Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le 4x4 Grenadier d'Ineos, produit en France, devrait avoir du retard

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Le 4x4 Grenadier d'Ineos, produit en France, devrait avoir du retard

Le 4x4 "Made in France" Grenadier d'Ineos pourrait ne voir le jour qu'au second semestre 2022. Un retard de plusieurs mois qui s'expliquerait, là encore, par un problème d'approvisionnement en pièces.

La pénurie de pièces détachées et de semi-conducteurs touche tout le monde. Y compris les marques qui produisent en petite quantité. Nos confrères du Guardian annoncent en effet qu'Ineos, le géant industriel du milliardaire Jim Ratcliffe, prévoierait finalement de décaler le lancement commercial de son 4x4 Grenadier à l'automne 2022, ce qui représente plus de six mois de retard sur le planning initial.

En attendant, Ineos assemble quelques unités de pré-production au compte-gouttes dans l'usine de Magna Steyr en Autriche. Ce sont ces modèles que l'on a vus sur la route à l'occasion de certaines épreuves sportives cyclistes : Ineos est en effet propriétaire de l'équipe professionnelle éponyme, qui a déjà fait quelques courses avec un Grenadier en assistance.

Rappelons que le Grenadier s'inspire fortement de l'ancien Land Rover Defender, même si la comparaison s'arrête là. Il adopte en effet des motorisations essence et diesel BMW. Une variante à hydrogène, développée en collaboration avec les Coréens, devrait voir le jour un peu plus tard.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire