Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

En Europe, nous aurions atteint le pic du véhicule thermique

En Europe, nous aurions atteint le pic du véhicule thermique

L'Agence américaine d'information sur l'énergie vient de publier une donnée intéressante sur les projections du parc automobile mondial. En Europe, il semblerait que nous ayons atteint le "pic" du véhicule thermique, déjà prêt à décliner.

C'est une projection particulièrement intéressante que vient de faire l'EIA, l'agence américaine d'information sur l'environnement. Baptisée "International Energy Outlook", l'étude annuelle montre l'état actuel du parc automobile automobile mondial, européen et des marchés émergents, tout en enchaînant sur les projections pour les années à venir.

En 2020, 1,31 milliard de véhicules légers circulaient Terre, et ce nombre devrait croître à 2,21 milliard en 2050 : "nous projetons que la croissance économique, démographique et des besoins de mobilités privés résulteront dans une hausse jusqu'en 2050. Nous pensons que la population des pays hors OCDE va croître trois fois plus que celle de l'OCDE, et que le taux de motorisation des pays hors OCDE passera de 92 véhicules pour 1000 à 173 véhicules pour 1000 entre 2020 et 2050".

Concrètement, cela signifie que les pays émergents, toujours pris dans une croissance démographique, auront un fort besoin de mobilité et de véhicules légers. Ce sont eux qui tireront le parc automobile mondial vers le haut, au moins jusqu'en 2050. Mais pour ce qui est du véhicule thermique, il devrait commencer à décliner au nieau mondial uniquement à partir de 2038, toujours grâce à la croissance automobile des pays hors OCDE. En Europe, en revanche, le graphique montre que le "pic" de la voiture thermique aurait été atteint en 2020, et que nous entamons la baisse. Evidemment, nous sommes encore loin du moment où il y aura plus de véhicules électriques que themriques sur la route (après 2050), mais la bascule est entamée.

La part des véhicules dits "rechargeables" (hybrides et électriques) est aujourd'hui de 0,7 % dans le monde, mais elle atteindrait selon l'EIA 31 % en 2050.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire