Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La voiture électrique peut remercier les bonus écologiques et les entreprises

La voiture électrique peut remercier les bonus écologiques et les entreprises

La part des immatriculations de flottes chez les voitures électriques ne cesse de croître en Europe, pour désormais s'approcher des 60 %. La croissance de la mobilité verte est aussi bien aidée par les aides gouvernementales.

Pour une révolution de la mobilité, il faudra un alignement parfait des planètes : offre plus généreuse, prix en baisse, aides des Etats et démocratisation des voitures électriques sur la route pour inciter les réticents à franchir le pas. Si certains de ces paramètres sont déjà validés, comme le bonus écologique généreux dans certains pays, dont la France (ou, à défaut, la lourde fiscalité sur les thermiques qui décourage de les acquérir), nous n'y sommes pas encore totalement.

La croissance est pourtant bien là pour les électriques, mais elle cache une réalité : plus de la moitié de ses ventes se font aux entreprises en Europe. Les entreprises et les flottes (loueurs, municipalités/organismes...) représentaient 54 % des immatriculations d'électriques en 2018, mais ce chiffre progresse : la part des particuliers a chuté de 46 à 41 % en un an, et celle des entreprises est donc passée à 59 %.

Cette valeur est supérieure à celle de la part des immatriculations d'entreprises sur l'ensemble du marché automobile européen, à 50/50 entre particuliers et professionnels. En clair, la voiture se vend encore plus que la voiture thermique aux pros. Cela touche tous les constructeurs : les bonnes ventes de la e-208 avancées par Peugeot cachent en effet des contrats importants de ventes aux entreprises. L'an dernier, c'est le fournisseur d'énergie Engie qui a signé un bon de commande de 500 exemplaires de la citadine électrique.

Concernant le bonus, il a déjà été prouvé en Chine que sa forte diminution coïncidait avec une baisse de la demande pour les véhicules électriques. Signe, encore une fois, que les incitations publiques poussent artificiellement le marché de la mobilité verte. Sans bonus, point de salut ?

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (95)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

On peut surtout remercier les gens un peu conscient du changement climatique :chut:

Parce que n'en déplaise à bcp ici, l'électrique est plus rentable et bel et bien moins émetteur de CO2 que le thermique...

Par

En réponse à Ajneda

On peut surtout remercier les gens un peu conscient du changement climatique :chut:

Parce que n'en déplaise à bcp ici, l'électrique est plus rentable et bel et bien moins émetteur de CO2 que le thermique...

Oui bien sûr encore une fois tu oublies volontairement d'indiquer que la fabrication d'un VE ainsi que sa batterie consomme beaucoup de matières premières et engendre énormément de pollution, tout comme son homologue thermique d'ailleurs.

Évidemment ces VE ne rejettent quasiment rien une fois construits. Et comme en France et en Europe, on a des khmers verts qui veulent absolument fermer des centrales nucléaires et tuer l'industrie mais veulent en même temps recharger quand ils veulent ce n'est pas avec l'éolien qui vont y arriver.

Par

En réponse à Ajneda

On peut surtout remercier les gens un peu conscient du changement climatique :chut:

Parce que n'en déplaise à bcp ici, l'électrique est plus rentable et bel et bien moins émetteur de CO2 que le thermique...

Je suis conscient du réchauffement climatique, mais je suis contre l'assistanat pour l'achat de VE.

Rien à voir...

La voiture électrique à l'échelle de la France n'a strictement aucun impact sur le réchauffement climatique à l'échelle mondiale.

De plus le réchauffement climatique n'est pas un problème pour moi en soit. L'humain est suffisamment astucieux pour s'adapter et si ce n'est pas le cas il sera régulé par notre planète et c'est tant mieux, ça nous évitera de pulluler à l'infini comme une bactérie sur un morceau de viande avarié.

Par

En réponse à Ajneda

On peut surtout remercier les gens un peu conscient du changement climatique :chut:

Parce que n'en déplaise à bcp ici, l'électrique est plus rentable et bel et bien moins émetteur de CO2 que le thermique...

" la part des particuliers a chuté de 46 à 41 % en un an "

Et que sera t'elle quand les états ruinés ou ayant simplement ouvert les yeux sur le non aboutissement technique des produits proposés couperont la manne à sponsoriser le gogo...

Par

En réponse à Boxer Engine

Oui bien sûr encore une fois tu oublies volontairement d'indiquer que la fabrication d'un VE ainsi que sa batterie consomme beaucoup de matières premières et engendre énormément de pollution, tout comme son homologue thermique d'ailleurs.

Évidemment ces VE ne rejettent quasiment rien une fois construits. Et comme en France et en Europe, on a des khmers verts qui veulent absolument fermer des centrales nucléaires et tuer l'industrie mais veulent en même temps recharger quand ils veulent ce n'est pas avec l'éolien qui vont y arriver.

L'article a 2 jours ...:

"En Europe, les énergies renouvelables, première source d’électricité au premier semestre

Pour la première fois, les Européens ont produit plus d’électricité d’origine renouvelable que d’électricité issue de combustibles fossiles, relève une analyse publiée mercredi.

Le Monde avec AFP Publié le 22 juillet 2020 à 10h37 - Mis à jour le 22 juillet 2020 à 10h57

Voilà ça devrait t'éviter de raconter des anneries

Par

En réponse à Boxer Engine

Oui bien sûr encore une fois tu oublies volontairement d'indiquer que la fabrication d'un VE ainsi que sa batterie consomme beaucoup de matières premières et engendre énormément de pollution, tout comme son homologue thermique d'ailleurs.

Évidemment ces VE ne rejettent quasiment rien une fois construits. Et comme en France et en Europe, on a des khmers verts qui veulent absolument fermer des centrales nucléaires et tuer l'industrie mais veulent en même temps recharger quand ils veulent ce n'est pas avec l'éolien qui vont y arriver.

L'article a 2 jours ...:

"En Europe, les énergies renouvelables, première source d’électricité au premier semestre

Pour la première fois, les Européens ont produit plus d’électricité d’origine renouvelable que d’électricité issue de combustibles fossiles, relève une analyse publiée mercredi.

Le Monde avec AFP Publié le 22 juillet 2020 à 10h37 - Mis à jour le 22 juillet 2020 à 10h57

Voilà ça devrait t'éviter de raconter des anneries

Par

En réponse à Ajneda

On peut surtout remercier les gens un peu conscient du changement climatique :chut:

Parce que n'en déplaise à bcp ici, l'électrique est plus rentable et bel et bien moins émetteur de CO2 que le thermique...

Peut-être.. mais il y a toujours une part de personnes pour qui l'électrique est trop chère voir même dans l'impossibilité de recharger leurs voitures..

Je pense déjà que si on commençait par arrêter le plastiques et les produits trop industriels/chimiques pour consacrer plus dans les productions des maraîchers et essayer de fabriquer ses propres produits ménagers..

Ce serait tout autant bénéfique.

Et puis il y a des solutions parallèles comme fabriquer des fontaines à algues qui absorbent le co2.. bref, je pense pas qu'il faille mettre toute la faute sur l'automobile :up:

Par

Merci Mr Obvious pour cet article ! :areuh:

Par

l'intérêt de la petite voiture électrique pour les courts et moyens trajets quotidiens n'est plus à démontrer : chère à l'achat, la voiture électrique revient en revanche nettement moins chère à l'usage: carburant et entretien. et elle est bien plus agréable en ville et dans les bouchons.

donc, oui, beaucoup d'entreprises y trouvent un intérêt, tout comme les particuliers ayant besoin d'une voiture secondaire et pouvant recharger à domicile.

après, oui, les aides généreuses facilitent l'achat (ou location), le véritable problème de ces voitures électriques à usage quotidien. :bah:

Par

En réponse à Ajneda

On peut surtout remercier les gens un peu conscient du changement climatique :chut:

Parce que n'en déplaise à bcp ici, l'électrique est plus rentable et bel et bien moins émetteur de CO2 que le thermique...

dans ce cas, le mieux est de rouler un minimum en privilégiant les transports en commun, et en évitant de partir en week-end et en vacances.

car à un moment donné, faut arrêter l'hypocrisie.

et celui qui ne veut pas rester en ville, qu'il aille habiter à la campagne, en choisissant un métier compatible avec le télétravail. :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire