Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La conduite autonome de Tesla, et ses clients bêta-testeurs

Dans Futurs modèles / Technologie

Tesla est l'un des seuls constructeurs à proposer une conduite totalement autonome, uniquement autorisée dans certains pays. Mais le logiciel est en perpétuel développement, et les clients jouent toujours le rôle de testeurs. Le "Full Self Driving" fait aujourd'hui marche arrière pour des problèmes survenus sur la dernière version.

La conduite autonome de Tesla, et ses clients bêta-testeurs

Dans le monde du développement informatique, l'avancement d'un logiciel prend des appellations de l'alphabet grec : alpha pour la première phase, beta pour la seconde, RC pour la troisième (release candidate), qui est une sorte de pré-série, et enfin la version stable finale déployée sur le marché. Tesla n'a pas attendu d'atteindre ce stade pour proposer, en option (7500 € sur la Model 3), le "FSD", ou "Full Self-Driving".

Un système de conduite entièrement autonome qui ne l'est pas réellement, puisque le software derrière cette technologie est en perpétuel développement depuis des années. Il en est aujourd'hui à la version 10.XX, mais ce sont bien les conducteurs optant pour cette option qui joue le rôle de "beta testeurs". En clair, les données récoltées par Tesla sur les kilomètres parcourus permettent de faire avancer le développement.

Souvent pointé du doigt par certains gouvernements et organismes de sécurité routière, le FSD fait aujourd'hui une petite marche arrière, passant de la version 10.13 à 10.12, comme l'a confirmé Elon Musk. Certains clients auraient rencontré des soucis avec la toute nouvelle évolution, qui apportait de nombreuses évolutions. En particulier le fait d'avoir des alertes "collision" intempestives et non justifiées, avec un véhicule qui ralentit soudainement et sans raison. D'autres utilisateurs ont également rapporté avoir un véhicule qui ne décélère pas à la vue d'un nid-de-poule.

A peine un jour après le lancement de la mise à jour, Tesla a donc décidé de revenir à l'ancienne version, le temps de corriger les défauts. Des défauts qui sont en grande partie mis en lumière par les clients.

SPONSORISE

Actualité Tesla

Toute l'actualité

Forum Tesla

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire