Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le groupe Daimler prévoit une baisse des salaires

Dans Economie / Politique / Social

Le groupe Daimler prévoit une baisse des salaires

Le patron de Daimler et de Mercedes Ola Kallenius annonce que des économies plus importantes que prévu sont à venir au sein du groupe pour faire face à la crise du coronavirus. Il envisage en effet la stratégie radicale de la baisse des salaires.

Nos confrères de la publication internationale Automotive News Europe rapportent sur la toile des informations à propos des dernières mesures envisagées par un géant de l'industrie pour faire face aux tensions économiques produites par le coronavirus. Le directeur du groupe Daimler et responsable de la branche auto de Mercedes Ola Kallenius prévoit en effet une stratégie radicale : celle de la baisse des salaires.

 

Les cadres supérieurs de Daimler subiront d'après le média européen des baisses plus importantes que les autres employés. Ces économies permettront le maintien des statuts financiers de l'entreprise tout en protégeant les investissements nécessaires pour les développements des futurs modèles.

 

Daimler n'est pas le seul dans la tourmente. Volkswagen et BMW s'attendent eux aussi à des pertes lors du deuxième trimestre. Mercedes et BMW ont en outre pour rappel mis en pause le centre de développement conjointement financé par les deux marques pour des innovations concernant la conduite autonome et le parking automatique. Ces technologies désormais étudiées par les ingénieurs de manière indépendante devaient initialement prendre place à bord des véhicules prévus pour 2024.

Daimler

Poursuivez votre lecture :

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité

Commentaires (101)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le début d'une période bien sombre.

Par

Baisser les salaires est une stratégie risquée, difficile de motiver ses troupes ensuite.

Parfois il vaut licencier/non renouveler les postes/sortants quitte à encourager les restants.

Par

Il semble bien que Mercedes après des années d’un triomphalisme un peu arrogant «  Le meilleur sinon rien «  traverse en ce moment une mauvaise passe : risques de procès avec lourdes amendes, chute des bénéfices, chute du cours boursier, vives attaques de groupes d’actionnaires contre le conseil d’administration et le précédent PDG jugé mauvais décisionnaire et trop dépensier....

J’en passe et des pires...

En réaction, Daimler procède à de lourdes suppressions d’emplois, à des baisses de salaires, mais pas que.

A ce sombre tableau il faut ajouter pour le millésime 21 des augmentations salées des tarifs, parfois des réductions d'équipement, et plus grave des mesquineries d’équipement indignes de la marque.

Par

Qu'ils freezent déjà les dividendes avant de taper sur le personnel...

Par

En réponse à goldskin

Il semble bien que Mercedes après des années d’un triomphalisme un peu arrogant «  Le meilleur sinon rien «  traverse en ce moment une mauvaise passe : risques de procès avec lourdes amendes, chute des bénéfices, chute du cours boursier, vives attaques de groupes d’actionnaires contre le conseil d’administration et le précédent PDG jugé mauvais décisionnaire et trop dépensier....

J’en passe et des pires...

En réaction, Daimler procède à de lourdes suppressions d’emplois, à des baisses de salaires, mais pas que.

A ce sombre tableau il faut ajouter pour le millésime 21 des augmentations salées des tarifs, parfois des réductions d'équipement, et plus grave des mesquineries d’équipement indignes de la marque.

Toi, tu n'es pas capable de faire la distinction entre un slogan publicitaire et une attitude... la seule arrogance dans tout ça, c'est ton poste.

Par

Il a mis un Ola sur les rémunérations indécentes...

Par §Yvo356rQ

Bof. Comme pour Audi et BMW. des marques surfaites avec des options à gogos pour faire raquer les pigeons. Le pire c'est que ça marche. :bien:

Par

En réponse à ano22

Baisser les salaires est une stratégie risquée, difficile de motiver ses troupes ensuite.

Parfois il vaut licencier/non renouveler les postes/sortants quitte à encourager les restants.

je pense la même chose.

quitte à baisser les salaires, que ça s'accompagne au moins d'une diminution de la durée de travail.

et là, ça peut intéresser des gens. surtout ceux qui payent beaucoup d'impôts.

Par

En réponse à Supertiti

Qu'ils freezent déjà les dividendes avant de taper sur le personnel...

les dividendes attirent les actionnaires et permettent par ricochet de financer les investissements. :bah:

Par §Yvo356rQ

En réponse à mynameisfedo

les dividendes attirent les actionnaires et permettent par ricochet de financer les investissements. :bah:

Je pensais que l'après covid il fallait revoir le fonctionnement de la société. ...ben non en fait. Le pognon reste prioritaire :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire