Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La vente d'éthylotests sera obligatoire dans les débits de boissons dès cet été

La vente d'éthylotests sera obligatoire dans les débits de boissons dès cet été

Cette mesure vise à lutter contre la conduite sous l'emprise de l'alcool en incitant les automobilistes à s'auto-évaluer avant de prendre le volant.

À partir du 1er juillet 2021, les établissements qui vendent des boissons alcoolisées à emporter devront obligatoirement proposer à la vente des éthylotests. Ces derniers devront être placés près du rayon qui présente le plus grand volume de boissons, ou au niveau des caisses pour les magasins spécialisés, comme les cavistes. L'obligation concernera aussi les sites de vente en ligne.

Cette mesure est l'application de l'article 100 de la loi d'orientation des mobilités. Elle avait d'abord été retenue lors du Comité interministériel de la sécurité routière de janvier 2018 (celui qui a donné naissance aux 80 km/h).

C'est donc une mesure de sécurité routière, afin de lutter contre la conduite sous l'emprise de l'alcool. En favorisant l'achat d'éthylotests, le gouvernement veut ainsi pousser les automobilistes à s'auto-tester avant de prendre le volant. Les établissements concernés auront également une obligation d'information sur l'importance de l'auto-dépistage, avec un affichage spécifique.

On rappelle que la limite du taux d'alcool est fixée à 0,25 mg/L d'air expiré et à 0,10 mg/L d'air expiré pour les permis probatoires. On rappelle aussi qu'au printemps 2020, un décret a abrogé l'obligation d'avoir un éthylotest dans sa voiture !

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Eh....madame, faut souffler une seule fois dans le petit tuyau... si t'arrives pas à lire la conclusion, faut rentrer à pied...

Déjà que t'as oublié de retirer ton manteau pour être bien à l'aise au volant...

Par

(..)les établissements qui vendent des boissons alcoolisées à emporter devront obligatoirement proposer à la vente des éthylotests(..)

Mais aucune obligation pour les clients d'acheter et utiliser ces ethylotests.

Bref, next. :cyp:

Par

Si t es un bon en un coup tous les crystaux deviennent vert :ddr:

Par

Quelle hypocrisie tout de même

On croit rêver

Comme si les gens ignoraient qu'ils sont bourrés

Ubuesque, vraiment nulle comme loi

Par

En réponse à Poupxp

Quelle hypocrisie tout de même

On croit rêver

Comme si les gens ignoraient qu'ils sont bourrés

Ubuesque, vraiment nulle comme loi

Ca peut être utile pour ceux qui estiment qu'ils sont limites, limites.

Tu souffles dans le machin et t'es rassuré...ou pas :bah:

Ca peut donc te permettre de prendre la bonne décision : arrêter de boire de l'alcool et attendre une heure puis refaire le test, donner le volant à quelqu'un qui est négatif, appeler un ami, rentrer à pieds ou en transports en commun, etc.

Bien utilisé, ça peut donc être un plus pour la Sécurité Routière et cela donnera encore moins d'excuses à celui qui se fera prendre.

Le mieux, évidemment, est de ne pas boire du tout avant de prendre le volant, j'en conviens tout à fait.

Par

Super. Tout est bon pour faire tourner le commerce. Surtout les gms.... Les sociétés de fabrication d'ethylotest ont besoin de se renflouer.

Par

Ils y vont par étape.

Pour le moment, ce ne sera que proposé à la vente à côté des boissons.

Puis, dans quelques années, l'achat sera obligatoire.

Et enfin, peu de temps après, cela sera contrôlé électroniquement via le Passeport vert.

Vous savez, le Passeport vert ou Passeport "sanitaire", mis en place dans quelques mois sous prétexte de lutte contre le dangereux COVID.

Par

Plus utile que du papier toilette ou une trousse de 1er secours

Par

Patron, un petit verdot ……… et un ballon.

Par

En réponse à SiriusRST

Ils y vont par étape.

Pour le moment, ce ne sera que proposé à la vente à côté des boissons.

Puis, dans quelques années, l'achat sera obligatoire.

Et enfin, peu de temps après, cela sera contrôlé électroniquement via le Passeport vert.

Vous savez, le Passeport vert ou Passeport "sanitaire", mis en place dans quelques mois sous prétexte de lutte contre le dangereux COVID.

Vente forcée qui rapporte du fric aux copains, comme ce qu'un nain a fait en son temps. Ça ira cette fois, il y a assez de monde qui a pris l'habitude de "s'auto-autoriser" à sortir peu importe le motif grâce à l'attestation magique qui évite 135 balles de racket supplémentaire.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire