Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le 4x4 Grenadier d'Ineos, produit en France, devrait avoir du retard

Dans Economie / Politique / Marché

Le 4x4 Grenadier d'Ineos, produit en France, devrait avoir du retard

Le 4x4 "Made in France" Grenadier d'Ineos pourrait ne voir le jour qu'au second semestre 2022. Un retard de plusieurs mois qui s'expliquerait, là encore, par un problème d'approvisionnement en pièces.

La pénurie de pièces détachées et de semi-conducteurs touche tout le monde. Y compris les marques qui produisent en petite quantité. Nos confrères du Guardian annoncent en effet qu'Ineos, le géant industriel du milliardaire Jim Ratcliffe, prévoierait finalement de décaler le lancement commercial de son 4x4 Grenadier à l'automne 2022, ce qui représente plus de six mois de retard sur le planning initial.

En attendant, Ineos assemble quelques unités de pré-production au compte-gouttes dans l'usine de Magna Steyr en Autriche. Ce sont ces modèles que l'on a vus sur la route à l'occasion de certaines épreuves sportives cyclistes : Ineos est en effet propriétaire de l'équipe professionnelle éponyme, qui a déjà fait quelques courses avec un Grenadier en assistance.

Rappelons que le Grenadier s'inspire fortement de l'ancien Land Rover Defender, même si la comparaison s'arrête là. Il adopte en effet des motorisations essence et diesel BMW. Une variante à hydrogène, développée en collaboration avec les Coréens, devrait voir le jour un peu plus tard.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

2 eme semestre 2022... hu hum aprés la présidentielle donc...

j'ai bien peur que l'usine smart fermée ne réouvre jamais...

qui pourrait etre assez fou pour produire en france un 4/ 4 thermique..?

Par

En réponse à gignac-31

2 eme semestre 2022... hu hum aprés la présidentielle donc...

j'ai bien peur que l'usine smart fermée ne réouvre jamais...

qui pourrait etre assez fou pour produire en france un 4/ 4 thermique..?

Oui, il est bien triste de voir la politique prendre le pas sur ces sujets. On sait tous parfaitement que ce véhicule ne verra jamais le jour! Mais chut...l'état veille...

Par

On sait tous comment ca se terminera, en 2024, fin du contrat avec Daimler, les 1300 salariés du site se retrouveront au chomage.

Le gars espère vendre 25000 exemplaires par an de son 4x4 ? Un doux rêve.

Si la marque survit, le risque de casse sociale est quasi certain. Daimler aura les mains propres et Ratcliffe passera surement pour le fossoyeur.

Par

En réponse à Aznog

On sait tous comment ca se terminera, en 2024, fin du contrat avec Daimler, les 1300 salariés du site se retrouveront au chomage.

Le gars espère vendre 25000 exemplaires par an de son 4x4 ? Un doux rêve.

Si la marque survit, le risque de casse sociale est quasi certain. Daimler aura les mains propres et Ratcliffe passera surement pour le fossoyeur.

LR a vendu, annuellement, jusque 20 000 exemplaires du Defender, dont la conception datait sérieusement.

Alors 25 000 exemplaires de l'Ineos au niveau mondial ... pourquoi pas !

C'est plutôt les taxes CO2 sur les motorisation thermiques qui risquent de poser problème.

Par

Même les espagnols de Santana et les italiens d'Iveco ont abandonné ce type de formule foireuse, et les débouchés d'un tel véhicule cete france de charia fiscale, à par à l'export, je ne vois pas trop, même Suzuki a dû se passer de son excellent Jimny

Par

En réponse à dominc3

Même les espagnols de Santana et les italiens d'Iveco ont abandonné ce type de formule foireuse, et les débouchés d'un tel véhicule cete france de charia fiscale, à par à l'export, je ne vois pas trop, même Suzuki a dû se passer de son excellent Jimny

Santana PS10 : problème de qualité de construction au démarrage, puis absence de réseau de vente : le partenariat avec Suzuki étant terminé

Iveco Massif : problème de réseau de vente du produit : une TPE qui souhaite remplacer un vieux Def usé ne va pas forcément se rendre dans un concessionnaire PL pour acheter un nouveau véhicule, alors un particulier ?

Pourquoi se véhicule ne c'est il pas retrouvé aussi sous l'étiquette Fiat ?

et comme le marché du véhicule militaire a besoin de plus gros, plus lourd et bien plus protégé ... et bien il n'existe quasiment plus au niveau du VL (sauf quelques centaines de véhicules chaque année, mais c'est anecdotique)

Par

C'est un bluff.

Regardez les whirpool. C'est passe de main en main avec des projets bidons pour réduire et fermer a jamais.

C'est de la com

Par

En réponse à manu.lille

Santana PS10 : problème de qualité de construction au démarrage, puis absence de réseau de vente : le partenariat avec Suzuki étant terminé

Iveco Massif : problème de réseau de vente du produit : une TPE qui souhaite remplacer un vieux Def usé ne va pas forcément se rendre dans un concessionnaire PL pour acheter un nouveau véhicule, alors un particulier ?

Pourquoi se véhicule ne c'est il pas retrouvé aussi sous l'étiquette Fiat ?

et comme le marché du véhicule militaire a besoin de plus gros, plus lourd et bien plus protégé ... et bien il n'existe quasiment plus au niveau du VL (sauf quelques centaines de véhicules chaque année, mais c'est anecdotique)

Les militaires (et professions "proches" type pompiers...) ont toujours besoin de ce type de VL (l'armée française vient de commander 4000 VT4 Ford) mais je pense que c'est a penser dès le début dans le développement et dans ce cas, je ne sais pas si le véhicule final serait très intéressant pour du particulier. Mais je suis d'accord avec vous que ca reste un marché de niche.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire