Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Hyundai-Kia s'associent à la start-up Arrival pour des utilitaires électriques

Le groupe sud-coréen met les bouchées doubles dans le secteur des véhicules électriques en signant un partenariat avec la start-up britannique Arrival. L'entité asiatique exploitera dès 2021 les ressources apportées par l'entreprise d'outre-Manche.

Hyundai-Kia s'associent à la start-up Arrival pour des utilitaires électriques

Le géant Hyundai-Kia injecte l'équivalent de 100 millions d'euros dans la start-up anglaise Arrival afin d'accélérer son arrivée sur le secteur des véhicules électriques. Le groupe sud-coréen aura accès à la plateforme modulaire de l'entreprise britannique en l'échange de cet investissement.

 

L'innovation sera entre autre exploitée dans le grand projet de Kia visant à commercialiser 11 voitures branchées d'ici 2025. Les communicants des constructeurs de l'entité restent discrets à propos de l'application exacte de la plateforme en précisant simplement qu'elle permettra la production de véhicules utilitaires abordables de taille intermédiaire. Des modèles pour des services de chauffeur, de l'autopartage et des systèmes de logistique sont dans les tuyaux.

 

Hyundai-Kia s'associent à la start-up Arrival pour des utilitaires électriques
Hyundai-Kia s'associent à la start-up Arrival pour des utilitaires électriques

 

Le partenariat concerne vraisemblablement l'Europe en particulier, un marché dont les lois environnementales favorisent un peu plus chaque année les véhicules professionnels électriques. Arrival dispose pour Hyundai-Kia d'une expérience importante dans ce domaine. La société travaille entre autres depuis 2016 avec le spécialiste des colis UPS.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je crains grandement que le groupe Hyundai Kia, déjà déficitaire l'an dernier, se mette en difficulté via le VE...

A moins que Tavares ne finisse par les racheter ?

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Je crains grandement que le groupe Hyundai Kia, déjà déficitaire l'an dernier, se mette en difficulté via le VE...

A moins que Tavares ne finisse par les racheter ?

en 2021, Ils vont sortir une voiture électrique de 500km d'autonomie capable de se recharger en 20 minutes et moins cher que l'actuel Niro électronique.

Par

En réponse à janzé

en 2021, Ils vont sortir une voiture électrique de 500km d'autonomie capable de se recharger en 20 minutes et moins cher que l'actuel Niro électronique.

électrique et pas électronique:ange: p

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Je crains grandement que le groupe Hyundai Kia, déjà déficitaire l'an dernier, se mette en difficulté via le VE...

A moins que Tavares ne finisse par les racheter ?

C'est quelle marque déjà qui a eu besoin de l'aide de l'état pour éviter la faillite :voyons:

Merçi de m'avoir fait rire :bien:

Sinon, il y a eu une histoire avec le taux de change défavorable alors que les ventes sont en hausse tout le contraire de psa qui vend de moins en moins et surtout incapable de vendre sur certains marchés par incapacité et incompétence:coucou:

Sinon ils maîtrisent toujours ces coréens :bien:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Je crains grandement que le groupe Hyundai Kia, déjà déficitaire l'an dernier, se mette en difficulté via le VE...

A moins que Tavares ne finisse par les racheter ?

Le groupe Kia Hyundai on5 des grosses corones : stinger / i30 N / énormément de véhicules hybrides-électriques / des citadines ... Ils innovent et investissent leurs argent , quand on voit un groupe tel que alfa fiat devoir s'allier avec psa car ils ont pas investi des milliards pour des moteurs plus " propres " ... Bah kia et Hyundai avaient déjà une longueur d'avance. ne t'inquiète pas pour eux , ils savent très bien gérer leurs argent :bien:

Par

C'est vrai que les Hyundai pony à pas cher faisaient rigoler, aujourd'hui sous la même marque on trouve des produits extrêmement cohérents sur des segments de marché porteurs ainsi que des modèles qui signent une volonté d'image. Ils sont poussés pendant la scolarité, pressés comme pas possible au boulot, mais ça semble payer. Pendant ce temps-là ici on est pas tout à fait sortis de l ère du poussah véreux

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire