Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Les Français mécontents du coût des transports publics, certains veulent la gratuité

Dans Economie / Politique / Social

Audric Doche

Les Français mécontents du coût des transports publics, certains veulent la gratuité

Face à un peuple qui gronde face au coût d'usage de la voiture particulière, l'UTP (union des transports publics et ferroviaires) rappelle que, contrairement à ce que pense une partie des Français, celui des transports publics a augmenté moins vite que l'inflation. Et la prise en charge des employeurs est toujours réelle.

Pour réduire la facture carburant, il est intéressant, pour les Français qui le peuvent, de favoriser les transports en commun. TER, bus, métro, train, tous les moyens sont bons pour limiter les frais kilométriques, mais il existe pourtant un grand décalage entre ce que pensent les Français et la réalité du terrain selon l'Observatoire de la mobilité publié par l'UTP.

En effet, 60 % des Français "pensent que le prix des transports publics progresse autant ou plus que celui des déplacements en voiture", ce qui est faux selon l'Union puisque la hausse est "bien en deçà de celle des autres services publics, mais aussi du niveau de l'inflation".

Rappelons, également, que les employeurs prennent souvent en charge une bonne partie des abonnements aux transports publics dans les grandes villes : "aujourd'hui, les utilisateurs payent 15 % du coût du transport public, ce qui est extrêmement faible", précise le responsable de l'étude.

Selon ce dernier, 40 % des sondés ne seraient même pas au courant de ce fait, et pire encore, il y aurait de plus en plus de Français qui demandent la gratuité des transports en commun : la part des citoyens se déclarant favorables à la gratuité des transports a progressé de 9 % en un an à 38 % ! L'UTP rappelle évidemment que c'est tout, sauf une bonne idée.

L'étude rappelle tout de même qu'il y a encore aujourd'hui 27 % des Français qui n'ont pas accès (ou très difficilement) à un réseau de transports en commun. La gestion de cette mobilité pour les provinciaux et particulièrement les ruraux devrait certainement être un axe important des déplacements de demain, surtout si l'on veut désenclaver les grandes villes et éviter une trop grande centralisation... comme c'est déjà le cas.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire