Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

La vente d'E85 continue de battre des records

Dans Economie / Politique / Marché

La vente d'E85 continue de battre des records

La distribution d'éthanol E85 se porte bien en France, avec une croissance soutenue depuis quelques années. 2019 est bien partie pour faire le double de l'année dernière, à plus de 300 millions de litres, et ce, malgré la quasi absence de modèles chez les constructeurs.

C'est un carburant qui se développe sans aucune aide des constructeurs. Alors que la plupart misent tout sur l'électrique en étant au four et au moulin (conception et production des voitures, développement des infrastructures de recharge), l'E85 se développe seul, dans son coin... ou presque. En effet, depuis l'homologation officielle de certains boîtiers de conversion, et la démocratisation des reprogrammations, l'E85 explose.

Selon le SNPAA (Syndicat National des Producteurs d'Alcool Agricole), les volumes écoulés ont fortement progressé : 118 millions de litres en 2017, 183 millions de litres en 2018 et environ 185 millions de litres... au premier semestre. En clair, le marché français est bien parti pour doubler la mise en 2019. Et cela, alors qu'un seul véhicule neuf est disponible : le Ford Kuga Flexifuel.

Et le succès de l'E85 ne se limite pas aux frontières françaises. La Belgique est en passe d'autoriser la vente du carburant, qui n'existait pas jusqu'ici. Le décret est sur la table de la ministre fédérale de l'Energie.

Evidemment, la grande question est de savoir combien de temps l'avantage de l'E85 à la pompe par rapport aux autres carburants sera-t-il maintenu. Temps que l'E85 restera minoritaire (plus de 30 milliards de litres de sans-plomb sont distribués sur une année en France, contre 183 millions pour l'éthanol), l'avantage fiscal devrait être maintenu...

    Mots clés :

  • E85

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (148)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Commentaire immediat, sans reflechir ; ca demande :

- d'acheter un kit de conversion

- d'avoir une pompe a cote de chez soi

- d'avoir une voiture compatible pour la conversion

?

Par

En réponse à JimmyNeutron

Commentaire immediat, sans reflechir ; ca demande :

- d'acheter un kit de conversion

- d'avoir une pompe a cote de chez soi

- d'avoir une voiture compatible pour la conversion

?

Oui, mais les kit sont à des prix entre 1000 et 1500€ installé. Les pompes se trouvent à peu près partout, et rien n'empêche de faire, je crois, un plein de 95/98 standard si tu ne trouves pas les autres.

Par

L'état attend patiemment qu'un bon nombre bascule avant de vous taxer 3 fois plus :lol:

Par

En réponse à JimmyNeutron

Commentaire immediat, sans reflechir ; ca demande :

- d'acheter un kit de conversion

- d'avoir une pompe a cote de chez soi

- d'avoir une voiture compatible pour la conversion

?

Ou de rouler a 100% de E85 sans kit d'aide au demarrage avec certaines vieilles essence qui le supportent sans probleme depuis plusieurs milliers de km comme ma 406 de 22 ans achetée 500 € a 70000 km... alors meme si demain le moteur explose mon investissement doit etre rentabilisé depuis longtemps...et j'ai une pompe a 10 km de chez moi...

Par

En réponse à mifranc

Ou de rouler a 100% de E85 sans kit d'aide au demarrage avec certaines vieilles essence qui le supportent sans probleme depuis plusieurs milliers de km comme ma 406 de 22 ans achetée 500 € a 70000 km... alors meme si demain le moteur explose mon investissement doit etre rentabilisé depuis longtemps...et j'ai une pompe a 10 km de chez moi...

Seule contrainte la démarrer en hiver en la laissant descendre dans ma rue en pente avec une vitesse enclenchée pour eviter de trop solliciter le demarreur...

Par

En réponse à ano22

L'état attend patiemment qu'un bon nombre bascule avant de vous taxer 3 fois plus :lol:

Bien entendu, ce n'est aucunement prévu pour l'électricité...

Par

Perso, une de mes voitures, 207 120 CH 210000 Kms roule 1/2 E10 et 1/2 E85......Je surveille les bougies.

Par

En réponse à ano22

L'état attend patiemment qu'un bon nombre bascule avant de vous taxer 3 fois plus :lol:

La tres grande majorité des conducteurs ont des vieilles essence ils profitent donc de ce carburant pour faire des economies et le gpl n'a jamais ete taxé meme quand le marché explosait....en plus il y a tres peu de modele neuf sur le marché...

Par

testé à 100% dans une ford focus de 2001 avec et sans kit (30 € le kit chinois). Fonctionnement erratique sans le kit.

testé à 75% dans une ford focus 3 1.6 ecoboost non flexifuel. Injection directe. Voyant qui s'allume à partir d'un LTFT de 20/25%. Aucun changement à la conduite.

testé à 25% comme additif pour une M3 E36 avec SP98. Pas de changement.

testé à 50% sur une opel corsa 1.4 de 2007. Voyant s'allume. Voiture plus nerveuse à mi régime, mais manque de souplesse à bas régime.

Pour les départs en vacances, je pars sans le plein. Une fois le moteur chaud, je met de l'E85. Arrivé à destination, je fait le plein de SP95. Comme cela, aucun problème de démarrage à froid.

Sinon, je laisse tomber le SP95 E10. Je préfère faire un mélange SP95 (de bonne qualité) avec E85. Cela me donne une sorte de SP95 E15/E25. C'est parfait et cela revient moins cher de faire soit même son mélange.

Par

300 millions de litres par an prévu en 2019.

Taxation : 12ct contre 68 ct pour le SP95.

==> Donc 0,56€ de perte * 300 000 000 = 168 millions d'Euros / an. Presque 200 millions avec la TVA (oui, la TICPE est soumise à la TVA...).

Bercy n'aura pas d'autre choix que d'y mettre le nez, finie l'époque où les ventes de ce carburant étaient anecdotiques !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire