Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Dieselgate : une amende à 5 milliards d'euros pour Fiat Chrysler ?

Dieselgate : une amende à 5 milliards d'euros pour Fiat Chrysler ?

Un cabinet britannique d'avocats compte rassemble des milliers de clients propriétaires de véhicules Fiat, Alfa Romeo ou encore Jeep et Suzuki pour monter un dossier pour une action de groupe face au groupe Fiat Chrysler dans le cadre des moteurs modifiés pour passer les tests d'homologation.

L'affaire des logiciels de contournement des tests d'homologation sur les moteurs thermiques (dans le cadre du scandale dieselgate) n'est toujours pas terminée. Mais cette fois, ce n'est pas le groupe Volkswagen qui est en cause.

Le cabinet d'avocats britannique PGMBM profite de l'effet mondial des affaires en justice sur ces moteurs truqués pour faire des appels de "clients". La société anglaise part sur le principe du "no win, no fee" (rien à débourser si aucune victoire en justice) pour poursuivre, au Royaume-Uni, le groupe Fiat Chrysler (mais aussi Suzuki, qui utilise des moteurs diesels d'origine Fiat) dans une action de groupe qui pourrait déboucher sur des dédommagements allant jusqu'à 10 000 livres sterling par client, selon le profil et le véhicule. Cela représenterait une facture d'environ cinq milliards d'euros pour le géant italo-américain, en phase de fusionner avec le groupe PSA, qui hériterait alors d'une casserole financière dont Carlos Tavares se passerait probablement volontiers.

Un grand nombre de marques (Alfa Romeo, Fiat, Iveco, Jeep, Suzuki) seraient concernées avec des modèles parfois anciens (159 chez Alfa Romeo). FCA a d'ores et déjà déclaré que le groupe se défendra avec force en justice face à cette action sans "fondement".

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Forum Fiat

Commentaires ()

Déposer un commentaire