Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Gigafactory européenne : Tesla agacé par l'administration allemande

Dans Economie / Politique / Industrie

Audric Doche

Gigafactory européenne : Tesla agacé par l'administration allemande

Le permis de construire pour l'usine géante de Tesla en Allemagne, sa première en Europe, n'a toujours pas été accordé malgré le début des travaux. La marque américaine s'agace, dans une lettre adressée aux autorités allemandes, de la lenteur de l'administration.

Pour l'instant, Tesla reste imperturbable et maintient une ouverture de sa première Gigafactory européenne à l'horizon de l'été 2021. Mais de nombreux obstacles se dressent sur la route d'Elon Musk et de son entreprise. L'eau, d'abord, et les contraintes environnementales, mais aussi les problèmes administratifs, dénoncés par Tesla dans une longue lettre adressée aux autorités allemandes, dans laquelle le constructeur dénonce la lenteur administrative.

"Le cadre d'approbation allemand pour les projets industriels et d'infrastructure ainsi que pour l'aménagement du territoire est en contraste direct avec l'urgence de planifier et de mettre en œuvre de tels projets, qui est nécessaire pour lutter contre le changement climatique", précise notamment Tesla.

Il faut dire que Tesla construit son usine avec une procédure exceptionnelle : aucun permis définitif n'a été accordé, permettant à Tesla de démarrer rapidement la construction. Seulement voilà : si le permis venait à ne jamais être accordé, Tesla devra lever le camp à ses propres frais.

"Le résultat (de cette situation) est que le processus d'approbation pour un projet écologique est toujours équivalent à l'approbation d'une construction d'une usine fonctionnant au charbon. Le processus prend trop de temps, et c'est très compliqué de faire des changements, même lorsqu'ils sont positifs. Le projet fait face à de nombreux risques légaux. Cela décourage les investissements dans les énergies propres, et cela empêche virtuellement l'Allemagne d'atteindre ses objectifs environnementaux".

Tesla s'appuie ici sur le fait que le constructeur américain, grâce à son usine (qui sera une des plus grosses d'Allemagne en matière d'automobile), pourrait grandement aider le pays à passer la seconde en matière d'électromobilité, mais aussi de stockage d'énergie par les batteries, qui seront assemblées sur le site.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Tesla

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire