Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La filière automobile s'inquiète déjà du malus selon le poids des voitures

La filière automobile s'inquiète déjà du malus selon le poids des voitures

Le malus qui vise les véhicules trop lourds, proposé par la convention citoyenne pour le climat, n'a pas encore été écarté par le gouvernement.

Parmi les propositions de la convention citoyenne pour le climat (CCC), on a énormément parlé de l'abaissement de la limitation de vitesse sur les autoroutes. Mais Emmanuel Macron a vite mis fin à la polémique en écartant cette mesure. Il n'a en revanche pas mis de côté le durcissement du malus proposé par la CCC.

Outre un barème plus sévère, avec un seuil de déclenchement abaissé et des montants qui grimpent nettement plus rapidement, la CCC a remis sur le tapis l'idée d'un malus selon le poids des véhicules. Cela avait déjà été proposé il y a un an par des députés, mais le gouvernement avait écarté l'idée. En sera-t-il de même cette fois ? Alors que l'examen du projet de loi de finances 2021 va bientôt débuter, la filière automobile commence à s'inquiéter.

Luc Chatel, président de la Plateforme automobile (PFA), qui représente les entreprises du secteur automobile en France, a déclaré dans une interview à l'Opinion : "Le gouvernement nous dit, pas d'augmentation d'impôts pour compenser les dépenses liées au Covid, mais il y a sur la table une taxe à 4,4 milliards d'euros, à travers notamment une nouvelle taxation de la masse des véhicules, et qui pèserait sur les consommateurs".

Luc Chatel souligne que ce nouveau malus "impacterait 70 % des voitures produites en France" alors que "l'on veut lancer un programme de localisation de l'automobile du futur dans notre pays". Le président de la PFA craint aussi des coups de rabot dans les aides à l'achat en 2021.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (139)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bienvenue en France :coolfuck:

Pays de la taxe par excellence:pfff:

Champion du monde les mecs:coolfuck:

Par

C'est effectivement débile.

Le poids est déjà compté indirectement par la taxe co2

Par

Binh voila un moyen d'éradiquer le bonus sur les hybrides SUV,

Ils seront donc malussé l'année prochaine,

Changement de cap, peugeot va ranger son 3008 et ressortir des 108 :biggrin:

Par

bonne méthode pour taxer les electriques ,.....

Par

D'un coté il y a des normes obligatoires en terme de sécurité (type ABS, ESP, airbag, structuration du châssis et de la carrosserie, etc....) toujours plus nombreuses et qui ajoutent du poids, il y a des normes de pollution (ajout réservoir Adblus, FAP etc...) qui mises bout à bout fond grimper le chiffre sur la balance, maintenant on ajoute des batteries bien lourdes pour passer les normes et de l'autre côté, on va taxer le surpoids qui est imposé pour pouvoir commercialiser la caisse....?!

D'un côté, ça va booster l'innovation à moyen et long terme mais à court terme, dès qu'on voudra une caisse un peu grande pour casser la famille, ça va douiller !

Par

La gueule du malus dans le cas d'un VE qui pèse au minimum 2 tonnes !

Par

Ça permettra peut-être de taxer ces SUV « hybride - rechargeable » pachydermique qui consomment et émettent bien plus de Co2 que les hybrides traditionnels (hors usage laboratoire...) :biggrin:

Par

En réponse à kikou2419

C'est effectivement débile.

Le poids est déjà compté indirectement par la taxe co2

Tout comme les malus pour le C0² déjà comptabilisé dans la taxe sur les carburants :

Plus du consommes, plus tu rejettes du CO², plus du doit mettre du carburant taxé à 80%.

En France on est les champions de la sur-taxe de la taxe sur la taxe de la taxe.

Par

Enfin ! C'est le moment de revenir à des véhicules "normaux" et dimensionnés par le réel besoin du client !

La fin des enclumes pour complexés et/ou victimes de la mode, lobotomisés par la pub ?

Par

:coucou: Ce serait l'idéal si accompagné d'un bonus pour les véhicules électriques les plus légers et polyvalents, tels que du genre I-road ou véhicules légers à pédales (Canon), voire des bi-places tandem pouvant prendre l'autoroute ! Car, combien n'ont pas réellement besoin de 4 places à bord pour circuler ?

Est-ce qu'au moins une enquête fût faite à ce sujet au niveau européen ?

Arrêtons de faire des déchets industriels et plastiques :hum::cyp:en masse !:jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire