Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Les avancées sur le moteur à explosion fortement réduite à cause du poids des véhicules depuis 40 ans

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

Les avancées sur le moteur à explosion fortement réduite à cause du poids des véhicules depuis 40 ans

Le travail acharné de milliers d'ingénieurs pendant des décennies sur les moteurs thermiques n'a finalement guère fait progresser la consommation. La faute à une masse générale des automobiles en explosion, une surface frontale parfois démesurée et des aérodynamiques moins favorables.

Une citadine à moteur essence dotée d'un moteur de 100 ch (souvent un trois cylindres) ou 120 ch est-elle vraiment plus frugale qu'un modèle équivalent de 1990 ? La question se pose. Evidemment, d'autres paramètres entrent en jeu (performances supérieures, confort, sécurité...), mais il n'empêche, le travail impressionnant des constructeurs depuis 40 ans sur les moteurs à explosion a été "annulé", ou presque, par l'augmentation, dans le même temps, du poids des véhicules selon une récente étude.

"Ces résultats suggèrent qu'environ la moitié des améliorations techniques (depuis 1980) sur les moteurs essence et toutes les améliorations techniques faites sur les moteurs diesels sont totalement effacées par l'attribut des véhicules modernes (poids, aérodynamique, surface frontale...). En tenant compte des observations faites sur l'efficience des véhicules et les compromis faits, les politiques pour le climat pourraient devenir plus efficaces", conclut l'étude.

Elle montre en effet l'impact de deux paramètres sur l'efficience des véhicules : le poids, et la surface frontale. Le premier a explosé en 40 ans : "nous avons noté que le poids, la puissance et la surface frontale des véhicules étudiés (Volkswagen Golf, Ford Focus, Opel Kadett/Astra) ont augmenté respectivement de 66 %, 147 % et 22 % entre 1980 et 2018". 

Si les constructeurs avaient pu mieux maîtriser ces paramètres, la diminution de CO2 des véhicules diesels aurait été en moyenne de 25 % sur 40 ans... au lieu de 9 %.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (143)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

On impose des aides la conduites, des protections passives et actives en nombre et après on s'etonne que ça ajoute du poids :ddr:

Par

C'est quand même bizarre, certains constructeurs (surtout japonais) arrivent à maitriser le poids de leurs modèles tout en gardant des moteurs (4 cylindres...) performants, économes et sans trop d'artifices .... et en plus ce sont de belles voitures :chut:

Par

Fin des années 80, une Ax de Citroen pesait un peu plus de 700 kg, 45 ch et un appétit d'oiseau ( environ 4 à 4,5 l/100 sur route . Aujourd'hui, quasi idem avec une Twingo 3 de 90 ch et 950 kg mais plutôt 4,5 à 5,0 l/100 ! Par contre , sécurité et équipements ne sont pas du tout équivalents et c'est la Twingo qui l'emporte largement.

Le progrès a des revers mais je préfère une voiture d'aujourd'hui à une vieille pour rouler tous les jours .

Pour l'entretien et la maintenance, c'est à peu près pareil pour le coût, exemple : moins de vidanges mais des pneus plus chers .

Par

Le poids c'est surtout les renforts structurels meme si y'a eu des progrès avec l'aluminium par exemple. La taille de la voiture joue aussi, avant elles étaient rikiki.

Maintenant même une voiture bas de gamme est d'un confort remarquable comparé à y'a 20 ans

Par

Et puis les voitures grandissent au fil dans ans...

Exemple : entre une golf 3 et une golf 7 (20 ans d'écart environ) on est passé de

4020*1710*1400

à

4258*1790*1492

Par

En réponse à ricolapin

C'est quand même bizarre, certains constructeurs (surtout japonais) arrivent à maitriser le poids de leurs modèles tout en gardant des moteurs (4 cylindres...) performants, économes et sans trop d'artifices .... et en plus ce sont de belles voitures :chut:

Pourtant l'essai de la Mazda 3 de POA avec le moteur Skyactiv-X montre une baisse de la conso négligeable par rapport à ce qu'on sait faire depuis des 10aines d'années...

On est juste au bout de cette technologie qu'est le moteur thermique, il faut simplement l'admettre. Je dis pas qu'il est mort, mais je dis juste qu'il n'évoluera quasiment plus.

Par

Pour la focus, 40 ans c'est impossible, elle existe sue depuis 1999 je pense. Avant c'était l'escort

Par

C'est clair que la sécurité passive, ça doit forcément peser, et ce n'est pas une prise de poids que je regrette.

Par contre, les véhicules inutilement haut perchés, avec des hauteurs sous plafond inutiles, ça je regrette.

Je rêve de voitures super basses, super effilées, pas forcément surpuissantes et super chères, mais super efficientes.

Par

Au fil du temps les modèles on grandi d'un mètre, doublé de poids, bardé de gadgets pour la plus part inutiles au quotidien. Ressortez nous des 2 Cv et 4 L, légères et avec des moteurs modernes qui consomment 2L.

A quoi sert un tank de 2 tonnes et 250 Cv pour rouler a 80, avec la plus part du temps une seule personne a bord !!!

Par

En réponse à pxidr

Pourtant l'essai de la Mazda 3 de POA avec le moteur Skyactiv-X montre une baisse de la conso négligeable par rapport à ce qu'on sait faire depuis des 10aines d'années...

On est juste au bout de cette technologie qu'est le moteur thermique, il faut simplement l'admettre. Je dis pas qu'il est mort, mais je dis juste qu'il n'évoluera quasiment plus.

Ah ? pourtant, étant passé d'un 6 en ligne de 220 cv de 2000 à un v6 hybride de 345cv de 2008, la conso est inférieure de 4 litres....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire