Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Les prix du carburant en Allemagne ont explosé après la fin de la remise gouvernementale

Dans Pratique / Budget

Cédric Pinatel

Les prix du carburant en Allemagne ont explosé après la fin de la remise gouvernementale

La situation en Allemagne est-elle un aperçu de ce qui attend les Français au 1er novembre prochain puis au 1er janvier ?

Le 1er juin dernier, le gouvernement allemand décidait d'instaurer une forte remise sur le prix des carburants pour aider les automobilistes du pays : 30 centimes par litre d'essence et 14 centimes sur le diesel. A l'époque, aucun autre pays d'Europe n'avait osé aller aussi loin. En France, la remise gouvernementale appliquée depuis le 1er avril se limitait à 18 centimes par litre. Or, cette remise exceptionnelle vient de disparaître chez nos voisins d'Outre-Rhin. Depuis le 1er septembre dernier, il n'y a plus d'aides sur le carburant consommé dans les stations allemandes.

Résultat, les prix viennent de faire un énorme bond partout dans le pays. Quel que soit le carburant choisi, il faut désormais compter sur largement plus de deux euros au litre. Sur les réseaux sociaux, une vidéo montrant l'actualisation des prix sur le panneau d'une station-service à minuit le 1er septembre dernier fait beaucoup parler. En un dixième de seconde, le sans plomb 95 passe de 1,93€ le litre à 2,28€ du litre. Le diesel grimpe lui de 2,23€ à 2,40€ du litre, alors que le sans plomb 98 atteint 2,40€ lui aussi.

Du tourisme énergétique

Résultat, les Allemands proches des frontières de la France se ruent vers les stations-service françaises où les prix ont beaucoup baissé depuis le 1er septembre dernier et l'arrivée de notre remise gouvernementale à 30 centimes par litre. Mais le scénario allemand nous donne un aperçu de ce qu'il se passera en France dès le 1er novembre prochain, lorsque cette remise se réduira à 10 centimes par litre. Elle doit ensuite disparaître entièrement au 1er janvier. Si le cours du baril de pétrole reste à des niveaux bas, il sera cependant possible de garder du carburant sous les 2€ du litre sans remise. Tout dépendra de l'évolution du marché des énergies fossiles ces prochaines semaines.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire