussi vite qu'ils s'étaient remplis. Il suffit de garder à l'esprit ces chiffres : le Covid 19 a contaminé 6 % des Français, et 98 % de ces 6 % s'en tirent avec une semaine au lit. Raoult estime qu'il 0,2 % de décès parmi les patients qu'il traite à Marseille, en réanimation. Forcément, il y en aura encore quelques-uns à venir, le résiduel de ceux qui avaient été hospitalisés depuis un mois.

Par

La question est, vont-ils permettre à des personnes confinées loin de chez elles de rentrer chez elles, j'ai par exemple un ami qui habitait temporairement dans une autre région mais devait rentrer dans sa région initiale 1 semaine après le début du confinement normalement sauf que du fait des mesures de confinement il a dû restait où il habitait initialement durant le confinement, pourra-t-il rentrer chez lui à partir du 11 mai ? Là est la question, si seuls les déplacements récréatifs sont limités cela me semble normal, en revanche si les personnes confinées loin de chez elles comme mon ami ne peuvent rentrer chez elles c'est plus compliqué.

Par

Très bien :bien:

Par

Ce gouvernement il est fort quand même la Frontière avec les autres pays c'est un gros mot mais une frontière dans le pays comme au bon vieux temps il y a pas de problème :lol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire