Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Malus : le Sénat vote un durcissement plus lent

Dans Economie / Politique / Budget

Malus : le Sénat vote un durcissement plus lent

Les sénateurs ont voté un amendement pour faire démarrer le malus à 135 g/km de CO2 en 2021, alors que le gouvernement souhaite 133 g/km.

Une chose est certaine : le malus sera plus sévère en 2021. Mais à quel point ? Là, c'est un sacré feuilleton. Actuellement, la taxe commence à 138 g/km de CO2 selon le protocole WLTP. Au départ, le gouvernement souhaitait descendre le seuil de déclenchement à 131 g/km en 2021 puis 123 g/km en 2022.

Mais il a finalement opté pour un durcissement plus progressif, avec 133 g/km en 2021, 128 g/km en 2022 et 123 g/km en 2023. Un geste qui s'explique par la mise en place à côté de cela d'un deuxième malus, celui au poids !

Nouvel épisode aujourd'hui : les sénateurs souhaitent un durcissement encore plus lent. Lors de son examen en première lecture du projet de loi de finances 2021, le Sénat (à majorité à droite) a voté un amendement du rapporteur général du Budget Jean-François Husson (LR), proposant un lissage du durcissement sur cinq ans. Ainsi, le seuil de déclenchement serait de 135 g/km en 2021, puis ce serait 132, 129, 126 et 123 g/km en 2025.

Un étalement qui doit permettre à l'industrie automobile française de s'adapter. Le rapporteur a ainsi déclaré : "ne forçons pas la main bêtement et par entêtement". Mais Agnès Pannier-Runacher, ministre de l'Industrie, a dit de son côté : "nous ne sommes pas dans l'idéologie, nous sommes dans l'action". Elle juge que le durcissement proposé par le gouvernement "est aussi compatible que possible avec la transformation de notre filière".

Le barème du malus doit être acté définitivement courant décembre avec le vote final de la loi de finances 2021 à l'Assemblée.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A écouter le gouvernement ont dirais que c'est de notre faute que les voitures polluent et que c'est à nous de payer la note.

C'est au constructeur de sortir des véhicules qui vont bien avec les directives

Par

En réponse à Fordthemust

A écouter le gouvernement ont dirais que c'est de notre faute que les voitures polluent et que c'est à nous de payer la note.

C'est au constructeur de sortir des véhicules qui vont bien avec les directives

Dans un monde idéal, ce serait aussi à ceux qui pondent les directives d'éviter de tomber dans la science fiction concernant certaines normes !

Sauf bien entendu à ce que le but soit un jour d'empêcher de facto la possession pure et simple de véhicule individuels, et d'obliger les gens à utiliser des moyens de transports partagés et "contrôlés" au passage (certaines grandes "démocraties" ne s'en cachent d'ailleurs pas)

Par

En réponse à Fordthemust

A écouter le gouvernement ont dirais que c'est de notre faute que les voitures polluent et que c'est à nous de payer la note.

C'est au constructeur de sortir des véhicules qui vont bien avec les directives

Les constructeurs savent faire, mais qui va acheter une Sandero hybride à 20 k€ ?

Par

sic "Le barème du malus doit être acté définitivement courant décembre avec le vote final de la loi de finances 2021 à l'Assemblée."

MM les députés de la Macronie, allez donc bloquer les mines de lignite en Allemagne et en Pologne, allez donc bloquer les centrales à charbon.

Lisez donc le rapport EDGAR de la Commission Européenne

Expliquez nous pourquoi punir la France qui émet par habitant DEUX fois moins de CO2 que l'Allemagne (et ses éoliennes), que les Pays Bas (et ses vélos) et que la Norvège (et ses Tesla

Expliquez nous pourquoi entre 1990 et 2030 doit réduire ses émissions de CO2 de 40% comme la France alors qu'il serait plus logique de fixer un quota de cO2 par habitant donc de limiter la réduction à 20% pour la France ?

Expliquez nous tout cela

Faute de quoi attendez vous au retour des gilets jaunes quand ils vont découvrir cette injustice

Par

En réponse à Fordthemust

A écouter le gouvernement ont dirais que c'est de notre faute que les voitures polluent et que c'est à nous de payer la note.

C'est au constructeur de sortir des véhicules qui vont bien avec les directives

Si un éclair de lucidité pouvait traverser ces mous du bulbe et pondre un système de notation bien moins crétin qu'un grammage de co² au km.

Le futur scandale sanitaire viendra des particules (ultra) fines ...

Par

Anedja en pls

Par

M'étonne pas de ces vieux cons...ervateurs :ptèdr:

Bah plus grave de toutes façons... :bah:

Ce sont nos enfants et petits-enfants qui paieront le prix fort :cry:

Notre fille aura 50 ans en 2050... dans 30 ans !... Elle travaille dehors, dans la nature, quasi toute la journée et voit déjà des différences, des dégradations...

Elle est parfaitement informée de ce qui se passe... et va se passer...

Le CO2 présent actuellement dans l'atmosphère va mettre des années, des centaines, des milliers d'années a être absorbé avant de revenir au taux du milieu du 19ème siècle !...

Et encore, cela est si seulement on arrêtait dès aujourd'hui...

Et encore... si il n'y a pas d'autres perturbations / perturbateurs...

D'ici là ?...

Plus d'infos ici

Jean-Marc Jancovici était invité à l’École des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP) le 21 septembre 2020 pour une conférence :

"Il était une fois l'énergie, le climat, et la relance post-covid "

www.youtube.com/watch?v=3GyOYNwk5AM

Jean-Marc Jancovici était invité le 17 septembre 2020 à Genève par TheSwissBoxConversation pour une émission sur le thème "Sortir du désastre écologique"

www.youtube.com/watch?v=EmupJkEXX-w

Ici, c'est la première fois où j'ai vu (langage non verbale, langage du corps/du visage) et entendu ne (presque) plus y croire...

Dire que dès 2012, Dennis Meadows avertissait que le "Développement Durable était un échec sur les 40 dernières années" (depuis le rapport dont il est co-auteur: "Les limites de la croissance dans un monde fini") et "qu'il faut urgemment passer au Développement de Survie"...

Dernière alerte, 40 ans après "Les limites de la croissance" - Rapport Meadows du Club de Rome

www.youtube.com/watch?v=uTrP3escs0s

En attendant, portez vous bien

Par

En réponse à Fordthemust

A écouter le gouvernement ont dirais que c'est de notre faute que les voitures polluent et que c'est à nous de payer la note.

C'est au constructeur de sortir des véhicules qui vont bien avec les directives

ça existe = Tesla model 3 à 50k€. :cyp:

donc, à mon avis, dans ta prose, il manque une notion de... coût. :cyp:

Par

On se porte bien et ça va durer. C'est toujours étonnant de voir que les "yes men" sont partout. Ce que tu écris là était déjà dans les journaux il y a 25-30 ans pour … aujourd'hui.

Par

En réponse à PhilR_28

M'étonne pas de ces vieux cons...ervateurs :ptèdr:

Bah plus grave de toutes façons... :bah:

Ce sont nos enfants et petits-enfants qui paieront le prix fort :cry:

Notre fille aura 50 ans en 2050... dans 30 ans !... Elle travaille dehors, dans la nature, quasi toute la journée et voit déjà des différences, des dégradations...

Elle est parfaitement informée de ce qui se passe... et va se passer...

Le CO2 présent actuellement dans l'atmosphère va mettre des années, des centaines, des milliers d'années a être absorbé avant de revenir au taux du milieu du 19ème siècle !...

Et encore, cela est si seulement on arrêtait dès aujourd'hui...

Et encore... si il n'y a pas d'autres perturbations / perturbateurs...

D'ici là ?...

Plus d'infos ici

Jean-Marc Jancovici était invité à l’École des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP) le 21 septembre 2020 pour une conférence :

"Il était une fois l'énergie, le climat, et la relance post-covid "

www.youtube.com/watch?v=3GyOYNwk5AM

Jean-Marc Jancovici était invité le 17 septembre 2020 à Genève par TheSwissBoxConversation pour une émission sur le thème "Sortir du désastre écologique"

www.youtube.com/watch?v=EmupJkEXX-w

Ici, c'est la première fois où j'ai vu (langage non verbale, langage du corps/du visage) et entendu ne (presque) plus y croire...

Dire que dès 2012, Dennis Meadows avertissait que le "Développement Durable était un échec sur les 40 dernières années" (depuis le rapport dont il est co-auteur: "Les limites de la croissance dans un monde fini") et "qu'il faut urgemment passer au Développement de Survie"...

Dernière alerte, 40 ans après "Les limites de la croissance" - Rapport Meadows du Club de Rome

www.youtube.com/watch?v=uTrP3escs0s

En attendant, portez vous bien

ne vous inquiétez-pas: le Covid est une première étape pour réguler la population et notamment la démographie galopante.

d'autres saloperies suivront à n'en point douter, car c'est ainsi que la nature agit pour reguler6les espèces envahissantes. :bah:

et si les virus n'y parviennent pas, c'est ensuite la famine qui va logiquement s'en charger, puis les guerres qui découleront de la famine.

bref, à terme, il est possible qu'on revienne à une situation plus sereine.

en revanche, on est parti pour des décennies d'emmerdes... et il faudra faire avec.

mais quelque part, c'est un peu le principe de la vie, n'en déplaise à ceux qui pensent que l'espèce humaine est plus forte que la nature. :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire