Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

En pénurie d'ouvriers, GM pourrait fermer les yeux sur les fumeurs de cannabis

En pénurie d'ouvriers, GM pourrait fermer les yeux sur les fumeurs de cannabis

General Motors peine tellement à trouver des personnes à embaucher dans ses usines que le groupe américain pourrait renoncer à tester ses salariés fumeurs de cannabis.

Dans un pays où la question du cannabis divise (certains Etats l'ont légalisé, pas d'autres), General Motors a décidé de ne pas faire de demi-mesure en testant, à l'embauche, les employés de ses usines afin de partir à la chasse des fumeurs.

Problème : General Motors et sa filiale Chevrolet ne trouvent pas assez d'ouvriers en travail intérimaire pour l'été, dans l'usine la plus importante du groupe, à savoir celle qui produit la meilleure vente, le Chevrolet Silverado. Ne pas pouvoir le produire à la cadence normale serait très préjudiciable à Chevrolet et General Motors, alors que la concurrence lance un pick-up électrique et fait parler d'elle.

Pour agrandir le champ de recherche et améliorer les chances de recrutement, General Motors pourrait ainsi faire l'impasse sur les tests cannabis à l'embauche, recrutant ainsi, potentiellement, des fumeurs réguliers. Précisons que General Motors, avec son initiative de test à l'embauche, prend à contre-pied l'Etat du Michigan, où est assemblé le Silverado et où... le cannabis à usage récréatif est autorisé.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire