Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les automobilistes cumulent 9 comportements dangereux par trajet

Dans Pratique / Sécurité

Florent Ferrière

Les automobilistes cumulent 9 comportements dangereux par trajet

Le nouveau baromètre Axa confirme le fait que les Français restent indisciplinés au volant. Plus de 80 % ne respectent pas toujours les limitations de vitesse. L'usage du téléphone en conduisant atteint un niveau record.

En 2016, 3 469 personnes ont perdu la vie sur nos routes. C'est un nombre en très légère progression par rapport à 2015, avec + 0,2 %. Surtout, c'est la troisième année consécutive de hausse. De plus, le nombre d'accidents corporels a augmenté de 1,1 % (57 251). Le nouveau baromètre Axa du comportement des Français au volant donne des éléments d'explication : nous multiplions les infractions en roulant.

Une addiction au téléphone

Pour la première fois dans son étude, la 13e, l'assureur a fait un calcul du nombre moyen de comportements dangereux et d'infractions au volant. Parmi les 33 observés, les conducteurs en cumulent en moyenne 9 par déplacement. Dans cette liste, il y a : faire des excès de vitesse, ne pas s'arrêter à un feu orange, utiliser son téléphone, conduire de nuit, réparer ou faire entretenir son auto en retard, ne pas lever le pied sous la pluie, conduire fatigué, oublier le clignotant et démarrer sans vérifier si les passagers sont attachés.

Axa tire la sonnette d'alarme en ce qui concerne le téléphone. Après un mieux constaté en 2016, son usage au volant est en forte hausse, passant de 46 à 59 % ! Cela s'explique par l'utilisation de plus en plus fréquente du smartphone en tant que GPS, qui concerne 40 % des automobilistes (contre 26 % l'année dernière). Mais la fonction "appel" est aussi en hausse, avec 39 % de conducteurs qui décrochent contre 30 % en 2016.

82 % d'excès de vitesse !

Les Français ont énormément de mal à respecter les limitations de vitesse. Selon Axa, 82 % des automobilistes dépassent la limite autorisée. Évidemment, chacun a une bonne excuse. 41 % de ceux qui roulent trop vite le font parce qu'ils se sentent davantage en maîtrise et 53 % en surcroît de vigilance.

Sur l'autoroute, près d'un conducteur sur deux (46 %) roule à 140/150 km/h. Seul point positif de cette partie : les grands excès de vitesse à plus de 160 km/h sont en baisse (11 %, contre 14 en 2016). Sur le réseau secondaire, 51 % des automobilistes roulent à 100/110 km/h et 23 % à 120/130. Enfin en ville, 36 % sont à plus de 65 km/h ! Deux tiers des Français avouent aussi ne pas respecter les zones 30.

Par ailleurs, l'étude montre que 73 % des conducteurs pensent qu'ils se sont améliorés au volant depuis leurs débuts, surtout grâce à l'expérience acquise (41 %). Mais pour 17 %, c'est aussi suite à une contravention !

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire