Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L'indemnité carburant pour les travailleurs mise en place le 1er octobre

Dans Economie / Politique / Budget

Olivier Cottrel

C’est aujourd’hui que le plan du gouvernement pour le pouvoir d’achat doit être présenté en conseil des ministres. Parmi les mesures attendues pour soulager le budget des Français, une nouvelle indemnité sera versée dès le 1er octobre aux revenus modestes contraints d’utiliser leur véhicule pour aller au travail.

Une nouvelle aide plus ciblée bientôt officialisée.
Une nouvelle aide plus ciblée bientôt officialisée.

Maintenue tout l’été par l’État, la remise de 18 centimes sur le prix au litre des carburants va disparaître d’ici la fin de l’année.

Invité d’Europe 1 ce matin, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire a confirmé la suppression de ce coup de pouce pour tous les Français : « Nous allons remplacer les 18 centimes qui vont être ramenés à 16, 12, 10, on va le faire très progressivement mais à la fin de l'année il n'y aura plus de remise carburant, et dès le 1er octobre, en tout cas c'est la proposition que nous faisons, nous mettons en place cette indemnité carburants pour les travailleurs. »

Accordée pour aider les automobilistes à faire face à l’envolée des prix des carburants depuis la fin de l’hiver, la remise de 18 centimes sur le prix au litre va donc céder sa place à une nouvelle mesure, destinée cette fois à une partie de la population. Soumise à des conditions de revenus, cette nouvelle indemnité carburant sera donc versée à partir du 1er octobre prochain aux travailleurs contraints d’utiliser leur véhicule pour se rendre au travail.

Le ministre a également précisé que cette indemnité pourrait être demandée directement sur le site de la direction générale des finances publiques, puis ajouté que si : « votre domicile et votre lieu de travail sont très éloignés ou que vous êtes par exemple itinérant parce que vous êtes aide-soignante, vous déclarez que vous êtes un gros rouleur et vous aurez une indemnité supplémentaire. »

Cette mesure fait partie d’un plan anti-inflation plus général dont les contours vont être présentés ce jeudi en conseil des ministres.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire