Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Fin de la production automobile en Australie avec la fermeture de l'usine Holden

Dans Economie / Politique / Industrie

Ce matin, le constructeur australien a mis un terme à la production dans son propre pays. La berline Commodore, conçue localement, sera remplacée par une Insignia rebadgée.

Fin de la production automobile en Australie avec la fermeture de l'usine Holden

Une page se tourne en Australie. La dernière usine automobile du pays ferme ses portes. Le symbole est fort, car c'est un site du constructeur national Holden, situé au nord d'Adélaïde. Le premier ministre australien Malcolm Turnbull a déclaré à la radio : "Je me sens très triste, comme nous tous, car c'est la fin d'une ère". La Holden 48-215 a été la première voiture produite en masse en Australie, en 1948.

Holden ne disparaît pas pour autant. Mais, en filiale de General Motors, sa gamme ne sera composée que de véhicules rebadgés, surtout des Chevrolet et Opel. Même la berline Commodore, qui était une voiture dessinée en Australie, va être remplacée par une Insignia rebadgée (une opération effectuée avant le rachat de l'allemand par PSA). Forcément, la dernière auto sortie des chaînes (à 10h45 heure locale) était une Commodore, de couleur rouge.

Le syndicat des travailleurs de l'industrie australienne pointe du doigt le gouvernement, qui a retiré les subventions à l'industrie automobile en 2014. À l’époque, les trois grands constructeurs présents avaient déjà annoncé la fin programmée de leur production dans le pays. Ford a ainsi fabriqué son dernier véhicule en 2016 et Toyota il y a tout juste quelques semaines. Le marché australien n'écoule pas assez de voitures pour que les usines soient rentables face aux sites asiatiques.

Holden précise qu'il aura toujours un millier d'employés dans ses bureaux, dont 350 designers et ingénieurs qui continueront à travailler sur des projets locaux. Il conserve aussi 6 000 employés pour son réseau de concessionnaires (200 points de vente en Australie).

Mots clés :

Holden

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Plus d'un millier de fans se sont rassemblés sur place, formant le nom Holden, le tout accompagné d'une parade en oldtimers... Bel hommage. Me demande si la Caprice va aussi être dégagée de la gamme, ou si elle sera remplacée par une Lacrosse rebadgée...

Par

" Je me sens très triste, comme nous tous, car c'est la fin d'une ère".

Ce n'est visiblement pas le cas des deux employés qui bossent visiblement là bas sur la photo... bon public !

Par

En réponse à LittlePaulie

Plus d'un millier de fans se sont rassemblés sur place, formant le nom Holden, le tout accompagné d'une parade en oldtimers... Bel hommage. Me demande si la Caprice va aussi être dégagée de la gamme, ou si elle sera remplacée par une Lacrosse rebadgée...

l'avenir étant au "à pinces" il ne sert a rien de faire d'autres spéculations :ouin:

Par

En réponse à roc et gravillon

" Je me sens très triste, comme nous tous, car c'est la fin d'une ère".

Ce n'est visiblement pas le cas des deux employés qui bossent visiblement là bas sur la photo... bon public !

L'usine sera reconvertie en usine de production d'AirPho :oui:

ça va changer du Kankourou roti à la cuisine en tout cas :bien:

Par Profil supprimé

Le déclin industriel des pays développé continue... c'est une catastrophe et peu de monde semble s'en soucis réellement..

Par

En réponse à Profil supprimé

Le déclin industriel des pays développé continue... c'est une catastrophe et peu de monde semble s'en soucis réellement..

Tu te souviens de Napoléon ? :voyons:

Quand la chine s'éveillera le monde tremblera :oui:

sauf les viets qui ont toujours un temps d'avance depuis Giap et qui se sont lancés avant tout le monde dans la production massive d'AirPho :bien:

Par

En réponse à roc et gravillon

" Je me sens très triste, comme nous tous, car c'est la fin d'une ère".

Ce n'est visiblement pas le cas des deux employés qui bossent visiblement là bas sur la photo... bon public !

Même réflexion , virés et pourtant hilares, rupture conventionnelle avec un pactole sans doute.....

Par

Adieu la course nationale de holden hsv maloo V8, c'était fun a regarder :(

Par

En réponse à Mysticz

Adieu la course nationale de holden hsv maloo V8, c'était fun a regarder :(

Sera remplacé par la course : shot a kangaroo :tourne:

Par

continuez à ouvrir les frontières, voilà le résultat: désindustrialisation des Occidentaux, le commerce international n'est pas benefique pour tous loin de là....l'interdépendance, la dependance, la mise sous tutelle des pays déindustrialisé , les chantages, voilà les conséquences réelles de la division internationale du travail

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire