Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La Suède, ce pays qui est passé en une journée de la gauche de la route à la droite

Dans Faits divers & Insolite / Insolite

Audric Doche

La Suède, ce pays qui est passé en une journée de la gauche de la route à la droite

En à peine plus d'un jour, la Suède réussit l'exploit de modifier totalement son organisation sur la route. Les Suédois ne rouleront plus à gauche, comme les Anglais, mais à droite.

Beaucoup disent que l'ordre et le respect de l'autre sont des qualités quasi innées chez les Scandinaves. Même s'il faut toujours se méfier des généralités un peu faciles, il n'empêche que ce jour du 3 septembre 1967 en Suède démontre tout l'esprit collectif et de cohésion qu'ont pu avoir les Suédois. Si vous vous rendez en Suède aujourd'hui, vous roulerez du côté droit de la route, comme en France. Mais cela n'a pas toujours été le cas. Avant ce mois de septembre 1967, les Suédois roulaient à gauche. Cela posait de nombreux problèmes : les véhicules particuliers, d'abord, étaient majoritairement vendus en configuration classique (volant à gauche). De plus, les voisins norvégiens et finlandais roulaient, eux, déjà à droite. Bref, il était temps de mettre fin à cette ineptie pour le gouvernement suédois qui a dû mobiliser l'ensemble de sa population pour s'adapter en seulement 24 heures.

La Suède, ce pays qui est passé en une journée de la gauche de la route à la droite

La Suède, ce pays qui est passé en une journée de la gauche de la route à la droite

 

Pendant deux jours, des centaines de milliers de travailleurs modifient la signalisation et le marquage routier pour repenser toutes les routes. A Stockholm, c'est l'effervescence afin de tenir un planning un peu fou.

Le matin du 3 septembre 1967, à 4h50, tous les véhicules autorisés à circuler sont arrêtés simultanément. Dix minutes plus tard, au moment du signal émis par les radios, tout le monde vire à tribord ! Un capharnaüm qui aurait pu faire craindre des conflits, des accrochages et des non-respects des règles dans tout un tas de pays, mais pas en Suède. En quelques minutes, l'affaire était pliée, et le passage à droite a même permis de faire baisser le nombre d'accidents ce lundi là.

Source : Archives INA.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire